Ma fille de 2 ans et demi a peur de moi et me rejette

Réalisée par Simba · 26 juil. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Je prends le temps de vous écrire aujourd'hui car je suis de plus en plus confronté à ma fille de 2 ans et demi et ses peurs vis à vis de moi. Elle a un frère jumeau avec qui tout se passe bien, je dirai même qu'il ne veut que moi. (je suis le papa)

Je remarque aussi que cette peur et ce rejet ne sont présents que lorsque nous ne sommes pas seuls. Il m'est impossible de lui parler, de la prendre à bras, elle veut toujours maman, et si j'ai le malheur de la prendre à bras ou de tenter de lui parler, elle fait une crise du tonnerre, comme si j'allais la tuer.

Mais lorsque je suis tout seul avec elle, comme quand je dois les garder toute la journée, c'est un ange et elle est tout le temps collée à moi. C'est vraiment le jour et le nuit.
Il peut arriver aussi qu'elle montre de l'affection envers moi et dans les minutes qui suivent me rejeter complètement.

Je sais que parfois, quand elle fait des bêtises et que les explications ne suffisent plus, je prends la grosse voix pour montrer que je ne suis vraiment pas content. Il m'est arrivé aussi d'avoir quelques colères un peu excessives lorsque ça dépassait vraiment les bornes. Mais cela n'a jamais rendu mon fils peureux envers moi, alors qu'elle oui. Je dirai d'ailleurs que j'engueule plus souvent mon fils qui mord et frappe souvent sa sœur, que l'inverse.

Auriez-vous un avis à ce sujet ? Est-ce que je ne dois plus jamais me montrer méchant quand les explications ne suffisent plus ? Est-ce qu'elle aurait un problème psychologique que je n'arrive pas à identifier ?

Merci beaucoup pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 JUIL. 2023

Bonsoir

A vous lire on peut avoir plutôt l'impression d'un problème de jalousie de sa part vis à vis de son frère. Elle n'a pas de problème avec vous dès lors que vous êtes seule avec elle. Elle vous fait "payer" le fait de votre relation qu'elle juge exclusive avec son frère. Elle aimerait elle aussi avoir une relation privilégiée avec vous.
Il serait bon d'avoir de vrais temps seul avec elle mais aussi des temps où vous faites des choses à trois en manifestant bien que vous les aimez autant l'un que l'autre.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4070 réponses

20980 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 JUIL. 2023

Bonjour Monsieur,

Peut être que vous êtes trop touché par des manifestations passagères de votre fille qui réagit parfois comme si elle vous rejetait ?!
C’est forcément une réaction par la quelle elle vous signifie son mécontentement.

Faites plus attention aux moments où elle réagit comme ça pour comprendre le pourquoi et éventuellement faire différemment.

Il est possible qu’elle montre ainsi le fait que sa mère lui manque en journée ?

Les réactions excessives sont dues à son âge.
Peut être qu’elles viennent à la suite d’un épisode où vous avez élevé la voix ?
´
Ou alors elle montre ainsi sa jalousie contre son frère et la relation que vous avez avec lui ?

Je vous souhaite de comprendre ce qui motive le comportement de votre toute jeune fille et de vous adapter pour y mettre fin, sans pour autant penser ne plus réagir en élevant la voix si nécessaire de lui signifier un interdit.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4243 réponses

11665 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2023

Bonjour Simba,

Ce que je comprends c'est que votre fille a peur de vous quand il y a "du public". Les enfants sont très doués pour arriver à leurs fins et ici il est possible qu'il y ait une rivalité avec son frère où elle va attirer l'attention de la façon la plus efficace. Plus vous allez vous mettre la pression sur son comportement en public et plus vous aurez ce comportement en face, il prend de la place parce que justement, vous lui laissez cette place! L'autorité c'est votre job, la grosse voix, les sourcils froncés, c'est le père et c'est très bien comme ça, les enfants ont besoin de limites donc stop la culpabilité de mettre du Surmoi dans le développement de vos enfants. Le principe c'est qu'elle est capable de vous témoigner de l'intérêt affectif donc c'est ce qui me fait dire qu'il n'y a pas lieu d'en faire un drame (si elle avait peur de vous H24 alors oui, un tour chez le pédopsychiatre aurait fait du bien!). Je crois qu'il est important de vous le dire: vous ne faites rien de déconnant pour un père.

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, tarif libre ( le patient décide), Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

220 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2023

Bonjour Monsieur,

Avoir des enfants jumeaux ne signifie pas qu'ils ont les mêmes personnalités, les mêmes ressentis, les mêmes réactions....
De plus, une petite fille a souvent un lien très différent avec le papa, plus fusionnel en principe, le considérant notamment entre 3 et 7 ou 8 ans comme le "prince charmant", elle veut peut-être vous montrer que lorsque la maman n'est pas présente, par son attitude bien distincte et enjouée visiblement, vous comptez plus que vous ne l'augurez et elle veut être quelque part le centre de vos attentions.
De même, elle est visiblement très sensible à des haussements de voix, des réactions plus vives de votre part.

Vous êtes un bon papa et vous posez peu à peu les cadres éducatifs et les limites nécessaires ç la construction de vos deux enfants mais des comportements plus colériques sont déconseillés, notamment dans cette tranche d'âge où la plaque tournante des émotions encore non mâture exacerbe les ressentis des petits.
prenez le temps, la douceur supplémentaire envers elle qui demande, je crois, votre attention par ces attitudes décalées entre des moments seuls avec vous et des périodes où sa maman est à vos côtés.
Ne jamais de "montrer méchant", virulent mais expliquer calmement car des limites doivent être tout de même posées et permettre une frustration nécessaire dans la construction du jeune enfant, en douceur.

Le jeune enfant est complexe et si fragile....

Je reste à votre écoute en téléconsultation si vous le souhaitez, avec empathie.

Bien cordialement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en Psychothérapie
Thérapeute d'aide à la parentalité et à la Famille.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

8678 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour,
Je pense que votre petite fille est plus sensible à vos critiques que son frère; Elle vous "punit" alors en quelque sorte devant les autres parce qu'elle ressent que cela vous interpelle. C'est sa façon à elle de vous dire sa souffrance, ses peurs et elle risque de continuer ainsi si vous ne réagissez pas. A deux ans et demi, on a besoin d'être éduqué, certes, mais la grosse voix et la colère peuvent être vainement effrayants pour un petit enfant. Je vous conseille de prendre en compte la sensibilité de votre fille et de vous adapter. Il se peut aussi qu'elle soit jalouse de son frère.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4428 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour,
Entre 2 et 4 ans, les enfants peuvent développer une période de "rejet" pour l'un des parents. un "non, c'est maman qui fait" n'est pas rare. Cela est relativement courant et passe avec le temps.
A cet âge, les enfants ont besoin d'attention, d'affection, de sécurité et d'amour. La sécurité qu'il vont sentir venir de votre part (le papa) va être fonction du cadre que vous allez poser. Ce cadre doit être bienveillant et suffisamment présent pour que vos enfants ne se sentent pas libre de faire tout ce qu'ils veulent (enfants roi). Les limites sont donc nécessaires pour leur apporter de la sécurité et du bien-être.
A l'inverse, se montrer méchant ne fait pas partie d'un cadre bienveillant. Si vous éprouvez des difficultés dans la relation à vos enfants, je vous invite à vous rapprocher d'un professionnel qui vous permettra de revoir la relation que vous avez eu avec vos propres parents. Il y a peut-être des schémas plus ou moins toxiques qui se répètent d'une génération à une autre. (Pourquoi votre fils met il autant d'intensité/violence dans le lien à sa sœur jumelle?). Évidemment, c'est de vous permettre de vivre une relation harmonieuse et de complice avec eux et leur mère.
Bien à vous.
Frédéric Vezzosi

Frédéric Vezzosi Psy sur Bron

97 réponses

316 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour Simba,

Je m'interroge sur la manière dont vous vous y prenez, vous et la mère de vos enfants, pour poser les limites structurantes à vos enfants et les faire respecter.
L'éducation n'a rien à voir avec "être méchant" ou gentil, et lorsque vous "en-gueulez" vos enfants de manière "un peu excessive" (débordement émotionnel ou châtiments corporels), vous vous disqualifiez vous même et perdez toute autorité.
Vous parlez "d'explications", or avec une enfant de deux ans et demi le parent n'a pas à expliquer ni à se justifier, car le cerveau du jeune enfant n'est pas à même de raisonner avec des concepts abstraits. Il s'agit de poser clairement les règles bienveillantes et les sanctions qui protègent et qui aident l'enfant à grandir dans le respect de soi et des autres, et pour ce faire d'appliquer les sanctions négatives lorsque l'enfant y déroge, et les sanctions positives quand il les observe, afin d'avoi un effet de parole.

Le rôle paternant est essentiellement de soutenir l'autorité naturelle de la mère... Votre compagne fait-elle preuve d'autorité ou bien laisse -t-elle ses enfants dans la toute puissance en ne sanctionnant aucun de leur comportement et en vous déléguant entièrement l'autorité ? De même, en présence des enfants vous désigne-t-elle comme le père en qui elle a toute confiance ou bien est-elle dans une relation fusionnelle avec eux ? Laisse-t-elle une place au couple conjugal et pas seulement au couple parental (en prenant du temps pour vous sans les enfants, par exemple) ?
Tout ceci est à explorer et à recadrer le cas échéant.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching parental.

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1852 réponses

2641 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour Simba,
Vous êtes un papa très attentif et attentionné.
Votre fille a besoin de cette "loi du père" qui est structurante pour elle , donc non vous n'êtes pas "méchant" avec elle , mais le cadre peut être structurant pour un enfant, il diminue son anxiété...
Vous créez une relation triangulaire, vous mettez une tierce personne, alors que depuis la naissance, votre fille a eu plus tôt une relation symbiotique avec sa maman du fait de son état de BB.
Donc la situation est dans l'ordre logique des choses même si elle est difficile à vivre pour vous
Bon courage

Valérie LEPRETRE
Psychopraticienne-Psychanalyste
RDV uniquement en visio

Valérie Lepretre Psy sur Boulogne-sur-Mer

132 réponses

110 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour,
Pour ma part, je pense que vous focalisez trop votre attention sur la situation...
Le problème aurait pu exister si elle se comportait toujours avec vous avec cette forme de rejet, ce qui n'est pas le cas.
Il est important de se faire respecter, trop de parents l'ont oublié...
Par son comportement elle cherche votre attention et teste vos limites.
Peut être devriez vous vous interroger sur votre ressenti, à quoi cela vous ramène t'il ?
N'avez vous pas eu assez d'attention quand vous étiez enfant ?...

Pour la part, aucune inquiète à avoir.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5328 réponses

30703 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour,

Je comprends que vous soyez préoccupé par les peurs de votre fille vis-à-vis de vous. Il est important de noter que chaque enfant est unique et réagit différemment aux situations. Il est possible que votre fille ressente de l’anxiété ou de la peur en présence d’autres personnes, ce qui peut expliquer son comportement.

En ce qui concerne vos réactions lorsque les explications ne suffisent plus, il peut être bénéfique d’adopter une approche plus calme et bienveillante. Prendre la grosse voix peut parfois intensifier les émotions de l’enfant. Essayer de trouver des alternatives à la colère peut contribuer à une relation plus apaisée.

Il est également utile de noter que les enfants peuvent exprimer leurs émotions de différentes manières, parfois de manière incohérente. Les changements d’affection peuvent être normaux à cet âge. Il peut être utile de continuer à montrer de l’amour et de la patience envers votre fille, même lorsqu’elle vous rejette temporairement.

Si vous avez des inquiétudes persistantes ou si vous pensez qu’il pourrait y avoir un problème psychologique, il peut être judicieux de consulter un professionnel de la santé spécialisé dans le développement de l’enfant. Ils pourront évaluer la situation de manière plus précise et vous donner des conseils adaptés à votre situation.

N’hésitez pas à me poser d’autres questions si vous en avez besoin.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

926 réponses

1098 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134450

réponses