Reprendre ses études

Réalisée par joline · 7 nov. 2016 Trouble bipolaire

Bonjour !

Je suis bipolaire stabilisée. J'ai erré pendant six ans à cause de ça, maintenant c'est réglé. J'ai tenté trois voies différentes ou j'ai échoué du à ses problèmes. Maintenant que je vais bien, je veux reprendre des études en janvier. L'école m'a prise alors que toutes les universités m'ont recalées.


Je suis censée me mettre a niveau en deux mois. Avant c'était mon rêve de faire une école. Maintenant je garde le spectre de ses échecs passés. Je fais des grasses matinées tous les jours. Je culpabilise après car je m'autosabote, je ne me donne pas les moyens de réussir alors que c'est ma dernière chance. J'avais pourtant été bonne élève jusqu'à la maladie à 18ans. J'ai eu mon bac mention bien, après je ne faisais que me comparer aux autres, en me disant que les bipolaires ne réussissent pas dans la vie en général.. Merci pour l'aide

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 NOV. 2016

Bonjour,
Gardez le spectre de ses échecs est ce qu'on appelle les croyances négatives que vous avez intégré à un moment donné de votre vie et qui continue d'influencer le présent.

Il est important de travailler sur ces échecs par des techniques d'EMDR et des techniques énergétiques pour l'autosabotage entre autres.

L'hypnothérapie que je pratique intègre l'ensemble de ces techniques et permet une revalorisation de l'individu.

Je vous conseille vivement d'entamer une thérapie pour ne pas replonger dans vos vieux schémas et vous permettre de focaliser votre attention sur l'élève que vous étiez pour obtenir votre BAC avec mention bien...

Restant à votre disposition

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5284 réponses

30079 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2016

Bonjour,
Vous êtes vous en tant que Joline et votre maladie n'est qu'une de vos particularités, cela ne saurait vous définir entièrement.
Peut-être qu'un travail sur l'estime de soi afin de reprendre confiance en vous pourrait vous aider à franchir cette nouvelle étape de votre vie.
Bravo, vous ne manquez pas de courage et de pugnacité !


Cordialement

Valérie Karpik Psy sur Saint-Prix

17 réponses

64 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2016

Bonjour Madame
Ne cédez pas sur votre désir, avancez, reprenez vos études.
Très cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2646 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2016

Tout est possible. Je vous invite à consulter mes sites internet. Psychothérapeute, coach professionnel spécialisée auprès des personnes atypiques comme vous peut être. Habilitée à faire des bilans de compétences, je pense voir ce qu il se passe pour voys, étant notamment hypersensible comme vous, il me semble.
Devenir ce que vous êtes. Tout simplement est peut être la réponse à vos questions. Vous approprier votre identité. Un beau projet à venir. Belle journée à vous chère Joline.

Annie Lejeune Psy sur Wasquehal

11 réponses

25 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2016

Bonjour,

Avant toutes choses, félicitations ! Il n'est jamais facile de reprendre des études et vous prouvez que cela est possible, bravo.
Vous avez un ttt qui vous stabilise et vous a permis de vous battre pour trouver l'école qui vous convient.
Vos remises en questions sont légitimes, beaucoup se les posent.
Êtes-vous accompagnée par un Thérapeute ? Cet accompagnement serait peut-être intéressant dans cette période ? Rien n'est insoluble et le mérite que vous avez eu prouve encore une fois que vous êtes capable de grandes choses, un coup de main pourrait vous en convaincre...

Cordialement

Cabinet Duquesnoy Psy sur Lille

9 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 NOV. 2016

Bonsoir,

C'est une victoire sur la maladie d'avoir trouvé le traitement qui permet de stabiliser votre état d'humeur.

Et je vous félicite pour la décision de continuer vos études : beaucoup de personnes souffrant de la même maladie que vous ont un potentiel intellectuel au dessus de la moyenne et ont fait/font des études brillantes..., donc tout est encore possible pour vous aussi.

Il est probable que vous ayez pris certaines habitudes (comme la grasse matinée) qui risquent de vous empêcher d'avancer, si vous ne vous forcer (et, oui, parfois il faut le faire) d'adopter une vraie hygiène de vie, avec des horaires réguliers. Faire du sport est indiqué également, il vous fera du bien, comme à nous tous :).

Parlez-en à votre thérapeute, j'espère que vous en avez un(e) : il est important d'avoir ce type d'aide encore un certain temps, le temps nécessaire pour vous adapter aux exigences de votre nouvelle vie.

Je vous souhaite de vous mobiliser afin de réussir ce que vous vous êtes proposé : les études, comme..."la vie en général" !
sp


Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4149 réponses

11425 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 NOV. 2016

Bon jour,

Déjà je souhaiterai féliciter votre courage.
Réentamer des études, ce n'est pas du sabotage.
C'est déjà une victoire.
Osez ne pas oublier trop vite ces victoires, elles font preuve, à mon avis, de votre envie de vous en sortir.
Il y a un processus pragmatique qui marche très bien pour une remise à niveau.
Calez vous des rendez-vous avec quelqu'un qui travaille en même temps que vous.
Soit quelqu'un qui révise aussi, soit quelqu'un qui est à disposition et fait autre chose.
Cela peut vous aider à vous lever.
Se remettre à niveau est très difficile, car cela signifie reconnaître un échec : je ne suis pas à niveau.
Donc, malgré vos aptitudes, il signe l'attention particulière que vous avez à vous donner, qui doit être jugée par vous.
Il reappuie ainsi là où ça fait mal : "j'étais malade"

Je vous souhaite du courage face à ses peurs bien légitimes.

Avec toute mon attention.

Marie-Claire Binette Psy sur Bordeaux

103 réponses

657 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 NOV. 2016

Bonjour Joline,
Il me semble que vos problèmes de santé, ont eu un impact très important sur vous. Aujourd'hui les choses sont bien maîtrisées, mais vous ne vous sentez pas avec le courage pour avancer dans vos projets. Vos problèmes de santé semblent vous avoir enlevé votre confiance en vous même. N'écoutez pas les autres, et ne dites pas "je suis bipolaire", plutôt "il y a une bipolarité " qui est maîtrisée. cela vous aidera, car vous êtes vous, une personne qui veut avancer dans ses projets, donnez vous l'autorisation de vivre.
Trouvez le positif dans tout ceci, et essayez de vivre "maintenant" le moment présent.
Il me semble important pour vous de travailler avec votre Psychologue la confiance en vous , pour continuer pleinement votre vie.

Isabelle, Psychologue Clinicienne

Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Psy sur Marigny

431 réponses

2459 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 NOV. 2016

Bonjour, si je comprends bien votre message, il y a un avant et un après dans votre maladie et donc dans votre vie. Donc c'est un nouveau départ avec de nouveaux objectifs? Si votre objectif est fort parce qu'il répond à un vrai désir et que votre projet est cohérent avec vos possibilités et celles qu'offre votre environnement, il va vous entrainer à réussir d'abord la mise à niveau et ensuite les études. Débarrassez vous de ce vécu passé avec tout ce négatif qui ne s'applique plus à la personne que vous êtes devenue. Prenez les défi un par un et vous vous retrouverez en haut de l'escalier...! Bon courage à vous! Cordialement. Catherine TUDAL.Psychologue.

TUDAL Catherine Psy sur Boulogne-sur-Gesse

237 réponses

1797 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Trouble bipolaire

Voir plus de psy spécialisés en Trouble bipolaire

Autres questions sur Trouble bipolaire

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12250

questions

réponses 132550

réponses