Comment aider mon adolescent à s'ouvrir ?

Réalisée par GERARD Isabelle · 13 déc. 2017 Psychologue ado

mon fils de 16 ans est très difficile à déchiffrer, il ne se livre pas (ne l'a jamais fait) n'est pas très souriant à toujours l'air triste, plutôt introverti (mais a de très bons copains depuis longtemps) excellent élève se trouve en difficulté maintenant à cause de son manque d'enthousiasme et de participation, n'a jamais l'air content, ne s'intéresse pas à grand chose, aucun vrai pôle d'intérêt à part les jeux vidéos que nous réglementons, n'exprime aucune émotion, par ailleurs c'est un enfant gentil qui fait les choses qu'on lui dit de faire mais ne prend aucune initiative, très maladroit et empoté, a peu d'empathie.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 14 DÉC. 2017

Bonjour Madame,

Votre fils traverse son adolescence à sa façon..., dans la continuité de son comportement d'enfant "gentil"... et réservé (introverti).

Vous écrivez qu'il ne s'est jamais livré à vous... : ce n'est donc pas maintenant qu'il va se mettre tout naturellement à vous raconter sa vie...:).
Il est à l'âge où il a besoin de s'éloigner psychiquement des parents pour évoluer avec ses pairs.

Exprimer ses émotions s'apprend en famille, comme la communication, comme l'empathie, comme l'autonomie... à encourager par les parents dès le plus jeune âge de l'enfant.

Est-ce que vous êtes une famille joyeuse et ouverte sur le monde ? ça se transmet...

Il me semble que vous avez du mal à comprendre ce que votre fils peut vivre, pourquoi il est devenu maladroit, empoté, etc...

De mon point de vue, une thérapie familiale pourrait vous aider tous à mieux vous comprendre et à communiquer entre vous, ainsi qu'accompagner votre fils à dépasser petit à petit ses difficultés actuelles.

Bon courage pour remettre en question et changer vos habitudes... et aller ainsi ensemble vers un mieux être familial et...individuel !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4237 réponses

11656 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 DÉC. 2017

Bonjour Isabelle
Comme souvent arrive les enfants pendant l'adolescence renforcent leur caractère et manifestent avec intensité leur personnalité en devenir et"malheureusement" ne s'adressent plus/pas aux parents car cela fait partie du "normal" développement de l'être humain... Je pense qu'il serait important pour votre fils afin qu'il trouve la sérénité et sa propre voie, qu'il puisse consulter, l'écoute externe, objectif (car exempte de toute implication affective) d'un/une professionnel/le pourrait l'aider à s'ouvrir à comprendre son état intérieur et retrouver les élans nécessaires pour vivre cette période et dépasser sereinement l'adolescence!
Comme disait Dolto á l'adolescence les parents doivent parfois "passer le relais" et attendre avec patience que la "crise passe"!
Bien á vous
Livia CLARA VILNAT
Praticienne en psychologie et psychothérapie

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4533 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 DÉC. 2017

Bonjour Isabelle,
Ce que vous décrivez est typiquement un adolescent de 16 ans mal dans sa peau comme beaucoup d'entre eux.
S'il a de très bons copains c'est qu'il ne refuse pas la communication mais parfois c'est difficile de communiquer avec ses parent...
Alors, n'hésitez pas à effectuer une thérapie familiale pour vous aider à renouer des liens qui peuvent s'être distendus.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapie Familiale, Conjugale et Individuelle

Ghislaine Patte Psy sur Montrouge

569 réponses

1335 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 DÉC. 2017

Bonjour,
Se "confronter" à l'adolescence de ses enfants est rarement comme naviguer sur un fleuve tranquille. Essayez de vous rappeler, vous les parents, de votre propre adolescence ça aide toujours un peu.
S'il a de bons copains avec lesquels il a des activités c'est plutôt rassurant ce qui n'exclut pas de rester vigilant.
Trouvez des moments de partage sympathiques et n'ayez pas peur d'utiliser l'humour.
courage
FM

Françoise Meyer Psy sur Paris

71 réponses

96 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 DÉC. 2017

Bonjour,
dans un premier temps je tiens à vous rassurer: vous décrivez le comportement d'un adolescent de 16 ans. Rien de ce vous décrivez m'alerte en tant que psychologue clinicienne.
En ce qui concerne les difficultés de communication je peux vous donner un conseil qui concerne les échanges parents-ados en général: Un adolescent parle à son parent quand celui-ci à l'air occupé à faire autre chose. Il tente probablement de cette façon d'éviter des questions trop intrusives. En ayant ce petit conseil en tête, vous pourriez peut-être vous montrer à l'écoute dans ces moments-là sans être interventionniste.
Bien cordialement,
Stefanie Böhme
psychologue clinicienne
enfants ados adultes
analyse systémique
Thérapie familiale et conjugale

Stefanie Böhme Psy sur Fontaine-Notre-Dame

168 réponses

209 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 DÉC. 2017

Bonjour GERARD Isabelle,

La description est de votre fils est comme celle de beaucoup adolescent, incompris de ses parents......je ne vois rien de grave. Cette période de l'adolescence n'est pas facile pour les jeunes.
L'essentiel c'est qu'il a de très bons copains avec qui il peut partager et parler et il a des centres d'intérêts.

Essayez de parler avec lui sur sa baisse soudaine de régime dans sa scolarité. Si il refuse, pourquoi ne pas le mettre en relation avec un psychanalyste.

Je préconise un psychanalyste et non un autre thérapeute, car une introspection réussie durant l'adolescence sera un nouveau départ pour celui-ci.

Restant à votre écoute
Hafad Rezaiguia
Psychanalyste

Hafad Rezaiguia Psy sur Guebwiller

21 réponses

11 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 DÉC. 2017

Bonjour Isabelle,

Votre adolescent est... adolescent et donc plutôt introverti, plongé dans son monde et les jeux vidéos comme tous les ados ou à peu près. Il a cependant des copains et depuis longtemps, ce qui est plutôt bon signe.

Comment était-il enfant? Ce que vous décrivez ici était-il déjà présent dans l'enfance, ou est-ce un comportement, une manière d'être apparue à l'adolescence?

Et lui qu'en pense-t-il? Lui avez-vous parlé de vos ressentis? Vous pourriez lui en parler, lui dire votre inquiétude et il saura peut-être vous rassurer? Veillez aussi à inclure son père dans ces discussions.

Bonne chance à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

965 réponses

3929 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychologue ado

Voir plus de psy spécialisés en Psychologue ado

Autres questions sur Psychologue ado

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134350

réponses