Mensonge et manipulation

Réalisée par Ophelie · 21 janv. 2023 Aide psychologique

Bonjour, depuis que je suis enfant je ment et je manipule pour avoir l'affection/l'attention de l'autre. Ça a toujours été plus fort.... Je ne ment pas par plaisir, c'est vraiment pour essayer de répondre à un besoin, un manque en moi... c'est tellement fort en moi que je n'arrive pas à me contrôler. Quand j'essaye de voir des psys ça ne fonctionne pas car je tombe très vide dans la demande affectif et donc ce comportement se remet en place : je ment et manipule mon psy pour qu'il m'aime. Même quand j'en parle au psy, que je ment et manipule, ça n'empêche pas les choses de se mettre en place. Desfois les mensonges et manipulations peuvent durer des mois et je ne culpabilise même pas car il y a qu'une chose qui compte pour moi c'est avoir l'attention de l'autre : qu'on me parle, qu'on s'intéresse à moi, qu'on s'inquiète pour moi... et quand la relation se termine c'est la que je culpabilise, et je me dis mais pourquoi j'ai fais ça et je regrette. Mais ça se reproduit quand même. Je n'arrive pas à m'en sortir. La seule solution que j'ai trouver c'est d'avoir le moins de relation possible et surtout rester éloigner des personnes qui réveillent le plus en moi le manque affectif. Les psys en font partie car ils donnent beaucoup d'attention et ça me donne tellement l'envie d'être aimé... ce besoin m'envahit dans la relation et il ne laisse la place à rien d'autre. Plein de fois je me suis dit que je ne voulais plus mentir et manipuler mais je retombe très vite dans cette spirale, cela m'empêche d'avoir des relations saines et sincères. Je précise que je suis loin de mentir à tout le monde. Généralement cela se déclenche avec des personnes plus âgées que moi et qui vont me montrer de la gentillesse. Cela va se déclencher automatiquement si quelqu'un cherche à m'aider par exemple...

J'ai ce manque affectif depuis toujours. Et je sais qu'il provient de la relation avec mes parents mais même si je pense comprendre pourquoi je fais ca, ça ne fait pas partir le problème pour autant...
Cela fait 8 mois que je ne vois plus de psys car à chaque fois cela m'apporte plus de difficultés qu'autre chose : je suis totalement dans la dépendance à la relation thérapeutique, et rien ne change au final. Je me dis que la thérapie n'est pas faite pour moi, du à ma problématique relationnelle c'est trop compliquée et au final cela me fait plus de mal que de bien.

Des que je me retrouve seule je sens ce manque affectif en moi et ça me fait sentir très seule, je ne sais pas comment le combler. Je rêve beaucoup la nuit de relations affectives. C'est très envahissant. On me dit qu'il faut que je m'aime que je sois mon propre parent, j'aimerais bien mais j'en suis incapable. C'est bien quand on ne sait pas s'aimer soi même que la relation de dépendance à l'autre s'installe...

Merci de m'avoir lue

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 22 JANV. 2023

Bonjour Ophelie
Effectivement parler parler parler de tout ne résout absolument rien. Par contre entendre les émotions qui submergent permet de s en libérer définitivement. Ce vide que vs ressentez a été créé par un événement douloureux très précis que vous avez vécu et que nous retrouvons ensemble en menant une enquête interactive.
Ce vide de manque d amour ... partira des que l événement douloureux sera retrouvé.
Je vous invite à consulter mon profil ou à me téléphoner pour un complément d'information sur la technique que j utilise et qui differe beaucoup des autres thérapies.
Je consulte aussi en visio.
Bien à vous
Mme D.A Graf-Lapeyre

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

282 réponses

540 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2023

Bonjour Ophélie,
Vous avez fait une partie du travail : vous avez compris quelle "stratégie" inconsciente vous avez mis en place depuis votre enfance pour être aimée. Sauf que ça ne marche pas parce que, effectivement, cela commence par l'amour de soi. On vous l'a dit, mais vous a-t-on expliqué comment y parvenir ?
Le recours au mensonge et le fait d'enjoliver la vérité ou d'exagérer vient de la peur d'être rejeté, contractée pendant l'enfance, en général en lien avec le parent du même sexe. Peut-être vous a-t-on rabaissée, critiquée, comparée négativement quand vous étiez petite ou peut-être avez vous compris qu'il fallait être à la hauteur des attentes parentales pour être reconnue, aimée.
C'est donc d'abord votre enfant intérieur qu'il va falloir rassurer, guérir, pour ensuite apprendre à vous aimer vous-même et prendre le risque d'être rejetée. Cela peut se faire avec des techniques adaptées et pas seulement par une écoute bienveillante du thérapeute qui ne ferait qu’entretenir la dépendance affective en lien avec la peur de l'abandon que vous portez aussi.
Le programme que je propose vous permettrait d'atteindre ces objectifs.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4451 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2023

