Trouble dissociatif de l'identité : 7 symptômes qui indiquent que vous avez plusieurs personnalités

Qu'est-ce que le trouble dissociatif de l'identité ? Quels signes peuvent indiquer que vous êtes confronté à un problème de personnalités multiples ? Découvrez comment l'identifier.

11 JUIL. 2022 · Dernière modification: 7 JUIL. 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

troubles dissociatifs de l identité

Une personne atteinte d'un trouble dissociatif de l'identité, également connu sous l'acronyme TDI, peut connaître des changements de personnalité dus au fait qu'elle se sent reconnue comme ayant deux ou plusieurs identités. La double personnalité est un état psychologique complexe qui est probablement causé par de nombreux facteurs, bien que l'un des plus courants soit le fait d'avoir subi un traumatisme grave pendant la petite enfance. En raison de l'abondante littérature et des films qui traitent de ce sujet, de nombreux mythes se cachent derrière ce trouble. Alors en quoi consiste réellement ce trouble ?

Qu'est-ce que le trouble dissociatif de l'identité (TDI) ?

Le trouble dissociatif de l'identité ou TDI est une forme grave de dissociation, un processus mental dans lequel il y a un manque de connexion entre les souvenirs, les pensées, les sentiments ou les actions qui donnent un sens à l'identité d'une personne. C'est la raison pour laquelle de nombreuses personnes qualifient ce trouble de "dédoublement de la personnalité", même si les identités peuvent être multiples.

Les recherches indiquent que la cause la plus fréquente de ce trouble de l'identité provient d'un traumatisme. La raison en est que l'aspect dissociatif peut être un mécanisme d'adaptation à une situation ou une expérience trop violente, traumatisante ou douloureuse pour être traitée consciemment.

Symptômes du trouble dissociatif de l'identité

Le principal symptôme du TDI ou trouble dissociatif de l'identité est la présence d'identités alternatives, mais cette affection a également des répercussions sur d'autres aspects. Comme pour les autres troubles de la santé mentale, toutes les personnes atteintes de TDI ne présentent pas les mêmes symptômes. Toutefois, les symptômes suivants sont les plus courants :

  1. Amnésie dissociative : l'amnésie consiste à ne pas se souvenir de certaines pensées ou actions. En outre, les personnes atteintes de ce trouble ont souvent du mal à se souvenir d'informations personnelles ou de faits concernant leur vie.
  2. Fugue dissociative : il s'agit d'une confusion due à l'impossibilité de se rappeler où l'on se trouve ou ce qui s'est passé à certains moments.
  3. Incapacité à se souvenir de certains événements : un autre signe qui peut indiquer un trouble de l'identité est l'incapacité à se souvenir de certains moments mémorables de votre vie.
  4. Des lacunes dans les compétences ou les souvenirs récents : ne pas se souvenir de la façon d'effectuer certaines tâches ou de certains mots d'autres personnes peut également être un symptôme de TDI.
  5. Dépersonnalisation : c'est le sentiment de se voir sous un autre angle.
  6. Manque de contrôle : les personnes atteintes d'un trouble dissociatif de l'identité peuvent parfois avoir le sentiment que leur corps, leurs pensées ou leurs sentiments ne leur appartiennent pas, c'est-à-dire qu'elles n'ont pas la capacité de les contrôler.
  7. Changements de personnalité : l'un des signes les plus connus de ce trouble est la modification notable de l'élocution, du comportement et même des préférences personnelles.

Ce sont les principaux symptômes qui peuvent vous aider à identifier le trouble dissociatif de l'identité. Si vous sentez qu'une personne de votre entourage présente ces signes ou si vous vous voyez représenté par ces symptômes, il est important de consulter un thérapeute professionnel.

trouble dissociatif de l'identité

Comment le trouble dissociatif de l'identité est-il diagnostiqué ?

Le diagnostic du trouble dissociatif de l'identité prend du temps. On estime que les personnes atteintes de ce trouble passent souvent plusieurs années en consultation avant d'être diagnostiquées. La raison en est que de nombreuses personnes atteintes de ce trouble présentent également des diagnostics coexistants derrière cette pathologie, comme l'anxiété ou la dépression. Selon le DSM-5, les critères suivants permettent de diagnostiquer un trouble dissociatif de l'identité :

  • Deux identités distinctes ou plus sont présentes, chacune avec son propre modèle relativement durable de perception, de relation et de réflexion sur l'environnement et le soi.
  • L'amnésie, définie comme des lacunes dans le souvenir des événements quotidiens, des informations personnelles importantes et/ou des événements traumatiques, doit être présente.
  • La personne doit être perturbée par le trouble ou avoir des difficultés à fonctionner dans un ou plusieurs domaines importants de la vie à cause du trouble.
  • Cette perturbation ne fait pas partie des pratiques culturelles ou religieuses normales.
  • Les symptômes ne peuvent pas être dus aux effets physiologiques directs d'une substance (comme les trous de mémoire ou le comportement chaotique lors d'une intoxication alcoolique) ou à un problème médical général.

En outre, des personnalités différentes peuvent avoir des caractéristiques différentes qui aident l'individu à faire face aux dilemmes de la vie. En d'autres termes, chaque personnalité a généralement un déclencheur qui, dans certains cas, est identifiable.

Quelles sont les causes du trouble dissociatif de l'identité ?

Comme nous l'avons mentionné, la plupart des experts s'accordent à dire que les personnalités multiples sont souvent une réponse à un traumatisme. En général, ces traumatismes sont dus aux expériences négatives suivantes :

  • Abus physique, sexuel ou émotionnel
  • Abus ou négligence
  • Un traumatisme médical de l'enfance, tel qu'une expérience effrayante ou douloureuse à l'hôpital
  • Guerre ou terrorisme

Quel est le traitement du trouble dissociatif de l'identité ?

Actuellement, il n'existe pas de directives scientifiquement prouvées pour le traitement des TDI. Cependant, certains des traitements les plus efficaces sont les suivants :

  1. Psychothérapie : Cette thérapie peut aider à analyser ce qui a déclenché le trouble de l'identité. En fait, l'objectif de ces thérapies est de "fusionner" les traits de personnalité qui sont séparés de la personnalité principale et d'essayer de contrôler les déclencheurs.
  2. Hypnothérapie : Utilisée conjointement avec la psychothérapie, l'hypnose clinique peut être utilisée pour aider les patients à accéder à des souvenirs refoulés, ainsi qu'à gérer certains des comportements problématiques qui peuvent accompagner le TDI.
  3. Thérapies artistiques : il a été démontré que l'art ou la danse peuvent aider les gens à se connecter à des parties de leur esprit qui ont été bloquées en raison d'un traumatisme.

Il convient de noter qu'il n'existe pas encore de traitement pharmacologique pour aider le trouble dissociatif de l'identité. Cependant, comme ce trouble s'accompagne souvent d'autres problèmes de santé mentale, comme l'anxiété ou la dépression, des médicaments peuvent parfois être utilisés pour traiter ces problèmes.

Les personnes atteintes de ce que l'on appelle communément le "syndrome de la personnalité multiple" sont souvent stigmatisées en raison des mythes qui sous-tendent ce trouble. Par conséquent, le soutien des proches est vital pour que les personnes atteintes du syndrome de la personnalité multiple se sentent soutenues pour faire face à ce trouble.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Dissociative Identity Disorder (Multiple Personality Disorder). Cleveland Clinic. https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/9792-dissociative-identity-disorder-multiple-personality-disorder
  • Bhandari, S (2019). Dissociative Identity Disorder (Multiple Personality Disorder). Web MD. https://www.webmd.com/mental-health/dissociative-identity-disorder-multiple-personality-disorder
  • Taft, T (2021). All About Dissociative Identity Disorder (DID). Psych Central. https://psychcentral.com/disorders/dissociative-identity-disorder#signs-and-symptoms

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur trouble de la personnalité