mon fils de 8 ans ne veut plus jouer avec ces copains

Réalisée par lu2020 · 11 nov. 2020 Aide psychologique

Bonjour,

Nous habitons dans un immeuble, et avons la chance d'avoir de très bon rapport avec nos voisins, de même pour nos enfants qui sont également très proches et vont tous à la même école, jouent casi tous les jours ensemble en bas de l'immeuble.
Des liens se sont crées notamment pendant la période de confinement.
Nous somme tous contents de cette relation, mais depuis 3 semaines mon garçon de 8 ans refuse catégoriquement de descendre jouer avec le reste du groupe, les mercredis, tous les week end, aucune raison ne m'a été donné il dit ne pas avoir envie.. rien de plus.
je ne sais pas ce qui a provoqué ce comportement, les autres enfants ne comprennent pas et montent tous les jours le chercher... je suis inquiète car en temps normal il se serait amusé avec le groupe.. pourquoi ce changement, qu'est ce que je peux faire pour qu'il reprenne ses habitudes, lorsque je pose des questions pour en savoir d'avantage, il me répond juste qu'il n'a pas envie !

merci pour votre réponse.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 12 NOV. 2020

Bonjour Mme,
Je comprends bien votre inquiétude et questionnements.
Vous avez raison d être interpellée par ce changement de comportement et d'envie.
On peut imaginer qu il s est passé qque chose vécu avec difficultés par votre petit garçon.
Restera à comprendre quoi !!! Est ce en lien avec cette bande de copains ou totalement dans une autre sphère (école, famille ?).

Ne forcez ni la parole ni les interactions avec ces enfants, laissez la porte ouverte pour qu il se confie à vous s'il sent avoir besoin d aide.
Restez attentive à ses attitudes, demandez à la maitresse comment cela se passe à l école.
Si d autres signes vous alerte je ne peux que vous conseiller de consulter un thérapeute spécialiste de l enfance.
Restant disponible et à votre écoute si besoin.
Cdlt Sylvie Fleurat psychologue clinicienne et psychothérapeute ( consultation en ligne ou en présentiel)

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

742 réponses

1520 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 NOV. 2020

Bonjour Lu2020,

Vous avez interrogé votre enfant et apparemment, il n'a juste pas envie. S'il n'y a aucun facteurs autres que ce manque d'envie, tels que troubles du sommeil, perte d'appétit ou crise de larmes, cela ne nécessite pas de s'inquiéter.

En effet, les enfants sont comme nous, ils grandissent, ils vieillissent, ils évoluent. Et le vôtre a probablement envie de faire autre chose. S'est il mis à la lecture ? à dessiner ? à jouer seul ? Ce serait une nouvelle phase de son développement, à respecter et à surveiller, bien sûr. Car on peut avoir besoin de se retrouver, un temps. Mais les relations sociales sont primordiales, surtout en cette période de confinement.

Essayez de discuter avec lui s'il n'a pas envie de partager ses jeux actuels avec les enfants de la résidence. Peut être préfère t il jouer dedans que dehors ?

Je vous conseille d'en discuter régulièrement avec lui, sans mettre la pression. Et revenez vers moi si vous avez besoin d'éclaicir certains points, d'un point de vue des adultes. Je consulte à distance et ma première consultation est gratuite.
Cordialement,
Fleur, coach de vie et psychologue

Fleur Poirier Psy sur Limoges

406 réponses

219 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 NOV. 2020

Bonjour Lu,
Il y a sûrement quelque chose qui est passé inaperçu et qui a créé une peur chez votre petit garçon : une parole, un geste, un comportement qui l'a blessé et dont il ne veut pas parler. Peut-être s'est-il senti rejeté, humilié...pour quelque chose qui peut paraître anodin. A moins qu'il ne se soit passé quelque chose à la maison qui vous aurait échappé de la même façon.
Je vous conseille de ne pas le forcer. Vous pourriez peut-être, en respectant les règles actuelles bien sûr, proposer à l'un de ses camarades de vous accompagner pour une petite balade avec lui dans un parc par exemple, histoire de rompre son isolement. Il finira sans doute par sortir de sa coquille, ce qui ne veut pas dire qu'il faille sous estimer ce qu'il se passe. Plus tard, il pourra peut-être en parler et une consultation avec un psychologue lui permettrait de verbaliser ses ressentis ou de les exprimer autrement (dessins).
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4507 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 NOV. 2020

Bonjour lu2020,

Cela semble correspondre au reconfinement peut-être at'il peur de tomber malade, de mourir, de ramener le microbe à la maison ou autre chose. Peut-être entend il des discours anxiogènes à l'école (masque obligatoire) à la cantine, à la télé... Je pense que c'est une piste à explorer, qu'en pensez-vous ?
Bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

880 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 NOV. 2020

Bonjour,
j'entends votre inquiétude. Il est déstabilisant de voir que son enfant ne souhaite plus jouer avec les autres, d'autant plus sans avoir d'explications.
Il s'est probablement passé quelque chose avec ses camarades ou dans une autre sphère de sa vie qui explique ce changement.
Concernant vos voisins, si vous avez de bons rapports avec eux, ils pourront surement comprendre que votre fils n'a pas envie en ce moment. C'est son choix et il est important de le respecter. Les relations entre les enfants évoluent au fil des jours.
Pour votre fils, vous pouvez lui expliquer que vous êtes là pour lui et qu'il pourra vous dire ce qu'il a sur le cœur quand il se sentira prêt, lui laisser la porte ouverte sans le forcer.
D'un autre côté, voir aussi ce qui vous touche là dedans. Qu'est ce qui vous inquiète dans cette situation ? Par rapport à vous, à lui, aux autres ?
Prenez soin de vous,
Chaleureusement,
Julie Mathieu

Anonyme-381750 Psy sur Asnières-sur-Seine

20 réponses

17 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 NOV. 2020

bonjour,
le comportement de votre enfant a-t-il changé brusquement, du jour au lendemain? Peut-être s'est il passé quelque chose avec ses camarades qui a créé ce blocage. Il refuse pour l'instant de vous en parler et je vous conseillerais dans un premier temps de respecter son choix, pour éviter qu'un sentiment de persécution ne s'installe à la maison, qui le ferait se sentir encore plus mal. Y-a t-il eu d'autres changements au niveau de son comportement? Cherche t-il à être plus rassuré que d'habitude ou au contraire s'isole t-il?
Vous pouvez de votre côté vous efforcer de lui proposer un environnement sécurisant en lui expliquant que vous êtes à son écoute (plutôt que le questionnement qui est certainement stressant pour lui) et que lorsqu'il sera prêt à vous dire ce qui se passe il pourra venir vous trouver. offrez lui un espace de parole sincère, sans jugement, où il puisse se sentir libre de dire (ou de ne pas dire) ce qui le tracasse.
Si vous souhaitez poursuivre cet échange, vous trouverez mes coordonnées sur internet. Je consulte à distance et serais ravie de vous aider.
Bien à vous,
Azaloux Nora
thérapeute spécialiste des troubles relationnels et comportementaux.

Anonyme-374682 Psy sur Saint-Sever

135 réponses

66 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 NOV. 2020

Bonjour Lu,
Je comprends votre inquiétude. Votre fils ne répond pas lorsque vous lui demandez la raison de ce changement.
Est-ce que ce genre de chose vous est arrivée dans votre propre enfance? Si un souvenir de ce genre vous revient, remettez-vous dans la peau de la petite fille et voyez ce qui aurait pu vous éloigner de vos copains, copines.
Et racontez ce vécu à votre petit garçon. C'est tout. Ne lui demandez rien, il s'identifiera peut-être à vous. Ou si son papa a vécu ce genre de situation qd il était petit, qu'il en parle à votre fils.
Une piste, pour respecter son silence, mais qu'il sache que "papa" ou "maman" a pu vivre ça aussi étant petit.
Bien cdt
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3438 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses