Ma mère est-elle toxique pour moi ?

Réalisée par Cindou570 · 6 nov. 2019 Parentalité

Bonsoir à vous. J'aurais besoin d'aide sur ma situation. Je suis une jeune femme de 25 ans, en couple et actuellement à mon compte en informatique, en reconversion professionnelle, afin de réaliser mon rêve. Belle vie, me direz-vous, sauf que je vis encore chez mes parents et l'ambiance n' est plus du tout présente. En effet, je me dispute sans arrêt avec ma mère, qui ne peut s'empêcher de m'envoyer des pics à longueur de temps, que ce soit directement "t'as trop grossi, c'est moche ce que tu achètes, ça sert à rien" ou indirectement "tu vois, cette fille elle a sacrifié toute sa vie pour aider ses parents", depuis que j'ai la majorité, et mon père a tendance à en rajouter une couche à plusieurs reprises, en affirmant que je suis conne, une gamine et seul ce qu'il dit compte . Je me sens incomprise et je n'arrête plus de me remettre constamment en question, alors que je suis en charge de tout le rangement de la maison, j'aide énormément moralement parlant, je donne de l'argent quand ils m'en réclament (souvent), ainsi que des papiers à envoyer. Bien que je ne sois pas sans défauts (impulsivité, parfois trop directe, que je reconnais entièrement), je ne pense pas avoir mérité autant de méchanceté ni de critiques, que ma mère juge tant constructif. J'ai l'impression que mes parents, et surtout ma mère, m'aiment que quand je leur rends service, sinon je suis la mauvaise fille. Ma mère m'a mise à dos beaucoup de personnes (celles de l'association portugaise dont je faisais partie, car elle parle trop), et je dois dire qu'avec tout ça, j'ai la fâcheuse tendance à me mettre la pression. J'ai pris récemment des vacances dans le sud avec mon compagnon et je me suis faite disputée comme une enfant à mon retour. Ils ont voulu me virer de chez eux en m'insultant de pute et de mauvaise fille, tout ça car les appels que j'avais passé à ma mère pour prendre des nouvelles de mon père hospitalisé n'ont pas été reçus à ce jour sur leurs téléphones respectifs et ma mère voulait que je remonte l'assister moralement, soit disant (ce n'est pas ma conception, car de toute façon je n'aurais rien pu faire de plus). J'ai été tenue pour la responsable, comme bien des maux, comme si je me devais de résoudre tous les problèmes sur Terre. J'en ai assez qu'ils se comportent comme des parents trop sévères, qu'ils n'arrêtent pas de me donner des ordres sur tout, qu'ils m'imposent de les aider tout le temps pour tout et qu'ils soient capricieux, alors que j'ai toujours été respectueux . Le problème est que j'ignore quoi faire et surtout j'essaie de comprendre le genre de relation que j'ai envers mes parents, et je me tourne vers vous, des professionnels, n'étant pas du tout écoutée par ma famille . À votre avis, suis-je avec des personnes toxiques pour moi ? Ma mère est en mauvaise santé et j'avais été fusionnelle avec elle jusqu'à ma majorité. Mon père travaille en tant que maçon était hospitalisé pour deux ulcères qui ont explosé en lui et surtout à cause de la pression de la part de ma mère qu'il avait (beaucoup de reproches, dont l'attention qu'elle réclame continuellement à tout le monde de façon négative) , et bon nombre de personnes neutres m'ont déjà dit que c'était anormal ma situation, dont ma grand-mère dont je suis extrêmement proche. Je suis indépendante, surtout financièrement, et je suis en plein projet d'emménagement avec mon compagnon. Que faire ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 NOV. 2019

Bonjour,

La réponse est en vous. Vous ne supportez plus cette situation qui vous étouffe et vous empêche de vous épanouir. Vos proches, comme votre Grand-mère vous parlent d'une situation anormale.
Certes, le comportement de vos parents, tel que vous le décrivez, n'est pas constructif pour vous, mais le vrai mal-être vient aussi de vous.
Qu'est-ce qui vous empêche de vous détacher de tout celà? Pourquoi ne prenez-vous pas votre envol?
Cette situation, les mots que vous percevez de la part de vos parents semblent plutôt destructeurs et vous font perdre confiance en vous.
Vous devez travailler sur cette "crainte" ou "peur" qui est en vous..........peut-être une histoire d'abandon?, des regrets, des remords?
Vous avez des projets et êtes en âge de les concrétiser. Ne vous laissez pas abattre, faites-vous aider s'il le faut, mais faites ce que VOUS avez envie de faire.
Prendre son envol fait partie de notre évolution.

Bon courage

Patricia PECORELLA BRUN

Patricia PECORELLA BRUN Psy sur Moustiers-Sainte-Marie

33 réponses

128 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2019

Bonjour

Malheureusement nous en choisissons pas notre famille. Il arrive que des parents soient toxiques, insultants, menaçants, rejetants.. Vous ne pourrez pas les changer. Quand les problèmes de santé surviennent , ça culpabilise beaucoup l'enfant, même devenu adulte. Vous avez pour vous un point fort : celui d'être indépendante financièrement. Faîtes-vous aider pour avoir du soutien, pour retrouver des forces vous permettant de vous centrer mieux sur votre travail, votre vie amoureuse. Puis petit à petit mettre des distances, des limites, en organisant votre emploi du temps. Ils ne réagiront pas bien, fort probablement, mais ce ne sera pas beaucoup pire. Votre équilibre, votre santé et votre vie personnelle sont en jeu, et vous vous valez de l'or.
Les pratiques de la méditation de la pleine conscience (mindfulness) , libération émotionnelle, hypnothérapie intégrative, et d'autres pourront vous aider sur ce chemin.
Comprenez que vos parents, qu'ils soient ou non toxiques ont choisi la vie qu'ils vivaient ensemble. Vous pouvez choisir la vôtre.

Bien à vous

Christiane Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

475 réponses

345 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 NOV. 2019

Bonjour,

Prenez votre envol . Je sais plus facile a dire qu'a faire souvent. Vous n'avez pas a supporter un rôle aussi lourd avec vos parents et ce malgre tout l'amour que vous pouvez leur porter. Votre rôle n'est pas d’être un soutien psychologique ou matériel mais d’être leur fille, aimante et présente dans son rôle de fille.
Ne vous sentez pas responsables de ce qu'ils ressentent c'est leurs émotions, ca leur appartient. D'autre personnes auraient d'autres émotions donc d'autre comportements. Vous ne devez pas endosser le rôle de coupable.
La situation en l’état va avoir un impact sur votre confiance en vous. Il est nécessaire de se remettre en cause mais cette remise en cause doit être personnelle et non dicté par les émotions de l'autre.
Profitez de la chance qui vous est offerte pour prendre votre indépendance.
Vous pourrez quand vous serez prêtes leur faire par de VOS émotions et VOS ressentis sur leurs comportement et leurs paroles, sans les accusés mais en leur disant '' je ressens ... ''
Prenez soin de vous,
Sabine DUMAS
Praticienne PNL - EFT
Cabinet et e-consultation

SABINE DUMAS Psy sur La Ciotat

241 réponses

127 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 NOV. 2019

Bonjour,
A priori, la question que je me pose, sans remettre en cause ce que vous dites, c'est effectivement pourquoi à votre âge et indépendante financièrement parlant, vous continuez d'accepter ce traitement. Vous semblez, malgré les moyens de votre indépendance, être totalement sou la coupe, dépendante de vos parents. Cet attachement devrait pouvoir évoluer et vous devriez leur faire comprendre que vous n'êtes plus une enfant, que vous avez grandi, que vous êtes une femme, une personne à part entière. Peut-être que dans le fond vous vous sentez redevable à leur égard, que vous avez une dette. Dites-vous bien que c'est une question que beaucoup de gens se posent. Indépendamment de votre prise de liberté physique (installation avec votre compagnon) pensez à poser la question de votre indépendance "morale". Peut-être une consultation en psy pourrait vous aider à faire évoluer la situation.
Cordialement.
Alain MIGUEL -AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

410 réponses

239 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136000

réponses