8 Signes d'un complexe de supériorité : pourquoi avons-nous cette attitude ?

Pourquoi certaines personnes agissent-elles mieux que d'autres ? Que faire face à un complexe de supériorité ? Découvrez les signes qui révèlent une attitude de supériorité.

23 JUIN 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

complexe de supériorité

Même si nous ne nous en rendons pas compte, l'image que nous avons de nous-mêmes peut influencer la façon dont nous traitons les autres. Par exemple, lorsqu'une personne est satisfaite d'elle-même, elle est beaucoup plus susceptible de se réjouir des succès de son entourage. D'autre part, lorsqu'une personne est mal à l'aise avec elle-même, elle peut finir par rabaisser les autres. Cela peut être le signe d'un complexe de supériorité.

Qu'est-ce qu'un complexe de supériorité ?

Un complexe de supériorité est un mécanisme de défense que les gens ont pour protéger leurs sentiments. En fait, lorsqu'une personne se montre supérieure à une autre, elle a l'impression que cette dernière représente une menace. Lorsqu'une personne souffre de ce "syndrome" de supériorité, c'est généralement parce qu'elle se croit en quelque sorte "inadéquate" et finit donc par se comporter d'une manière qui lui donne le sentiment d'être meilleure que les autres.

En d'autres termes, les personnes souffrant d'un complexe de supériorité ont souvent besoin de surcompenser quelque chose qui leur fait défaut. Souvent, ce sentiment se traduit par un comportement nuisible envers les autres. Il est donc important d'identifier ces comportements avant qu'ils ne nuisent à nos relations avec les autres et à notre santé mentale.

Comment identifier un complexe de supériorité ?

Les personnes qui ont un complexe de supériorité peuvent finir par adopter les comportements suivants :

  1. Ils recherchent constamment la validation : lorsqu'une personne souffre de ce "syndrome" de supériorité, son estime de soi est souvent influencée par des sources extérieures. Par conséquent, ils s'estimeront en fonction du fait que les autres les considèrent comme dignes de leur estime. Cela les amènera à exagérer leurs réalisations ou leurs opinions afin de convaincre les autres qu'ils ont suffisamment réussi dans leur vie.
  2. Ils leur est difficile de reconnaître leurs erreurs : les personnes qui se croient supérieures aux autres, ou qui agissent comme si elles l'étaient, ont tendance à ne pas assumer la responsabilité de leurs erreurs. C'est-à-dire qu'ils ont toujours tendance à croire qu'ils ont raison et ne sont pas disposés à prendre en compte les opinions des autres.
  3. Ils se comparent beaucoup aux autres : nous avons tous tendance à nous comparer aux autres. Mais dans le cas des personnes qui agissent de façon supérieure, elles le font constamment parce que leur sentiment d'estime de soi est basé sur la façon dont les autres perçoivent ce qu'elles font.
  4. Ils ont de nombreuses sautes d'humeur : lorsqu'une personne a un complexe de supériorité, elle a souvent des sautes d'humeur à cause de ce qui se passe autour d'elle. La raison en est que leurs interactions tournent souvent autour de la tentative de prouver aux autres qu'ils sont supérieurs.
  5. Ils sont le centre de l'attention : les personnes atteintes de ce "syndrome" de supériorité sont souvent égocentriques. Par exemple, ils peuvent essayer de dévaloriser les réalisations des autres en les comparant à leurs propres réalisations.
  6. Ils ont le sentiment que tout leur est dû : un complexe de supériorité peut être une autre façon de dire que tout leur est dû. Ce type d'individu croit que les autres sont inférieurs à lui. Par conséquent, ils pensent qu'ils ont droit à tout ce qu'ils désirent.
  7. Maniaque du contrôle : ces sentiments de supériorité se traduisent également par un besoin excessif de tout contrôler. Ainsi, lorsque quelqu'un n'agit pas comme ils le souhaitent, ils peuvent entrer en conflit ou avoir des sautes d'humeur à cause de cela.
  8. Ils se vexent s'ils ne reçoivent pas de commentaires positifs : les personnes qui ont un complexe de supériorité ne prennent généralement pas bien les critiques. En fait, ils peuvent même sembler ne vouloir entendre que des commentaires positifs de la part des autres.

Avoir un complexe de supériorité ne signifie pas être une "mauvaise personne". Ces sentiments sont généralement le résultat d'une douleur émotionnelle. Face à ces signes, il peut être important de suivre une thérapie car cette attitude peut être le signe d'un trouble psychologique ou d'un traumatisme.

sentiment de supériorité

Pourquoi les gens pensent-ils qu'ils sont supérieurs aux autres ?

À l'heure actuelle, on ne sait toujours pas pourquoi une personne peut développer un complexe de supériorité. En fait, plusieurs situations ou incidents peuvent en être la cause principale :

  • La peur de l'échec : une personne peut développer une peur de l'échec en raison du fait qu'elle n'a pas obtenu le résultat souhaité dans diverses situations. Ainsi, les personnes peuvent finir par essayer de gérer l'anxiété et le stress de cet échec en feignant une attitude de supériorité vis-à-vis des autres.
  • Un traumatisme de l'enfance : ces comportements peuvent apparaître dès le plus jeune âge. En d'autres termes, lorsque les enfants apprennent à faire face aux défis et aux changements et que ceux-ci impliquent certaines expériences négatives, ils peuvent finir par réprimer des sentiments inappropriés ou effrayants. Cela peut conduire à un complexe de supériorité.
  • Une faible estime de soi : de nombreuses personnes peuvent faire face aux symptômes d'une faible estime de soi en adoptant des comportements de "supériorité" envers les autres. Des études montrent que les personnes qui ont tendance à cacher leur faible estime de soi en exagérant leurs réalisations finissent par aggraver leur sentiment de valeur.

Comment faire face à un complexe de supériorité ?

Lorsqu'un complexe de supériorité existe, il est généralement lié à une perception irréaliste de soi-même. Les personnes souffrant de ce problème peuvent donc suivre les conseils suivants pour améliorer leur perception de soi :

  1. Dressez une liste de vos réalisations (sans les exagérer) : La meilleure façon d'améliorer notre estime et notre perception de nous-mêmes est de prendre conscience de ce que nous avons réellement accompli dans la vie.
  2. Évitez de penser tout ou rien : Normalement, les personnes ayant une tendance à une attitude de supériorité ont tendance à avoir des pensées extrémistes. En d'autres termes, ils peuvent considérer les choses comme bonnes ou mauvaises, mais ne pas tenir compte des nuances de gris entre ces deux jugements.
  3. Observez vos sentiments envers les autres : de nombreuses personnes atteintes du "syndrome" de complexité sont souvent jalouses de la réussite des autres. Il est important d'analyser l'origine de ces sentiments négatifs.
  4. Ne vous punissez pas : si vous avez cette attitude, vous risquez de vous punir vous-même. Vous ne devez pas vous juger pour ce type de comportement.

Si vous avez l'impression qu'un complexe de supériorité, de votre part ou de la part de votre entourage, vous affecte, il est essentiel que vous consultiez un thérapeute professionnel. Dans de nombreux cas, cela peut affecter notre santé mentale.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Legg, T (2020). What Is a Superiority Complex? Healthline. https://www.healthline.com/health/mental-health/superiority-complex#diagnosis
  • Brennan, D (2019). What Is a Superiority Complex? Web MD. https://www.webmd.com/mental-health/what-is-a-superiority-complex 

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur affirmation de soi