Bonjour Ophélie
Même si vous savez que votre problème vient de votre enfance, effectivement ce n'est pas de savoir qui va le guérir.
Je ne comprends pas pourquoi vous vous faites du souci par rapport à votre dépendance affective envers vos thérapeutes, puisque c'est cette dépendance qui agit sur votre rétablissement. Si vous n'êtes pas un minimum attachée à votre thérapeute, la thérapie est inefficace.
Ce qui serait nouveau c'est que vous lui expliquiez que pour avoir son attention, vous vous mettez à mentir. Cette discussion est très importante car vous allez comprendre qu'il/elle vous ''aime'' inconditionnellement, bien sûr dans les règles du cadre thérapeutique
Je veux bien prendre le relais et vous accompagner dans votre dépendance affective, c'est ma spécialisation, avec plaisir
En présentiel ou visio comme vous le souhaitez
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3405 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2023

Bonjour Ophélie,

Vous vous êtes probablement structurée enfant dans un lien d'attachement insécure, qui vous rend dépendante du regard des autres. Enfant, vous vous êtes efforcée de capter l'attention et l'affection de vos parents, quitte à leur mentir pour ne pas les décevoir, pour vous protéger de leurs réactions (punitions) sans doute excessives, ou pour attirer leur attention en cas d'indifférence.... mais cela ne marchait pas, quoi que vous fassiez !
Cela se rejoue dans la relation thérapeutique par le phénomène du Transfert.
Comme vous vous culpabilisez de ce fonctionnement vous mettez en place une stratégie d'évitement, une solution pire que vos maux et qui les renforce !

Je vous invite à reprendre une thérapie intégrative qui intègre à la fois les TCCs et l'analyse, avec une/un thérapeute qui sait utiliser le transfert, afin de vous aider à accepter votre structure plutôt que de la fuir, tout en vous en protégeant, car vous ne pouvez pas vous construire dan le rejet (de vous-même).
Votre structure une fois acceptée et assumée, vous pourrez passer de l'attache-ment à l'amour, car vous n'aurez plus besoin du mensonge pour jouir de la relation à l'autre.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative (EmètAnalyse), thérapie systémique du couple et de la famille, coaching parental
Visio consultations et consultations en présentiel, sur rendez-vous

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1857 réponses

2646 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2023

Bonjour,

Vous mentez parce que vous avez peur de perdre la relation affective qui se met en place. C'est un système de défense contre cette peur qui, effectivement, s'enracine dans votre histoire familiale d'enfance. Il serait d'ailleurs bien de la creuser.
Pour ma part je considère que le conseil que l'on vous donne (s'aimer soi même, être son propre parent) n'est pas le bon. Je sais que beaucoup de psy le donnerait mais ce n'est pas cela qu'il faut dire.
Aujourd'hui vous projetez sur le monde adulte quelque chose qui vous a manqué dans votre passé. Autrement dit vous essayez de compenser ce que vous n'avez pas eu, comme si vous deviez absolument revivre votre enfance en ayant été normalement aimée. Mais cela vous fait tourner en boucle.
Aujourd'hui vous êtes adulte et vous devez vous prendre telle que vous êtes, avec les blessures que vous avez. Vous devez construire votre vie en partant de ce que vous êtes et non de ce que vous auriez pu être si vous aviez eu une autre enfance ou d'autres parents. Vous ne pouvez pas refaire votre histoire.
Il ne s'agit donc pas tant de s'aimer soi-même que d'accepter ce que l'on est et de ne pas chercher à compenser. S'aimer soi-même c'est une façon de parler analogique. C'est une conséquence de cette acceptation et non un moyen de se guérir.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4107 réponses

21167 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2023

Bonjour Ophelie !
Il est conseillé de travailler sur l'estime de soi et l'amour de soi. Il est possible que vous ayez des difficultés à vous aimer et à vous respecter en raison de croyances limitantes et de messages reçus dans votre enfance. Un thérapeute peut vous aider à identifier ces croyances et à les remplacer par des pensées plus positives et réalistes à propos de vous-même.

Il est important de comprendre que changer des comportements et des pensées néfastes prend du temps et de l'effort, mais avec un soutien professionnel et une détermination à faire des changements, il est possible de surmonter ces difficultés. Il est important de ne pas abandonner, même si les choses ne changent pas immédiatement.

Il est important de noter que la thérapie n'est pas toujours un processus linéaire, il peut y avoir des hauts et des bas et il est normal que vous ayez des doutes et des moments où vous vous sentez plus vulnérable. Il est important de s'entourer de personnes de confiance qui peuvent vous soutenir dans ces moments difficiles.
Bien à vous.
Thalia Inna
Praticienne en psychologie, hypnose
PNL,eft, emdr

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

926 réponses

1099 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16150

psychologues

questions 12750

questions

réponses 134850

réponses