Dépression réactionnelle : 10 signes de souffrance de cette dépression

Qu'est-ce que la dépression réactionnelle ? Pourquoi ce type de dépression se produit-il ? Découvrez comment gérer ce type de dépression émotionnelle et quel est son traitement.

7 JUIL. 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

dépression réactionnelle

La dépression réactionnelle ou situationnelle se produit en réponse à un problème ou à un facteur de stress externe. Ce type de dépression, également appelé dépression situationnelle, présente souvent des symptômes similaires à ceux du trouble dépressif majeur. Bien que cette dépression ne soit pas un état formellement diagnostiquable, elle décrit souvent des réactions psychologiques négatives que les gens peuvent avoir face à diverses circonstances difficiles de la vie. Alors, en quoi consiste le syndrome dépressif réactionnel ?

Qu'est-ce que la dépression réactionnelle ?

Pour que la dépression réactionnelle soit déterminée, les personnes doivent être confrontées à une expérience très stressante résultant de différentes circonstances extérieures. Par conséquent, ce type de dépression est causé par un certain nombre d'événements ou de situations externes stressants, comme la perte d'un emploi, une rupture difficile ou le diagnostic d'un problème médical.

Dans certains cas, les événements qui peuvent provoquer ce type de dépression grave ne sont pas négatifs. En d'autres termes, les changements positifs dans la vie peuvent aussi devenir si stressants qu'ils peuvent provoquer cette pathologie. Il s'agit par exemple de déménager dans une autre ville, de tomber enceinte ou de commencer une nouvelle relation. Si ces moments positifs peuvent apporter beaucoup d'émotions, ils peuvent aussi provoquer un tel niveau de stress qu'une personne finit par ressentir de la peur, de la tristesse et de l'insécurité.

Symptômes de la dépression réactionnelle

La plupart des signes de la dépression réactionnelle ou situationnelle sont très similaires à ceux de la dépression ordinaire. En d'autres termes, les personnes atteintes de cette maladie se sentent souvent tristes, irritables, modifient leurs habitudes alimentaires ou leur sommeil et s'isolent socialement. Bien que chaque personne réagisse au stress de manière différente, comme il s'agit d'une dépression réactionnelle, la plupart des symptômes tendent à être les suivants :

  1. Changements émotionnels : les personnes atteintes de cette dépression connaissent souvent des changements dans leurs émotions. C'est-à-dire qu'ils se sentent tristes, irritables ou de mauvaise humeur.
  2. Manque d'énergie : cette dépression "émotionnelle" affecte souvent la capacité à maintenir l'énergie pendant la journée. Cela peut entraîner une perte de motivation et d'intérêt pour les gens et les différentes activités quotidiennes.
  3. Changements dans les habitudes : lorsqu'elles sont déprimées, les personnes peuvent connaître des changements dans leurs habitudes de sommeil, d'alimentation ou même d'hygiène.
  4. Isolement social : les personnes souffrant de dépression situationnelle peuvent s'isoler des autres, même des amis proches ou des membres de la famille.
  5. Incapacité à se concentrer : ce type de dépression affecte souvent les performances au travail et dans les tâches quotidiennes.
  6. Pensée négative : la dépression réactionnelle finit par affecter la façon de penser des gens de telle sorte que tout semble être sous un jour négatif. En fait, les personnes se sentent souvent confuses, ruminent davantage ou ont des pensées plus pessimistes.
  7. Désespoir : La dépression sévère peut entraîner des pensées de désespoir ou, dans les cas les plus graves, des pensées de mort ou de suicide.
  8. Changements de mode de vie : par exemple, boire ou fumer davantage, ainsi que d'autres choix malsains.
  9. Douleurs physiques : La dépression émotionnelle peut également entraîner certains dommages physiques tels que des maux de tête, des troubles gastro-intestinaux ou même des tensions musculaires.
  10. Changements d'apparence : Les personnes souffrant de ce type de dépression connaissent souvent des changements d'apparence, tels qu'une prise ou une perte de poids, ou même une incapacité à respecter les normes normales d'hygiène.

Ce sont là quelques-uns des principaux symptômes de la dépression réactionnelle. Si vous pensez que ces signes affectent votre vie personnelle ou professionnelle, il est important que vous consultiez un professionnel de la santé mentale dès que possible. Normalement, ces symptômes sont plus souvent diagnostiqués comme un trouble dépressif majeur ou un trouble de l'adaptation. La raison en est que la dépression réactionnelle n'est pas un diagnostic formel, bien qu'elle puisse expliquer certains cas spécifiques.

syndrome dépressif réactionnel

Causes de la dépression situationnelle

Comme indiqué ci-dessus, tout événement, situation ou circonstance stressante qui dépasse les capacités d'adaptation d'une personne peut entraîner des symptômes de dépression, d'anxiété ou d'autres problèmes de santé mentale. Ainsi, certaines des causes et certains des déclencheurs les plus courants de la dépression réactionnelle sont les suivants :

  • Conception, naissance ou fausse-couche
  • La perte d'une relation importante (amitiés, partenaire, membres de la famille)
  • Une perte d'emploi ou un emploi très stressant
  • Problèmes juridiques ou financiers
  • Un problème de santé chronique, un nouveau diagnostic ou le rétablissement d'une intervention chirurgicale
  • Un changement de situation de vie ou le fait de vivre un déménagement
  • Nouvelles déficiences physiques, cognitives, émotionnelles ou sociales.
  • Une perte d'indépendance ou de contrôle
  • De nouvelles restrictions ou limitations qui affectent les routines normales
  • Un choix de vie important, une décision ou une pression face à un problème.
  • Les événements actuels, les tragédies ou les événements traumatisants.

Toutes les personnes qui vivent ces expériences ne développent pas forcément les symptômes de la dépression réactionnelle. En fait, elle dépendra des expériences de vie ou même de certains facteurs génétiques chez les individus.

Quel est le traitement de la dépression réactionnelle ?

Comme il n'existe pas de diagnostic officiel de la dépression réactionnelle, les personnes qui demandent de l'aide sont traitées comme pour les autres formes de dépression, généralement liées au trouble dépressif majeur. Le traitement consistera donc en une thérapie psychologique et, dans certains cas, sera associé à des médicaments. Dans certains cas, des groupes de soutien seront également recommandés.

Comment faire face à une dépression réactionnelle ?

En plus de recevoir un traitement avec un professionnel, certains changements de style de vie peuvent aider à faire face à la dépression réactionnelle ou situationnelle :

  1. Trouver la source de la dépression : La dépression réactionnelle est généralement due à des causes externes. Pour y remédier, il faut donc savoir quelle est la source de ces sentiments et émotions. Voici quelques questions qui peuvent vous aider à le faire : quelles sont les principales sources de stress dans votre vie ; vivez-vous des conflits, des tensions ou des doutes dans une relation importante ; vos circonstances ont-elles changé d'une manière qui ajoute plus de pression ou de stress ; avez-vous certains besoins non satisfaits dans un ou plusieurs domaines de la vie ; avez-vous vécu une perte ou un décès récent d'un être cher. Ou avez-vous vécu une perte récente ou une transition de vie difficile ?
  2. Interagir socialement : Le contact avec d'autres personnes peut vous aider à améliorer votre humeur, ainsi qu'à voir sous un angle différent les situations qui vous font éprouver des sentiments négatifs à l'égard de la vie.
  3. Une vie saine : la pratique régulière d'un exercice physique et l'amélioration de votre alimentation vous aideront à faire face à certains des symptômes du syndrome dépressif réactionnel.
  4. Méditer : La méditation ou les exercices de pleine conscience nous permettront également de contrôler le stress et tous ses effets négatifs.
  5. Passez du temps dans la nature : Se promener dans la nature, en particulier dans des environnements très verts, peut contribuer à améliorer votre humeur et à augmenter votre énergie.
  6. Fixez des objectifs : Avoir des objectifs réalistes pour l'avenir, comme s'engager quotidiennement à améliorer certains aspects, vous permettra d'être plus optimiste.
  7. Commencez à fixer des limites : Certaines personnes peuvent ressentir beaucoup de stress parce qu'elles ne savent pas comment fixer des limites avec les autres ou au travail. Ainsi, commencer à limiter ou à dire "non" aux autres peut être très utile dans la dépression réactionnelle.

Tout type de dépression doit être traité avec un professionnel de la santé mentale. Malgré tout, les mesures d'autosoins peuvent être une méthode efficace pour compléter la thérapie.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Byars, L (2022). Reactive Depression: Signs, Symptoms, & Treatments. Choosing Therapy. https://www.choosingtherapy.com/reactive-depression/
  • Cocchimiglio, S (2022). How Is Reactive Depression Different From Other Depressions? Better Help. https://www.betterhelp.com/advice/depression/how-is-reactive-depression-different-from-other-depressions/
  • Legg, T (2018). Understanding Situational Depression. Healthline. https://www.healthline.com/health/depression/situational-depression#symptoms  

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur dépression