Comment aider ma sœur qui refuse catégoriquement de se faire suivre ?

Réalisée par Agathe · 12 déc. 2019 Aide psychologique

Bonjour,

Je me fais beaucoup de soucis pour ma soeur de 35 ans. Depuis toute petite elle a toujours été en échec à la suite d'une maladie grave (à l'école, en amour, amitié, etc). Elle n'a pas de travail, et souffre en permanence de sa condition. Elle pense que tout le monde est contre elle, que toute sa famille la déteste. Ma mère et moi ne savons plus quoi faire... On commence à penser qu'elle est paranoïaque ; elle affirme qu'on lui vole ses affaires, qu'elle est le bouc émissaire de la famille et qu'on se moque en permanence d'elle derrière son dos.

Elle a vu des psychologues tout au long de sa vie sans succès ; selon elle, ils lui auraient dit qu'elle n'a aucun problème, que tout va bien pour elle, et que c'est nous, sa famille, qui devons nous faire interner. Elle est actuellement suivie par un psychiatre mais rien à faire non plus, et ça se détériore chaque année.

Dès qu'on essaye de lui parler, elle nous jette (et surtout à ma mère qu'elle idolatre et hait à la fois) des horreurs à la figure ! Elle est en permanence jalouse de moi qui réussis là où elle échoue...

On ne sait plus quoi faire... Elle n'a pas d'amis, pas d'activité, pas de but la journée. Comment la convaincre de se ressaisir ? C'est une souffrance permanente pour ma mère et j'en souffre de les voir malheureuses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 13 DÉC. 2019

Bonjour Agathe,

Vous avez raison de vous inquiéter... : de quoi et où vit votre soeur ? Probablement avec votre mère ?
A-t-elle déjà travaillé ? De quand datent ses comportements inquiétants ? Ceci est un changement récent ? à priori non...

Est-ce que quelqu'un a accompagné votre soeur chez les psy ? que dit son psychiatre à la famille ?
Il est difficile de savoir de quoi elle souffre, mais rien que les idées paranoïaques que vous décrivez sont à prendre au sérieux.

Une thérapie familiale peut vous aider tous à parler de vos inquiétudes et à l'écouter aussi elle, dans un autre cadre que celui habituel, et en étant orientés par la/le/les thérapeute-s. Le contexte et l'histoire familiale peuvent expliquer en partie les problèmes de votre soeur. Et... vous pouvez lui dire pour l'impliquer : "nous avons besoin que tu nous aide à nous soigner et à comprendre ce que nous faisons de mal avec toi..."
Il existe de centres où ce type de thérapies sont proposés gratuitement, renseignez-vous.
Le médecin de famille et/ou le psychiatre peut aussi vous orienter.

Il me semble important d'arriver à aider votre soeur à sortir de cet état, voire à faire reconnaître sa maladie si c'est un handicap pour sa socialisation / pour obtenir et garder un travail.
Mais... même avec une maladie comme la schizophrénie (c'est un exemple..., je ne suggère pas qu'elle en souffre...) on arrive à être intégré socialement si on est bien orienté, soigné et pris en charge.

Je crois comprendre que votre mère est dépassée par la situation, et que votre père n'est pas/plus là.
Il me semble important de vous donner les moyens de savoir ce qui se passe et comment envisager l'avenir de votre soeur.

Je vous souhaite de trouver la force d'aider votre mère et votre soeur, et au moins comprendre de quoi il s'agit à l'aide des médecins qui la suivent.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4099 réponses

11198 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 DÉC. 2019

Bonjour Agathe,
Dans une famille, il y a parfois une personne qui "dysfonctionne" sur le plan psychique. Mais il est parfois simplement le porteur des symptômes du groupe familial qui "tient" grâce au fait qu'un de ses membres ne va pas bien.
Vous semblez vous-même comme prise au piège de ce groupe familial. Il y a plusieurs possibilités pour vous : soit une thérapie familiale comme le conseillent certains de mes collègues. Mais il est possible que votre soeur considère qu'elle en a fait assez de ce côté-là. Ce serait alors improductif d'insister.
L'alternative c'est que vous preniez la décision de faire vous-même un travail sur vous, analyse ou thérapie, peu importe le terme. En effet, dans un groupe familial, lorsqu'une personne évolue, cela permet aux autres de bouger. Puisque vous aimeriez "aider" votre soeur et votre mère, ce serait certainement une piste.
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute - Psychanalyste

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

809 réponses

607 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 DÉC. 2019

Agathe,
Il me semble que, au-delà de la question systémique qui se cache derrière ce que vous écrivez, il y a une souffrance que vous essayez de gérer.
Peut-être que si vous vous questionnez sur votre sœur, il y a également une question que vous n'avez pas résolue de votre côté ?
Vous pouvez rencontrer un professionnel qui pourra vous aider à trouver vous-même la solution.
Vous devez savoir qu'en matière systémique, il suffit de demander de l'aide pour que le problème se résolve au sein même du cabinet thérapeutique. Votre sœur réagira autrement.
Essayez ! Vous pourrez le constater par vous-même.
Elisabeth MAGERUS

Elisabeth Magerus Psy sur Furiani

152 réponses

187 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 DÉC. 2019

Bonsoir Agathe,

Probablement que votre soeur souffre d'une véritable psychose. Mais, à mon avis, il convient de prendre aussi en compte ce qu'elle dit, à savoir elle veut que vous vous fassiez traiter. Il ne faut pas prendre cela non plus au pied de la lettre. L'idée serait de vous soigner avec elle, symboliquement. Concrètement, je vous conseille de tenter une thérapie de famille, toutes ensemble. Ceci pourra améliorer la communication avec votre soeur !

Si vous vous lez continuer la discussion, je reste disponible

Bien à vous, Radu CLIT
Psychologue clinicien et psychothérapeute d'orientation analytique

Radu Clit Psy sur Paris

309 réponses

119 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 DÉC. 2019

Bonjour,
Comme madame Podani, je pense que si les méthodes classiques et individuelles n'ont rien donné, peut-être qu'une thérapie familiale peut apporter de la détente à l'ensemble de la famille. Ainsi, elle ne ressentira pas comme le "mauvais objet", mais sans doute comme un élément en souffrance parmi d'autres éléments en souffrance.
Cordialement.
Alain MIGUEL - AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

410 réponses

235 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15600

psychologues

questions 11700

questions

réponses 131500

réponses