7 signes que vous êtes trop perfectionniste

Les praticiens de la santé mentale sont d'accord : essayer d'être trop parfait peut être contre-productif.

8 FÉVR. 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

7 signes que vous êtes trop perfectionniste

Nous entendons cela comme un éloge tout le temps. Parfait ! Sans défaut ! Impeccable ! Mais est-ce que quelque chose peut vraiment être parfait ? La perfection est-elle même un idéal que nous devrions atteindre ?

S'il appartient aux philosophes de dégager la nature de la perfection, les psychologues peuvent nous dire ceci : trop de perfectionnisme n'est pas bon pour nous. Bien sûr, une volonté de nous améliorer peut nous aider à rester engagés dans des tâches difficiles et à surmonter de graves obstacles, mais les psychologues ont lié le perfectionnisme excessif à des problèmes de santé mentale tels que la dépression, les troubles de l'alimentation, l'anxiété et plus encore.  Le perfectionnisme peut même augmenter votre risque de mortalité.

Alors, comment savoir si votre perfectionnisme vous fait plus mal que de bien ? Et bien, les professionnels de la santé mentale ont identifié un certain nombre de signes que nous pouvons utiliser pour mesurer si notre besoin d’être parfait cause plus de problèmes qu’il n’en résout. Les signes les plus courants comprennent :

1. Vous êtes perfectionniste en toutes choses

C’est une chose de vouloir être parfait dans votre profession. Vouloir être parfait dans chacune des tâches auxquelles vous êtes confronté est une toute autre chose. Par exemple, à moins que vous ne soyez un chef, vous ne devriez pas être trop contrarié lorsque vous faites trop cuire un steak ou que votre plat de pâtes ne sort pas aussi bien que les images du livre de cuisine. Si vous vous sentez terriblement frustré chaque fois que vous échouez à la perfection, quelle que soit la tâche, votre perfectionnisme nuit probablement à votre qualité de vie.

2. Vous êtes une personne du tout ou rien

Si vous pensez que la deuxième place n'est vraiment que le premier perdant, votre perfectionnisme peut déformer votre capacité à atteindre un succès réaliste. Le vrai succès n’est pas toujours /ou n'est pas une ressource limitée. Vous pouvez réussir - et être fier de votre succès - sans être le meilleur absolu ou le seul au sommet.

3. Vous avez besoin d'approbation

Qui juge la perfection ? Dans l’esprit de nombreux perfectionnistes, ce sont les autres personnes. Cela tend à inciter les perfectionnistes à désirer l'approbation par-dessus tout. Si vous vous concentrez davantage sur ce que les gens disent de vos efforts que sur les efforts eux-mêmes, votre perfectionnisme affecte négativement vos priorités.

4. Les remarques vous mettent sur la défensive

Nous avons tous tendance à nous fâcher si quelqu'un nous dit quelque chose de méchant. Mais il y a une différence entre un commentaire cruel et un autre destiné à vous aider à vous améliorer. Les perfectionnistes ont du mal à faire la distinction entre les deux et s'attaquent souvent à des commentaires constructifs. Votre perfectionnisme ne vous aide pas si vous avez du mal à passer un examen de performance /entretien annuel sans vous disputer avec ceux qui sont en face de vous.

5. Vous êtes très critique envers les autres

Si vous sentez que vous devez être le meilleur tout le temps, vous pouvez vous en prendre aux autres pour vous sentir supérieur. Alors que nous critiquons tous les autres de temps en temps, un niveau de perfectionnisme qui vous conduit à être constamment critique peut nuire à votre réputation professionnelle et vous faire perdre des amis.

6. Vous êtes un grand procrastinateur

L'un des aspects fondamentaux du perfectionnisme nuisible est la peur de l'échec. Chez de nombreuses personnes, cette peur se manifeste par un comportement d'évitement comme la procrastination. Si vous ne faites pas la tâche, vous ne pouvez pas échouer, non ? Mais ce genre de réflexion peut vous mettre indéfiniment en retard sur les délais et ajouter beaucoup de stress à votre vie.

7. Vous êtes plein de culpabilité

Si vous sentez que vous devez être à votre meilleur quoi qu'il arrive, toute erreur, même minime, peut être ressentie comme un échec important. Cela peut vous donner l'impression que vous échouez constamment, ce qui peut, à son tour, conduire à un sentiment persistant de culpabilité. Si vous vous sentez souvent comme si vous laissiez toujours tomber les autres et vous-même, votre perfectionnisme vous empêche de profiter de la vie.

Le perfectionnisme est l'un des problèmes les plus fascinants de la psychologie, car il peut à la fois nous être bénéfique et nous nuire. Si vous souhaitez en savoir plus sur le perfectionnisme et travailler dessus, nos thérapeutes sont à votre écoute et vous accompagnent.
 
 Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur développement personnel