Comment aider mon fils adolescent et mal dans sa peau ?

Réalisée par Chantal · 5 avril 2012 Parentalité

J'ai un fils de 15 ans qui est très mal dans sa peau. Je sens bien qu'il n'aime pas son physique et qu'il a du mal à assumer son côté "bon élève" face à des copains plus "cool". Comment puis-je l'aider ? C'est vraiment un gentil garçon, toujours prêt à donner un coup de main, bon étudiant sans que nous ayons à le pousser, il mérite d'être un peu plus heureux...

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 AOÛT 2012

Bonjour
Si nous parlons d’un jeune sans grâves conflit psychiques sans traumas importants, nous pouvons dire que l’état actuel de votre fils est dans les paramètres de normalité pour son age.
Les conflits de l'adolescence dans notre société sont le résultat de divers éléments des changements socio-psychologiques et culturels, associés aux échanges physiologiques, dejà mentionnés, devant lesquels l'adolescent se sent aliéné parmi la famille et même face à lui même. Les sentiments sont encombrés ou bousculés par la sexualité et l’agressivité soudainement, la courage et la peur, la baisse estime de soi, le trouble de l’ humeur et d’autres sentiments ambivalents. Tous ces monstres séduisants qui sortent de quelque part et qui occupe l'esprit et le corps des jeunes.
Notre société exige beaucoup des adultes et presque rien des enfants. L'adolescence est une période entre les deux phases. Le jeune homme ou la jeune fille est confronté à un certain nombre de responsabilités sur lesquelles il n'y a eu aucune mise en scène. Pour un enfant, les responsabilités ont relevé seulement du rapport à l'école, n'ayant ni le poids du travail ni des obligations considérables. D’un autre côté il est presque obligatoire que l'enfant soit asexué, mas pendant l'adolescence il nécessite une définition sexuelle. Si c'est garçon, l’ intérêt est exigé vers les filles, si c'est une fille, vice versa. Les jeunes auront à choisir une profession, définir leur sexualité, penser à un ou plusiers choix à faire dans tous les sens...
C’est donc la phase la plus difficile de la vie ! Pour cela certaines societés « primitives » utilisaient les « rituels de passage » ou de changement de vie des jeunes ! Les conflits d’adolescence ne sont pas visibles chez eux.
Parler de tout cela apporte bcp d’aide au jeune dans la meusure ou il se rend compte que ce qui se passe avec lui est commun à toute le monde, qu’il n’est pas un monstre ou un être d’une autre planète ! Les remarques positives destinées aux jeunes lorsq ils le méritent élève leur moral et l’estime de soi !
Anelice Enes Berge – Thérapeute d’enfants, adolescents et adultes, au cabinet et à domicile

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2012

Bonjour,

Votre enfant semble en effet ne pas encore avoir trouvé un contexte social où il se sente épanoui. Il a peut être aussi des freins lié à une timidité. Je vous conseille de lui faire 2 cadeaux pour Noël : "La peur des autres" de Christophe André et une inscription dans une activité ludique et sociale mixte, comme le théâtre, la danse sportive, la chorale, un club d'art, de plongée, etc. Pour rencontrer des jeunes dans un autre cadre que le lycée et de parler avant au professeur du problème de votre enfant.

Cordialement

Véronique Di Mercurio Psy sur Paris

69 réponses

262 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2012

Bonjour,
comme nous le savons tous l'adolescence est une période plus ou moins difficile à virvre. Le système hormonal est en grande activité, le corps change et les centres d'intérêts évoluent. L'adolescence est une période de construction de notre identité et de notre personnalité au travers des expériences et des relations avec autrui. L'entourage social est important pour les adolescents, il permet de s'identifier, de s'intégrer et de trouver une place.

L'écoute et l'accompagnement durant cette période est je pense primordial. Valoriser ses bons résultats scolaires mais aussi le renforcer positivement dans d'autres domaines de sa vie, cela peut l'aider à garder une bonne estime de lui même. Le regard et le discours des parents est important, éviter les attitudes culpabilisante ou d'opposition systématique.

Mais il peut arriver que les adolescents aient du mal à se livrer à leurs parents ou à leurs proches, à ce moment l'aide d'un psychothérapeute vous sera peut-être utile.

Bon courage

je reste à votre disposition

Cordialement

Estève Franck
Psychologue/Psychothérapeute

Franck Esteve Psy sur Portet-sur-Garonne

6 réponses

16 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2012

Bonjour,

Votre fils de 15 ans est bon élève, serviable, toujours là lorsque les autres ont besoin de lui...Mais, il est mal dans sa peau et n'assume pas son physique et son côté "premier de la classe". Vous a t-il fait part de ses difficultés? Vous a t-il dit comment il se sentait? A t-il des copains? Sort-il avec des amis en dehors des jours de classe?...

Concernant son physique, votre fils est en pleine puberté et les changements physiques qui s'accompagnent, peuvent être mal vécus à ce moment particulier de la vie. La pratique d'une activité physique pourrait lui permettre de se sentir mieux et d'appréhender ces changements.

Une discussion avec votre fils, permettrait sans doute de le laisser exprimer ce mal être que vous sentez. Une aide ponctuelle extérieure pourrait également être utile afin d'aider votre fils à passer ce cap et à aller mieux.

En vous souhaitant bon courage,

Sonia Ouali
Psychologue pour enfants et adolescents

Sonia Ouali Psy sur Toulouse

7 réponses

15 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2012

Bonjour,
L'adolescence est parfois un passage un peu difficile dans la vie d'un individu. Vous dites qu'il n'aime pas son physique. C'est peut-être de ce côté que vous pouvez l'aider. Une autre coupe de cheveux, un look vestimentaire mieux choisi, un traitement pour l'acné s'il en a, pourra probablement l'aider à avoir plus confiance en lui et à se valoriser. Quant au fait qu'il soit bon élève, il n'y a rien à dire là-dessus.
Cordialement
Francine Hélène Samak
psychologue

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2012

Bonjour Madame,

L'adolescence est cette période de grands bouleversements, où appartenir à un groupe que l'on choisit est primordial pour affirmer son passage vers l'âge adulte. Les garçons vivent ce moment de changements physiques un peu plus tard que les filles, pourtant les codes sociaux, vestimentaires, la manière de s'exprimer ont une réelle importance.
Chaque adolescent vit ce passage suivant son histoire, votre fils semble souffrir de ce corps en changement et de ne pas réagir comme certains de ses camarades aux limites à dépasser ou pas. Continuer à aimer d'apprendre lorsque tout est bouleversement est précieux.
L'art-thérapie, l'Art qui transforme, permet d'intégrer chez l'enfant et l'adolescent, les changements perpétuels physiques et psychiques, qui sont naturels dans le développement mais qui peuvent à un moment se bloquer. En créant, l'adolescent invente ses possibilités d'être, tout en prenant conscience de son individualité. Il peut ainsi faire parti d'un groupe social tout en étant libre d'être différent puisqu'il construit ce qu'il devient.

J'espère avoir pu vous inviter à quelques pistes d'écoute pour votre fils, je reste à votre disposition.
Chaleureusement

Elise POINSENOT

Elise Poinsenot Psy sur Étupes

3 réponses

15 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2012

Bonsoir, pour que votre fils soit plus heureux, il doit apprendre à aimer qui il est afin de s'épanouir.
Se faire de nouveaux amis peut être aussi une idée (sport, club).
Les environnements sont toujours sources de malaises lorsque l'on est différent.
Le mieux est de trouver un environnement compatible avec qui il est plutôt que l'inverse
Vous pouvez me joindre si vous voulez discuter cinq minutes
Cordialement

Dimitri Bulan Psy sur Le Havre

4 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2012

Conseillez-lui la lecture des 4 accords toltèques de Miguel Ruiz. un livre qui aide à s'accepter soi même, sans se comparer aux autres.
Cordialement

Olivier Perrot Psy sur Fontainebleau

5 réponses

64 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2012

Probablement en lui proposant de consulter un psychologue, qui l'écoutera sans jugement et qui relativisera avec lui ses problèmes. On peut travailler sur l'estime de soi, la valorisation, le coaching, le choix à faire d'être heureux ou non dans la vie.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2012

Bonjour Chantal,
Votre message me touche car effectivement votre fils mérite d'être heureux et qu'il a apparemment tout pour l'être et fait des efforts dans ce sens.
Il a de la chance d'avoir des parents suffisamment sensibles à lui pour l'aider à passer ce cap.
A 15 ans, il est en plein dans son adolescence, avec des transformations physiques et psychologiques bouleversantes. Je vous encourage à lui proposer de voir un professionnel compétent pour qu'il puisse comprendre ce qui se passe en lui et l'accompagner. En tant que parents, nous n'avons en effet pas toujours assez de recul avec notre propre histoire (d'ado) pour faire la part de ce qu'il vit et celle de ce que nous avons vécu.
Bien cordialement et Bonnes Pâques

Thierry Clugery Psy sur Le Havre

6 réponses

21 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136000

réponses