Ma fille de 19 ans dors avec son père et je ne trouve pas cela sain.

Réalisée par julayou · 24 oct. 2017 Psychologue ado

Je me suis séparée en mars dernier, après une relation de 23 ans avec un homme contrôlant. Nous suivions une thérapie de couple pendant quatre mois il n'a dit aucune parole lors des séances et me boudait pendant les 3-4 jours suivants. Les 7 dernieres années ont étés pénibles, il me dénigrait sans cesse, et même les deux enfants ont fini par adopter la même attitude. Je me sentais exclue, mon ex-conjoint parlait aux enfants, en fesant des petits consensus et en me tournant le dos. Je l'ai donc quitté et n'avais pas la force de me battre pour ammener ma fille de 18 ans avec moi. Il fallait que je me trouve un endroit ou loger et que j'organise mes finances. Depuis la maison familliale a été vendue, ma fille est partie vivre avec son père, il lui a fait des menaces de suicide quand je suis partie. Ma fille est angoissée, agressive avec moi, me rejette et protège son père. Ce qui me rend encore plus mal à l'aise c'est qu'ils dorment ensemble. Elle me dit espèrer une réparation de sa relation avec lui. Je trouve cela très malsain, et cela m'inquiète. J'ai le sentiment que cela est presque incestueux, il n'y a peut-être pas de rapport sexuels, mais elle s'est transformée en petite mère qui fait le ménage et partage la même couche. Je ne sais pas ce que je peux faire, je la crois victime de contrôle, mais si subtile, que je ne peux même pas lui en parler sans éveiller une colère par ce qu'elle croit que j'essaie de la manipuler. J'aime ma fille, nous avions une très belle relation, mais je sens que je la perd plus le temps passe plus elle est agressive. J,ai essayé de rester amis avec son père justement pour préserver un equillibre pour les enfants, mais il me semble qu'il interprète ce que je dis, et se fâche pour rien. Il rentre alors chez lui, et je reçois des textos agressifs de ma fille. Elle me dit que je bousille la vie et l'humeur de son père. Quand j'essaie de m'expliquer, elle ne veut rien entendre. Elle est suivie par une psychologue, ma fille ne veut pas que je communique avec elle. J'aurais aimé lui faire part de mes inquiétudes. Que puis-je faire ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 24 OCT. 2017

Bonjour, je partage l'avis de Mr Gaillard et il va vous falloir beaucoup de patience et de maîtrise pour attendre et ne pas intervenir. Toute intervention est vouée à l'échec.
Votre fille est prise dans un conflit de loyauté familiale et a pris le parti de celui qu'elle estime le plus en souffrance...
C'est le travail de la psychologue de lui faire relativiser la situation et lui faire trouver sa juste place. Personne d'autre que votre fille ne peut évaluer sa situation et décider de ce qui est juste pour elle. Faites lui confiance...
Bon courage à vous.
Catherine TUDAL.
Psychologue.

TUDAL Catherine Psy sur Boulogne-sur-Gesse

237 réponses

1799 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 OCT. 2017

Bonjour Madame,

J'ai lu votre message avec beaucoup d'attention..., et je me permets, de ma position de thérapeute familial, de vous apporter un point de vue supplémentaire par rapport à mes collègues.

Vous avez écrit que les relations avec votre ex mari se sont détériorées au point que vous avez dû vous séparer de lui, qui était très contrôlant et dévalorisant à votre égard.
Cet homme a très mal vécu votre séparation..., et il a une position de victime, en vous accusant de son mal être ultérieur face à vos enfants, qui se sont pris de compassion pour lui.
Les réactions des uns et des autres montrent que votre désir de "rester amis" avec votre ex est illusoire..., et ne mène à rien de bon...: d'ailleurs, comment pouvez-vous imaginer devenir amie après la séparation mal passée avec un homme qui la vit comme une blessure, et qui s'est mal comporté avec vous pendant votre union ? dont le comportement qui semble manipulateur vous a mené à la séparation ?!

Je crois que vous avez l'intérêt de cesser de voir votre ex compagnon, puisque ça n'a donné rien de bon...

Par contre, gardez le contact avec vos enfants, en leur demandant des nouvelles, en tentant de les voir le plus souvent possible : proposez leur des activités et sorties autour de leurs centres d'intérêts, des plaisirs communs, etc, en évitant de parler de leur père.

Malheureusement votre fille semble avoir pris une place de compagne de son père..., et le fait qu'elle dorme avec son père est effectivement malsain..., mais pour l'instant vous ne pouvez pas agir sur ce fait... Et ce n'est pas en le lui faisant remarquer que vous allez vous la rapprocher.
Il est important de faire confiance à la psy qui la suit..., et d'encourager ses relations avec d'autres personnes proches qui peuvent la sortir les plus possible de son "tête à tête" avec son père.
Et puis...peut être que prendre soin de vous et parler vous même à un(e) thérapeute vous aidera à aller mieux après votre séparation et à apprendre à trouver la bonne distance avec votre ex et des meilleures relations avec vos enfants.

Bon courage à vous !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4356 réponses

11952 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 OCT. 2017

Bonjour
Je comprends vous etes dans une positions vraiment difficile face à vos enfants et á vous même!
Je pense que vous devriez prendre RV avec la psy de votez fille en particulier vous lui direz que vous ne lui demandez rien des séances avec votre fille mais que vous voudriez au juste lui donner votre point de vue ainsi elle aura le tableau plus complète pour pouvoir aider au mieux votre fille. Tenez vous que á vous aux rapports avec vous et ne lui parlez absolument pas de vos conclusions et de vos jugements car cela risquerait de faire braquer la psy en se sentant mise en défaut! Elle doit avoir votre point de vue pour pouvoir réellement prendre en charge votre fille!
Courage n'hésitez pas à m'écrire sur mon espace perso
Bien á vous
Livia CLARA VILNAT

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4539 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2017

Bonjour
Comme les collègues vous ont déjà bien dit essayez d'être patiente et de faire confiance à la psy de votre fille. Si vraiment vous sentez le besoin de lui parler pour lui donner

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4539 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2017

Bonjour,
évidemment la situation père-fille est malsaine. Vous avez raison de vous en inquiéter.
Néanmoins, votre fille est majeure, ce qui explique aussi que la psychologue ne peut pas communiquer avec vous sans la permission de votre fille. Rien ne vous empêche par contre de contacter la thérapeute afin de lui faire part de vos observations.
Vous verrez si elle accepte d'être à votre écoute.
Je pense qu'i y a d'autres courriers similaires au votre sur le forum. J'ai moi-même répondu à une question d'une dame qui s'interrogeait sur la relation de son compagnon avec la fille qu'il avait eu avec sa première conjointe.
Essayez de ne pas perdre totalement le contact avec votre fille qui a probablement pris votre place auprès de son père et qui doit beaucoup souffrir de la situation actuelle.
Je reste à votre disposition,
Stefanie Böhme
psychologue clinicienne
enfants ados adultes
thérapeute familiale et conjugale

Stefanie Böhme Psy sur Fontaine-Notre-Dame

168 réponses

210 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2017

Bonjour Julayou,
Effectivement, vous vous trouvez dans une situation délicate vis-à-vis de votre fille et de votre ex-mari.
Comme vous l'expliquez le contexte est loin d'être sain mais il faudrait que votre fille comprenne que sa place n'est pas de jouer à remplacer sa mère dans la vie de son père.
Le rôle de la psychologue qui suit votre fille sera de l'aider à trouver sa vraie place et vous devez simplement attendre que la relation s'apaise entre vous et elle pour reconstruire une relation durable.
En ce qui vous concerne, si la situation vous est intolérable, vous pouvez aussi consulter un thérapeute familial pouvant vous accompagner pour mieux supporter cette situation.
Patience et bon courage à vous.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Familial et Conjugal

Ghislaine Patte Psy sur Montrouge

569 réponses

1335 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2017

Bonjour,

je suis d'accord avec mes collègues. Si vous vous en mêlez, votre ex-mari et votre fille vont continuer à vous culpabiliser et vous inquiéter de ne plus être à la maison et ne plus vous occuper d'eux.

Dans une situation aussi malsaine, protégez vous et prenez soin de vous. Rien de ce que vous ferez pour les aider ne pourra arranger la situation.

Bien à vous.
C. Huth
Psycho-somato thérapeute, médiation animale

Anonyme-323037 Psy sur La Neuville-à-Maire

20 réponses

94 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2017

Bonjour, je partage l'avis de Mr Gaillard et il va vous falloir beaucoup de patience et de maîtrise pour attendre et ne pas intervenir. Toute intervention est vouée à l'échec. Votre fille est prise dans un conflit de loyauté familiale et a pris le parti de celui qu'elle estime le plus en souffrance...C'est le travail de la psychologue de lui faire relativiser la situation et lui faire trouver sa juste place. Personne d'autre que votre fille ne peut évaluer sa situation et décider de ce qui est juste pour elle. Faites lui confiance...
Bon courage à vous.
Catherine TUDAL.
Psychologue.

TUDAL Catherine Psy sur Boulogne-sur-Gesse

237 réponses

1799 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2017

Effectivement, je ne pense pas que cette situation , telle que vous la décrivez, soit saine, quelle qu'en soit l'origine.
Si votre fille va voir un psychologue, elle doit lui parler de ses angoisses et de sa culpabilité et sans aucun doute , de sa relation avec son père et de la place qu'elle occupe dans cette relation.
Votre fille a 19 ans , vous ne pouvez pas intervenir , je pense, dans un travail thérapeutique.
Bon courage

Danielle Tsitseklis Psy sur Paris

5 réponses

5 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2017

Bonjour,
Arrivé à la fin de votre message, je vois que votre fille est suivie en psy... ouf ! Au moins on peut espérer qu′un jour les choses évolueront dans le bon sens.
De votre côté, inutile de tenter quoi que ce soit, la situation ne pourra aller qu′en se radicalisant et être contre-productive.
A la rigueur, des connaissances communes, des proches, pourraient ouvrir un peu les yeux de votre fille..... et du père. Car ce n′est pas seulement la fille qui dort avec le père, mais c′est aussi le père qui dort avec la fille et se trouve co-responsable de cette situation.
Dans l′immédiat, essayez de ne pas mettre la pression, ni auprès de votre fille, du père et de la psy. Il faudra le temps nécessaire pour que la situation se débloque.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2272 réponses

6754 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychologue ado

Voir plus de psy spécialisés en Psychologue ado

Autres questions sur Psychologue ado

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses