Besoin de réponses... Honte de soi

Réalisée par Kleopold · 6 mars 2023 Anorexie

Bonjour,
Je me permets de reposter ma demande... J'aimerais savoir ce qui cloche chez moi, je fais en sorte que tout soit juste, bon pour mes fils, de tirer un fil professionnellement mais intérieurement peu de choses m'anime... Comme si mon élan vital était vidé de sa substance...
Je reposte mon message ( *) pour vous donner un historique de mon parcours... Merci, ma solitude me cloisonne et ce malgré des années de psychothérapie où ma thérapeute avait identifié le peu de valeur que j'ai de moi même, voire une honte de moi même. Je ne trouve pas de clefs pour me réconcilier avec moi, les autres, me redonner de l'élan... Merci
(*) Une quête de bonheur, un besoin profond de déprogrammation...
10 ans que nous sommes séparés et 2 enfants qui sont le dénominateur commun, le trait d'union entre nos 2 vies diamétralement opposées. J'ai été éperdument amoureuse de cet homme qui m'a rejetée assez rapidement, il est parti lorsque les enfants avaient 6 mois et 2 ans, après 9 ans de relation . Le Contexte : je l'avais rejoins dans son pays lointain et lorsqu'il est parti du foyer j'ai finalement décidé d'élever seule mes enfants en France. 10 000 km nous ont séparés pendant 10 ans mais j'ai -nous- avons fait en sorte que le lien soit maintenu pour les enfants. Skype, messenger, WhatsApp, lui venant en France une petite semaine par an, les enfants partant en vacances un mois là bas... Au bout de 6 ans de situation de mère isolee j'ai tapé du poing sur la table pour qu'il me verse une pension équitable... A la même période je me débarrasse non sans douleur de situations parasites : je relève un défi professionnel qui me met en selle et me débarrasse d'une relation toxique de 5 ans avec un homme manipulateur, dévalorisant et violent- c'est le début d'une quête de changement, un second challenge professionnel 2 ans plus tard... Je me sens plus solide, mes enfants sont sécurisés affectivement et maman est active et donne le change. En coulisses de tout ça, beaucoup d'angoisse, de stress, ma solitude de femme qui s'installe solidement... Les enfants sont pré ado maintenant... Le projet de retour dans le pays du père de mes enfants est un succès, je trouve un emploi très favorable à notre installation ici... Je suis fière de maintenir une relation cordiale avec mon ex qui m'a fait tant souffrir 10 ans auparavant... Jusqu'à ce que les masques tombent et que je réalise que ma blessure d'abandon est encore vive et que mon ex mari tient toujours des propos dévalorisant et exerce son ascendant sur moi du fait qu'il paie une pension alimentaire-proportionnelle à ce qu'il gagne, pas plus pas moins-. Sentiment d'être dévalorisee encore, je me sens beaucoup moins touchée fort heureusement mais je ne voudrais pas que la situation dégénère, nous sommes loin de chez nous. Ma grande question existentielle est, comment se faire respecter ? Mon parcours me semble respectable et courageux et pourtant j'éprouve encore des jugements, des attaques, je suis débitrice, incapable, dépressive éternelle... Ma famille considère mon ex mari comme étant toujours mon mari... Famille catho... Peu d'alliance, peu d'appui sur le fond, peu de compréhension et de compassion à mon égard... Comment s'affranchir profondément et véritablement? La vie me semble être une course folle sans répit, un combat . Mes fils sont mon paradis. Le reste est en noir et blanc. Merci infiniment d'être arrivé au bout de ces lignes

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 8 MARS 2023

Bonjour Madame,

Pour être bien dans sa vie (quelque soit la configuration et le type de vie intime choisis) il faut toujours penser à son bien être personnel en premier.

Certes, quand on a des enfants, en fonction de leurs âges, ils prennent aussi une place très importante dans toutes nos actions et décisions.

De ce que vous racontez il me semble que, premièrement, vous avez mal choisi des hommes que vous avez aimé : menteurs, manipulateurs, dévalorisants, voir violent… Vivre avec ce type d’homme déprime et fait gravement douter de soi.

Malgré des situations douloureuses, vous avez très bien réussi à tenir « les coups », à bien vous occuper seule de vos enfants, à rebondir professionnellement, à recharger de pays une 2e fois : il est évident que tout ça a pu vous épuiser et physiquement et psychiquement.

Je ne sais pas dans quel pays vous vivez, et combien la culture de ce pays est proche de la votre, mais j’espère qu’il n’y ait pas trop de différences qui peuvent rajouter à vos difficultés d’intégration.

Le choix de vous rapprocher du père de vos enfants a dû vous éloigner de votre réseau familial et amical d’origine, et même si vous ne vous sentez pas comprise et soutenue par les votre, ils étaient quand même plus proches « au cas où ».

