10 techniques de gaslighting pour s'en protéger

Le gaslighting est une technique de manipulation pour gagner du pouvoir, et dont les effets peuvent être destructeurs pour les autres. Pour s'en protéger, il est important...

22 FÉVR. 2017 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

10 techniques de gaslighting pour s'en protéger

Le gaslighting est une technique par laquelle une personne ou un groupe sectaire par exemple , cherche à  avoir davantage de pouvoir. Pour cela il choisit une victime et la manipule, à fin que dans un premier temps, il l’a fait d’abord douter de sa réalité. Et cela marche bien mieux que ce qu'on pourrait penser. Tout le monde est susceptible de faire du gaslighting. C’est une technique courante chez les manipulateurs, les gourous, les pervers narcissiques, en somme tout ceux qui veulent créer un culte de leur personne. Pour s'en protéger, il est important d'en connaître les tactiques.

Le gaslighting se fait lentement, la victime ne se rend donc pas compte qu'elle est en train de subir un lavage de cerveau. Par exemple, dans le film Gaslight (d'où le terme est issu), un homme manipule sa femme à tel point qu'elle pense qu'elle est en train de perdre l'esprit. Les personnes qui utilisent cette technique de manipulation mentale déforment volontairement l'information pour se mettre en avant ou pour faire douter la victime de sa santé mentale, de sa mémoire ou de sa perception du réel. 

Il est utile de connaître ces techniques afin de pouvoir les repérer et surtout s'en protéger. Voici donc les procédés utilisés par ceux qui font du gaslighting :

  • Ils disent des mensonges éhontés.

Il vous raconte par exemple un mensonge.  Vous  savez pertinemment que c'est un mensonge que vous venez d’entendre . Ce mensonge vous est asséné avec un air des plus sérieux. Pourquoi est-ce si flagrant ? Il s’agit de la première étape de cette manipulation , qui sera la base du gaslighting.  Une fois qu'ils vous ont dit un énorme mensonge, vous ne pouvez plus être sûr de quoi que ce soit  et précisément s’ils disent ou non par la suite , la vérité . Le but est ici de vous déstabiliser et de vous perturber. 

  • Ils nient avoir dit quelque chose, même si vous en avez la preuve.

Vous savez qu'ils vous ont dit quelque chose, et vous savez que vous l'avez entendu. Mais lorsque vous leur rappelez leurs propos, ils nient encore et encore, l’avoir dit. Cela vous amène à vous questionner sur les faits et à douter de vous : peut-être qu'en définitive, ils n'ont jamais dit cela ? Plus ils font cela, plus vous doutez de vous, de votre réalité, commençant ainsi à accepter la leur.

shutterstock-528655024.jpg

  • Ils utilisent ce qui vous est proche et cher comme moyen pour vous atteindre.

    Ils savent combien vos enfants sont importants pour vous, et combien votre identité est importante pour vous.C'est ça qu’ils vont commencer par attaquer. Par exemple, si vous avez des enfants, ils vont vous dire que vous ne devriez pas en avoir, ou que vous seriez quelqu'un de mieux si seulement vous n'aviez pas cette longue liste de traits négatifs. Les personnes qui pratiquent le gaslighting attaquent les fondations de votre être. 

  • Ils vous ont à l'usure.

C'est l'une des choses les plus insidieuses avec le gaslighting : il se fait  graduellement, au fil du temps. Un mensonge par-ci, un mensonge par-là, un commentaire acerbe de temps en temps... Et les manipulations commencent à créer des failles en vous . Même les personnes les plus intelligentes, les plus conscientes d'elles-mêmes, peuvent se faire piéger dans le gaslighting. C'est l’histoire de la grenouille dans la bassine d’eau posée sur le réchaud : le réchaud est allumé très doucement, et la grenouille ne réalise jamais ce qui lui arrive. Elle est entrain de cuire!

  • Leurs actions ne suivent pas leurs paroles.  

Lorsque l'on a affaire à une personne ou un gourou qui pratique le gaslighting, mieux vaut prendre en compte leurs actions que leurs paroles. Leurs paroles n’ont aucune signification, il s'agit juste de mots . Le problème est bien dans leurs actes (ce qu'ils font ou ne font pas). 

  • Ils s'engagent dans le renforcement positif pour vous troubler. 

Cette personne qui vous manipule, vous a dit que vous ne valez rien hier, ou vous félicite aujourd'hui pour quelque chose que vous avez fait. Cela ajoute encore au sentiment de malaise car vous pensez "bon, finalement, peut-être qu'il/elle n'est pas si mauvaise·e que ça". C'est une technique subtile et calculée pour vous déstabiliser et, encore une fois, vous faire douter de votre réalité. Observez ce pourquoi vous avez été félicité : il s'agit probablement de quelque chose qui sert les desseins du gaslighter (celui qui pratique le gaslighting).

shutterstock-96797989.jpg

  • Ils savent que la confusion affaiblit les gens

Les gaslighters savent que tout le monde aime avoir  le sentiment d’être un être stable et équilibré. Leur but est de détruire cela et de vous faire constamment vous questionner. Vous n’êtes pas sans savoir que la tendance humaine la plus naturelle est de se tourner vers la personne  qui vous fait vous sentir que vous êtes équilibré et stable : justement celle qui pratique le gaslighting.

  • Ils essayent de monter les autres personnes contre vous

Les gaslighters sont des maîtres dans l'art de manipuler les personnes et de trouver celles qui vont se tenir à leur côté, pour les monter contre vous. Ils vont ainsi faire des commentaires tels que "cette personne sait que tu as tort" ou "cette personne aussi pense que tu es inutile". Gardez à l'esprit que cela ne signifie pas que ces personnes ont réellement dit ces choses : un gaslighter est constamment en train de mentir. Il utilise cette technique pour que vous ne sachiez plus qui croire ou vers qui vous tourner, ce qui vous mènera droit dans sa «gueule ». 

C'est tout à fait conscient : Vous isoler des autres leur donne plus de pouvoir. 

  • Dire aux autres que vous perdez la tête

Voici l'un des moyen les plus efficace du gaslighter. Ce dernier sait très bien que, s'il dit à tout le monde que vous perdez la tête, les autres ne vous croiront pas lorsque vous tenterez de vous justifier en évoquant sa personnalité. C'est une technique très bien maîtrisée. 

  • Ils vous disent que tous les autres mentent

En vous disant que tout le monde vous ment (votre famille, vos amis, les médias), cela vous fait encore une fois douter de votre réalité. Vous n'avez jamais connu quelqu'un capable d'autant d'audace et d’assurance. Il doit donc dire la vérité, n'est-ce pas ? Non, il s'agit bien encore d'une technique de manipulation qui fait que les gens vont se tourner vers le gaslighter pour avoir la "bonne" information, qui comme vous le savez au fond de vous n'est pas du tout correcte. 

shutterstock-392036548.jpg

Le gaslighter est-il conscient de son comportement ? 

Cela dépend des personnes. On peut penser que le gaslighter n'est pas du tout conscient de son comportement, mais ce n'est pas toujours le cas. D'ailleurs, il existe un livre, de Dale Carnegie ( Comment se faire des Amis et Influencer les Autres), qui donne des bases pour apprendre à influencer les personnes. C'est d'ailleurs ici que se situe la différence entre les gaslighters considérés comme pathologiques et la majorité de ceux qui ont uniquement lu Dale Carnegie ne menant ni une vie de violence, ni d'abus, ni de destruction. 

C'est pour cela qu'il est important de connaître les techniques utilisées par les gaslighters : pour mieux s'en protéger. Car même si un gaslighter ne fait pas cela consciemment, il peut se rendre compte des bénéfices obtenus lorsque sa victime devient dépendante de lui. Il se sent aussi bien lorsque personne ne le tient pour responsable de son comportement. 

Cependant, ce n'est pas parce qu'un gaslighter n'est pas conscient de son comportement manipulateur que cela rend acceptable ses actions . Si vous pensez que vous êtes victime d'un gaslighter, le mieux est d'essayer de couper toute communication avec lui. Vous pouvez aussi demander l'aide d'un professionnel qui vous aidera à vous en protéger au mieux.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

35 Commentaires
  • Gentleman

    Bonjour, Que faire dans le cas d'une patiente confuse par son psychologue ? Il m'apparaît très aimable et pourtant il peut être agressif avec un grand sourire. Je n'ai pas de pathologies, je le consulte uniquement pour dépasser mes difficultés sociales. Cela lui donne l'occasion rêvé de savoir où appuyer mais cela ne marche pas au vu de ma personnalité très confiante en elle-même. Malgré tout, je suis confuse par ce comportement au vu de sa profession. Que pensez-vous de ma situation ? Que faire ?...

  • Mickey

    Ma fille est fiancée á un tels individu et j en suis malade car je sais pas quoi faire et ou m adresse pou de l aide pour elle car je sais pour certain que cela va très mal se terminer pour ma fille

  • DonSaluste

    L’honnêteté requière de citer l'article source quand on propose un article qui n'est que la traduction mot pour mot d'un article d'un autre site. A savoir : https://www.psychologytoday.com/us/blog/here-there-and-everywhere/201701/11-warning-signs-gaslighting. A moins que cela soit PsychologyToday.com le plagieur ....?

  • lorette59343111

    Les pervers narcissique ont aussi leur personnalité propre...il y a une définition globale et puis des particularités propres à chacun d'entre eux...Comme chez le dépressif, le toxicomane, l'anxieux, le paranoïaque...C'est dommage de créer des sous catégories au point de se perdre par la suite alors que c'est la même personnalité qui s'opère. Ce nom est en effet à l'origine d'un film des années 40 : mari pervers narcissique qui dit travaille de sorte à ce que sa femme doute de sa santé mentale. Mais derrière, le fait de faire douter la victime de ses capacités intellectuelles, de sa valeur personnelle, de ses capacités, ou de sa santé mentale, le mécanisme est le même, créer la dépendance affective chez la victime envers le pervers narcissique, le vrai dépendant du couple. La perversion renvoi à un fonctionnement : détruire la victime au failles déjà présentes pour créer une dépendance partagée et pour pouvoir se remplir (car le pervers ne sait se "nourrir" lui même). La forme de cette destruction n'est pas figée par un seul outils...Donc ne faisons pas de sous groupe en se fixant sur les outils que le pervers utilise au risque de s'y perdre...la pathologie est un fonctionnement (emotion/pensée) qui amène des comportements dans un but recherché.

  • Lazaza

    J'ai une belle soeur qui est très toxique et dans ce discours je retrouve son comportement, un seul conseil, fuyer

  • Cilvie

    J'étais en plein gaslighting cette semaine. C'est très perturbant comme on se demande si on a raison ou si on se fait des idées sur les agressions psychologiques subies. C'est très déstabilisant... vous vous demandez si vous n'êtes pas en réalité augmentée... ou diminuée...

  • Bernard

    C'est ce que la plus part des humains font, c'est pas nouveau mais c'est très destabilisant même quand on s'y attend

  • Athéna

    Bonjour, mon gouvernement est un gaslighter... et je crois bien que ma télé aussi. Je suis constamment harcelée et ce depuis de nombreuses années. Je ne vois pas de porte de sortie et commence vraiment déprimer. Peut être que quelques uns parmi vous sont dans le même cas... entendre vos témoignages serait peut être un réconfort pour moi en contribuant à ce que je me sente moins seule.

  • Coco74

    Bonjour, Mon mari est un gaslighter. Il a tout calculé sur ma vie ce que je vais lui apporter depuis le début. Il est arrivé à ses fins et a essayé de me mettre dehors car il n'a + besoin de moi. Il m'a fait croire qu'on fera des projets..il m'a fait miroiter de façon à ce que je le crois et l'amène au résultat : un travail en CDI, stabilité du travail.. je suis en instance de divorce mais comment faire comprendre à mon avocat que je suis avec ce type de personnalité. De + c'est une femme je le vois venir déjà essayer de la mettre sous sa coupe pour que perde mon divorce. J'ai besoin de parler avec un psychologue spécialiste en la matière svp.

  • nenette

    c'est ce que je vis actuellement dans mon travail depuis deux ans et demi. On m'a fait passer pour une hystérique et une folle qui souffrait du sentiment de persécution et de paranoia, on me dit que je me fais des idées qu'en fait je suis mieux traitée que les autres collègues alors que les autres personnes même les nouvelles arrivées depuis un mois on gagné en compétence et ont eu une montée en charge des activités, personnellement j'ai du attendre 8 mois sur chaque activité pour vivre une nouvelle activité professionnelle, on me dit que je suis une mauvaise personne et que je suis entre guillement nulle, que je manque de professionnalisme alors même qu'on me dit que je fourni un bon travail… on me disqualifie, on me reproche des fautes imaginaires… tout ça dans l'indifférence générale y compris du service médical de mon entreprise qui lorsque je dis qu'on médecin généraliste m'a dit que j'étais victime de maltraitance managériale et de haine de la part de mes supérieurs, me répond le harcèlement moral c'est un terme juriridique et pas un terme médical sous entendu que si je fais un certificat médical pour reconnaissance d'un harcèlement ça sera pas reconnu en cas de litige devant un tribunal des prudhommes. J'ai fait le test de personnalité que l'entreprise m'a proposé (surement pas innocemment) : j'ai du leadership, je suis humaine, très sensible, à laisse avec des calculs simples… j'ai pas retenu le reste, peut-être que j'aurai la suite avec le R.H, je respecte aussi les règles et la discipline : et toc pour ceux qui voulaient me salir ! je les hais . Et en même temps je leur donne trop d'importance. Merci d'avoir votre avis sur ma situation, si vous avez des astuces pour m'aider à supporter toute cette bêtise, je prends. Car aujourd'hui face à autant d'acharnement sur ma personne (heureusement que j'ai eu une tumeur au cerveau de 10 cm et que j'ai failli mourir, aucune compassion, zéro empathie) je suis par moment vraiment très en colère et c'est la dessus qu'on va m'attaquer pour me faire passer pour une mauvaise personne sans foi ni loi (c'est déjà le cas), ah oui sur le test de personnalité, c'est marqué aussi que j'aime les gens authentiques comme moi quoi !


Chargement en cours



derniers articles sur trouble de la personnalité