La cuisine, une vertu thérapeutique ?

Connaissez-vous tous les bienfaits de la cuisine et les compétences qu'elle nous apporte ?

22 MAI 2018 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

La cuisine, une vertu thérapeutique ?

La cuisine est l'une de ces activités qui combinent art, technique et connaissance. C'est un domaine dans lequel se retrouvent des facteurs culturels et affectifs, mais aussi une base de tradition et de connaissances acquises. Et nous cuisinons en fonction de notre relation aux autres.

Il y a différentes manières de voir la cuisine. L'une d'elles, la plus pratique, est celle qui se rapporte au quotidien. On cuisine ce que l'on a chez soi, comme on peut, pour combler nos besoins alimentaires. Une autre façon de la voir est celle qui dévie de son usage commercial, car la préparation des aliments est aussi un commerce.

Pourtant, une façon plus affective, créative et sociale de voir la cuisine est orientée vers le fait d'en profiter et de réussir à en faire profiter les autres. Quand la cuisine se prépare sans stress, dans l'objectif de communiquer son affection et d'en faire un moment spécial pour ceux que l'on aime. Elle n'est alors plus une tâche professionnelle, mais devient expression personnelle, voire outil thérapeutique.

La conscience sensorielle, premier apport de la cuisine

Cuisiner est une de ces activités qui impliquent tous les sens. Ils s'activent pendant tout le processus, du début à la fin. La vue, l'ouïe, le toucher, et évidemment l'odorat et le goût ont tous un rôle à jouer, aussi bien pendant la préparation du plat que pendant la dégustation. C'est l'une des quelques activités qui, aujourd'hui, offrent ce défilé de sensations et ce résultat si gratifiant.

shutterstock-739147612.jpg

La cuisine, une expérience créative

L'un des aspects les plus intéressants de la cuisine est bien qu'il s'agit d'une activité où rien n'est jamais pareil. Une même personne peut cuisiner un plat deux fois sans avoir le même résultat. Deux personnes peuvent répliquer une même recette, et pourtant avoir une saveur différente. D'où le fait que cette activité soit très personnelle, et pourtant créative à la fois.

Cuisiner est un travail autorisant une infinité de variations. Chaque étape du processus peut être modifiée à sa guise : la façon de préparer un aliment, d'en remplacer un, ou encore de présenter le plat. Les ingrédients peuvent être modifiés, la cuisson ou encore l'accompagnement. La cuisine est une forme de créativité pure.

Patience et concentration

La cuisine est une activité dans laquelle on avance en suivant un processus, des étapes successives. Plus que dans toute autre activité, on peut voir à quel point il est nécessaire de terminer une étape avant de passer à la suivante. La cuisine exige de la patience, car la durée du processus ne dépend pas de notre volonté.

De la même façon, en réalise plusieurs tâches en cuisinant, parfois simultanément. Préparer l'appareil pendant que la pâte repose, par exemple. Ou préparer un autre plat pendant qu'un premier cuit. La cuisine exige de focaliser son attention vers ce que l'on est en train de faire, et uniquement cela. Elle permet ainsi de stimuler la capacité de concentration.

Résolution de problème et prise de décision

Cuisiner est imprévisible. Vous êtes en train de préparer quelque chose, et une petite distraction fait que votre casserole déborde. Ou vous notez qu'une fois la recette terminée, votre plat n'a pas la texture ou la consistance désirée. Tous ces petits problèmes ont besoin d'une solution, et cet exercice de résolution de difficultés est un stimulant pour l'intelligence.

shutterstock-387621529.jpg

Préparer un plat suppose aussi de devoir prendre de nombreuses décisions. Même si la recette dit que le plat doit cuire 10mn, vous pouvez vous rendre compte que ce n'est pas suffisant. Il vous faut alors analyser la situation et la résoudre en prenant une décision rapide par vous-même. C'est en cela que cuisiner stimule la prise de décisions.

Se relaxer et s'amuser

Si vous la vivez de façon positive, la cuisine peut vite devenir une activité relaxante. Il est important de ne pas cuisiner avec les nerfs, ou en espérant obtenir un résultat parfait du premier coup. L'idéal est de pouvoir tout faire avec calme, en ayant l'esprit ouvert à l'expérience.

Cuisiner en couple, en famille ou entre amis peut être une expérience très divertissante et agréable. De même, servir un plat préparé de ses propres mains a quelque chose de très gratifiant.

Nul besoin d'être un expert pour se lancer en cuisine ! Il suffit d'avoir un peu de bonne volonté et un peu de matériel et d'aliments de base. C'est une activité qui se réalise à la maison et qui est à la portée de tous. De plus, ses bénéfices psychologiques et sociaux sont inégalables, d'où l'importance d'essayer de temps à autre.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur développement personnel