Qu'est-ce que le trouble de la personnalité schizotypique ? 9 Symptômes pour l'identifier

En quoi consiste le trouble de la personnalité schizotypique ? Comment peut-on identifier ce trouble ? Découvrez ses principaux symptômes et comment y faire face.

2 DÉC. 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

personnalité schizotypique

Le trouble de la personnalité schizotypique est un trouble de la santé mentale caractérisé par un modèle constant de détresse intense dans les relations et les interactions sociales. Par conséquent, les personnes atteintes d'un trouble de la personnalité schizotypique ont à la fois un comportement et des pensées inhabituels, ce qui entrave leur capacité à établir des liens avec les autres.

Qu'est-ce que le trouble de la personnalité schizotypique ?

Le trouble de la personnalité schizotypique implique un schéma de pensées qui se traduit par des pensées paranoïaques concernant les relations avec les autres. Les personnes atteintes d'un trouble de la personnalité schizotypique ont souvent une vision très déformée de la réalité, ce qui entraîne un comportement inhabituel envers les autres.

Ce modèle de comportement et de pensée finit par créer des problèmes dans les relations avec les autres, ainsi que par générer un grand malaise chez la personne qui en souffre. Dans certains cas, les personnes atteintes de ce trouble peuvent développer une schizophrénie. La plupart des troubles de la personnalité, comme le trouble de la personnalité schizotypique, apparaissent généralement à l'adolescence, c'est-à-dire lorsque la personnalité se développe et que la personne mûrit.

Quelle est la différence entre les troubles de la personnalité schizoïde et schizotypique et la schizophrénie ?

D'une part, le trouble de la personnalité schizoïde est un état de santé mentale caractérisé par un modèle cohérent de détachement et de désintérêt général pour les relations sociales. En d'autres termes, il diffère du trouble de la personnalité schizotypique en ce que les personnes concernées éprouvent une détresse très intense dans leurs relations personnelles, mais pas un manque d'intérêt pour les relations avec les autres. Il diffère également de la schizophrénie en ce que le trouble de la personnalité schizotypique n'implique pas de symptômes psychotiques tels que des hallucinations et des délires.

Symptômes du trouble de la personnalité schizotypique

Les personnes atteintes d'un trouble de la personnalité schizotypique ressentent souvent un malaise et une anxiété intenses dans les situations sociales. Il leur est donc très difficile de nouer et d'entretenir des relations étroites, car ils ont tendance à interpréter les interactions avec les autres de manière déformée. C'est pourquoi certains des symptômes les plus courants de ce trouble sont les suivants :

  1. L'anxiété sociale : il s'agit d'une peur intense des interactions sociales, qui peut conduire à l'évitement ou au sentiment d'être détaché des autres.
  2. Ne pas avoir d'amis proches : les personnes atteintes de ce trouble ont tendance à ne pas avoir d'amis proches ou de confidents, mais uniquement des membres de la famille proche.
  3. Comportement particulier : les personnes atteintes de ce trouble présentent souvent des bizarreries, c'est-à-dire qu'elles se comportent très différemment des autres.
  4. Des pensées et une communication étranges : par exemple, ils peuvent utiliser des phrases trop concrètes ou prononcer les mots de manière inhabituelle.
  5. Croyances magiques : dans de nombreux cas, les personnes atteintes de ce trouble peuvent avoir des perceptions inhabituelles ou croire qu'elles ont des pouvoirs paranormaux spéciaux.Symptômes du trouble de la personnalité schizotypique
  6. Interpréter les situations : Ils interprètent souvent diverses situations ordinaires en leur attribuant une signification spirituelle ou spéciale.
  7. Idée paranoïaque : peut se méfier des intentions des autres ou avoir des idées paranoïaques sur leurs intentions ou leurs attitudes.
  8. Difficulté à répondre aux signaux sociaux : ils peuvent mal interpréter le langage verbal des autres ou avoir des difficultés à maintenir un contact visuel avec les autres.
  9. Manque de motivation : il peut conduire à des résultats insuffisants dans l'éducation et la profession.

Dans de nombreux cas, les personnes atteintes d'un trouble de la personnalité schizotypique n'ont pas conscience de la façon dont leurs pensées et leur comportement peuvent influencer les autres.

trouble schizotypique

Comment traite-t-on le trouble de la personnalité schizotypique ?

La psychothérapie et les antipsychotiques à faible dose sont les principales options de traitement du trouble de la personnalité schizotypique. En général, les types de psychothérapie les plus susceptibles de bénéficier aux personnes atteintes du trouble de la personnalité schizotypique sont la thérapie de groupe et la thérapie cognitivo-comportementale.

Bien que le trouble de la personnalité schizotypique ne puisse être évité, un traitement peut permettre à une personne sujette à ce trouble d'apprendre des moyens plus productifs de modifier des comportements et des pensées inutiles. N'oubliez pas que le trouble de la personnalité schizotypique est une maladie chronique qui nécessite un traitement à vie. S'il n'est pas traité, il peut entraîner d'autres troubles de la santé comme l'anxiété sociale, la dépression ou les troubles obsessionnels compulsifs. Il est donc essentiel que les personnes atteintes du trouble de la personnalité schizotypique suivent une thérapie.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Schizotypal Personality Disorder. Cleveland Clinic. https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/23061-schizotypal-personality-disorder
  • Morin, A (2022). What Is Schizotypal Personality Disorder? Very Well Mind. https://www.verywellmind.com/schizotypal-personality-disorder-4689994

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

Commentaires 1
  • Amina.abena

    Merci beaucoup, je veux encore plus

derniers articles sur trouble de la personnalité