Pulsions et haine. Bonjour, j'ai 21 ans et ma haine prend de l'ampleur.

Réalisée par Samaël · 5 sept. 2023 Aide psychologique

Bonjour, je suis un homme de 21 ans, et depuis 2 ans je vis avec des idées noires en permanence 24h/24 à ne presque plus en dormir.
Il y a deux ans j'avais une obsession amoureuse envers une femme blonde qui était ma voisine, elle ne m'a jamais remarqué, je lui laisser des fleurs devant chez elles, je l'ai même invité au restaurant mais elle a refusé. Puis je ne l'ai plus jamais revue, elle a déménagée.
J'ai été triste, mais j'ai surtout ressenti de la colère et aujourd'hui j'ai une haine des femmes, je ne peux plus leurs parler par risques d'être violent, et ça empire j'ai envie de leurs faire du mal.
Enfant j'ai été battu par ma mère, et à l'école harcelée par des filles, j'ai commencer à les détester tôt sans m'en rendre vraiment compte.
J'ai trouvé une nouvelle obsession pour une femme actuellement, j'essaie d'attirer son attention mais j'ai des pulsions en moi qui me donne envie de faire quelque chose d'horrible, j'ai voulu me faire interné en psychiatrie mais ils ont refusé de me faire avoir une consultation et m'ont dit d'aller voir une psychologue d'abord.
Je me sent terriblement mal, je passe des heures à attendre devant ma fenêtre pour la voir.
Je ne sais plus quoi faire du tout.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 SEPT. 2023

Bonjour,

Il faut suivre le conseil tout à fait pertinent qui vous a été donné par les médecins psychiatres: à savoir, consulter un.e psychologue et parler de cette haine qui vous gâche la vie.
Pourquoi n'y allez vous pas ? De quoi avez-vous peur ? Vous avez tout à gagner dans cette démarche : une personne bienveillante vous écoutera sans vous juger, et prendra en compte votre souffrance. Au fil des séances elle vous aidera à démonter les mécanismes de la haine. Et vous serez alors libre d'aimer sans peur et d'être enfin plus serein.

Je vous souhaite un bon parcours,
Frédérique Le Ridant

Frédérique Le Ridant Psy sur Saint-Michel-de-Chabrillanoux

187 réponses

1306 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,
Vous avez ce qu'on appelle des pensées intrusives et des obsessions qui ont tendance à prendre de la place et je comprends que ça vous fasse peur. D'autant qu'il s'agit de pensées souvent violentes et destructrices. Cependant, vu votre histoire personnelle, il est naturel et logique que vous ayez ce type d'idées et ces phantasmes violents.
La difficulté, c'est que plus on essaie de contrôler ces idées noires, plus on veut réduire sa colère, plus elles prennent de la place. Le fait même de vouloir les refouler font qu'elles reviennent avec d'autant plus de force. Il va donc falloir vous aider à laisser de la place à ces forces négatives, de façon à ce que vous repreniez le contrôle sur elles, plutôt qu'elles ne vous contrôlent.
Ce serait un premier pas. Ensuite, voir comment vous gérez votre rapport aux femmes et comment vous pourriez vous y prendre différemment.
Dans tous les cas, n'hésitez pas à consulter, vous allez gagner beaucoup de temps et vous pourrez j'en suis sûr sortir de cette "marée noire" qui est la votre.
Bien à vous.
Vincent Loury

Vincent Loury Psy sur Paris

11 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2023

Bonjour Samaël

Tout d'abord, je suis touchée par votre courage d'écrire ce qui vous arrive sur ce forum. Je sens que vous avez une véritable volonté de vivre les choses autrement, malgré votre passé douloureux avec les femmes : votre mère vous a battu et vous avez été harcelé par des filles. Il est donc normal qu'aujourd'hui vous vouliez vous "protéger" d'elles et pour l'instant votre façon de vous protéger est de ressentir de la haine. Lorsque vous imaginez leur faire du mal c'est que vous avez un besoin de vous défendre d'elles pour ne plus qu'elles vous fassent mal. Vous pouvez observer ces pensées : elles ne définissent pas ce que vous êtes profondément.
Je vous invite, comme on vous l'a recommandé en psychiatrie, à entamer une démarche avec un professionnel thérapeute ou psychologue qui vous aidera à clarifier vos émotions et vos pensées et déjà à vous apporter de la paix par rapport à ça. Le travail thérapeutique peut être long mais vous en sentirait rapidement les effets.
Vous serez ensuite beaucoup plus à même de mettre en place des actions bénéfiques pour aller construire une relation avec une femme qui saura prendre soin de vous. C'est ce que je vous souhaite de tout coeur.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2370 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Monsieur, Vous avez identifier le danger de porter des blessures anciennes en lien avec la femme en général car votre mère est une femme. Car la colère retenue contre elle se manifeste aujourd'hui envers la femme en général et sur celle qui vous attire en particulier, surtout si elle vous dit "non". La reconnaissance de votre fragilité est la 1ère étape et vous mesurez l'urgence à vous faire accompagner en psychothérapie afin de libérer la parole de l'enfant que vous avez été en toute sécurité, en exprimant cette colère contenue depuis si longtemps dan le cadre thérapeutique. Cela est une étape importante. Votre résilience sera réelle si vous avez la possibilité de réparer votre enfant intérieur, certains protocoles le permettent de façon bienveillante et efficace. Et, en parallèle, je vous conseille de renouveler votre demande d'accompagnement par un psychiatre pour votre sécurité et celle des autres, seul le psychiatre pourra évaluer cela et vous prescrire une éventuelle aide médicamenteuse en attendant de vous libérer de vos fardeaux douloureux. Je vous souhaite la meilleure solution dans les meilleures conditions. Je vous remercie pour votre attention. Très sincèrement, Thérèse Badonnel Ferry

Thérèse Badonnel Ferry Psy sur Verneuil-sur-Seine

99 réponses

89 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour,

Les informations que vous nous partager sont préoccupantes pour votre santé mais aussi pour celles des femmes que vous êtes amenés à côtoyer. Il est en effet urgent de parler de vos pensées violentes et obsessionnelles à un professionnel de santé mentale.

Vous avez bien fait de solliciter de l’aide et je vous invite à persévérer dans votre démarche. Dans un premier temps, vous pouvez prendre rendez-vous avec un psychiatre ou, si le rendez-vous est trop loin dans le temps, avec votre généraliste. Ces deux professionnels pourront appuyer votre demande de prise en charge psychiatrique si elle s’avère nécessaire. Ils pourront aussi, si cela peut vous aider, vous prescrire une aide médicamenteuse temporaire pour vous soulager. Ils sauront également vous orienter vers des psychologues de votre secteur.

Si vous craignez un passage à l’acte dans ce laps de temps, je vous invite à vous rapprocher du CPCA (centre de prise en charge des auteurs de violences) de votre territoire. Il y en a à peu près 1 dans chaque département et même s’ils sont très « marqués » violences conjugales, ils sauront vous écouter, vous soutenir et vous orienter dans votre prise en charge.

N’hésitez pas également à en parler à des proches en qui vous avez confiance et dont vous ne craignez pas les réactions. Cela peut donner un peu de lest dans ce moment de profond malaise que vous ressentez.

Vous avez été victime de violence physique et de harcèlement et il semble qu’aujourd’hui, toute cette violence endurée continue à agir sur vous, sur vos comportements, sur vos sentiments en prenant d’autres visages, d’autres formes. Engager un travail thérapeutique pour mieux cerner comment votre histoire impacte votre vie actuelle et envisager, à votre rythme et selon ce qui vous parle, des voies de transformation pourraient vous aider.

Je vous souhaite bonne continuation dans vos démarches.
Bien à vous,

Magali Baldy

Magali Baldy Psy sur Lyon

23 réponses

35 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,

Les informations que vous nous partager sont préoccupantes pour votre santé mais aussi pour celles des femmes que vous êtes amenés à côtoyer. Il est en effet urgent de parler de vos pensées violentes et obsessionnelles à un professionnel de santé mentale.

Vous avez bien fait de solliciter de l’aide et je vous invite à persévérer dans votre démarche. Dans un premier temps, vous pouvez prendre rendez-vous avec un psychiatre ou, si le rendez-vous est trop loin dans le temps, avec votre généraliste. Ces deux professionnels pourront appuyer votre demande de prise en charge psychiatrique si elle s’avère nécessaire. Ils pourront aussi, si cela peut vous aider, vous prescrire une aide médicamenteuse temporaire pour vous soulager. Ils sauront également vous orienter vers des psychologues de votre secteur.

Si vous craignez un passage à l’acte dans ce laps de temps, je vous invite à vous rapprocher du CPCA (centre de prise en charge des auteurs de violences) de votre territoire. Il y en a à peu près 1 dans chaque département et même s’ils sont très « marqués » violences conjugales, ils sauront vous écouter, vous soutenir et vous orienter dans votre prise en charge.

N’hésitez pas également à en parler à des proches en qui vous avez confiance et dont vous ne craignez pas les réactions. Cela peut donner un peu de lest dans ce moment de profond malaise que vous ressentez.

Vous avez été victime de violence physique et de harcèlement et il semble qu’aujourd’hui, toute cette violence endurée continue à agir sur vous, sur vos comportements, sur vos sentiments en prenant d’autres visages, d’autres formes. Engager un travail thérapeutique pour mieux cerner comment votre histoire impacte votre vie actuelle et envisager, à votre rythme et selon ce qui vous parle, des voies de transformation pourraient vous aider.

Je vous souhaite bonne continuation dans vos démarches.
Bien à vous,

Magali Baldy

Magali Baldy Psy sur Lyon

23 réponses

35 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,

Votre témoignage est profondément touchant et j’entends toute votre détresse.

La haine envers les femmes que vous ressentez est très liée à votre histoire d’enfant ou vous avez été malmenée par votre mère.

Aujourd’hui, avant de pouvoir créer une relation constructive, il serait important que vous vous fassiez accompagner pour libérer vos émotions afin de retrouver une force intérieure et une plus grande estime de vous.

En parallèle, vous pouvez également consulter un psychiatre si vous vous sentez dans une forme d’urgence psychiatrique.

Je suis à votre écoute,

Chaleureusement,

Chantal Michel

Chantal Michel Psy sur Chatou

396 réponses

1067 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,

Vous êtes en grande souffrance et il est urgent que vous consultiez quelqu'un avant que vous ne passiez à un acte "horrible" comme vous le dites vous-même. Vous avez des pensées obsessionnelles envers les femmes et concentrer vos pulsions agressives sur l'une d'entre elle pourrait vous pousser à l'irréparable.
Vous êtes très conscient de l'anormalité de vos comportements et des signes d'alerte comme des pensées noires qui vous empêchent de trouver le sommeil alertent du caractère urgent de vous faire aider.
Etes-vous entouré? En avez-vous parlé à des amis? Cela n'est pas suffisant mais ils pourraient vous aider à commencer des démarches de prise en charge par un thérapeute conseillé.
Je vous souhaite beaucoup de courage et de trouver le thérapeute qui pourra vous aider.
Michèle Cornebize

Michele Cornebize Psy sur Aix-en-Provence

52 réponses

14 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,
Il serait important que vous rapprochiez de votre médecin généraliste dans un premier temps ou d'un psychiatre pour vous mettre
"hors danger" (vous même et/ou un tiers) très rapidement et ramener de la sérénité dans votre vie.
L'hospitalisation libre en psychiatrie pour une halte ou un repos existe aussi et personne ne peut vous la refuser, donc protégez vous.

Dans un deuxième temps, un parcours de guérison avec un thérapeute serait très utile, vous ne tolérez pas la frustration , et votre parcours avec la première femme de votre vie, l'explique, puis le harcèlement à l'école.
Il serait nécessaire de détricoter ces expériences négatives avec une tierce personne, quelqu'un de neutre, qui vous aide à comprendre ces mécanismes projectifs sur les femmes qui sont à l'oeuvre dans votre histoire et vous aide à prendre de la distance.

Votre souffrance est telle que des IDN vous hantent, vous pouvez passer à l' acte en franchissant le porte ou en appelant à l' aide un thérapeute qui vous aidera à déchiffrer les mécanismes inconscients qui sont à l'oeuvre dans votre psychisme.
Vous avez été blessé, vous avez besoin d'aide pour vous guérir.

Je reste à votre écoute
Très respectueusement

Valérie LEPRETRE
Praticienne en psychologie-Psychanalyste
Téléconsultation uniquement





Valérie Lepretre Psy sur Boulogne-sur-Mer

132 réponses

110 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Il est important de reconnaître que vos sentiments de colère et de haine sont des symptômes de blessures émotionnelles plus profondes résultant de vos expériences passées dans l'enfance. Ces traumatismes non résolus ont entraîné des émotions négatives intenses qui affectent maintenant vos relations avec les femmes.

Un thérapeute peut vous aider à répondre à ces besoins immédiats et vous fournir des stratégies pour gérer vos émotions. Toutefois, comme vous avez indiqué qu'on vous avait refusé une consultation psychiatrique, il est essentiel de respecter leur recommandation et de commencer par un soutien psychologique.

Je vous encourage vivement à suivre une thérapie qui vous aidera à gérer ces sentiments et ces comportements. N'oubliez pas que le premier pas vers la guérison consiste à reconnaître que vous avez besoin d'aide. Je suis là pour vous offrir mes services psychanalytiques, la première consultation étant gratuite, afin d'explorer vos problèmes sous-jacents et de vous guider vers une vie plus saine et plus épanouissante. N'hésitez pas à vous adresser à un professionnel pour entamer votre voyage vers la guérison et l'épanouissement personnel.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

816 réponses

2802 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël

Effectivement ce comportement ne relève pas forcément de la psychiatrie.
Votre comportement comporte une ambiguïté probablement liée à votre histoire. D'un côté vous êtes attiré vers l'image d'une femme-mère vous permettant de compenser ce que votre propre mère ne vous a pas donné en terme d'affection et de l'autre, quand vous vous sentez rejeté vous voyez alors surgir l'image de votre mère violente, d'où vos accès de colère.
On peut très bien travailler là-dessus.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4218 réponses

21760 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samael,

Merci pour votre partage.

Dans votre histoire vous n'avez pas été bien traité par les femmes, à commencer par la plus importante : votre mère. Et quand la femme devient objet de désir, elle se dérobe. La frustration que vous ressentez alors se transforme en colère, le passé et le présent se rejoignent en vous.
Vous pouvez rencontrer cette colère et vous soulager de la charge qu'elle représente avec l'aide d'un.e thérapeute. Vous pouvez soit choisir une femme, soit un homme pour vous accompagner, l'un ou l'autre peut s'avérer déterminant pour vous, laissez-vous guider par votre intuition. Il y a certainement près de chez vous une personne qui pourra vous aider à traverser la grande souffrance qui vous envahit. Il vous faut encore un peu de ce courage qui vous a amené à écrire ici pour prendre rendez-vous, il est temps.

Bien à vous,

Agnès Foissac
Analyste Psycho-Organique

Agnès Foissac Psy sur Nantes

95 réponses

86 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,
L'état que vous décrivez impose d'aller consulter sans tarder un psychiatre. Même si ce n'ai pas facile d'obtenir un rendez-vous, insistez. En parallèle, je vous recommande d'entamer une psychothérapie pour soigner les blessures et les traumatismes que vous avez subi enfant et dont l'effet ressurgie aujourd'hui dans votre vie d'adulte.
Bon courage à vous!
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes, Couples, Groupes
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

358 réponses

92 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour,
C'était très gentil de votre part mais il est fort possible qu'elle ait déménagé pour le choix d'un métier par exemple . ceci dit ,il va vous falloir apprendre à séduire une femme PROGRESSIVEMENT ! ok ? Elle s'est peut-être demandé qui vous étiez ,car elle ne vous connaissez pas ! Pour séduire ,ne comptez pas uniquement sur la beauté ,c'est une erreur car avec l'âge ,les traits vieillissent par exemple : La séduction prend du temps ,et ne mélangez pas les pulsions ,le désir avec l'Amour qui lui demande du temps et grandit avec le temps !!!
Vous avez des difficultés pour parler aux femmes ,pourquoi ? Il faut apprendre à leur parler ... gentiment ! en discutant de tout autre chose d'abord !
Vous aimez-vous ? Une petite thérapie avec une psychologue vous serait favorable .
Bon courage et bien cordialement à vous

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

658 réponses

396 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,
Je suis vraiment désolé d'apprendre que vous traversez une période aussi difficile et que vous avez des pensées si négatives et destructrices. Il est essentiel de prendre ces sentiments au sérieux et de chercher de l'aide professionnelle immédiatement. Voici ce que vous devriez envisager de faire :

Le fait d'avoir des pensées violentes et obsessionnelles est très préoccupant, et il est important de parler à un professionnel de la santé mentale dès que possible. Ne tardez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue ou un psychiatre.

Comme vous l'avez mentionné, vous avez des pulsions qui vous font envisager de faire du mal à d'autres personnes. Il est impératif d'éviter toutes les situations qui pourraient mettre en danger votre sécurité ou celle des autres. Restez à l'écart de ces situations.

En attendant de consulter un professionnel, partagez vos sentiments et vos préoccupations avec un ami proche ou un membre de votre famille en qui vous avez confiance. Parler de ce que vous ressentez peut soulager un peu la pression.

Étant donné que vous avez décrit des comportements obsessionnels liés à des femmes, essayez de prendre conscience de ces comportements et de les éviter autant que possible. Cela peut être difficile, mais c'est important pour votre bien-être.

Si vous vous sentez en danger ou en crise, contactez immédiatement un service de crise ou d'urgence. Vous n'êtes pas seul dans cette situation, et il existe des professionnels qui peuvent vous aider.

Comme vous avez mentionné que vous avez été maltraité par votre mère et harcelé à l'école, il peut être bénéfique de travailler avec un professionnel pour comprendre comment ces expériences passées ont pu contribuer à vos sentiments actuels.

Rappelez-vous que demander de l'aide est une étape courageuse et importante vers la guérison. Ne négligez pas vos sentiments et vos pensées, et recherchez immédiatement l'assistance d'un professionnel de la santé mentale. Ils sont formés pour vous aider à faire face à ces problèmes et à travailler vers une meilleure santé mentale.

Lorenzo Perucchi Psy sur Montpellier

144 réponses

185 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,

Tout d’abord, je vous remercie de votre témoignage. Si vous ressentez de la colère, voire de la haine, c’est que vous vous sentez blessé, humilié de façon profonde de répétée. Depuis votre plus tendre enfance, la relation avec votre mère a été difficile et violente. On peut facilement imaginer que cela a conditionné votre relation aux femmes, mélange d’attirance de peur et de colère. Quand je vous lis aujourd’hui, je me dis que vous ne pouvez pas rester seul dans cette situation. La souffrance et les obsession sur les femmes ne font qu’augmenter et aggraver la blessure, et cela ne peut pas bien se terminer avec le temps. C’est pour cela que je vous recommande de consulter un psychologue et de lui parler de vos troubles sans détours. Vous méritez d’être aidé, et de cesser de souffrir ainsi. Ne désespérez pas car les choses peuvent évoluer changer, mais pour que cela puisse se passer, il y a un chemin, celui d’un travail thérapeutique sur vous-même, afin de soigner vos blessures profondes, de trouver la paix avec vous-même, et avec les femmes, et au bout du chemin, l’amour.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt–thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

515 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Samaël,

Je vous remercie de venir vous exprimer ici dire tout votre mal-être et prévenir du danger potentiel vis-à-vis de vous-même et vis-à-vis des femmes.
Vous avez pleinement conscience que ce qui vous arrive est en lien avec votre passé. La source de vos difficultés actuelles c'est la relation dysfonctionnelle avec votre mère. Elle vous a objetisée, vous avez vécu de la violence de la maltraitance.

Je vous invite à vous faire accompagner par un-e thérapeute afin de soigner ces profondes blessures de votre enfance et apprendre à vous aimer pour progressivement pouvoir aimer l'autre.

Je reste à votre écoute et à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1909 réponses

2132 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13050 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13050

questions

réponses 136200

réponses