Mon fils me fait vivre l'enfer comment gerer?

Réalisée par Emmeline · 19 juin 2023 Parentalité

Bonjour je suis une mère célibataire depuis le deces de mon compagnon lors de ma seconde grossesse j'ai ma fille de bientôt 4 ans qui est une petite fille calme et paisible discrète mais légèrement effacé et de mon second de deux ans qui est également adorable il est très gentil souriant et généreux cependant il m'épuise physiquement et psychologiquement il ne cesse d'être en mouvement il déplace ma table devant le fauteuil pour monter puis sauter aussi tôt remis qui la re déplace il casse tout dans la maison il a cassé le meuble télé déboîte les porte du linving cassé un meuble de cheminée électrique ma table tient presque plus les chaises ne ressemble plus à rien depuis ses 1 an il met la chaise devant la barrière de sécurité et se sauve dans les pièces comme la salle de bain ou il vide shampooing...il attrape tout ce qu'il trouve sèche cheveux lisseur ... et les eparpille dans la maison il retourne tous tout le temps je ne peux plus accueillir qui que se soit par honte de l'état de mon logement ma famille ne vient plus et je ne peux même plus aller chez eux puisque chez mon père aussi il a cassé des choses que j'ai du rembourser comme un tel à 400 e ce qui a créé des tensions je me retrouve coupé de tout je suis au bout mes journée sont extenuantes j'en vient parfois à avoir des idées noires

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 25 JUIN 2023

Bonjour Emmeline,

Afin de retrouver une relation apaisée avec votre fils et améliorer son comportement, vous pouvez, dans un premier temps, si vous ne le faites pas déjà :

- Impliquer votre fils dans tout ce que vous faites au quotidien (faire les vitres, balayer, laver des légumes, donner la monnaie au boulanger…).
- Passer du temps exclusif avec lui (15 minutes par jour), ça peut être le soir au moment du coucher, pour la lecture d’une histoire etc… demandez lui ce qu’il a envie de faire et rendez vous disponible à 100% sur ce temps dédié. Vous pouvez aborder les émotions aussi à travers les livres.
- Limiter les critiques en vous concentrant sur le positif (même si ce ne sont que de toutes petites choses, exprimez-les à votre enfant).
- Utiliser le compliment descriptif (liste des qualités que vous pouvez utiliser : obéissance, autonomie, générosité, bienveillance, sens de l’organisation, courage, patience, …).
Par exemple : « merci de m’avoir aidé à … », « je suis fière de toi quand… tu grimpes à vélo, tu dessines… », « j’apprécie vraiment quand tu… »
- S’il continue à casser ou abimer, reprenez-le à chaque fois et demandez comment il peut réparer ? S’il peut nettoyer avec une éponge, remettre le meuble à sa place etc…

Plus vous donnerez de l’attention positive à votre enfant, et plus il fournira des efforts et ira dans le sens de ce que vous attendez de lui.

Céline Uriet Psy sur Genas

17 réponses

494 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour,
Tout d'abord, vous semblez être dans un état d'épuisement lié à votre situation de maman solo et au fait que vous avez un petit garçon particulièrement agité. Il est urgent de chercher de l'aide pour vous seconder, pour bénéficier de moments de repos, sans les enfants. Si vous ne pouvez l'obtenir auprès de vos proches, je vous encourage à vous renseigner auprès de votre mutuelle : avec un certificat médical, vous pourriez peut-être bénéficier d'heures d'assistance pendant lesquelles votre enfant pourrait être pris en charge.
Ensuite, il est clair que votre fils manifeste quelque chose par cette hyperactivité : le papa n'est plus là et il est possible qu'il traduise ainsi sa peur de l'abandon et comme il voit que vous ne comprenez pas, il redouble de stratagèmes pour attirer votre attention. Un soutien psychologique pourrait être utile pour lui.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4567 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour Emmeline,

Je vous remercie pour votre message et je vous rassure immédiatement, beaucoup de parents vivent difficilement cette période que l'on nomme "terrible two" ou aussi "petite adolescence".

Votre petit garçon ne peut pas encore mettre des mots sur un ressenti ou un flot émotionnel, de plus, il teste son environnement, il découvre et manipule les objets jusqu'à parfois les casser, il gère sa frustration ou sa colère etc... comme il peut. C'est à vous de lui proposer des alternatives comme par exemple, une boîte à émotions que vous confectionnerez avec lui, et que vous installerez dans un petit coin pour lui, à l'intérieur vous y mettrez un objet doux à caresser, un objet à secouer, un objet à détruire/taper pour exprimer sa colère, un livre pour se détendre etc... Je reste à votre écoute si vous avez besoin davantage de conseils

Bien à vous
Marjorie Lugari *Aide à la parentalité *Psychanalyste *Praticien en psychothérapie *Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10890 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour Madame,

Votre fils a besoin de bouger en permanence : ça peut être un problème neurologique, ou l’expression d’une anxiété qui peut être lié à votre histoire familiale dramatique, ou encore à vos difficultés de lui poser des limites et lui imposer des règles à respecter.

Si vous même ayez été très déprimée (ce qui me semble normal dans votre situation) il se peut aussi que ça soit de sa part un comportement qu’il a adopté presque naturellement (et inconsciemment) comme pour vous sortir de votre tristesse.

J’espère que vous pouvez compter sur l’aide des amis et des membres de votre famille pour souffler un peu de temps à autre.

Pour arriver à canaliser son énergie et mieux vivre ensemble allez demander l’avis et les conseils d’un pédopsychiatre.

Je vous souhaite d’arriver à calmer les comportements débordants de votre fils.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour Emmeline

Je comprends que vous êtes une mère célibataire et que votre compagnon est décédé il y a 2 ans alors que vous attendiez votre deuxième enfant.
Comment s'est passé cette période du décés et de la naissance pour vous ? comment l'avez vous vécu émotionnellement ? comment s'est passé l'accouchement ? avez vous été accompagnée pour faire le deuil de votre conjoint ?
En avez-vous parlé à vos enfants ? leur avez vous expliqué ce qu'il s'est passé ?
Je vous invite à entamer un accompagnement thérapeutique pour vous permettre d'exprimer ce que vous ressentez et clarifier, redonner du sens et du mouvement à ce que vous vivez.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2382 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Il semble que vous traversiez une période difficile, et je peux comprendre à quel point cela doit être épuisant et accablant pour vous. Il est important de se rappeler que tous les enfants ont des tempéraments et des niveaux d'énergie différents, et votre enfant de deux ans semble avoir beaucoup d'énergie et de curiosité. Il n'est pas rare que les tout-petits explorent leur environnement en déplaçant des objets, en les touchant et en testant leurs limites.

Cependant, il est essentiel de trouver des moyens de gérer le comportement de votre enfant tout en prenant soin de vous. L'établissement de limites claires et de routines cohérentes peut aider votre enfant à comprendre ce qu'est un comportement acceptable. Il peut être utile de mettre votre maison à l'abri des enfants et de retirer tout objet dangereux ou fragile de la portée de votre enfant.

En outre, offrir à votre enfant de nombreuses possibilités d'activité physique et de jeu structuré peut l'aider à canaliser son énergie dans une direction positive. Les activités qui favorisent la concentration, comme les puzzles ou les jeux de construction, peuvent également être bénéfiques.

Envisagez de chercher du soutien auprès de groupes locaux de parents ou de consulter un psychologue pour enfants qui pourra vous donner des conseils adaptés à votre situation spécifique. N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul dans cette situation et qu'il existe des ressources pour vous aider à relever ces défis.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

833 réponses

2907 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour Emmeline,
Je comprends que vous soyez à bout et que vos journées soient exténuantes. Votre garçon de 2 ans déborde d’énergie et demande beaucoup d’attention de votre part. A priori, cette énergie il n’arrive pas à l’exprimer sans tout déplacer dans la maison et casser des objets aussi bien chez vous que chez votre père. Le comportement de votre fils vous isole car vous ne pouvez plus accueillir des amis ou votre famille ou bien aller chez eux.

Vous avez bien fait de parler de votre situation car il existe des solutions. Afin de mieux vous aider à gérer son comportement, j’aurais besoin de savoir ce que vous avez déjà tenté de faire lorsqu’il se comporte de cette façon. En supposant que vous remettiez tout immédiatement à sa place en lui disant d’arrêter, je vous proposerais quelque chose de diffèrent comme : « Je vois que tu déborde d’énergie aujourd’hui, alors OK tu veux sauter, on va faire un parcours avec la chaise, le balaie, les coussins … », vous prenez des objets qui vous semble bien, vous lui dite où les mettre, vous créez le parcours ensemble où il doit sauter x fois sur le coussin, passer en rampant sous le balaie, crier le plus fort possible à tel endroit…Et ensuite vous lui donnez les règles : Ne rien casser, ne rien déplacer du parcours et le faire X fois (suffisamment pour qu’il se défoule bien).

Ce n’est pas facile de vous répondre sans plus d’informations sur ce que vous avez déjà fait avec votre fils. Toutefois, cela vous permet de voir quelle est mon approche : faire les choses différemment et voir ce qui se passe.

Je me tiens à votre disposition, en présentiel ou en visio, pour vous accompagner dans cette situation.

Bien à vous,
Claire Correia
Thérapie Brève Systémique

Claire Correia Psy sur Bièvres

48 réponses

29 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour Emmeline,
Votre message est très explicite et laisse entendre votre désarroi devant la situation que vous traversez.
Il va m'être difficile de vous aider autrement qu'en vous conseillant de prendre rendez-vous avec un(e) psychologue ou une psychothérapeute spécialisé(e) dans l'accompagnement des enfants.
Il est nécessaire d'analyse la relation que vous avez avec votre fils et d'en comprendre les mécanismes. L'agitation de votre fils a un sens et signification que vous devez comprendre et entendre. Vous avez besoin d'aide pour cela.
Je reste à votre écoute,
Bien à vous,

Philippe MATHIAS

Philippe Mathias Psy sur Toulouse

197 réponses

105 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour Emmeline,

Tout d'abord je vous présente mes condoléances pour le décès de votre compagnon. Vous vous êtes retrouvée à gérer un enfant en bas âge et une grossesse seule, c'est le point de départ de tout ce que vous vivez aujourd'hui.
Votre petite fille que vous décrivez comme calme et effacée est probablement en miroir de votre peine et votre tristesse au moment du décès.
Votre petit garçon naît dans cette atmosphère et soit il sombre avec vous, soit il vous montre une autre voie. Celle du vivant, de l'action et... de la colère autre facette du deuil. Pas de papa pour lui, trop jeune pour conscientiser ce qui se passe alors il détruit, casse à l'image de ce papa détruit et cassé...
Est-ce que ce que je vous écris fait sens pour vous ?

Je vous invite à vous faire accompagner par un-e thérapeute afin de trouver les mots justes, les attitudes à avoir avec votre fils. Mettre en mots les maux qu'il ne peut exprimer. C'est tout un chemin pour accueillir son activité débordante, sa colère sous-jacente. Et puis si votre enfant se défoule sur les objets, pourriez-vous aller plus souvent à l'extérieur, dans la nature, qu'il puisse courrir, faire du vélo, nager, se rouler dans l'herbe ou dans le sable ?.. Peut-être qu'il ne supporte tout simplement pas d'être enfermé.
Il existe aussi des associations de parents solo où vous pourriez être soutenue par d'autres parents comme vous, et être mutuellement soutien.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2169 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour,

il n'y a visiblement aucune limite chez vous.
Il va falloir poser le cadre très fermement.

Cependant le décès de votre compagnon a dû laisser une trace.
Vous en êtes où par rapport à ça ?

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

394 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2023

Bonjour Émeline
Un enfant en si bas âge n’agit pas ainsi sans raison, et bien souvent c’est le signe d’une détresse, d’une souffrance intérieure impossible à élaborer à son âge et à exprimer par des mots.
Ne restez pas seule dans cette situation vous allez être débordée et submergée vous serez incapable de le contenir et de lui apporter ce dont il a besoin.
Faites vous aider Émeline. Allez consulter un pédopsychiatre ou un psychologue spécialiste des enfants qui vous apportera des solutions à votre problématique.
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2366 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses