Que pensez-vous des erreurs de diagnostics ?

Réalisée par Anonyme · 15 sept. 2016 Trouble de la personnalité

J'interviens suite à une question posée auparavant, reconnu borderline depuis 18 mois, suivie depuis 21 ans. Je précise aucun apport médicamenteux étant donné mon hypersensibilité médicamenteuse autidive etc., maltraitance enfants et nombreux chocs traumatiques dans ma vie.

Conclusion la thérapie à vie ne m'intéresse pas, l'étiquette de borderline ne me correspond pas vraiment, donc moi je vais poser une question directe, quelle est la différence entre un borderline et un haut potentiel émotionnel ? Mon vide vient d'un manque d'informations dont j'ai besoin pour me nourrir.


S'il vous plaît, évitez les étiquettes ça aide pas les gens à avancer !

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 15 SEPT. 2016

Bonjour Madame,

Il y a pour moi un décalage entre l'intitulé de votre message et ce que vous écrivez dans celui-ci. Bien-sûr que les étiquettes comme vous dîtes ne servent à rien, cela donne juste des indications pour les soignants. En ce qui concerne le patient je ne sais pas à quoi cela peut vous faire avancer de connaître ou de poser un diagnostic borderline ou un haut potentiel émotionnel???? C'est-à-dire que l'on passerait d'une étiquette à une autre!!! Et vous seriez bien avancée non?
Je pense plutôt comprendre et je peux me tromper, que vous récusez le diagnostic de Borderline qui vous a été posé! Est-ce-que je me trompe?
Une thérapie à vie ne vous intéresse pas et cela est compréhensible, mais l'amour de l'autre avec qui nous partageons notre quotidien ne nous porte-t-il pas tout le temps que nous sommes avec lui ? Parfois pour ne pas dire souvent, nous avons tous besoin d'une épaule, d'un soutient, d'une aide, d'un port d'ancrage pour nous maintenir à flot et pour nous ressourcer! Et là je rejoins M.Gaillard vous avez d'autres pistes pour trouver à vous réaliser.
Cependant, travaillez-vous? Avez-vous une vie amoureuse? Des amis? des loisirs? etc. Peut être qu'en répondant à ses besoins ou désirs de tout un chacun cela vous aiderait à investir autre chose que votre "maladie", car vous êtes bien plus que cela, toute l'humanité et tous les qualités que vous possédez peuvent s'exprimer en dehors d'une thérapie, la thérapie ce n'est pas la vie c'est juste un moment que l'on s'accorde pour se ressource, pour refaire surface ou bien trouver une béquille qui nous permette de rester debout.
Je vais persister mais je suis persuadé que revoir votre thérapeute et lui amener vos interrogations pourra vous être d'une grande utilité.

Bon courage à vous. Vivez votre vie!!!

Cordialement,

R.Perinetti

Rodrigo Perinetti Psy sur Saint-Yzan-de-Soudiac

246 réponses

1680 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 SEPT. 2016

Bonjour,

beaucoup de choses ont été dites dans les précédentes réponses. il est vrai que le concept de haut potentiel, zèbre ou autres appellations n'est encore pas totalement intégré dans le monde psy. On retrouve l'hypersensibilité, le sentiment de recherche et de vide existentiel, difficulté à gérer ses émotions,... Concernant votre question, il n'est évidemment pas possible de vous donner une réponse vous concernant par mail interposé . Peut-être pourriez-vous vous rapprocher de personnes spécialisées dans ce genre de profil pour essayer de démêler la question.

Cyril Cabané Psy sur Tournefeuille

14 réponses

11 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 SEPT. 2016

Bonjour,

Puisque vous souhaitez vous passez des étiquettes, passons-nou-en ! Je suis, sur ce point, entièrement d’accord avec vous. Par contre il faut donc chercher du côté de comment vous, vous nommez vous même, à savoir “haut potentiel émotionnel”, qu’est-ce à dire? Je vous conseillerais de rencontrer un professionnel d’orientation psychanalytique qui saura vous faire l’espace, plutôt que de fournir des réponses ou étiquettes, pour que vous puissiez élaborer un savoir sur vous même.

Bien à vous,

Baturalp ASLAN
psychologue

Baturalp ASLAN Psy sur Toulouse

5 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 SEPT. 2016

Bonjour Béatrice,

je ne connais pas votre âge mais vous dites que vous êtes suivi depuis 21 ans, que depuis 18 mois on vous diagnostique borderline et que vous ne prenez aucun médicament.
Beaucoup d'études remettent en cause le DSM (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) je vous recommande l'excellent livre de Giorgio NARDONNE Jean-jacques WITTEZEALE "une logique des troubles mentaux.
On peut se demander quel genre de suivi vous avez eu. pendant 21 ans. est ce une thérapie, un suivi médical? les pathologies sont souvent des étiquettes dans lesquels on s'enferme.
Ce livre je l'espère vous apportera un éclairage aussi bien sur votre problématique que sur la possibilité de trouver un praticien qui puisse vous aider efficacement

Cordialement
PN

Philippe Nappey Psy sur Saint-Avé

105 réponses

200 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 SEPT. 2016

Bonjour Béatrice,
Voici quelques éléments qui vous permettront j'espère d'avancer dans la compréhension de ces différents troubles et de la raison de certaines errances dans le diagnostic.
La question diagnostique des personnes à haut potentiel est assez fréquente dans les forums notamment sur internet où des sites Franco belges dans ce domaine cherchent à élargir cette notion à partir de critères affectifs et comportementaux qui concernerait un nombre important de personnes. En réalité seul un test de Qi avec des résultats très supérieurs (très rare dans les faits) à la norme permettent dans un premier temps de l'indiquer (réalisé par des professionnels psy et standardisé).
Pour les troubles borderline, états limites (mixité de symptômes humeur, impulsivité, hyperémotivité, parfois addiction, sentiment de vide abandon, ...)cette question à longtemps été l'objet de polémique avant d'arriver à un certain consensus d'où les retards de diagnostic.
D'ailleurs parfois aussi certaines personnes ont pu être diagnostiquées borderline puis bipolaires et inversement.
D'ailleurs un diagnostic ne peut se faire à distance dans tous les cas et devrait être idéalement réalisé dans un centre diagnostic specialisé avec différents professionnels de santé garantissant une pluralité d'approches pour le confirmer ou l'infirmer (Psychiatre, Psychologue, investigations Médicales et biologiques...).
Après le diagnostic ne fait pas tout même si donne des indications thérapeutiques et de traitements adaptés.
Le traitements médicamenteux peut être une indication quand la pathologie est sévère ou en phase aiguë mais sera essentiellement suspensif (réduisant par ex l'angoisse ou tbs du sommeil...) mais pas curatif. Il devra être associé avec une Psychotherapie le plus souvent.
La Psychotherapie avec des professionnels Psy diplômes et spécialisés (garantissant à minima leur compétences en clinique et Patho) et l'alliance thérapeutique est une partie importante du soin afin de pouvoir cheminer au mieux et vivre bien malgré tout.
Elle peut aussi se faire par tranches ou séquences en fonction des besoins notamment après une Therapie au long cours comme dans votre cas.
Restant à votre disposition, n'hésitez pas à me solliciter pour avis ou Consult (cabinet ou en ligne)
Bien à vous
Sebastien Garnero, DR Psychologie Clinique, Psychologue Sexologue, expert ESanté

GARNERO Sebastien Psy sur Paris

164 réponses

717 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2016

Madame,
Je comprends votre détresse vu votre parcours thérapeutique.

Les diagnostics ne font pas la thérapie. Même s'il est important pour le thérapeute de déterminer vos troubles de la personnalité si c'est le cas.

Néanmoins après un suivi de 21 ans, il est normal de se trouver désemparer devant disons le, cet échec thérapeutique.

Je suis quand même très étonnée, étant donné votre diagnostic "trouble borderline" que vous n'avez aucun traitement...

Quant à votre question "quelle est la différence entre un borderline et un haut potentiel émotionnel ?"

Personnellement le terme de "haut potentiel émotionnel" ne veut rien dire pour moi. Si je vous recevais, je vérifierais à travers des questionnaires cliniques si vous êtes dans une dépression chronique, associée à une anxiété pathogène avec un "éventuel trouble de la personnalité", tout cela reste à vérifier...

Pour ma part, je peux seulement poser un constat de ce que vous nous décrivez.

Ce que vous dites concernant votre maltraitance dans l'enfance et les nombreux chocs traumatiques peuvent et c'est souvent le cas dissocier l'individu. Ce qui fait que le thérapeute doit savoir travailler les parties du Moi dissociées, ce qui ne peut se faire qu'en état hypnotique.

Je reste à votre disposition pour échanger si vous le souhaitez.

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5359 réponses

31263 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2016

Bonjour,
Vous ne souhaitez pas voir porter des étiquettes, ce qui se comprend, car chacun pense d’abord à sa souffrance plutôt que d’être étiqueté.
D’ailleurs, en matière de psychologie, les choses ne sont pas aussi nettes, aussi tranchées. Et puis, on change avec les années.
C’est pourquoi, il ne me semble pas opportun de comparer l’étiquette « borderline » à l’étiquette « haut potentiel émotionnel ».... car on retombe alors à nouveau.....dans les étiquettes !
Pour exprimer l’émotionnel, il y a d’autres thérapies, mais aussi les arts, le sport, l’écriture....
Courage et cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2272 réponses

6754 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Trouble de la personnalité

Voir plus de psy spécialisés en Trouble de la personnalité

Autres questions sur Trouble de la personnalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136000

réponses