Un monde imaginaire trop envahissant

Réalisée par emiliemrsc · 9 mai 2023 Aide psychologique

Bonjour,

J'ai 24 ans et si je vous écrit aujourd'hui c'est que j'arrive à un moment de ma vie où je remets en question ce qui m'a protégé durant des années : mon imagination. J'ai eu une enfance plutôt banale et assez solitaire. J'ai un grand-frère qui est de nature solitaire également et qui a huit ans de plus que moi, ce qui fait que nous ne jouions que rarement ensemble. J'ai toujours été très proche de ma mère, mais quand j'étais plus jeune elle s'occupait de toutes les tâches ménagères et travaillait, ce qui ne lui laissait pas beaucoup de temps pour partager de "vraies" activités avec moi. Pour ce qui est de mon père, c'est sûrement le point qui prêche le plus puisqu'il était totalement absent de ma vie. Je n'ai aucun souvenir de complicité avec lui du début de ma vie jusqu'au divorce de mes parents quand j'avais onze ans. A l'école j'ai toujours eu des copines, pas énormément mais toujours un petit groupe ; et ma meilleure amie rencontrée au collège l'est toujours. J'ai toujours rêvé d'avoir une vraie bande de potes avec des garçons, avec lesquels j'aurais fait des soirées etc... Mais je n'ai connu ça qu'une année au lycée. J'ai également subi du harcèlement scolaire au collège et au lycée. Pas à un niveau atroce non plus, mais assez pour laisser des traumatismes et des complexes. Je terminerai ce portait en disant que je n'ai jamais eu de petit copain, pas même une relation rapide. Mais voilà, j'ai rencontré un garçon sur internet il y a sept mois et on va enfin se rencontrer en vrai dans deux jours. Je ne me sens pas bien avec moi-même depuis plus d'un mois, notamment car je pense que le réel est en train d’empiéter sur mon confort imaginaire et que je n'arrive pas à le gérer... J'angoisse de plus en plus et je remets toute ma vie en question, c'est assez perturbant.

Voilà à quel point mon monde imaginaire a prit une place importante dans ma vie : J'ai une "amie imaginaire" depuis mes 10 ans environ. Je la considère plus ou moins comme ma petite sœur, en tous cas comme ma conscience. Je débats avec elle à haute voix (question & réponse) sans même m'en rendre compte, c'est un réflexe. Bien sûr c'est encore plus intense lorsque je me sens mal. Ces derniers temps je suis en débat infini avec elle, ça me permet d'exposer toutes mes théories à voix haute, ainsi que mes contre-arguments. A partir de mes douze/treize ans et jusqu'à ce que je rencontre le garçon dont je suis amoureuse, mon imaginaire a commencé à prendre beaucoup plus de place. J'ai enchaîné les béguins sur des personnalités que je trouvais attirantes. Ces coups de foudre allaient de quelques mois à des années parfois. J'avais l'impression d'être réellement amoureuse. J'inventais un personnage féminin - célèbre aussi - pour aller avec eux et je me mettais dans la peau de cette femme pour m'imaginer avec eux. Je leur parlais et faisais les réponses en imitant leur voix. J'embrassais mes coussins en imaginait qu'ils étaient avec moi et m'endormaient en fantasmant être dans leurs bras. Ces crushs étaient à chaque fois de véritables obsessions. Quand je suis branchée sur un homme comme ça, je ne pense qu'à lui, à ce qu'il pourrait penser s'il était avec moi. J'imagine qu'il voit ce que je vois, qu'il est avec moi qu'il m'écoute.

J'ai toujours eu conscience que c'était bizarre et je me suis souvent trouvée pathétique de faire des choses pareilles, mais ça a toujours été mon jardin secret qui me faisait du bien. Seulement voilà, aujourd'hui je m'apprête à rencontrer un garçon, un vrai, bien réel, qui a des sentiments envers moi. J'ai pourtant le sentiment que mon cerveau le traite comme un énième nouveau crush fictif et ça me fait peur. J'ai peur de ne pas être dans la réalité quand il va être là. Peur de trouver ça moins bien que mon imaginaire dans lequel je contrôle tout. Peut-être est-ce que juste une transition nécessaire pour que j'abandonne enfin ce monde de fantasmes qui m'a tant rassuré... ?

Aujourd'hui j'aimerais m'en débarrasser et vivre dans le réel. Je suis contente d'être autant imaginative, mais j'aimerais que cela me serve à écrire des livres plutôt que de déborder dans ma vie et mes sentiments réels. Avez-vous déjà eu des patients avec ce genre de pathologie ? Que me conseillez-vous... ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 MAI 2023

Bonjour,

Avoir des amis imaginaires est un phénomène qui survient principalement chez les enfants, mais qui peut également survenir chez certains adolescents et adultes. En principe, cela ne nécessite pas de mesures particulières, mais si vous sentez que vous considérez cette amie imaginaire comme réel, n'hésitez pas à consulter un psychiatre, car il existe des maladies psychiatriques liées à la présence d'amis imaginaires, dans lesquelles la frontière entre réel et fantasme est en effet altérée. Certaines recherches suggèrent qu'ils pourraient être plus fréquents chez les femmes, personnes seules ou présentant des symptômes anxieux ou dépressifs. Le psychiatre saura évaluer la situation et poser un diagnostic si nécessaire, et vous serez plus sereine.

Une psychothérapie pourrait aussi être pertinente pour vous aider à vous débarrasser de tous les effets, je reste à votre disposition si besoin. Bon courage à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

563 réponses

5252 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MAI 2023

Bonjour
Il serait intéressant de voir ce qui serait tout aussi satisfaisant dans la réalité que votre monde imaginaire. Votre capacité à articuler vous permettrait de faire une très bonne thérapie N’hésitez pas à consulter

Myriam Lasry Psy sur Paris

591 réponses

242 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MAI 2023

Bonjour,
ce monde imaginaire que vous vous êtes créé depuis votre enfance vous a permis de rendre plus supportable le monde réel qui devait vous sembler fade et peut-être même hostile. L’absence de votre père et cette relation un peu trop fusionnelle avec votre mère y sont bien sûr pour quelque chose. Il faudrait que vous consultiez pour aller guérir vos peurs d'enfance et apprendre à affronter la réalité avec plus de confiance.
Par ailleurs, votre objectif ne doit pas être de changer radicalement mais plutôt de faire une force de votre particularité : puisque vous savez vous raconter des histoires, pourquoi n'en feriez vous pas votre métier ou ne les exploiteriez vous pas au moins dans des activités créatives ? Je vous invite à y réfléchir.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4547 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MAI 2023

Bonjour Emilie, et merci de votre question.

Je vous recommande de voir un psychiatre, pour voir si vous n'avez pas développé un trouble de la personnalité. Seul un psychiatre peut établir un diagnostic.

Ensuite, vous pourrez vous rapprochez d'un thérapeute qui vous accompagnera au changement, à garder ce bel imaginaire et l'utiliser là où il vous serait plus utile et à utiliser vos atouts réels dans le réel. Il y a beaucoup de méthodes et de pratiques, il faut trouver celle qui vous convient le mieux.

Belle journée à vous.

Philippe Guibert
Hypnothérapeute à Boulogne Billancourt

Philippe Guibert Psy sur Boulogne-Billancourt

19 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 136950

réponses