Quelle thérapie choisir - Abandon et culpabilité

Réalisée par Sam · 17 juil. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Je suis un peu perdue en ce moment parmi les X possibilités de choix de thérapie possible.... Quel meilleur endroit pour poser une question que ce site.

J'ai une relation extrêmement fusionnelle avec mon père, ce qui m'empêche un peu de vivre ma vie. J'ai dû partir vivre à l'étranger pour une durée indéterminée et depuis je me sens extrêmement coupable.
Lui assure qu'est content pour moi et m'a encouragée à le faire mais ses remarques telles que le manque de me voir, la projection sur des petits enfants imaginaires etc me font comme des coups de poing dans le corps.

J'aimerais ainsi pouvoir modifier ma perception des choses (ne pas voir cela comme des critiques ou comme une trahison vis à vis de ma famille et accepter ça comme une preuve d'amour) et me dégager de ma culpabilité (donc développer mon individualité car j'ai besoin de vivre ma vie et que pour moi aussi c'est difficile d'être loin).

En tant que scientifique, je suis bien placée pour savoir qu'il n'existe pas de remède miracle ou de baguette magique, cependant quelques pistes de suggestion seraient extrêmement appréciées.

Je vous remercie tous d'avance et vous souhaite une bonne journée.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 18 JUIL. 2023

Bonjour Sam,
Je comprends les difficultés que vous rencontrez face à la multitude de choix thérapeutiques qui s'offrent à vous. Il est clair que votre relation avec votre père est émotionnellement enchevêtrée et que vous souhaitez vivre votre vie de manière plus indépendante, sans culpabilité. Changer les perceptions et développer l'individualité peut être transformateur. En tant que psychanalyste, je vous offre un espace sûr et empathique pour explorer ces sentiments et découvrir les dynamiques sous-jacentes. Ensemble, nous pouvons travailler à la compréhension de vos émotions, à l'acceptation et au développement personnel. La première consultation est gratuite et je serais honorée de vous accompagner sur ce chemin de la découverte de soi. Faites le premier pas vers la guérison et prenez rendez-vous dès aujourd'hui.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

836 réponses

2908 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AOÛT 2023

Bonjour Sam,

Cette culpabilité que vous portez qui vient compléter une perception scindée et non complète afin que vous vous sentiez entier avec vous même est en effet une problématique qui peyt être traiter en psychanalyse. Je reste donc à votre disposition. N'hésitez pas et prenez soin de vous.

Stéphanie Afonso Psy sur Draveil

169 réponses

13 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour Sam,
La thérapie n'est qu'un simple cheminement avec vous même, avec en face un effet miroir qui va vous permettre de questionner, détricoter vos expériences passées et récentes.
Il suffit juste de vous faire confiance quand au choix de cette tierce personne qui vous permettra d'avancer tierce car elle va être au milieu de cette relation fusionnelle que vous avez avec votre père.
Ce thérapeute vous aidera à mettre en mots , et cette déconceptualisation vous permettra de prendre de la distance et surtout de lâcher cette culpabilité que l'on sent dans vos propos et qui devient un poids dans votre vie .
C'est un chemin qui peut être plus ou moins long selon , l'individu , on ne peut présager du temps nécessaire à ce cheminement intérieur .

Le scientifique que vous êtes devra modifier son prisme d'approche mais cela permet d'apprendre à relativiser.

Bien à vous

Valérie LEPRETRE
Psychopraticienne-Psychanamyste
RDV uniquement en visio

Valérie Lepretre Psy sur Boulogne-sur-Mer

132 réponses

111 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2023

Bonjour Sam,

Quelque chose dans votre histoire familiale (probablement même transgénérationnelle) pourrait expliquer cette relation que vous qualifiez de fusionnelle avec votre père.

Qu’en est-il de la place de votre mère ?
Ou au moins de sa compagne ?
Et de votre propre partenaire de vie ?

D’après ce que vous avez écrit ici c’est plutôt vous qui ressentez fortement la culpabilité de l’éloignement, pendant que votre père vous a quand même encouragé à partir…

Certes, si vous étiez très (trop ?) proche de votre père vous lui manquez et il vous manque…, surtout s’il n’y a pas eu de « tiers » pour créer une distance plus saine entre vous.

Vous avez probablement du mal à vous séparer, et vous et votre père.
La séparation est apprentissage de la vie difficile mais indispensable si vous voulez vraiment construire la votre, et ne pas garder une place « d’appendice » de votre père (vos parents ?!).
Elle sera peut-être facilitée par la distance : il faut le souhaiter.

Étant donné ce que vous décrivez il est fort probable que vous ayez besoin d’une thérapie pour comprendre pourquoi cet attachement est si fusionnel et si empreint de culpabilité dès que vous vous éloigner, pour vous permettre de vous dégager.

Choisissez la thérapie / la ou thérapeute qui vous attire le plus.
Ici tous les psys prêchent pour leur « paroisse », et c’est un peu l’enjeu du site.

L’idéal serait de faire une thérapie familiale, mais elle ne peut à priori avoir lieu puisque vous êtes à grande distance de votre père/famille.
Et une bonne thérapie familiale ne peut être menée à distance.

Je vous souhaite de pouvoir trouver la bonne distance psychique avec votre père et construire votre vie là où désirez sans culpabilité aucune.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12207 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIL. 2023

Bonjour, Sam.
Au-delà de la méthode, une thérapie est avant tout une relation particulière qui offre des opportunités de réparation et de guérison.
Je donc envie de vous dire que ce n'est pas la technique qui compte le plus, mais le technicien.
Pour que cela fonctionne, il va falloir qu'une alliance thérapeutique se crée entre votre vous et votre thérapeute.
Dans la vie, vous ne choisissez pas vos ami(e)s en fonction de leur métier, mais plutôt des affinités qui sont présentes dans vos relations. C'est la même chose en ce qui concerne une psychothérapie.
C'est d'ailleurs pour cela que je propose la première séance gratuitement, car cela permet de déterminer si le courant passe et si je peux être efficace pour vous.

Bien à vous.
Laurent FARRET.
Gestalt thérapie intégrative.

Laurent Farret Psy sur Nantes

208 réponses

2217 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour

Effectivement, outre l'aspect fusionnel de votre relation à votre père, certains parents ont également du mal à laisser partir leurs enfants. Parfois même arrive-t-il à nous culpabiliser.
Or ils se trompent parce que nous devons réaliser notre vie en toute sérénité.
Pour gérer ce genre de problématique vous pouvez très bien envisager une psychothérapie verbale en face à face, afin d'explorer notamment comment vous vous êtes construite et ce qui vous empêche encore aujourd'hui d'être parfaitement vous même et sereine.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22128 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour,
En effet, je peux comprendre que vu la multitude d'approches, il est difficile de faire un choix. Mais au final, on peut très rapidement les classifier. La thérapie uniquement verbale, psychologue qui est une thérapie de soutien, la psychanalyse qui est également une thérapie verbale souvent beaucoup plus longue, ou alors toutes les approches alternatives où il est difficile de faire son choix.
Bien évidemment, je vous conseillerai mon approche (voir mon profil et les commentaires) qui est une thérapie d'exploration mais brève pour la différencier de la psychanalyse. Mais le lien thérapeutique est primordial...
Par contre, je ne fais pas de thérapie à distance.

Bonne chance dans vos recherches.
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31825 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam,

Les thérapies, courtes et longues, vous apporteront toutes un mieux-être et elles viendront pointer du doigt des éléments majeurs de préhension de votre situation actuelle où vous devez vous épanouir en tant qu'adulte accomplie et où les liens d'attachement avec votre papa sont extrêmement puissants.
Vous ne parlez pas, il me semble, de votre mère....
Le doute et le sentiment de culpabiité générés par cette séparation avec votre figure de référence doivent être travaillés, en analyse où vous apprendrez de vous, de votre base de sécurité et de vos schémas de pensée, donc d'agir. Une démarche introspective est une plongée en soi-même importante inhérente au réel souhait de se connaître, de détricoter parfois certains schèmes et de tisser un autre type de relation, plus légère et pourtant tout aussi nécessaire à votre homéostasi psychique.
Je vous invite à effectuer ce travail analytique pour faire sauter certains verrous et mieux vous retrouver lorsque vous passez des instants précieux avec Celui qui vous a conduite vers le Monde, votre papa.

Je reste à votre écoute en téléconsultation si vous le souhaitez, avec empathie et bienveillance, pour vous guider sur ce chemin important où le sentiment d'abandon envers votre père n'a pas sa place. Il s'agit de revisiter les rôles et missions de chacun, de positionner le curseur de vie à sa juste place.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en Psychothérapie
Thérapeute d'aide à la parentalité et de la Famille.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9663 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour,

Je suis touchée par votre partage.

Il y a me semble-t-il quelque chose à regarder du côté de ce qu'on appelle en Gestalt-Thérapie les "mécanismes de régulation du contact", de la "frontière-contact", nous prenons le temps d'explorer vos mécanismes en thérapie.

Aussi, ce que vous décrivez vous amène selon moi à vous poser la question suivante : Quels sont mes besoins propres ? Quitte à mettre une distance avec votre externe, le temps de clarifier et de poser vos besoins, de les nommer, de les exprimer, d'en assumer la responsabilité.

Cela vous amène également à revisiter vos enjeux d'attachement et d'estime de soi. Je me suis demandée en vous lisant : Où est votre mère ? Quelle est sa place ?

Et par rapport à l'estime de soi, voici quelques questions qui vont vous permettre de faire le point sur vous dans l'ici et maintenant :

- Est-ce que, d'une manière générale, j'ai l'impression que mes actes sont en accord avec moi-même ?
- Est-ce que je me donne de la valeur ?
- Est-ce que je sens ma valeur en-dehors du regard de l'autre ?
- Est-ce que je me sens en capacité de prendre ma place dans la vie ? etc.

Un accompagnement en Gestalt-Thérapie vous amène à discerner la culpabilité inutile et l'altérité légitime et à renforcer votre disposition à être authentique tout en vous ajustant à votre environnement.

En espérant que ces quelques pistes vous éclairent,
Au plaisir de vous rencontrer,
Candy Hoffmann

Candy Hoffmann Psy sur Bordeaux

14 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam,

Exister, d'abord pour vous-même, et par votre réussite tant professionnelle que personnelle, tel est le plus beau cadeau que des parents peuvent recevoir de leur enfant.
Le socle de base sécure lié au processus d'attachement dès les peremières heures de la vie du nourrisson n'est pas une cage dorée oùil est condamné à vivre à travers la satisfaction parentale. Bien au contraire, il est le lieu de l'accordage des émotions entre vous et vos parents. Vous parlez dans votre récit uniquement de votre papa, est-il le seul comme figure d'attachement?
Votre relation fusionnelle avec votre père ne doit pas devenir toxique, le processus de chantage insidieux à travers des mots ou des reproches masqué ne fait pas partie du "package" de la relation parent/ enfant ( devenu adulte). Le(s) parents(s) donnent l'amour, les soins, la protection et tant de choses fondamentales à l'étayage de la personnalité, du Moi qui constitue l'adulte en devenir mais l'objectif est de les laisser prendre leur envol, tel est votre cas avec votre expatriation professionnelle tout à votre honneur.
Le lien doit être revisité, vous devez communiquer sur ce point spécifique avec lui, le rassurer, mettre au clair, ne pas rester dans des non-dits et des insinuations car je ressens votre sentiment de culpabilité venant entraver votre épanouissement actuel mérité.

Seule la thérapie par l'Analyse, c'est-à-dire mettre des mots sur les problèmes et les difficultés à travers une réflexion à voix haute, guidée par un analyste, praticien en psychothérapie ou psychanalyste à mon sens car plus dans le détail et les profondeurs de la réflexion sur vous-même, vous apportera la clé avec la mise au jour de la causalité de cet attachement si prégnant et l'abrogation de fausses pensées ( négatives) pour remettre en sens votre ligne de vie et moduler pour votre bien comme celui de votre pilier ce rapport important dans votre déroulé existentiel.
Il s'agit d'une "thérapie longue" mais non pas dans le temps contrairement à certains préjugés sur la Psychanalyse, non dans la démarche introspective pour vous comprendre et saisir le rapport parental par là-même.
Les "thérapies courtes" ( type EMDR, TCC, sophrologie....) sont efficaces mais elles retent en "surface" et ne plongent pas dans l'instance psychique inconsciente où se trouvent des sources de compréhension.

Je reste à votre écoute en téléconsultation avec empathie et bienveillance si vous le souhaitez.

Espérant avoir répondu à votre interrogation justifiée.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en Psychothérapie

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9663 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour,

La situation que vous évoquez nécessite un travail basé sur des outils thérapeutiques pouvant vous permettre d'atteindre l'indépendance affective. Le.a thérapeute vous aidera à identifier comment le lien de dépendance affecte votre vie et vos relations, ainsi qu'à rechercher les causes et à les traiter. Dans ce processus, votre estime de soi sera renforcée, vous rendant plus sûre et dépendante de vous-même. Lorsque les gens commencent à s'aimer, ils apprennent à soigner leurs propres blessures.

Les approches avec lesquelles je travaille : Hypnose, PNL, TCC, sont efficaces pour cela. Je suis entièrement disponible pour vous accompagner par visio ou en présentiel.

Cordialement,
Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

565 réponses

5354 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam,

Je vous remercie pour votre témoignage.

Je comprends votre désarroi face à votre situation que beaucoup d'enfants vivent au moment de leur envol.
Vous entreteniez une relation fusionnelle avec votre père et c'est un lien difficile à couper, qui peut génèrer un fort sentiment de culpabilité. et vous limiter dans votre vie.

La première chose qui est importante à faire, c'est de faire face et d'écouter son sentiment de culpabilité pour le dépasser.
La seconde chose c'est de refuser de vous laisser vous culpabiliser par votre père, en lui expliquant qu'il a fait sa vie et que vous souhaiter également faire la votre.

Votre père, inconsciemment, souhaite vous garder auprès de lui, alors, exprimez lui votre amour et votre attachement tout en lui exprimant vos désirs et besoins de vivre votre vie d'adulte et d'acquérir votre indépendance.

Je vous conseille de vous faire accompagner dans une thérapie individuelle avec un psychothérapeute ou un psychanalyste, qui vous aidera à vous assumer. En effet, c'est lorsque nous ne sommes pas alignés avec nos propres désirs, besoins, valeurs et aspirations que le sentiment de culpabilité s'amorce.

Je reste à votre disposition et à votre si besoin.

Bien à vous.

Samah Labidi
Psychothérapeute en thérapie individuelle et de couple
Spécialisée en Psychogénéalogie


Samah Labidi Psy sur Toulon

152 réponses

256 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour ,
Merci de votre message courageux .
Votre distance avec votre père, vous semble trop forte et vous ne savez comment la gérer . Vous avez essayé l'éloignement géographique qui ne change rien puisque ,ce que nous ressentons est à l'intérieur de nous. Vous avez besoin de votre espace que vous n'arriverez à trouver qu' en vous faisant accompagner quelques seances par un psychologue .
Ceci afin de pouvoir en parler à votre mère et surtout à votre père pour qu'il vous laisse votre espace . Vous exprimez bien l'emprise que vous avez . Mais dans une relation on est deux. Vous devez donc avancer vous aussi dans cette relation et ne pas la subir . . Bien cordialement .
Odette ROUX Psychologue ( valence )

Odette Roux Psy sur Valence

160 réponses

119 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour,
Le symptôme d'abandon , la culpabilité, peuvent être très difficile à vivre, mais il existe différentes approches thérapeutiques qui peuvent aider à atténuer ces sentiments et à favoriser la guérison émotionnelle. Voici quelques options thérapeutiques couramment utilisées :

Analyse personnelle : Une analyse avec un psychanalyste qualifié peut être très bénéfique. Le psychanalyste vous aidera à explorer vos émotions, à identifier les schémas de pensée négatifs liés à l'abandon et à développer des stratégies pour faire face à ces sentiments. Je reçois depuis des années, dans mon cabinet à Nice pour ces symptômes.

Thérapie de groupe : Rejoindre un groupe de soutien ou une thérapie de groupe axée sur l'abandon peut offrir un espace sûr pour partager vos expériences avec d'autres personnes qui ont vécu des sentiments similaires. Ces groupes peuvent fournir un soutien, des conseils pratiques et des stratégies d'adaptation.

Thérapie familiale : Si votre symptôme d'abandon est lié à des expériences familiales, la thérapie familiale peut être bénéfique. Elle permet à tous les membres de la famille d'explorer les problèmes relationnels et de travailler ensemble pour améliorer la communication et la dynamique familiale.

Thérapies basées sur le trauma : Si l'abandon est lié à un traumatisme passé, des approches thérapeutiques spécifiques axées sur le traitement du trauma, telles que l'EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) ou la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) axée sur le trauma, peuvent être utilisées pour traiter les souvenirs et les émotions traumatiques.

Techniques de relaxation et de gestion du stress : Apprendre des techniques de relaxation, comme la respiration profonde, la méditation ou le yoga, peut vous aider à réduire l'anxiété et le stress liés à l'abandon. Ces techniques peuvent favoriser un sentiment de calme et de bien-être.

Il est important de consulter un professionnel de la santé mentale pour évaluer vos besoins spécifiques et déterminer quelle approche thérapeutique serait la plus adaptée à votre situation. Rappelez-vous que chaque personne est unique, et ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre. La thérapie peut être un processus individuel et progressif, donc il est important d'être patient et de rechercher le soutien dont vous avez besoin.

Je vous offre la possibilité d'en parler avec moi, en présentiel ou en ligne, afin de résoudre cette situation, et de trouver ensemble les solutions les plus adaptées.
P Groult, psychanalyste

Patrick Groult Psy sur Nice

233 réponses

194 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam,
Il est important pour votre bien être de comprendre comment ce conflit intérieur a pris racine en vous. Quels sont les facteurs qui vous font culpabiliser? Pourquoi avez-vous cette relation fusionnelle avec votre père? Quels schémas relationnels vous enferment dans le monde de votre père?
C'est en comprenant quelles sont les injonctions conscientes ou inconscientes qui sont présentes dans votre relation que vous pourrez vous en défaire et commencer à vivre une vie d'adulte épanoui. Je vous conseille de faire appel à un professionnel de l'accompagnement psychologique qui saura vous montrer les portes nécessaires à ouvrir pour votre transformation. Vous et votre père avez à y gagner ! Le choix à faire n'est pas tant au niveau d'une technique d'accompagnement qu'au niveau de la personne que vous allez choisir pour vous aider à cheminer. La confiance et le lien que vous allez tisser avec votre thérapeute sont essentiels pour entamer un travail sur vous. Faites confiance à votre ressenti !
Bien à vous,
Frédéric Vezzosi

Frédéric Vezzosi Psy sur Bron

97 réponses

317 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam,

Lorsqu'on a une faible estime de soi, c'est à dire lorsqu'on méconnait sa propre valeur, on la cherche dans deux choses :
- dans le résultat de nos actions : si je réussis ce que j'entreprends, alors j'ai de la valeur, mais cela nous pousse à une incessante quête de perfection, car dès lors qu'on échoue, notre estime chute en flèche,
- dans le regard des autres : si on me renvoie du positif, alors j'ai de la valeur, par contre la moindre critique peut m'anéantir.

Vous avez pris l'habitude d'intérioriser les jugements des autres comme des vérités sur vous-même, alors qu'ils ne sont en réalité que l'expression très maladroite de leurs propres besoins et limites.

La culpabilité est une forme de jugement : c'est le jugement que vous portez sur la version plus jeune de vous-même et sur vos actions passées. Comprendre le sens de votre motivation, c'est à dire les besoins qui soutiennent vos décisions, vous permettra de faire la paix avec vos choix.

La relation que vous entretenez avec vous-même est, pour le moment, rythmée par des jugements alors qu'elle pourrait être nourrie par de l'auto-compassion, de l'auto-empathie, de la conscience de vos émotions et de vos besoins.

Vous dites que vous êtes scientifique et vous avez donc certainement développé une pensée très rationnelle qui se surajoute peut-être à un mode de fonctionnement naturel où vous êtes beaucoup dans votre tête. La rationalisation est un système de défense inconscient face à des émotions qu'on ne "comprend" pas.

Vous avez besoin de développer une conscience plus fine de vos ressentis afin de pouvoir donner du sens à vos émotions, en lien avec vos besoins, et de pouvoir justifier sans culpabilité tous vos choix. Vous avez besoin d'apprendre à vous connaître et de rassembler toutes les parties de vous-même : la tête et le corps mais aussi la partie qui juge et celle qui est jugée…
Vous parlez d'individualité et l'individu, étymologiquement est "indivisible", or, pour le moment, tous ces jugements et toutes ces pensées créent une énorme division en vous.

Enfin il me semble que vous pourriez avoir besoin de quelques outils de communication pour pouvoir mettre des mots sur ce qui est important pour vous afin de faire des demandes concrètes aux autres.

Plus vous saurez vous relier à vos propres besoins, plus vous serez en mesure de nommer les besoins des autres et ainsi de leur amener de la clarté et de l'apaisement, sans vous sentir responsable de leur bien être.

Je serais heureux de vous accompagner sur ce chemin si vous le souhaitez. Sentez-vous à l'aise de m'écrire pour poursuivre cet échange, nous pourrons prévoir un entretien en visio pour répondre à toutes vos questions et voir comment je pourrais vous aider au mieux.

Quoi que vous décidiez, vous êtes sans doute perdue dans votre choix d'accompagnement parce que vous êtes trop dans votre tête, donc n'oubliez pas de sonder votre cœur, votre intuition, de laisser parler vos ressentis et de confronter vos interprétations avec la réalité en exprimant vos doutes et en posant des questions.

Très belle journée à vous et au plaisir de vous lire.

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

1000 réponses

1207 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam et merci pour votre témoignage.
Vous analysez très bien la relation que vous avez actuellement avec votre père et la façon dont cet attachement très fort peut engendrer une certaine culpabilité. Vous vous rendez compte également que c'est (en grande partie au moins) la façon dont vous "percevez " les remarques de votre père sur le manque de vous voir ou les petits enfants imaginaires qui nourrit cette culpabilité et vous fait vous sentir moins libre. En Gestalt-Thérapie, votre thérapeute va être dans deux archétypes : celui de la bonne mère et celui du père juste. Elle ou il vous permettra, entre autre, de travailler vos liens d'attachement et vos propres projections afin de remettre à sa juste place cette relation avec votre père qui semble prendre actuellement trop de place dans votre vie. Vous irez vers davantage de sérénité et de liberté.

Je vous souhaite le meilleur
Fabrice Eberhardt
Praticien en Gestalt-Thérapie

Fabrice Eberhardt Psy sur Saint-Maur-des-Fossés

62 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour,
C'est effectivement la peur de l'abandon qui est réactivée : si vous lisez "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même" de Lise Bourbeau, vous verrez que justement, celle-ci se contracte dans l'enfance, en lien le plus souvent avec le parent du sexe opposé. Quand on a eu peur d'être abandonné, on craint d'abandonner à son tour.
On peut guérir de ses peurs d'origine et je vous invite à suivre vote intuition pour choisir le professionnel qui pourra vous accompagner.
En attendant, répétez vous que votre père ne vous a pas demandé votre avis pour faire ses choix et d'ailleurs il vous encourage à faire les vôtres, même si vous percevez ses petites réflexions comme des reproches déguisés.
Ensuite, on peut conserver du lien même avec une distance géographique : aujourd'hui, la visioconférence permet de se voir, de se parler autant qu'on le veut sans oublier les lettres, les cartes postales qui sont de bons moyens de manifester sa tendresse et peuvent être lues et relues. De plus, ce n'est pas la quantité de temps passé ensemble qui compte, mais l'intensité et la qualité des moments que vous allez vivre" "en live" avec votre père quand vous viendrez chez lui ou qu'il ira chez vous.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4571 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam,

Toutes les thérapies peuvent être indiquées pour traiter les troubles de l'attachement, moi même je j'accompagne de nombreuses personnes pour cette problématique.

Mais plus qu'une méthode, c'est la relation que vous allez créer avec votre thérapeute, ce qu'on appelle "l'alliance thérapeutique", qui vas permettre à l'accompagnement de fonctionner.
Cette alliance sera bien entendue en lien avec l'approche proposée, qui vous conviendra ou pas. En tant que scientifique vous serez peut-être plus en phase avec des approches comportementalistes, basées sur les neuro sciences, mais je pense que c'est en rencontrant le ou la thérapeute que vous verrez si l'approche, et la personne, vous conviennent ou pas. Et si vous ne vous sentez pas au bon endroit, alors vous changerez.

J'aime à dire qu'il en va des thérapeutes comme des coiffeurs: ils sont tous capables de coiffer, mais vous devez trouver celui qui vous convient.

Prenez rendez-vous, faites une première séance, et à la fin de ce premier rendez-vous décidez si vous voulez poursuivre avec ce ou cette thérapeute, et si vous ne vous sentez pas au bon endroit, dites le, le plus simplement du monde.

C'est votre thérapie, elle vous appartient en totalité.

Restant à votre écoute

Agnès FAVARD
Psychopraticienne

Consultations en cabinet et visio consultations

Agnes Favard Psy sur Gardanne

179 réponses

483 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam,

Vous dites que vous êtes perdue, que vous cherchez de l'aide, que vous vous sentez coupable "d'abandonner" votre père et que vous en souffrez. Je pense en effet que vous avez besoin d'aide.
Ces "coups de poing dans le corps" dont vous parlez sont des mots très violents. Votre père vous encourage, il est content pour vous et dans le même temps, il projette sur vous son envie de vous savoir près de lui, d'avoir des petits enfants. Vous êtes tiraillée entre votre sentiment de culpabilité vis à vis de lui et votre envie de vivre votre vie sereinement.
C'est en effet très douloureux de vivre une telle situation et je comprends votre besoin d'être aidée afin d'y voir plus clair.
Je pense que ce que vit votre père parle de lui, non de vous. Il projette sur vous des choses qui lui appartiennent et vous subissez en retour toute la violence de ces (de ses) émotions.

Je crois que la psychothérapie Gestalt vous ferait avancer sur votre chemin de vie. C'est une thérapie humaniste et bienveillante, qui prend en compte chaque personne dans toute sa singularité et de ses problématiques.

Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner, en ligne ou dans mon cabinet à Sceaux (hauts de seine)
Bien chaleureusement
Isabelle Safré
Psychopraticienne Gestalt


Isabelle Safré Psy sur Sceaux

42 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour Sam
Je ressens votre besoin d'accompagnement par un.e thérapeute à même de vous aider à comprendre et à mettre de la conscience sur votre mal être, votre sentiment de culpabilité, sur cette souffrance quand vous êtes loin de votre père.
Bien sûr, il n'y pas de remède miracle mais à l'

Isabelle Safré Psy sur Sceaux

42 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIL. 2023

Bonjour,
Je comprends que vous vous sentiez perdue face aux différentes possibilités de choix de thérapie. cela semble normal de se sentir coupable lorsque l’on s’éloigne d’une relation fusionnelle avec un parent. Il est important de prendre du recul et de développer votre individualité pour vivre votre vie. Voici quelques pistes à considérer selon votre besoin :

La thérapie individuelle : cela peut vous aider à explorer vos émotions, à travailler sur la culpabilité et à développer une perception plus équilibrée des choses.

La thérapie familiale : impliquer votre père dans le processus thérapeutique peut permettre une meilleure compréhension mutuelle et favoriser des relations plus saines.

L’hypnothérapie : elle peut être utilisée pour modifier les schémas de pensée négatifs, renforcer la confiance en soi et favoriser l’acceptation.

Rappelez-vous que je suis là pour vous soutenir dans ce processus.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

987 réponses

1299 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses