Bienfait d’un rdv psy

Réalisée par Lena le 15 nov. 2019 Psychologue clinicien

Bonjour j’aimerais savoir l’intérêt qu’il y a à aller voir un psy?

Concrètement en quoi cela consiste à part parler qu’est-ce qu’on y fait pour réellement débloquer nos blocages?

Je connais déjà mes blocages je sais ce qu’il ne va pas et je pense savoir ce qui a provoqué tout ça mais le faite de le savoir ne me débloque pas pour autant j’aimerais savoir en quoi cela changerait d’aller voir un psy sachant que je lis déjà énormément de livres et que malgré le faite que je sache ce que j’ai je suis incapable de changer

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour

Le philosophe Auguste Comte disait « On ne peut pas être à la fenêtre et se regarder passer dans la rue ».....
autrement dit, être à la fois l′évaluateur et l′évalué.
C′est vrai que chacun de nous a une connaissance de soi-même, mais le regard peut être incomplet, voire, faussé, du fait de ce manque de distance par rapport à soi-même.
Un regard extérieur, le projecteur mis sur des zones d′ombre, des techniques pour changer des croyances limitantes ancrées depuis longtemps, de nouveaux apprentissages de vie.... tout cela fait partie des pratiques des psy, selon leurs spécialités.
Vous dites avoir déjà beaucoup lu, alors, comparaison qui vaut ce qu′elle vaut ! .... lire des bouquins sur la conduite automobile, c′est une chose, mais se mettre au volant avec un moniteur c′est autre chose.
Si la psychologie ne servait à rien, le métier aurait fini par disparaître.
Recevez mes cordiales salutations

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1963 réponses

5720 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Léna,
je n'ajoutera pas grand chose de plus que ce que mes collègues vous ont déjà répondu.
Seulement ceci : quel intérêt avez-vous à ne pas aller voir un psy ? Puisque vous écrivez que vous êtes "incapable de changer" seule.
Vous trouverez sur ce lien (sur ce site) deux articles qui vous expliqueront les avantages que vous pouvez trouver en consultant un(e) psy bienveillant(e) et neutre :
https://www.psychologue.net/articles/une-psychotherapie-pourquoi-faire?
https://www.psychologue.net/articles/changer-tout-en-restant-le-meme

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie, Hypnose, Sophrologie

Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

211 réponses

236 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Léna,

En plus des réponses données par mes collègues, je dirai qu'aller voir un psy, c'est accepter de lâcher-prise et se confier à une personne qu'on estime compétente de nous aider. La relation thérapeutique nous apprend à être en relation, à avoir moins de contrôle sur nous-même et les autres. Elle permet la réparation des choses survenues dans la petite enfance...
Poser des mots sur nos maux nous libère de notre prison intérieure. Vos livres restent des objets inanimés qui ne peuvent pas recevoir vos larmes ou votre douleur quand celles-ci sont présentes... un psy OUI.

Restant à votre écoute,
Tsvetanka Shopova
Thérapeute à Paris ou à distance

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

183 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena

Hé bien allez voir un.e psychologue permet justement de sortir de sa réflexion en solo. Sans doute savez-vous mieux que personne ce que vous ressentez et vivez, et c'est très bien.
Mais le partager avec un.e professionnel.le permet, c'est le but, que ce que vous partagez subisse une transformation qui vous fasse entrevoir la chose un peu différemment. C'est la dynamique de l'échange voyez, qui vous permettra d'avancer en faisant des pas en avant certes, mais aussi des pas de côté avec votre futur.e "psy".
Ainsi en va-t-il du travail avec les psychologues, cliniciens notamment. Et c'est une belle aventure !
Bien cordialement.
Sophie BUREAU Psychologue clinicienne

Sophie BUREAU Psy sur Issy-les-Moulineaux

35 réponses

20 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena,
Vous connaissez vos blocages, vous savez ce qui ne va pas, vous pensez savoir ce qui a provoqué cela.
Un thérapeute vous accompagnera vers la porte de sortie, vers la découverte des ressources que vous avez en vous pour avancer et changer. Et vous les avez !
Maintenant, vous dites que vous été incapable de changer? Le fait de connaitre vos blocage et de pensez savoir ce qui les a provoqué devrait il suffire a aller mieux? L'esprit humain déteste le vide donc si vous lui ôter les blocages il faut lui proposer autre chose.
Que voulez vous pour vous ? Quel est le réel objectif que vous viser ? Que gagner vous a rester dans votre situation ou que perdrez vous a changer? ( Il y a toujours un bénéfice même caché dans une problématique).
Un thérapeute vous permettra d’éclaircir ce que vous voulez a la place et mettre à jour vos ressources pour y arriver.
Faites vous aider à changer mais choisissez un thérapeute qui vous accompagne de manière active par un questionnement pertinent.
Prenez soin de vous
Sabine DUMA
Coach-Praticienne PNL-EFT- Hypnose
Cabinet et E-consultation

SABINE DUMAS Psy sur La Ciotat

131 réponses

47 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena,

Bonne question, il y aurait plusieurs raisons pour aller voir un psy ! Je vais évoquer celle qui me semble la plus importante, la nécessité de confronter ses idées, ses images, ses points de vue avec l'autre. Quant il s'agit de ce que l'on pense de soi-même cet autre est plus difficile à trouver, parce qu'il s'agit de son espace privé, rarement décrit aux proches. Pour cette raison, le risque d'une image déformée est assez important. Avec un psy vous êtes censée parler notamment de cette image de soi, et il/elle devra vous signaler son point de vue, dans des termes qui vous sont accessibles, afin d'avoir une marge travail sur vous-même. Et ce, malgré les différences de point de vue, ou d'orientation entre des psys différents ! Mais bien sûr, une question de confiance se pose à tout moment, donc à vous de décider si la démarche semble suffisamment utile.

Bien à vous, Radu CLIT
Psychothérapeute d'orientation analytique

Radu Clit Psy sur Paris

260 réponses

73 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena,
Pourquoi aller voir un psy ? Je pense sincèrement qu'il n'y a que vous qui le savez. Je vais cependant prendre une image. Si votre voiture fait un drôle de bruit : si cela ne vous dérange pas vous ne faites rien, mais si cela cous inquiète ou vous agace vous irez voir un garagiste. Bien sûr un ami ou vous-même pourrez essayer de voir ce qu'il se passe, mais le vrai professionnel pour cela c'est le garagiste. Aussi est-ce que vos blocages, malgré la connaissance que vous avez de leurs origines, vous agacent, vous gênent, vous empêchent de vivre sereinement ? Si la réponse est oui alors il y a un intérêt à rencontre un.e professionnel.le.
En quoi ça consiste ? Pour reprendre mon image, un garagiste va poser un diagnostic sur votre voiture, vous proposez des travaux qu'il va faire, et vous faire un devis. Si c'est cela que vous cherchez le professionnel que vous cherchez est un psychiatre : médecin, il posera un diagnostic et éventuellement vous proposera un trainement pour vous soulager. Avec les autres praticiens, vous ferez en partie voire totalement les travaux vous-même, avec le professionnel pour vous accompagner.
Comment ça se passe ? Là il y a plusieurs écoles de psy. Parfois il/elle vous écoutera en se taisant, parfois elle/il échangera avec vous, parfois il/elle utilisera des techniques en plus de l'écoute. Cela dépend de l'école théorique à laquelle appartient votre psy. En gros il y a 3 grandes familles théoriques : psychanalyse (Freud, Young, Lacan), les TCC thérapies cognitive-comportementales, et les humanistes (Approche Centrée sur la Personne, Gestalt, Analyse Transactionnelle ...). Toutes ces approches sont efficaces dès que le/la praticien.ne INCARNE sa théorie. Toutes ne vous conviennent pas forcément. De plus il est nécessaire qu'une confiance s'installe entre psy et vous. Si elle ne vient pas, n’hésitez pas à changer.
J'ai surement été trop long dans mes explications, mais je voulais répondre le plus précisément à vos questions.
Maintenant c'est à vous de jouer. Voulez-vous vous "débloquer" ? Et si oui avec qui ?
Je voudrais juste terminer en vous disant ceci, tiré de mon expérience personnelle et de mon expérience de psy : il est toujours possible de changer si on le veut car la Vie est mouvement, mais cela demande souvent du temps et de l'énergie.
Je vous souhaite les meilleures choses possibles pour vous.
Bien à vous.
André BICHET

BICHET André Psy sur Cajarc

1 réponse

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Merci pour cette question car je suis certaine que beaucoup se la posent également. Je tiens aussi à vous féliciter pour le chemin que vous avez parcouru seule car cela nécessite du courage.

Je vais tenter de vous répondre avec mon cœur et cette réponse n’engage que la personne et la thérapeute que je suis.
Comprendre, est la première étape pour changer. Faire des liens, retrouver de la conscience, se poser les bonnes questions, changer d’angle d’observation, envisager de nouvelles possibilités, changer sa manière d’être et ou de faire….est un chemin que chacun peut suivre seul, guidé par sa volonté d’évoluer. Et pourtant, cet état d’être et de faire, nécessite des ressources dont nous ne disposons pas toujours à certains moments de notre vie.

Force est de constater, que tout humain que nous sommes, parfois nous pouvons être enfermé dans un schéma inconscient, ou bien être un peu trop indulgent envers soi-même. Il faut le dire, nous n’aimons pas trop souffrir et le changement même si nous le désirons, peut toutefois faire peur. Parfois, nos croyances profondes, nous empêchent aussi d’avancer.
Nous croyons savoir, comprendre, nous faisons des efforts…et pourtant nous nous retrouvons toujours avec cette sensation de stagner ou peut-être d’avancer à tout petit pas, ce qui peut engendrer des frustrations et venir nourrir ce qui ne va pas…
Les psychologues, psychanalystes, thérapeutes, coachs…selon leurs spécialités, sont là pour justement vous accompagner et vous guider, là où vous vous heurtez à vos propres limites et qui vous empêchent d’aller plus loin.

De plus, j’aime utiliser cette métaphore de Richard Bandler, fondateur de la PNL, notre cerveau est comme un ordinateur biologique, nos pensées, nos émotions, les traumas, nos croyances, sont inscrites dans nos neurones et nos cellules, un peu comme des programmes. C’est pourquoi, il est nécessaire de faire appel à un praticien qui vous aidera à vous en libérer et installer en quelque sorte de nouveaux programmes.

Et pour conclure, j’ai juste envie de vous dire chère Léna, de vous autoriser à choisir et consulter un thérapeute qui vous aidera à avancer sans pour cela remettre en doute votre potentiel, votre force et votre intelligence. Nous avons tous besoin des uns des autres. Et à deux, il est plus aisé de trouver des solutions :).

J’espère avoir apporté ma contribution à libérer, même juste un peu, vos doutes.
Lancez-vous et apprécier par vous-même. N’hésitez pas à changer jusqu’à ce que vous trouviez celui ou celle qui vous conviendra.
Chaleureusement.
Karima ABASSI

Karima Abassi Psy sur Paris

3 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
1. Vous dites vous-même que " savoir", lire et "connaître" ne débloquent rien...
Excellent constat : un traitement psychologique n'est pas d'ordre intellectuel mais affectif et pulsionnel.

2. Vous ne pouvez pas "débloquer " vos troubles seule : vous êtes née et avez grandi au milieu des autres, il faut mettre en place une " relation" pour changer, débloquer ce qui doit l'être.

Comment ? Le traitement psychique est un " processus ", et, qui plus est, un processus naturel qui naît dès qu'un cadre est institué ( fréquence et régularité des rencontres).

Si vous vous prêtez à n'importe quelle pratique psychologique, vous accèderez à un " état modifié de conscience", dit Préconscient ( exemple : les rêves, le rêve éveillé, l'hypnose, mais aussi, dans la vie : la somnolence lors de conduite, etc.).

Là, vous revivrez, au cours du processus, les stades premiers du développement psychique après la naissance, et vous direz une chance de réparer ce qui a eté endommagé, restaurer ce qui a manqué.

Bref, vous changerez vraiment, et, grâce aux interventions d'un thérapeute ayant vécu le même processus dans sa formation,
Vous libérera votre créativité native, votre imagination créatrice dans tous les domaines.
Il s'agit d'un voyage vers la maturité et la liberté.
A votre disposition, si vous avez des questions ( 4 articles sur psychologue.net)

Alice TIBI Psy sur Versailles

82 réponses

35 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
Voir un psy c’est se lancer dans un travail sur soi et on découvre à ce moment-là des choses qu’on ne trouve ni dans les livres ni sur internet.
Bien à vous
Sylvie Protassieff

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

301 réponses

134 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena

vous avez répondu à votre question.
Où est l'intérêt d'aller voir un psy ? Votre question et votre réponse à la fin de votre commentaire pourtant vous dîtes que vous êtes incapable de changer vos blocages. Donc maintenant, avez-vous besoin d'un psy pour PARLER ?

Je reste à votre écoute si vous souhaitez me contacter.

Françoise Naglieri Psychothérapeute thérapie PNL Technique issue de la gestalt et de l'hypnose éricksonienne et EFT

Françoise Naglieri Psy sur Le Creusot

14 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Quels sont vos blocages ?

Christiane

Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

117 réponses

54 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Concrètement cela ne sert à rien de voir un psy, ou un coach de vie, ou .... si une partie de vous en refuse l'intérêt.
Mais une autre partie de vous a peut-être des doutes sur vos doutes !
Il y a des centaines de personnes qui ont pu transformer leurs blocages et les dépasser.
Pourquoi pas vous ?

LEMOSOF Sophie Psy sur Auxerre

13 réponses

34 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Léna,

Avez-vous déjà fait l'expérience d'aller voir un psy ?

Il existe d'autres approches thérapeutiques qui ne passent pas que par le mental ou le verbal.
Car si votre tête avait la solution, vous l'auriez déjà trouvée. Et puis il est parfois difficile de démêler des situations qui font blocages toute seule et un psy ou un praticien pourrait vous apporter un autre angle de vue.

L'approche Somatic Experiencing peut vous aider à observer, ressentir et prendre conscience de vos réactions corporelles pour vous permettre de retrouver des réactions adaptées et appropriées à la situation du moment levant ainsi les blocages émotionnels.

Essayez et vous verrez, au pire si cela ne vous convient pas vous aurez toujours le choix de ne plus y retourner et au mieux vous serez libérée.

Belle journée

Fabienne Villagrasa,


FABIENNE VILLAGRASA Psy sur Magny-les-Hameaux

7 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Lena,

La réponse est dans votre interrogation . Vous connaissez vos blocages et malgré cela rien ne change, car effectivement savoir n'est pas pouvoir. Pouvoir prendre conscience de vos résistances à dépasser ce qui fait blocage, pouvoir prendre conscience des bénéfices secondaires qui vous maintiennent dans ce blocage, pouvoir prendre conscience de la culpabilité qui vous empêche de surmonter ce blocage, pouvoir prendre conscience du refoulement qui vous cache le pourquoi du comment de votre blocage ."Le blocage", comme vous l'appelez, est un symptôme qui même si on en a conscience nous est livré comme un coffre sans clef. Le coffre c'est vous, la clef se trouve à l'intérieur, un imbroglio la plupart du temps impossible à démêler seule. Le psy vous aide à comprendre que la solution est en vous et surtout comment et pourquoi la susciter. Vous avez déjà fait une grosse part du travail mais on est toujours plus fort à deux alors n'hésitez plus à consulter.
Bonne route.

Fabienne Rius-Vesperini Psy sur Marseille

46 réponses

21 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Léna,

Vous avez conscience de vos blocages, vous lisez beaucoup et réfléchissez aussi beaucoup sur leurs possibles origines semble t'il.
Mais tout cela reste à l'intérieur de vous-mêmes et ne se heurte pas à l'extérieur.
L'intérêt d'aller voir un psy de quelque spécialité que ce soit, vous permettrait de mettre hors de votre conscience vos blocages, vos ressentis et ainsi de les regarder sous un autre angle.
Le psy pourrait vous apporter un éclairage différent et vous offrir des pistes à suivre pour lever vos blocages internes. Cela vous ouvrirait d'autres perspectives et vous apporterait probablement des réponses à vos questions.

Cordialement,
Anne SANDOVAL

SANDOVAL Anne Psy sur Loupian

57 réponses

198 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
La conscience des blocages et de leur origine est une très bonne chose pour avancer mais elle n'est pas suffisant.

Marie Bégué Psy sur Angers

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena
Quel est le travail d'un psychanalyste ? En psychologie aussi ,il y a silence par exemple ! alors il ne se passe rien ? Le silence est une forme de langage ! et l'inconscient ? Qu'en faites-vous ? Etes-vous vraiment sûre de TOUT connaître dans les causes ? N'oubliez jamais que vous pouvez savoir mais cela n' empêche pas la souffrance .
Vous pouvez lire des livres mais cela ne dispense pas du travail sur soi .
j'espère avoir répondu à votre question ,
Bien cordialement à vous

Catherine POURTEIN Psy sur Buxerolles

260 réponses

131 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Si vous n'avez pas trouvé la réponse à ces questions, c'est que consulter ne vous convient pas. Pour moi on ne consulte pas forcément par besoin mais parce qu'on a envie de mieux se connaître afin de ne pas tourner en rond dans sa vie.
Peut-être avez-vous envie de tenter l'expérience mais n'êtes vous pas en état de franchir le pas.
Cordialement.
Alain MIGUEL - AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

168 réponses

99 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena,

Comme vous le soulignez justement, le fait de prendre conscience de ses 'blocages' et de ses origines est une première étape importante, mais insuffisante pour amorcer du changement dans ses comportements.
Si je devais résumer les apports d'un psy, que j'élargirai à tout 'accompagnant' en général, je dirais qu'il permet :
- d'éclaircir sa connaissance de soi et de ses problématiques (la réflexion s'éclaircit au fur et à mesure qu'on parle)
- de bénéficier d'un œil extérieur (on croit souvent bien se connaître mais c'est en réalité plus long et difficile qu'on ne croit)
- de répondre à des questions qu'on ne s'était peut-être pas encore posées (et ainsi d'y voir plus clair dans la résolution de ses dysfonctionnements)
- de mettre en place des changements de comportements au quotidien en expérimentant de nouvelles façons de faire (politique des petit pas !).
Pour cela, différents outils s'offrent à vous (relation d'aide, thérapie comportementale et cognitive...).
Vous parlez de quelque chose qui aurait provoqué ces blocages, peut-être un traumatisme ? dans ce cas il est important, s'il n'a pas été 'digéré', de travailler à la libération émotionnelle de ce choc (exemples d'outils : EMDR, EFT...) qui vous permettra d'avancer.
Cela prend du temps de changer des comportements ancrés depuis toujours, et le fait d'être accompagné(e) peut vous faciliter ce travail.
Quoiqu'il en soit, vous avez déjà toutes les réponses en vous et vous êtes capable de beaucoup plus que vous ne croyez !

Bonne continuation,
Aude NAZEYROLLAS

Aude Nazeyrollas Psy sur Courbevoie

7 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena,

Il existe plusieurs approches, et certaines ne sont pas centrées uniquement sur la parole, mais mobilisent le corps et les émotions dans une activité de création, comme l'art-thérapie. Dans tous les cas, il ne s'agit pas d'intellectualiser, mais de remettre en mouvement ce qui se fige, de changer ce qui se répète. C'est à dire de mobiliser ce qui reste inconscient.

En effet savoir n'est pas changer. Nous nous sommes construit avec des défenses (contre pire) qui forment des résistances au changement. C'est à partir de celles-ci, et du transfert, c'est à dire de ce qui se rejoue dans la relation thérapeutique, qu'on peut avancer.

Bien à vous,

Stéphane Arnoux
Psychopraticien en relation d'aide, art-thérapeute, Paris

Stéphane Arnoux Psy sur Paris

18 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Léna,
Il me semble que vous vous approchez de la réponse puisque vous avez atteint les limites de l'introspection crées par nos mécanismes de défense. Quand vous pensez à vos problèmes, vous êtes juge et partie alors que le thérapeute est neutre.
La psychothérapie est une rencontre avec soi-même dans le non jugement et avec un guide bienveillant. Elle permet de comprendre comment certaines problématiques se sont développées . Lorsque vous voyez que la chaîne d'un de vos bracelets a un noeud, vous observez comment il est noué pour pouvoir le dénouer sinon vous le resserrerez.
Au fil des séances vous apprenez à dénouer ces noeuds qui créent des blocages.
Si vous suivez une thérapie cognitive et comportementale, vous apprendrez par des exercices des nouveaux savoir-être et savoir-faire. C'est la deuxième phase : maintenant comment fais-je pour changer. Mais pour cela, il faut déjà avoir intégré le fait que tout être peut changer des choses en lui-même, à partir du moment où il le décide et seulement en acceptant d'aller à la rencontre de lui-même...
Cordialement
Kathy Barois-Cogrel

Kathy Barois-Cogrel Psy sur Paris

20 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

"Malgré le fait que je sache ce que j'ai, je suis incapable de changer". Vous l'avez dit vous-même.
Savoir identifier un problème et savoir trouver sa solution, ce sont des choses différentes.
Bien à vous,
Gonzalo

Gonzalo Garzo Psy sur La Rochelle

9 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Juste pour vous sentir mieux, évacuer le stress trop plein émotionnel, comprendre vos mécanismes psychiques vous ayant amenés là où vous en êtes et apprendre à faire autrement. Juste pour ça. Essayez vous risquez rien sauf de vous débarrasser des sacs à dos qui sont pas les votre et de vous sentir bien.

Till BRAND Psy sur Montpellier

12 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lena,

"Concrètement en quoi cela consiste à part parler qu’est-ce qu’on y fait pour réellement débloquer nos blocages?"

Comme beaucoup de personne, vous cherchez encore une preuve que le changement est possible.

Il faut parfois avoir l'humilité de se dire: ok j'ai travaillé sur moi mais là j'ai peu être besoin d'un petit coup de pouce.

Le réponse à vos questions ne remplacera pas l'expérience.

L'intérêt pour vous est un gain de temps, car l'évolution personnel passe par un échange d'informations. Vous avez besoin de valider vos croyances/comportements.

Belle journée,

Florian Coppin






Florian COPPIN Psy sur Vaux-Saules

1 réponse

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

La différence c'est que la conscience ne suffit malheureusement pas à transformer un phénomène de blocage. C'est un problème d'inhibition affective , ou aussi l'inconscient. Celui -ci se débloque lors d'un processus de rencontre , l'engagement relationnel, appelé aussi le transfert joue un rôle majeur dans le processus de transformation. Venez nous rencontrer pour juger vous même de l'effet.

GUBERINA MAJA Psy sur Paris

10 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Psychologue clinicien

Voir plus de psychologues spécialisés en Psychologue clinicien

Autres questions sur Psychologue clinicien

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10550

psychologues

questions 5750

questions

réponses 30900

réponses