Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Mon fils de 4 ans (le 30 octobre) fait pipi volontairement au lit

Réalisée par Hélène le 18 oct. 2017 8 réponses  · Psychologie enfant

Bonjour et merci de votre aide éventuelle.


Mon fils Simon fait volontairement pipi au lit juste au moment de se coucher après l'éternel rituel du soir et être allé aux toilettes. Il est certes propre depuis peu, et je sais distinguer les "accidents" nocturnes de cette nouvelle habitude. Nous sommes rentrés en France au mois de juillet, nous vivions à l'étranger, beaucoup de changement ont perturbé son univers, certes. Il est très gentil, mais semble avoir du mal à accepter la contrainte (à l'école, à la maison), et nous avons du mal parfois à nous faire obéir. Je perds mes nerfs quand il nous appelle, très éveillé, riant presque, tout mouillé, après que nous nous soyons dit bonne nuit (10 min après). Après s'être fait grondé, il s'endort 5 min après comme une masse, comme s'il en avait besoin. Je sais que ce n'est pas solution, et qu'il ne faut pas punir l'énurésie, mais j'ai l'impression que dans ce cas, c'est un tout petit peu différent. Par ailleurs, je suis très perturbée par ce besoin de nous voir hors de nous son père moi pour finalement, s'abandonner au sommeil. Comment réagir pour désamorcer ce schéma malsain ? Mille mercis de votre aide.

Meilleure réponse

Bonjour Hélène,
Vous avez la réponse dans votre propre écrit!
Votre enfant perturbé par le déménagement a besoin de retrouver des répète et ses repères c'est vous et son papa!
Mettez en place un rituel différent le soir: par exemple après les toilettes et le bisous du soir revenez après quelques instant dans sa chambre, avant qu'il vous appelle... et faites lui un grand câlin en le félicitant de ne pas avoir fait pipi! Si vous arrivez trop tard, montrez de l'indifférence, nettoyez le lit comme d'habitude mais sans rien dire, ni en bien ni en mal! Le soir suivant réessayez, en laissant un laps de temps inférieur que le soir précédent, félicitez le énormément s'il n'a pas fait pipi! Ne lui promettez pas de cadeau mais donnez lui une petite récompense de temps en temps en lui disant que vous êtes fière de lui ! Même chose le papa, alternez le "jeu" de jour en jour! Vous verrez que en peu de temps le problème sera réglé!
N'hésitez pas à m'écrire sur mon espace perso.
Bien à vous
Livia CLARA-VILNAT
Praticienne en psychologie et psychothérapie

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bien à vous. Bonjour Hélène,
Votre fils Simon a vécu en peu de temps beaucoup de changements dans sa vie (arrivée en France, changement de maison, d'habitudes, entrée à l'école) ce qui est énorme pour un petit bonhomme de même pas 4 ans.
Par le biais de ses pipis au lit 10 minutes après le rituel du coucher, il vous lance un appel au secours quitte à vous mettre en colère ou hors de vous.
Il a simplement besoin d'être rassuré, alors répondez à son appel sans énervement ni compassion mais par le dialogue en lui expliquant que malgré tous ces changements vous êtes là, vous l'aimez et vous ne l'abandonnerez jamais.
Pour éviter de vous énerver, vous pouvez alternez ces moments avec le papa ou alors allez le voir ensemble. A deux on est souvent plus convaincant.
Si toutefois, cette situation perdure trop longtemps, n'hésitez pas à consulter un thérapeute familial pour vous aider à résoudre ce petit souci.
Je vous souhaite une bonne continuation et reste à votre disposition pour échanger avec vous si vous les souhaitez.

Ghislaine PATTE - Thérapeute Familial et Conjugal

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

23 OCT. 2017

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

553 réponses

1216 J'aime

Bonjour Hélène,
Votre fils Simon a vécu en peu de temps beaucoup de changements dans sa vie (arrivée en France, changement de maison, d'habitudes, entrée à l'école) ce qui est énorme pour un petit bonhomme de même pas 4 ans.
Par le biais de ses pipis au lit 10 minutes après le rituel du coucher, il vous lance un appel au secours quitte à vous mettre en colère ou hors de vous.
Il a simplement besoin d'être rassuré, alors répondez à son appel sans énervement ni compassion mais par le dialogue en lui expliquant que malgré tous ces changements vous êtes là, vous l'aimez et vous ne l'abandonnerez jamais.
Pour éviter de vous énerver, vous pouvez alternez ces moments avec le papa ou alors allez le voir ensemble. A deux on est souvent plus convaincant.
Si toutefois, cette situation perdure trop longtemps, n'hésitez pas à consulter un thérapeute familial pour vous aider à résoudre ce petit souci.
Je vous souhaite une bonne continuation et reste à votre disposition pour échanger avec vous si vous les souhaitez.
Bien à vous.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Familial et Conjugal

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

23 OCT. 2017

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

553 réponses

1216 J'aime

Bonjour Hélène,
Votre fils Simon a vécu en peu de temps beaucoup de changements dans sa vie (arrivée en France, changement de maison, d'habitudes, entrée à l'école) ce qui est énorme pour un petit bonhomme de même pas 4 ans.
Par le biais de ces pipis au lit 10 minutes après le rituel du coucher, il vous lance un appel au secours quitte à vous mettre en colère ou hors de vous.
Il a simplement besoin d'être rassuré, alors répondez à son appel sans énervement ni compassion mais par le dialogue en lui expliquant que malgré tous ces changements vous êtes là, vous l'aimez et vous ne l'abandonnerez jamais.
Pour éviter de vous énerver, vous pouvez alternez ces moments avec le papa ou alors allez le voir ensemble. A deux on est souvent plus convaincant.
Si toutefois, cette situation perdure trop longtemps, n'hésitez pas à consulter un thérapeute familial pour vous aider à résoudre ce petit souci.
Je vous souhaite une bonne continuation et reste à votre disposition pour échanger avec vous si vous les souhaitez.
Bien à vous.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Familial et Conjugal

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

23 OCT. 2017

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

553 réponses

1216 J'aime

Bonjour Hélène,
Votre fils Simon a vécu beaucoup de changements en peu de temps (retour en France, nouvelle maison, nouvelles habitudes et entrée à l'école) ce qui fait beaucoup pour un petit bonhomme de même pas 4 ans. Il a perdu ses repaires et il essaye de capter votre attention quitte à vous mettre hors de vous par le fait de faire pipi au lit 10 minutes après s'être couché.
C'est vraisemblablement un appel au secours qu'il vous lance car il a besoin d'être rassuré par votre présence et celle de son papa. Répondez-y mais en étant ni dans l'énervement, ni dans la compassion mais simplement dans le dialogue en le rassurant sur le fait que bien que ses habitudes ont changées, vous êtes là, que vous l'aimez et vous ne l'abandonnerez jamais. Cela peut prendre du temps mais cela finira par payer.
Pour éviter de vous énerver alternez la présence à tour de rôle avec le papa ou allez-y tous les deux en même temps. C'est une période difficile à vivre mais qui ne dure qu'un temps.
Si cet épisode perdure trop longtemps, n'hésitez pas à vous faire aider par un thérapeute familial.
Alors courage et prenez soin de vous. A votre disposition pour échanger avec vous si vous le désirez.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Familial et Conjugal

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

23 OCT. 2017

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

553 réponses

1216 J'aime

Bonjour Hélène,
Donnez le temps à votre enfant d’accepter tous les changements qu’il a eu. À 4 ans un enfant n’a pas encore cette capacité comme les adultes de vous provoquer pour se moquer, ce n’est en aucun cas malsain, etc. Surtout ne le prenez pas pour vous. Vous dites qu’après se faire gronder il s’endort... cela montre aussi qu’il veut votre attention, et qu’il a besoin d’être rassuré ainsi dans ce rituel qu’il crée. Donc quand vous le grondez et qu’il dort, en effet il a eu de l’attention mais de manière négative.
Je vous propose de le surprendre, par ex. Lorsqu’il vous refera la même chose, allez le voire très calme, et prenez lui dans vos bras, parlez lui dites lui que vous avez compris ce qu’il fait, trouvez les mots, par ex. « Je sais que tu as eu beaucoup de changement, toutes ses nouveautés te font peur, tu as envie d’avoir toute attention de papa et maman... etc.»,
Essayez ceci et vous verrez sa réaction, car ce que vous décrivez peut bien s’installer ...
Si cela persiste il y a d’autres petits outils qui pourront vous aider, consultez un psy si vous sentez qu’il y a besoin.
Bonne continuation

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

22 OCT. 2017

Logo Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne

432 réponses

2348 J'aime

Bonjour Hélène,
Je suis globalement d'accord avec ce que mes collègues vous ont déjà écrit. Je pense aussi qu'il serait une bonne chose que le père intervienne davantage, ce qui aiderait à désamorcer la charge affective entre votre fils et vous-même. Afin d'amener d'une distanciation, essayez de vous impliquer moins quand l'"accident" arrive et de responsabiliser votre fils: par exemple, qu'il se charge lui-même de se changer, laver et mettre les draps au sale. Bien à vous Teresa Esquivel

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

20 OCT. 2017

Logo Esquivel Teresa Esquivel Teresa

3 réponses

7 J'aime

Bonjour Hélène,

Votre fils a vécu d'importants changements ces derniers mois. vous êtes rentrés en France après avoir vécu à l'étranger et il est également entré en maternelle ou en tout cas dans une nouvelle école.

Il a appris la propreté, ce qui correspond bien à son âge. ce qui vous décrivez ici ne correspond pas à une forme d'énurésie mais ressemble plutôt à un jeu, une provocation, un appel à ses parents. Et cela marche puisque vous en êtes perturbée, voire hors de vous, comme vous l'écrivez.

Il me semble que Simon joue simplement de son pouvoir sur vous, de sa capacité à vous mobiliser et à vous ramener à son chevet pour ensuite s'abandonner au sommeil. Lui avez-vous parlé tout simplement? L'avez-vous rassuré sur le fait que vous êtes bien là ses parents et que vous ne l'abandonnerez pas? Car le déménagement, les changements lui ont peut-être fait éprouver l'abandon et il a peut-être lui-même abandonné bien des choses, des êtres, en revenant avec vous en France. Vous pouvez aussi lui dire qu'il a le droit de vous appeler lorsqu'il est au lit si quelque chose l'inquiète, voire l'angoisse... Faites aussi en sorte que le papa joue son rôle ici, qu'il puisse prendre le relais au moment de l'endormissement de votre fils. Sa présence sera certainement rassurante.

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

20 OCT. 2017

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3643 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
pipi au lit

4 réponses, dernière réponse le 10 Novembre 2017

Pourquoi mon garçon d'un peu plus de 2 ans est de plus en plus pénible ?

11 réponses, dernière réponse le 14 Février 2017

Conflit avec ma fille, famille recomposee

3 réponses, dernière réponse le 14 Novembre 2018

Énurésie

7 réponses, dernière réponse le 31 Octobre 2016

Mon couple a t-il un avenir ?

6 réponses, dernière réponse le 18 Mai 2016

Comment supporter le vide de l'abandon ?

6 réponses, dernière réponse le 21 Février 2017

Problème de famille recomposée

4 réponses, dernière réponse le 13 Octobre 2017

Mon médecin veut m'imposer une opération (pour mon bien)

3 réponses, dernière réponse le 15 Décembre 2017