Quelle thérapie pour maigrir ?

Réalisée par Agathe · 12 avril 2017 Thérapie brève

En surpoids depuis l'enfance, malgré de nombreux régimes et une bonne connaissance de diététique, je n'arrive pas à avoir une alimentation qui me permette de voir mon poids baisser, (imc à plus de 40). Je me mets au régime tous les lundis ou presque et abandonne le mercredi... Mon poids n'a cessé d'augmenter avec les années. Je n'ai pas de problème de santé hormis une hypothyroïdie traitée, mais je ne me sens pas bien dans ma peau, j'ai toujours l'impression de ne pas être à ma place. Quelle thérapie pourrait m'aider, en prenant en compte que je n'ai pas de gros moyens ? Merci par avance de votre réponse.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 18 AVRIL 2017

Bonjour Agathe,
Sachez qu'en France il existe une approche créée par le GROS (groupe de réflexion sur l'obésité et le surpoids). Ils ont un site très intéressant et un annuaire de praticiens dans toute la France. L'approche du Gros, à laquelle je suis formée, consiste à travailler sur les problèmes liés à la nourriture selon plusieurs axes:
1 - la restriction cognitive, c'est à dire qu'en se privant régulièrement et en faisant des régimes, on entre dans un système de privations et de "craquages" réguliers. Cela fait augmenter le poids dans le temps. On mange avec ce qui nous est conseillé de manger mais pas avec ce que notre corps et nos appétences nous réclament.
Donc travailler sur nos sensations alimentaires (j'ai faim, je suis rassasiée, j'ai envie de manger parce que je suis contrariée etc) va permettre une écoute du corps. Le projet est de réussir à manger avec les besoins de notre corps et non plus avec notre mental qui dit "ça c'est bien" "ça ce n'est pas bien".
2 - L'autre axe sur lequel nous travaillons est la pleine conscience. Ecouter ce qui se passe lorsque des émotions inconfortables sont là. Accueillir ce qui se passe, respirer avec...et si la réponse c'est manger eh bien ...je vais manger. Car LUTTER va forcément engendrer des compulsions!
L'idée est d'être attentif à ce qui se passe émotionnellement et de tenter avec des exercices de respiration et de centration d'augmenter la tolérance émotionnelle.

3 - des exercices sur les sensations alimentaires, des mises en situation pour observer ce qui se passe pour soi quand on mange compulsivement etc permettent de trouver à terme de la paix lors des prises alimentaires et de mettre à distance cette culpabilité constante qui ne laisse pas tranquille.

J'espère que cette réponse vous aidera.
Si vous souhaitez échanger avec moi, vous trouverez mes coordonnées sur Internet. Je me trouve en Bretagne à Lorient.

Bien à vous
Nadia LOISY
Psychologue Psychothérapeute

Anonyme-269756 Psy sur Lorient

4 réponses

43 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 AVRIL 2017

Bonjour
Je pense qu'/une thérapeute formé à la sophrologie caycedienne pourrait vous aider. Regardez sur le site vous pourrez en trouver un près de chez vous. Ou voyez si par Skype pourrait vous convenir.
N'hésitez pas à me contacter sur mon espace perso.
Bien á vous Livia Clara Vilnat psycho praticienne

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4546 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 AVRIL 2017

Bonjour,
la première chose à mettre en place est une bonne hygiène de vie et une alimentation saine.
Pouvoir en parler diminue aussi le poids !

Je reste à votre disposition.
Florence Anezo
Psychanalyste Psychothérapeute
TTC- Troubles du comportement
Spécialisée thérapie de couple

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

664 réponses

349 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2017

Bonjour jour Agathe
Pour les problèmes alimentaires la prise en charge est pluridisciplinaire, vous parlez de nutritionniste, j'imagine donc que vous êtes suivie,
Les tcc donnent de bons résultats. Vous avez une hypothyroïdie traité certes mais en cas de dérèglements, cela peut aussi jouer un rôle.
N'HÉSITEZ pas à consulter et demander les tarifs en précisant que vous n'avez pas beaucoup de possibilités, le professionnel pourra ainsi adapter le prix.
Je reste à votre disposition

Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Psy sur Marigny

430 réponses

2460 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2017

Bonjour Agathe,
Des régimes diététique sans approche complémentaire Psychologique ne fonctionnent que rarement ou peuvent même créer l'inverse (une prise de poids un surpoids, une obésité) d'autant plus que cela s'inscrit dans un pb de TCA (trouble du comportement alimentaire).
Ayant l'expérience à la fois en nutrition du Sport et en Pathologie psychique dans le domaine des TCA, je vous recommande une Approche de Psychothérapie associant nutrition hygiène de vie et Thérapie brève.
Vous pouvez tout à fait me contacter dans ce sens à partir de Lundi prochain soit directement au Cabinet ou en ligne.
Cordialement
S.Gatnero DR Psychologie, Thérapeute, consultant expert ESanté (psy, nutrition, Sport)

GARNERO Sebastien Psy sur Paris

164 réponses

720 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2017

Bonjour,

quand il s'agit de maigrir, les programmes les plus fréquents consistent à organiser une grande partie de la vie intime sous contrainte : attention à la nourriture, activités physiques, etc.
Toutes ces contraintes exercent une sorte de 'gel' sur le psychisme. Du coup on est en quelque sorte forcé de choisir entre se sentir vivant ou se contraindre.

Pour sortir de ce dilemme, il est donc important de soutenir sa créativité en même temps qu'on intègre petit à petit une nouvelle hygiène de vie.

Je vous conseille donc de vous engager dans des activités créatives agréables pour vous, quelles qu'elles soient. Éventuellement dans un travail psychologique avec de l'art-thérapie (qui a donné toutes les preuves de son efficacité dans le long terme avec la perte de poids).

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne
Art-thérapeute

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

379 réponses

964 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2017

Bonjour Agathe,
Vous parlez d'un surpoids depuis l'enfance, et vous avez certainement expérimenté de très nombreux régimes. Ceux-ci ont certainement contribué à empiré le problème de poids, créant de la frustration et alimentant votre mauvaise image de vous.
Vous avez besoin d'un accompagnement psychologique avec un thérapeute spécialisé en TCA (Trouble du Comportement Alimentaire).
Vous pouvez vous tourner vers l'association Autrement qui accompagne et informe les personnes souffrant de ces troubles. Il y a une ligne téléphonique avec un professionnel qui vous répondra gratuitement. Voir http://www.anorexie-et-boulimie.fr
Vous pouvez également me contacter;
Bien cordialement,
Mireille Lambert

Lambert Mireille, LM Coach Psy sur La Fare-les-Oliviers

48 réponses

92 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AVRIL 2017

Bonjour Agathe,
malgré votre bonne connaissance de la diététique, avez-vous été suivie par des spécialistes en ce domaine : diététique, endocrinologie, hormones, etc... ou bien avez vous pris votre santé en mains en glanant des infos à droite et à gauche ?
Surpoids – mauvaise image de soi, puis mauvaise image de soi, déprime qui conduit au surpoids, la boucle est bouclée. Pour cet aspect psychologique, compte tenu de vos moyens, vous pouvez contacter un CMP dans votre région, (gratuit, mais liste d’attente), un psychiatre en libéral (voir ses tarifs et dépassements d’honoraires ) éventuellement, votre mutuelle complémentaire (?) qui peut participer à une prise en charge si non remboursée par la sécu. Voilà quelques pistes.
Enfin, selon les régions, il existe des associations, des groupes de parole, qui apportent information et soutien dans la recherche de solutions.
Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6797 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses