Mon copain m'a agressé

Réalisée par Nath · 8 févr. 2016 Agressivité

Ce week end, nous avons eu un différent important avec mon copain (6 ans ensemble), à propos d'un homme qui me drague. C'est monté rapidement vers la violence et m'a prise au cou. J'ai eu tellement peur... il m'a balancé en me relâchant mais je ne l'avais jamais vu comme ça ! On se dispute rarement sinon pour des broutilles mais ce samedi s'est allé très loin pour de la jalousie. je ne sais pas quoi faire, j'ai eu peur, j'ai peur....

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 9 FÉVR. 2016

Bonjour
n'attendez pas pour parler de ce qui s'est passé à votre ami. Cela devrait lui permettre de reconnaître ses torts. Dites lui bien que cette limite ne doit plus jamais être dépassé que vous ne l'accepterez en aucune façon.
S'il n'acceptait pas, vous pourriez vous soutenir dans votre parole en consultant,
Qu'en pensez vous ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2648 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2016

Bonjour, suite à cet accès de violence, il est important de consulter au CHU le plus proche et établir un certificat médical qui vous servira à déposer plainte. Désolé, chers collègues mais dans ce genre d'affaire une main courante ne sert à rien. Votre peur est légitime car il existe beaucoup de risques que cela se reproduise.

DANIEL Jean-Luc Psy sur Rouen

5 réponses

18 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2016

Bonjour,

Comme le disent la plupart de mes collègues, votre peur suite à un geste de violence physique de votre compagnon est légitime. Il est tout à fait nécessaire et important que vous puissiez en discuter avec lui, qu'il entende que ce geste est inacceptable et qu'il ne devra pas se reproduire sous quelque prétexte que ce soit, il en va de votre intégrité subjective et physique.

La jalousie est un processus complexe qui induit des éléments personnels et interpersonnels. L'évocation de cet autre homme qui vous drague n'a peut-être pas le même niveau d'importance, d'implication et de vécu d'insécurité pour vous que pour lui (sans que ça n'excuse ou ne justifie à aucun moment son geste).

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Guillaume CHABOUD
Psychologue clinicien

Anonyme-273791 Psy sur Lyon

2 réponses

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2016

Bonjour Nath,

Vous avez déjà reçu beaucoup de bons conseils.

Je veux juste rajouter que si...vous n'arrivez pas à discuter avec lui de ce qui s'est passé et lui faire prendre conscience des limites qu'il a franchi...(et il me semble difficile pour vous d'y arriver, puisque vous avez trop peur)...proposez lui une thérapie de couple, indispensable pour comprendre et dépasser ce qui se passe dans votre relation. A condition de la mener au bout.

Sinon... faites attention : la situation va se répéter et vous risquez d'y laisser ...votre peau !

Vous pouvez aussi consulter seule, pour comprendre ce qui vous lie à cet homme jaloux au point de devenir violent.

Bon courage !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4236 réponses

11655 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2016

Bonjour , je comprends votre peur , si vous ne pouvez en reparler calmement consulter rapidement ensemble un therapeute cela peut etre votre exigence . Ainsi vous vous expliquerez posement sur cette violence mai aussi le pourquoi un homme vous a dragué et comment vous pouvez continuer tous les deux. Bon courage .

Odette Roux Psy sur Valence

151 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2016

Bonjour,
Votre crainte est tout à fait compréhensible. Si vous avez des traces physiques de cette agression de votre ami, il faudrait que vous les fassiez constater (service de médecine légale dans tous les CHU) et que vous fassiez, au minimum, une main courante.
Protégez-vous pour prévenir d'autres incidents et ne laissez pas cette situation sans mot. Surtout ne la minimisez pas. Cela pourrait contribuer à la reproduction et à l'installation d'une situation conflictuelle et de violence.
Interrogez-vous : craignez-vous que cela se reproduise ? Si oui, il ne faut pas laisser un climat de jalousie et de violence s'installer.
Vous pouvez demander conseil à des professionnels autour de vous : association, psychologue, psychiatre... Entourez-vous.

Cordialement,
F. Cabot

Florence Cabot Psy sur Besançon

1 réponse

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2016

Bonjour
S il est possible de reparler avec votre ami de ce qui s est passé c est le mieux. Si vous n y arrivez pas car vous etes paralysé par la peur proposez lui d aller voir ensemble un professionnel qui vous aidera à mettre des mots afin de comprendre ce qui se joue pour chacun de vous. En dernier recours s il n accepte rien de cela allez en parler à un professionnel seule.
Bien cordialement

Sophie Genin Psy sur Saint-Germain-en-Laye

102 réponses

122 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2016

Bonjour,

Tout d'abord votre peur est justifiée.

Vous dites que c'est la première fois quil en vient aux mains ? Y a-t-il eu d'autres types de violences auparavant ? J'entends violence verbale ?
Y a-t-il eu un changement dans votre vie de couple ? Arrivée d'un enfant par exemple ?

Dans tous les cas s'il s'agit d'un acte réellement isolé, la première chose à faire est d'en parler avec lui, pour plusieurs raisons : lui exprimer ce que vous avez ressenti et ce que vous ressentez encore actuellement : la peur, et pour lui signifier que cela ne doit pas se reproduire! Et peut être également pour voir ce qu'il en dit, il est peut être tout aussi choqué que vous de ce comportement... Et c'est je pense cette discussion qui vous permettra d'avancer, de quelque manière que ce soit ...
En tout cas gardez bien en tete qu'il n'a en aucun cas le droit de faire ce qu'il vous a fait. Donc la "loi" doit être rétablie.

Bon courage ce ne sont pas des situations évidentes !

Charlotte Huet Psy sur Lille

1 réponse

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2016

Bonjour Nath,

Un grave pas est franchi dans votre relation. Votre peur peut vous stimuler pour prendre la ou les bonnes décisions, ou au moins dans un premier temps, vous inspirer les idées positives pour vous sauver.
La premiere est surement de ne pas rester seule avec votre peur, et lui :
s'il sait que vous avez prevenu quelqu'un qui compte (main courante au commissariat ou a la gendarmerie, personne de confiance dont il respecte les avis), cela fera une première protection pour vous, un premier frein pour lui.

Soutenue par cela, vous devez, pour votre sauvegarde (ce n'est pas facile, courage) poser les choses clairement sur l'impossibilité de vivre et de communiquer dans ces conditions de peur, de violence, pour vous comme pour lui, d'ailleurs.

Tout en étant plus alarmiste que lui, je suis d'accord avec M Garnier qui détaille bien ce qu'il vous faut démêler, et surtout au final, vous propose un test fort, si vous vous voulez tenter de sauver votre couple : aller en thérapie de couple.

C'est au prix d'un travail sur lui, avec vous que votre compagnon comprendra ses impulsions et parviendra a les maitriser (de bonnes intentions ne peuvent suffire).
Vous pourrez vous aussi comprendre ce qui se joue dans votre relation, dans un espace serein.

Sans cela, ... le risque persistera.

Bon courage, Nath,



de Silvestri Monique Psy sur Vandoeuvre-lès-Nancy

218 réponses

467 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2016

Bonjour Nath,
Ce geste est fâcheux mais reste isolé d'après votre énoncé. Vous devez signalé à votre copain que cela ne doit pas se reproduire, et votre peur est légitime.

Toutefois, ne pouvez vous pas gérer vous même l'attitude de cet homme qui vous drague en le remettant tout simplement et fermement à sa place ?

Quel besoin avez vous eu d'en parler à votre copain si vous savez qu'il est jaloux ?
Aviez vous un but précis quand vous lui avez annoncé ?... qu'attendiez vous de sa réaction ?

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5322 réponses

30617 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2016

Bonjour,

Si elle n'est pas suffisamment soignée, la blessure de cet épisode risque de rester comme une écharde dans votre couple.
Il est donc important de ne pas tourner la page... plus vite que la musique.
Vous avez eu peur -on le comprend- et très certainement la peur que votre petit ami vous a faite est-elle due, de son côté, à celle qu'il a de vous perdre.
Ce qui peut expliquer en partie, mais en rien justifier sa violence.

Si vous pensez que ce qui vous relie est plus important que cet épisode regrettable, il va falloir, pour réparer le couple, dépasser en l'intégrant cette épreuve.
Il faudra pour cela que chacun accepte de recevoir les regrets et le pardon de l'autre.

Pour lui:
-regretter de vous avoir infligé cette peur et cette violence et de s'être laissé emporter par celle-ci ;
-vous pardonner ce qu'il a à vous reprocher (une complaisance vis-à-vis de cette entreprise de séduction d'un autre homme...?).

Pour vous:
-exprimer vos regrets si vous reconnaissez avoir pu en quelque façon le faire douter de votre honnêteté vis-à-vis de lui
(je ne parle pas de fidélité, qu'on ne s'est pas promise quand on n'est pas marié, mais si l'on garde le choix chaque jour de décider de sa vie et donc de changer éventuellement de partenaire de couple, l'honnêteté morale est d'accepter le coût de ses choix et de ne pas jouer double jeu. Personne n'appartient à personne ; chacun est donc libre, et ainsi tout le monde est responsable) ;

-et lui pardonner ce moment de violence au nom de l'amour que vous avez pour lui et en appui sur la confiance que vous pouvez retrouver au vu de ce que vous percevez de la sincérité libre de ses repentirs et de l'autocritique qu'il est capable de faire de son passage à l'acte.

Ses regrets doivent bien évidemment être au-delà de son besoin de vous garder vers lui : ils ne seraient certains que s'il les maintenait même si vous lui annonciez que vous le quittez...
Il appartient à votre libre arbitre, et à votre intuition, de sentir comment vous pouvez en être suffisamment convaincue sans ce test ultime, si ce n'est pas l'option que vous souhaitez.

Pour avancer sur ce chemin de pardon et de reconstruction, il serait sûrement aidant que vous alliez consulter ensemble ; quelques séances auprès d'un(e) psychologue peuvent suffire et la présence de ce tiers neutre pourrait aussi donner un poids à la démarche réciproque de l'un vers l'autre.

De votre côté, la démarche serait aussi une bonne façon, quelle que soit la suite, de vous prouver à vous-même que vous êtes libre de votre destin, de vos choix de vie et donc que vous n'êtes pas condamnée à rester otage de la peur...
Vous avez déjà fait une 1ère démarche en écrivant ici ; allez jusqu'au bout des exigences de votre intégrité et de votre autonomie physique et psychique.
Bon courage !

Philippe Garnier Psy sur Vesoul

65 réponses

245 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2016

Bonjour,


Si vous avez des séquelles de cette violence, il faut déposer une main courante au commissariat local.

Si vous avez peur de votre compagnon, il ne faut pas rester avec lui. Si vous manquez de solutions pour partir, contactez les associations de soutien de femmes battues.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

379 réponses

964 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Agressivité

Voir plus de psy spécialisés en Agressivité

Autres questions sur Agressivité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134350

réponses