parler à son psy

Réalisée par A.38 · 4 janv. 2023 Crise de panique

Bonjour,
En espérant ne pas vous déranger.
Je suis suivie par une psychologue depuis bientôt 2 ans, elle m'a aidé à surmonter beaucoup d'épreuve comme un harcèlement scolaire.
Malheureusement à l'heure d'aujourd'hui je sens que pour avancer dans ma thérapie et allait à 100% mieux je dois lui parler de certain sujet que je n'ai jamais osé aborder verbalement (attouchement, scarification, tentative)
Néanmoins dès que j'essaye d'évoquer à l'oral ses sujets avec elle ma parole se retrouve bloqué, mes émotions s'emmêlent et je déclenche des crises d'angoisses.
Je trouve que je fais du surplace en abordant pas les sujets cités plus haut mais je ne sais pas comment lui en faire part sans déclencher de crise d'angoisse ?
Auriez vous des solutions à m'apporter ? Est ce que je peux lui demander de passer par l'écrit en sachant que notre thérapie est une thérapie verbale ?
Merci par avance
Bien à vous,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 JANV. 2023

Bonjour A,

Les sujets que vous abordez sont des traumatismes. Il est donc parfaitement normal que vous ressentiez un blocage et une souffrance lorsque vous tentez de les approcher.
Oui et Bien sur que vous pouvez exprimer par écrit vos ressentis par écrit. Ce mode d' expression est même souvent utilisé pour les enfants qui ont du mal parfois à verbaliser leur souffrance.
Je vous engage d'ailleurs à le faire. Ecrire est un mode d'expression aussi valable que la parole. Votre thérapeute prendra ce matériel psychique personnel avec grand intérêt car il est précieux. Je pense que ce premier pas vers l'écriture permettra même des évolutions notables dans votre thérapie. Notez tout ce qui vous passe par la tête...rêves ressentis etc... tels que vous les voyez et les vivez. Ne cherchez pas à organiser vos écrits...plus vos mots seront bruts et authentiques plus ils seront utiles à votre thérapeute.
Je n'ai plus qu'une chose à vous dire....A votre plume!
Bien à vous

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3922 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2023

Bonjour,

Si vous avez beaucoup de mal à parler à votre psy de certaines souffrances importantes dont le souvenir est à la fois douloureux et probablement « honteux »…, vous pouvez effectivement écrire et peaufiner votre écrit jusqu’à ce que vous arriverez à le lire en séance : ceci me semble la meilleure manière de faire pour votre avancement thérapeutique.

Vous pouvez d’ailleurs commencer par dire que vous êtes très mal à l’aise avec ces vécus, et que rien que d’en parler vous est très difficile, et vous angoisse : vous verrez, rien que dire cela fera baisser votre angoisse qui deviendra « supportable », surtout qu’elle va être accueillie par votre psy, et vous ne vous sentirez plus seule avec le poids de ces souvenirs traumatiques.

Je vous souhaite d’arriver à parler de tous vos soucis, et d’avancer de plus en plus vers un réel mieux être.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4278 réponses

11764 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2023

Bonjour

Bien sûr c'est une bonne solution. Vous pouvez par exemple lui envoyer un mail en lui racontant ce qui vous trouble et elle le reprendra à la séance suivante. Mais il sera très important de faire ce saut d'une manière ou d'une autre. C'est d'ailleurs un acte en lui-même thérapeutique car sans nul doute vous culpabilisez et avez honte de tout cela, alors qu'il n'y a pas de quoi.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4108 réponses

21189 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour A 38, vous avez apparemment bien avancé dans votre thérapie, félicitations à vous pour ce chemin parcouru, vous pouvez être fière de vous ; maintenant il vous reste une étape à franchir et apparemment celle-ci vous cause quelques difficultés. Lorsque vous essayez d'aborder ces sujets délicats vous êtes submergée par les émotions, accueillez les, vous savez, tout est communication, alors même si c'est un langage émotionnel, il a son importance.
Maintenant une crise d'angoisse n'est jamais un moment très agréable, il faut bien le reconnaître, comment votre psy accueille vos émotions ?
Je pense personnellement que vous pouvez passer par l'écrit pour parler de tout ça, si votre psy est ouverte et créative elle saura faire avancer la thérapie avec vos écrits pour peut-être vous amener vers la parole. Vous pouvez lui suggérer ce besoin et voir quelle sera sa réaction, faites lui confiance et surtout faites vous confiance, vous verrez ces traumas peuvent se transformer en nouvelles forces pour aller de l'avant.
Je reste à votre écoute en cabinet à Nice ou bien en visio.
Cordialement,
Laurent Stevenoot

Psycho analyste clinicien

Laurent Stevenoot Psy sur Nice

183 réponses

92 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour,
Votre psy est là pour vous aider, il ne faut donc pas lui cacher ces choses-là. C'est la peur d'être jugée qui vous retient, or, elle n'a pas lieu d'être.
Si vous avez du mal à vous exprimer oralement, vous pouvez lui faire une lettre., ce sera plus facile d'en parler après.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4453 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour,
biensure vous pouvez lui écrire que ils y a des sujets que vous avez besoin de développer en thérapie mais vous avez du mal à en parler et vous voudrez essayer de les approcher initialement par écrit.

Serait à votre psy de vous proposer la mellieur solution pour vous aider a développer sur ça.

Si vous n'avez jamais parlé des ces choses à personne il se peut que votre angoisse vienne du fait que dire a haute voix quelque chose la rends " réelle " .
Mais si vous avez parlé deja de tout ça à quelqu'un je vous suggère de vous questionner sur votre relation thérapeutique car si après 2 ans de thérapie vous n'arrivez pas à parler de tous sujets avec votre psy, peut-être vous ne vous sentez pas en totale sécurité., peut-être vous avez la sensation de ne pas povoir être totalement accepté ect...et peut-être ce psy n'est plus la bonne personne pour vous suivre sur ces sujets.

Lui écrire vas vous aider sûrement à mieux comprendre aussi votre angoisse.
Je reste à votre écoute,

Bien à vous
Simona D'Isanto

Simona D'Isanto Psy sur Paris

281 réponses

614 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour,

Votre analyse depuis deux années vous a permis de nouer un lien, une alliance avec votre thérapeute fondée sur la confiance en elle, en son non-jugement et sa bienveillance.
Avoir été capable de verbaliser un traumatisme comme le harcèlement scolaire montre votre grande volonté et votre courage pour extraire de votre psychisme la souffrance engrangée et si toxique.
La thérapie par la parole peut être doublée par des méthodes plus ludiques, je ne sais pas quel est votre âge mais écrire sur une feuille de papier ou un carnet peut aussi s'associer à cette thérapie.
En thérapie TCC, le patient inhibé ou mutique ( cela arrive) est aidé par des "petits cahiers d'exercices" sur le thème qu'il énonce en début de séance à son thérapeute. De mon côté, je l'utilise.
Je vous conseille vraiment de déclencher ce dialogue avec votre thérapeute car la thérapie verbale peut se coupler à une méthode concomittente et le travail en être d'autant plus efficace. Elle comprendra. Dites le lui simplement, ,ne gardez pas ces points de souffrance en vous que vous citez et qui sont de grandes souffrances. Sinon effectivement au bout de deux ans, on finit par s'ancrer dans une zone de confort et stagner, développer sur la même thématique ( si elle est réglée bien entendu) n'est plus très productif, vous en avez peut-être fait le tour mais par la méthode d'association d'idées ( comme je pratique en thérapie intégrative, associant plusieurs outils de thérapie au service des patients); de nouveaux sujets sont apparus dans votre conscience et vous craignez peut-être son regard, sa réaction après ne pas lui avoir soumis ces éléments en deux ans.

Je vous conseille de communiquer avec votre thérapeute pour ne pas ajouter des poids à votre psychisme après tout ce beau chemin.
Si vraiment vous ne vous sentez pas en capacité de franchir le pas avec elle, prenez contact avec un autre praticien pour aborder ces éléments que vous avez dans votre mémoire et si lourds à porter seul.

Je me tiens à votre écoute en toute bienveillance et neutralité, en télconsultation et à votre convenance. N'hésitez pas, il existe toujours des solutions.

Avec toute mon empathie.

Bénédicte Escaron
Praticienne en Psychothérapie
Psychanalyste
Sophrologue
Thérapeute en TCC grande anxiété, stress post-traumatique
Thérapeute d'aide à la parentalité
Praticienne en PNL
Diplômée en Neurosciences et en Psychotraulmatologie

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

8805 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour,

Merci pour votre message et bravo pour le travail que vous avez entamé avec votre psychologue !
Vous arrivez à un moment clé, où vous sentez la nécessité d'aborder certains sujets qui vous touchent profondément. C'est déjà un grand pas de franchi. Si la parole ne sort pas encore c'est qu'il est peut-être encore un peu tôt. Ce qui nous empêche est aussi parfois ce qui nous protège. Peut-être pouvez-vous commencer par dire à votre thérapeute que vous ne pouvez pas dire certaines choses. Par exprimer le besoin de parler et l'angoisse qu'il provoque. La situation va se dénouer d'elle-même. Vous avez des résistances et elles ont leur raison d'être. Parler de ces résistances vous permettra sans doute de les défaire, à votre rythme, sans vous forcer surtout.

Bien à vous,

Agnès Foissac
Analyste Psycho-Organique

Agnès Foissac Psy sur Nantes

94 réponses

86 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour à vous

En effet, vous semblez avoir vécu des expériences extrêmement douloureuses et traumatisantes et y revenir verbalement vous fait inévitablement revivre tout cela. Vous n'en avez pas envie et c'est bien compréhensible.
Je ressens comme une partie de vous qui n'arrive pas encore à "réaliser" ce qui s'est passé. Vous êtes restée dans un état de sidération. Peut être également vous sentez vous coupable ou "pas légitime" dans votre souffrance? c'est ce dilemme en vous qui peut provoquer les crises d'angoisse.
Avant d'évoquer ce récit à votre thérapeute, je vous propose de clarifier dans un premier temps ce ressenti, cette émotion qui monte à l'idée de raconter ce qui s'est passé. Quelle émotion est présente ? comment ressentez vous que votre parole est bloquée ? est ce que d'autres souvenirs plus anciens remontent ? vous a t'on déjà interdit de vous exprimer ? comment vous laissait-on parler de vous lorsque vous étiez enfant ? Peut être pouvez vous analyser cela en en parlant à votre thérapeute : lui expliquer que vous vous sentez mal car vous voulez lui parler de quelque chose d'important mais que vous vous sentez bloquée. Cela me semble plus important que le récit en lui même.
Biensur vous pouvez l'écrire en paralèlle : l'écriture est un merveilleux moyen d'expression.
Je vous partage cette phrase : "nos blessures sont les failles qui laissent passer la lumière".
Je vous souhaite de trouver la sérénité et la réparation intérieure.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1238 réponses

2359 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour Anna,
Oui bien sûr vous pouvez passer par l'écrit, ce qui sera l'étape avant le verbal.
L'essentiel est que vous puissiez exprimer les choses, par la bouche, l'écrit, le corps ...
Votre psy saura vous amener doucement vers la verbalisation de ces choses dont vous n'arrivez pas à parler avec elle.
Le corps recèle tous vos secrets ! S'il exprime une angoisse, c'est selon moi qu'il faut aller l'explorer.
N'hésitez pas à faire appel à un thérapeute psychocorporel, qui saura vous guider vers l'accueil de ce qui est pour vous.
Je souhaite que vous trouviez les ressources pour traverser cette étape.

Bien à vous.

Florent Guret
Psychothérapie intégrative
Thérapie psychocorporelle
Respiration Holotropique

Florent Guret Psy sur Nantes

11 réponses

16 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour,

En effet, vous pouvez lui écrire ce que vous n’arrivez pas à dire. Vous lui donnerez alors ce courrier lors d’une séance, et votre thérapeute vous conseillera alors sur le futur de vos séances. Si vous vous sentez plus à l’aise à l’écrit, n’hésitez pas à le faire ainsi. Le but d’une thérapie est déjà d’exprimer les problématiques pour ensuite les comprendre et les traiter. Commencez donc par les exprimer, même par écrit.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3380 réponses

3363 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2023

Bonjour
Bravo pour votre courage et votre capacité à chercher des solutions, à puiser dans vos ressources pour aller mieux.
Je ne peux pas parler pour votre psy mais personnellement je pratique parfois des ateliers d’écriture à visée thérapeutique pour les personnes qui, comme vous, ne parviennent pas à dire à haute voix tout ce qui les fait souffrir.
Bien sûr la psychothérapie est une thérapie par la parole mais c’est le fait de mettre des « mots sur les maux » qui est important.
Les poser par écrit est déjà un grand pas qui peut faciliter ensuite les associations de ressentis, d’émotions à l’oral cette fois.
Je vous encourage à faire ce qui vous semble le meilleur pour avancer dans votre chemin.
Bonne continuation,
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2360 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Crise de panique

Voir plus de psy spécialisés en Crise de panique

Autres questions sur Crise de panique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16150

psychologues

questions 12750

questions

réponses 134900

réponses