Un refus de consulter peut-il être en soi pathologique ?

Réalisée par Dumouchel · 28 mars 2023 Aide psychologique

Bonjour,
Un proche, qui se porte très mal, refuse de se soigner. Du coup, impossible de savoir quels sont ses maux (extrêmement marqués). Ce refus catégorique de tout soin, toute hospitalisation et de toute consultation d'ordre psychiatrique peut-il être en soi révélateur de quelque chose ? Une peur du diagnostic ? Ou le refus de s'y confronter ? Un sentiment de supériorité vis-à-vis de tout cela ? Comment agir ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 29 MARS 2023

Bonjour Dumouchel,
Effectivement, il est difficile de faire le diagnostic d'un proche sans connaître exactement ses troubles et leur origine.
Votre souhait de l'aider est sans doute très généreux mais sa résistance implique de se poser plusieurs questions.
- Ce refus catégorique est lié à quelle raison ?
- qui êtes-vous pour cette personne ? Peut-être que la relation que vous avez avec elle l'amène à refuser votre aide.
- qu'avez-vous relevé comme symptômes ?
- depuis combien de temps ?
Et surtout, pourquoi voulez-vous agir ? Y a-t-il danger pour cette personne ou son entourage ? Peut-être n'est-elle pas encore prête pour un diagnostic.
Et enfin, vous concernant, quel "écho" réveillent éventuellement les troubles de ce proche chez vous ?
Avez-vous connu les mêmes déboires ? les mêmes expériences ? la même histoire ? la même famille ?

En espérant que ma réponse pourra vous être d'une aide efficace,
je reste à votre écoute.

Michel Raffoul

Michel Raffoul Psy sur Paris

94 réponses

409 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AVRIL 2023

Bonjour,
Si cela ne met pas en danger la personne, vis à vis d'elle-même et vis à vis des autres vous ne pouvez pas faire grand chose.
Si par contre c'est le cas vous pouvez emmener la personne aux urgences pour une évaluation psychiatrique mais là encore il faut que ce proche soit en accord avec cela (sauf si mise en danger).
Apporter votre aide et votre soutien semble être ce qu'il y a de plus important aujourd'hui.
Courage.

Mélissa - Shiva Coaching
Coach en développement du soi et du mieux-être
Accompagnement en ligne
Prise de contact par mail

Mélissa Shiva Psy sur La Courneuve

585 réponses

254 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2023

Bonjour,
Le refus de soin est lié au déni : essayez de comprendre combien cela est difficile pour tout le monde d'accepter qu'on peut avoir un problème et chacun reste maître de sa vie. Vous n'avez donc aucun pouvoir pour forcer cette personne à se faire soigner. La seule limite est celle posée par la sécurité : si cette personne devait se mettre en danger ou mettre en danger les autres, une hospitalisation forcée serait possible. En revanche, vous avez , vous le, pouvoir de vous mettre à l'abri, en cessant d'endosser le costume du sauveur.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4451 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2023

Bonjour,
Impossible d'aider une personne qui le refuse. Quant aux causes, trop de pistes inconscientes sont possibles. Parfois le sujet, lui même ne le sait pas, l’inconscient étant le déterminant.
Il existe des chemins difficiles dans la vie , comme éprouver de l'impuissance, du regret à ne pouvoir aider l'autre.
Est-ce votre cas ?
Je vous offre la possibilité d'en parler avec moi, en présentiel ou en ligne, afin de résoudre cette situation, et de trouver ensemble les solutions les plus adaptées.
P Groult, psychanalyste


Patrick Groult Psy sur Nice

227 réponses

184 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2023

Bonjour
Vous avez déjà commencé à identifier les possibles raisons pour lesquelles quelqu’un refuse de se soigner.
Quelles qu’elles soient, ces raisons lui appartiennent.
Vous ne pouvez pas agir à sa place.
Cependant si cette personne vous prête une oreille attentive vous pouvez lui suggérer que le cabinet d’un psy n’est pas le cabinet d’un juge, que c’est un endroit secure, contenant, ou l’on est reçu avec bienveillance et où la parole compte.
Bon courage à vous
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2360 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2023

Bonjour,
Souvent certaines personnes sont dans le déni et ou le refoulement et considèrent que tout va bien pour eux. Que faire? Est- il possible d’aider quelqu’un qui ne le souhaite pas? Doit-on devenir le Sauveur de quelqu’un qui ne demande rien?
Quel est l’âge de cette personne, son autonomie physique et mentale?
Pour répondre à vos questions : oui cela peut-être également une peur inconsciente d’un diagnostic et le déni permet de se dire «  ce que je ne vois pas, n’existe pas ».
Cordialement

Véronique Gianotti Psy sur Saint-Mandé

253 réponses

106 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2023

Bonjour,

Il est compréhensible que vous soyez préoccupé par le refus de votre proche de recevoir un traitement médical, d'être hospitalisé ou de bénéficier d'une consultation psychiatrique. Les raisons de ce refus peuvent être diverses et il est essentiel d'aborder cette situation avec sensibilité et empathie.

Dans certains cas, le refus de recevoir des soins médicaux peut être dû à la peur du diagnostic. La personne peut avoir peur de ce qu'elle apprendra sur sa maladie et des conséquences qu'elle pourrait avoir sur sa vie. Dans d'autres cas, le refus peut être dû à un sentiment de supériorité, la personne estimant qu'elle n'a pas besoin d'intervention médicale.

Quelle que soit la raison, il est important d'aborder votre proche avec empathie et compréhension. Essayez d'avoir une conversation ouverte et honnête avec lui, en l'interrogeant sur ses préoccupations et ses craintes. Aidez-le à comprendre les avantages potentiels d'une prise en charge médicale et rassurez-le sur le fait qu'il ne sera pas jugé ou critiqué pour sa maladie.

Si votre parent refuse toujours le traitement, il peut être utile de demander l'avis d'un thérapeute ou psychiatre. Ils pourront vous guider sur la manière d'aborder la situation et vous fournir des ressources pour soutenir votre proche.

N'oubliez pas que la décision de se faire soigner appartient en dernier ressort à votre proche et qu'il est essentiel de respecter ses souhaits tout en faisant ce qui est en votre pouvoir pour le soutenir.

Lorena Salthu Psy sur Paris

795 réponses

2675 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2023

Bonjour,

Vous ne pouvez pas obliger une personne à se prendre en soin si elle n'en a pas le désir. Il peut parfois être difficile d'admettre de devoir s'appuyer sur une aide extérieure et professionnelle. Peut-être cette personne craint-elle d'être jugée ? Vous pouvez lui expliquer qu'un.e psychologue ne pose pas de diagnostic, que ce travail est réservé aux médecins comme un.e psychiatre, et qu'un.e psychologue répond à une éthique où le jugement sévère est absent et substitué par une écoute attentive ainsi qu'un regard bienveillant et compréhensif. Une psychothérapie est un espace précieux, soutenant, et sécurisant, et un temps dédié à la personne qui consulte pour qu'elle puisse partager en toute confiance ses questionnements, ses difficultés, et puisse discerner en elle les ressources qui vont lui permettre de se soutenir, de soulager la souffrance éprouvée, et d'avancer apaisée et plus sereinement dans la vie.

Vous pouvez prendre contact avec moi si vous souhaitez approfondir cet échange. Je reste à votre écoute pour vous accompagner et vous aider à éclaircir vos questionnements.

Bien à vous.

Mégane Meslier
Psychologue clinicienne – Psychothérapeute

Mégane Meslier Psy sur Vert-Saint-Denis

126 réponses

939 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16150

psychologues

questions 12750

questions

réponses 134850

réponses