Je me demande si aujourd’hui, épuisée par tous les efforts de bien faire pour la vie de vos fils vous n’êtes pas en dépression : ce n’est pas une honte…, ça peut être la conséquence d’avoir trop tiré sur la corde de vos capacités (qui sont grandes !) à dépasser plus que bien toutes les difficultés que vous avez eu à affronter.
La tonalité de votre message, le désespoir qui se lit entre les lignes font croire à ça.

Il me semble que vous avez besoin d’un peu de repos, de vous occuper de votre bien-être physique, d’avoir des activités agréables à vous (sans les enfants), de trouver des amis compréhensifs, empathiques et sympathiques, soutenants. Pour cela il vous faut dépasser les pensées très négatives que vous avez.

Vous êtes certainement une belle personne, et vous avez d’énormes capacités : il vous faut entretenir tout ça, en vous faisant confiance.
Et puis, comme vous l’écrivez, il faudrait vous affranchir du regard des autres, et ne plus être touchée par les jugements de vos proches : vous avez probablement besoin d’aide pour y arriver.
N’hésitez pas à (re)faire un parcours thérapeutique qui vous permettra de voir la vie autrement et à profiter de tout ce que vous avez déjà réalisé.

Je vous souhaite d’arriver à vous occuper de votre propre bonheur.
sp


Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4266 réponses

11716 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2023

Bonjour,

Apparemment vous tombez toujours sur des hommes plus ou moins pervers narcissiques. En tout cas des hommes qui vous dévalorisent. Ils agissent sur une blessure de dévalorisation ancienne qui est en vous et qui vient de votre milieu familial.
Pourtant vous avez été capable de vous séparer du dernier partenaire et vous avez un parcours professionnel qui vous permet de vous aider à croire en vous. Toutefois vous êtes encore en lutte intérieure avec votre famille et ce manque de reconnaissance initial n'est pas soldé. Vous avez encore trop besoin de prouver quelque chose à votre famille. Vous avez tout à fait le droit de vivre selon vos valeurs, selon ce que vous pensez de vous et non selon les schémas familiaux.
Vous avez besoin d'un véritable accompagnement pour vous reconstruire selon vos valeurs.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4098 réponses

21099 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2023

Bonjour à vous

Je relève une phrase au début de votre message : "vous faites en sorte que tout soit juste : bon pour vos fils et sur le plan professionnel". Ok, par cela j'entends que vous faites tout pour que votre entourage soit satisfait et pourtant....vous ne ressentez aucune reconnaissance (ni de votre ex mari, ni de votre famille). Et oui c'est extrêmement frustrant ! surtout que votre parcours en dit long sur votre courage et votre ténacité !
Je vous invite à vous demander : est ce que vous pouvez faire en sorte que ça soit juste "pour vous" ? est ce que si c'est juste pour vous, c'est possible que ça le soit aussi pour les autres ? est-ce que votre entourage peut également prendre soin de vous et vous considérer ?
Vous parlez de combat et de course folle sans répit : ok, et si vous déposiez les armes ?
Pour trouver la justice, il faut être juste avec vous même. Aujourd'hui, vous n'avez plus à prouver, vos enfants sont grands et plus autonomes. Vous avez le droit de lâcher et de vous recentrer sur vous même. Prendre le temps de donner un autre sens à tout cela.
Vous pouvez faire d'autres choix aujourd'hui, mettre vos priorités sur d'autres choses et inévitablement tout bougera autour de vous. Notre libre arbitre est extrêmement puissant ! et il consiste parfois à juste "regarder les choses autrement".
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1238 réponses

2357 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2023

Bonjour,
Vous vous êtes construite en fonction de ce que vous avez vu, entendu, vécu dans votre enfance, période cruciale de la construction de l'ego. On voit chez vous cette tendance à vous sacrifier, à vous dévaloriser : cela est en lien avec la blessure de rejet contractée au tout début de votre vie. Pour le vérifier, je vous invite à lire cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même".
Il serait temps d'envisager une autre approche thérapeutique : je vous invite à parcourir nos différents profils et à faire votre choix. On voit que celle que vous aviez choisi ne vous a pas permis de guérir vos peurs d'origine.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4440 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2023

Bonjour madame,
Vous évoquez le combat que la vie est depuis plusieurs années, la perte d'élan vital et la solitude que vous subissez.
Vous avez également honte de vous, vous accordant peu de valeur malgré tout ce que vous avez accompli seule pour vos enfants.
Vous faites-vous une place dans votre vie? Y a t il la place pour vos besoins, vos envies?
Ce qui donne sens à la vie, c'est le lien qui nous unit aux autres et qui nous fait sentir vivant. Un lien authentique, soutenant, valorisant. Avez-vous déjà eu un tel lien ?
Lorsque l on croit que l on n a pas de valeur, nous faisons passer les autres avant nous et les laissons avoir des comportements inadaptés boire inacceptables avec nous.
C'est une chose de comprendre que l on ne s accorde pas de valeur mais, dans l accompagnement que je pratique, le changement passe par la compréhension de la raison pour laquelle on fonctionne ainsi et la mesure de tout ce dont on aurait eu besoin à la place dans notre construction afin d apprendre peu à peu à l intégrer à notre vie.
Je suis à votre écoute si vous en ressentez le besoin.
Anne-Laure Lesportes
Psychopraticienne

Anne Laure Lesportes Psy sur Marseille

24 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2023

Bonjour madame,

Tout d'abord, vous dire que vous avez été très courageuse, et que oui ce que vous vous avez fait mérite le respect. Il me semble que vous avez passé votre vie, à respecter des principes de moralité, à tout faire pour être à la hauteur, et malgré cela, vous trouvez encore des raisons de vous juger et de vous accabler... Vous avez vécu des choses vraiment douloureuse, et vous pouvez être fier d'avoir fait face avec une grande noblesse. Mais le sentiment de vide dans vous parler, n'est pas un hasard, il parle de vous, profondément de vous, au-delà de la personne, soumise aux contingences morales et aux exigences économique et financière de l'éducation vos enfants. Maintenant que les choses se calme, vous devez faire face a une forme de vide, et c'est extrêmement déprimant et angoissant. Qu'en est-il de vous, de votre vie, de vos désirs et aspirations profondes, au-delà des jugements religieux moraux, etc. Vous êtes face a une question existentielle, à une crise existentielle. Ces dernières ont le don de nous remettre en question sur nos fondements. Elles sont donc très inconfortables, mais en même temps, elle nous offre l'opportunité de renaître à la vie !

Je vous laisse y réfléchir et reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt-thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

510 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2023

Bonjour,
Je comprends que vous vous sentiez découragée et dévalorisée malgré vos efforts pour reconstruire votre vie après votre séparation difficile. Il semble que vous ayez réussi à surmonter de nombreux défis, mais que vous soyez encore confrontée à des problèmes de respect et de confiance en vous. Il est utile de savoir que vous n'êtes pas seule dans votre lutte et qu'il existe des moyens de vous aider à aller de l'avant.

Tout d'abord, il est important de travailler sur votre estime de vous-même et de vous donner une reconnaissance pour vos réalisations. Il est facile de se concentrer sur les aspects négatifs de la vie, mais en cherchant les moments positifs et en vous rappelant les réalisations que vous avez accomplies, vous pouvez vous aider à vous sentir plus forte t et plus confiante

Ensuite, il est important de trouver des moyens de vous soutenir dans votre vie quotidienne. Cela pourrait inclure la recherche d'un réseau de soutien, comme des amis ou des collègues qui vous comprennent et peuvent vous aider à faire face aux défis de la vie. Vous pouvez également envisager de consulter un autre thérapeute pour obtenir un soutien supplémentaire dans votre cheminement personnel.

Enfin, en ce qui concerne la question de se faire respecter, il est important de fixer des limites claires pour vous-même et de communiquer ces limites à votre ex-mari et à votre famille. Si vous ne voulez pas être dévalorisée, il est important de faire savoir à ces personnes que ce type de comportement est inacceptable. Il peut être utile de rechercher des conseils juridiques ou de parler à un médiateur pour vous aider à trouver des moyens de maintenir une relation cordiale avec votre ex-mari tout en protégeant vos limites.

Garder à l'esprit que le chemin vers la guérison et le renforcement de soi est un processus continu, et qu'il peut y avoir des hauts et des bas. Mais en prenant soin de vous-même et en cherchant un soutien supplémentaire lorsque vous en avez besoin, vous pouvez surmonter les défis et vous épanouir dans votre vie.
THALIA INNA
praticienne en psychologie et hypnose
Eft, PNL,EMDR

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

926 réponses

1098 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2023

Bonjour Kleopold,

A la lecture de votre écrit, j’aurais deux questions?
Qu’est-ce qui vous empêche d’écouter vos besoins?
Qui dit qu’il faut garder une relation cordiale avec un ex mari qui manipule, dévalorise et est violent avec son ex femme? Qui dit ça?
Prenez bien le temps de répondre à ces deux questions…
Je reste disponible pour vous.
Cordialement

Véronique Gianotti Psy sur Saint-Mandé

253 réponses

106 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Anorexie

Voir plus de psy spécialisés en Anorexie

Autres questions sur Anorexie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses