comment doit réagir une psychologue face à son patient

Réalisée par PETER · 4 janv. 2022 Analyse des pratiques

comment doit réagir une psychologue face à son patient qui lui avoue son transfert et lui demande si elle éprouve une attirance envers lui

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 JANV. 2022

Bonjour Peter,

Face à une telle demande, tout psychologue doit être à votre écoute, explorer avec vous la signification de vos sentiments, ce que cela évoque chez vous et revisiter les situations passées qui ont suscité les mêmes sentiments. Toutefois, il doit également respecter le code de déontologie des psychologues et ne peut pas s’engager en réalité dans une relation avec son patient. Dans ce cas, le psychologue rappelle le cadre de la consultation et son rôle dans votre accompagnement. Il est fréquent que le transfert prenne la forme d'un sentiment amoureux. Ce sentiment ne s'adresse pas à la "personne" du psychologue, en tant que tel, mais à ce que ce professionnel représente pour vous. Le contexte sécurisant de la thérapie et la place d'’autorité’ ou de « sachant » qui est attribué au psychologue favorise la régression. Les conditions sont réunies pour que vous puissiez investir le praticien en rejouant les relations antérieures à vos parents ou à vos figures d'attachement.

Jennifer GRADT
Psychologue - Coach Professionnel
Formée aux Thérapies cognitivo-comportementales et à la
Thérapie des schémas
Consultation en présentiel ou en Visio

Jennifer Gradt Psy sur Saint-Joseph (La Réunion)

64 réponses

170 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter,
La psychologue à laquelle un patient lui avoue son transfert et qui lui demande si elle éprouve une attirance envers lui,
se doit de rester professionnelle..
Il est important qu'elle approfondisse ce transfert, toujours pas la parole (rien d'autre que la parole), avec lui. Et quant à la question du patient sur son attirance à elle, qu'est-ce qui pousserait le patient à savoir ce qu'il en est pour elle? Cela supposerait-il un désir de réciprocité?
Elle n'y répondra pas, car cela n'entre pas dans le cadre d'une psychothérapie.
Le code de déontologie interdit tour passage à l'acte de cet ordre avec tous ses patients.
Cordialement

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6331 réponses

3425 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter,
Pour moi, la psychologue doit mettre un terme à la thérapie qui ne pourra de toute manière bien se passer.
Ca m'est arrivé une fois, et j'ai dit à cet homme qu'il serait donc préférable qu'il consulte un autre praticien, sachant que sa thérapie ne pourra pas être menée à bon terme...
C'est mon point de vue et j'en suis convaincue.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5356 réponses

31173 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour,

Quelque soit l’endroit où l’on met le curseur entre ce qui relève du transfert et ce qui pourrait être une attirance réelle,
le – la – psychologue se doit de garder sa position de neutralité en tant que thérapeute vis à vis de son patient.
Et quand bien même la vôtre éprouverait une attirance...le cadre, la déontologie, s'imposent.
A elle de gérer cela en conformité avec la règle.
Vous parlez de transfert, mais peut-être sentez vous confusément au fond de vous-même que ça va un peu au-delà. ?
Dans un cas comme dans l’autre, ça ne doit pas aller plus loin.
Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2271 réponses

6753 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter,

Un professionnel a des limites et un cadre a ne pas dépasser. Il ne peut y avoir de relations affectives avec un patient.
Le thérapeute n'a pas à dire ce qu'il ressent
Par contre le transfert est très important dans le travail pour pouvoir dépasser certains comportements , certaines habitudes.

S. Filleul
Psychanalyste. Thérapeute.
Evry Courcouronnes. Doctolib


Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

315 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter,

C'est bien simple, elle devra être dans la position d'écouter, d'écouter, d'écouter. Et d'inviter son patient - de vous inviter - à parler davantage de ce que vous éprouvez, à associer avec des sentiments que vous avez éprouvés dans d'autres contextes que le contexte thérapeutique. L'amour de transfert (c’est le nom) est l'un des moteurs essentiels d'une possibilité de chemin à parcourir et d'une émergence de la structure psychique inconsciente dans l'expérience analytique (et thérapeutique). Cela ne signifie pas qu’elle aura à répondre à votre demande, là n’est pas la question (ni la réponse). Ce qu’il est plutôt important d’explorer ici, c’est pourquoi vous interrogez la possibilité d’une attirance en retour et si c’est quelque chose qui est récurrent lorsque vous avez des sentiments amoureux.

Bien cordialement,
Clara Maïda (psychanalyste - consultation en ligne) - À votre écoute si vous le désirez.

Clara Maïda Psy sur Paris

105 réponses

287 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter,

Un bon professionnel doit toujours s'en référer au code déontologique de la profession, à savoir "pas de passage à l'acte" avec une personne suivie dans le cadre thérapeutique. C'est une condition absolue pour que le travail se fasse convenablement, pour éviter tout abus de pouvoir de la part du thérapeute notamment, dans la mesure où beaucoup de personnes qui nous consultent sont en état de vulnérabilité, voire dépendants affectivement. Une bonne thérapie va permettre, à terme, un détachement sain, comme lorsque les enfants quittent le foyer familial pour voler de leurs propres ailes.

Donc, lorsqu'une personne avoue à son thérapeute avoir des sentiments pour lui, c'est le devoir du thérapeute d'accueillir ce sentiment avec bienveillance, mais de bien expliquer le cadre et le tabou qu'un passage à l'acte représenterait et en quoi cela nuirait complètement à la bonne marche de la thérapie. Pour cela, il est nécessaire que le thérapeute soit bien au clair avec lui-même et son contre-transfert, quitte à demander de l'aide à un superviseur si ce n'était pas le cas.

Chaleureusement,
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

395 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter
Il est très important de travailler le transfert avec son thérapeute pour avancer . le psychologue est tenu de respecter un code de déontologie mais cela ne l'empêche pas d'être à l'écoute de son patient et d'accueillir tout ce qui émerge avec respect et empathie. Avouer cela à son psychothérapeute dénote une grande confiance et une belle avancée dans le travail et permet de revivre le lien parfois complexe aux parents. C'est un moment parfois difficile mais en respectant le cadre , le thérapeute aide à faire traverser son patient et lui faire prendre conscience de ces liens, parfois très ambivalents avec les parents.

Bahia Benghazi Stanley Psy sur Evry

262 réponses

146 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter,

C'est ce que l'on appelle le contre-transfert. Dans ce cas-là, la psychologue doit simplement remettre les choses dans leur contexte et se repositionner afin d'affirmer sa posture. Vous pouvez ressentir cela, mais son rôle est simplement de vous rappeler ce pourquoi elle est missionnée.


Je vous propose que l’on échange par téléphone ou par réponse à ce message si vous le souhaitez
Julia Bouchinet
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance
Consultations par Visio ou téléphone
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil…

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

886 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter,

Nous sommes régi par un code de déontologie, qui nous impose des règles à respecter.

Si vous ressentez le besoin de changer de thérapeute, n'hésitez pas.

Bien à vous

Mr Keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

657 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Peter,

Il y a un code déontologique qui impose au thérapeute une posture bienveillante et en aucun cas une posture amoureuse.

Vous attendiez quoi exactement avec une telle révélation?

Je reste à votre écoute

Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10851 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Analyse des pratiques

Voir plus de psy spécialisés en Analyse des pratiques

Autres questions sur Analyse des pratiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses