Comment quitter quelqu'un après avoir réalisé qu'on ne l'a jamais désiré

Réalisée par Hélène · 14 avril 2023 Identité et orientation sexuelle

Bonjour, j'aimerais avoir de l'aide sur le sujet qui rythme mes pensées et mes angoisses. Je suis avec une femme depuis un peu plus de 2 ans, j'ai toujours été avec des hommes auparavant et il s'agit de ma première relation lesbienne. J'ai toujours pensé être ouverte à une relation avec une femme si l'occasion se présentait. Quand j'ai rencontré cette femme, tout est allé très vite car elle a eu un véritable coup de foudre pour moi et me considère comme la femme de sa vie. J'ai le sentiment d'avoir été embarquée dans cette histoire un peu malgré moi, sans avoir trop le temps d'y penser et tout est devenu sérieux très vite. Nous avons emménagé ensemble il y a 6 mois. Nos relations sexuelles ont toujours été compliquées et rares, dès le départ je me sentais sur la réserve, incapable de me laisser aller totalement, et nous avons mis ça sur le compte de blocages que je peux avoir avec l'intimité, la difficulté à faire tomber mes barrières pour me permettre d'aller à fond dans une relation saine et épanouissante, alors que j'ai par le passé toujours été dans des relations toxiques, souvent très sexuelles mais finalement peu intimes. Notre vie sexuelle n'a donc jamais été épanouie entre nous deux, et s'est même dégradée rapidement au point de devenir inexistante. De son côté, elle essaye tout ce qui est en son pouvoir pour m'écouter, me comprendre, m'aider et essayer de réveiller ma libido, et j'ai entamé un travail sur moi-même pour comprendre mes blocages. Mais récemment, une énorme attirance pour un homme m'a fait réaliser que ma libido était toujours bien présente, seulement pas avec elle. Nous avons une bonne communication d'une manière générale, mais je ne vois absolument pas comment aborder le sujet de mon absence de désir pour elle, j'ai essayé de me convaincre (et la convaincre également) que j'en avais, mais il est temps d'accepter que ce n'est pas le cas et que ça n'arrivera pas. Je ne vois pas non plus comment poursuivre une relation de couple dans ces conditions. Même si j'ai de l'amour pour elle, une composante essentielle manque au schéma. J'ai terriblement peur d'amorcer cette discussion et de la traumatiser, elle qui a longtemps voulu être un homme (elle se considère non binaire, et estime avoir souffert de dysphorie de genre) et s'est toujours sentie menacée par l'éventualité que j'ai envie de retourner avec eux. Ce serait donc taper exactement où ça fait mal, et j'aimerais avoir plus d'outils pour aborder les choses de la manière la moins blessante possible, et pouvoir enfin être totalement honnête et me libérer de ce poids. Merci beaucoup pour votre aide

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 15 AVRIL 2023

Bonjour,

Votre libido a toujours été présente. A vous lire c'est au niveau de votre choix d'objet sexuel que se situe votre ambivalence. Vous pouvez présenter une double attirance pour le même sexe ou le sexe opposé ou bien vous n'avez fait aucun choix définitif entre le masculin et le féminin. Dans ces deux cas le résultat sera la même.
Cependant, d'après vos dires votre désir semble majoritairement orienté sur le masculin ce qui semble être un obstacle naturel a l'épanouissement sexuel avec votre compagne.
Une thérapie courte peut pleinement vous aider à lever vos doutes sur votre sexualité et sur vous même. Vous ne pouvez aller contre "vous même" et votre structuration psychique personnelle. Mettre en lumière vos mécanismes et comprendre comment vous vous êtes construite devrait apporter la pleine lumière sur vos attentes mais aussi vous apporter tous les arguments pour réorienter votre vie dans le sens qui est vraiment le votre et cela sans blesser votre entourage. Affection, Amour et désir ne possèdent pas les mêmes frontières et ne convoquent pas les mêmes choses.
J'espère vous avoir été utile.
Je vous souhaite le meilleur
Bien à vous

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3926 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 AVRIL 2023

Bonjour Hélène,

Je vous remercie de partager avec nous, ce que vous vivez.
D’après ce que vous nous indiquez, il semblerait que vivre une relation homosexuelle avec une femme ne soit pas la principale difficulté ici, dans la mesure où vous y avez toujours été ouverte.
Vous semblez également aimer les hommes et vos précédentes relations avec eux, ont souvent été très sexuelles.

Vous précisez être allée un peu vite dans cette relation avec cette femme dont vous parlez avec beaucoup de tendresse.
Il convient d'explorer en thérapie (vous indiquez avoir commencé un travail sur vous, avec un thérapeute ?) : à partir de quel moment le désir pour elle a été inexistant, d’en regarder les raisons, de voir également d’où viennent vos blocages. Culpabilité ? Honte ? Ou autre ?…
Vous parlez d’absence de désir pour votre compagne. Il convient également de vérifier si vous arrivez à avoir du désir pour elle mais pas d’excitation ou simplement pas de désir du tout.

Une option, serait si vous le souhaitez, de tenter une thérapie de couple a pour voir ce qui se joue, car vous dites avoir de l’amour pour elle. La sexualité et le désir pouvant se travailler…

La sexualité avec les hommes dans vos précédentes relations, était t-elle satisfaisante ? Qu’est-ce qui vous rendait désirante ? Qu’est-ce qui aujourd’hui empêche votre « aller-vers » votre compagne pour vivre votre sexualité ?

Avez-vous envie de continuer avec cette femme et de trouver des solutions pour retrouver une sexualité saine avec elle ? Avez-vous envie de mettre fin à cette relation pour aller avec une autre femme ? un homme ? ou les deux ?

Vous avez besoin de clarifier pour vous, ce qui se passe. Et une fois que vous serez alignée, vous pourrez communiquer avec votre compagne. Et là encore, en thérapie vous pourrez regarder la bonne façon pour communiquer vos ressentis et votre choix en conscience et avec bienveillance.
Vous pourrez ainsi, d’un commun accord envisager une séparation de façon saine et respectueuse.

Point important, vous faites mention de vos précédentes relations "pas assez intimes". Peut-être regarder dans un travail thérapeutique ce qui se rejoue ici, dans cette nouvelle relation, et qu’est-ce qui a besoin d’être fluidifié.

Voilà donc plusieurs pistes que vous pouvez choisir d’explorer.

Je reste à votre disposition pour toute autre précision.


Bien chaleureusement,
Romaric R.Edoh
Gestalt Thérapie en Ligne ou à Lyon

Romaric R. Edoh Psy sur Lyon

10 réponses

21 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AVRIL 2023

Bonjour Hélène,

Le plus honnête est effectivement de partir pour vivre votre sexualité et votre vie sentimentale comme vous l'entendez. Ce que votre partenaire a investi dans votre relation lui appartient, ça la regarde et comment elle va réagir aussi, cela ne vous concerne en rien. Ce qui vous concerne c'est vous, ce que vous vivez. Bien entendu vous avez déjà répondu pour vous à ces questions : dois-je me forcer pour lui faire plaisir? Dois-je m'interdire d'être avec un homme? Suis-je une terrible menteuse? Et les réponses sont NON.

Alors il y a un élément important ici c'est l'homosexualité, vous êtes partie avec une femme donc votre identité sexuelle a changé et que diront les autres si vous faites volte-face? En fait c'est toujours la même problématique, on se met en tête que des spectateurs pourraient nous jeter des tomates si on ne va pas dans leur sens mais en fait les qu'en dira-t-on sont souvent dans notre tête.

Vous avez envie de la quitter? Faites-le, ce n'est pas lui rendre service que de rester avec elle pour lui faire plaisir. Dans un premier temps oui, elle vous en voudra mais par la suite, elle finira par vous dire merci (dans la mesure où on veut tous être avec un ou une partenaire qui nous aime réellement et pas avec quelqu'un qui reste avec nous pour "récompenser" notre attitude en couple).

Bref, vous n'êtes pas méchante, vous avez juste un désir que vous avez eu du mal à identifier et c'est humain.

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, tarif libre (le patient décide), Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

225 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AVRIL 2023

je comprends que vous traversiez une période difficile avec votre relation actuelle et les questions qui se posent concernant votre désir sexuel et votre orientation amoureuse. En tant que psychothérapeute, je suis là pour vous offrir un soutien et vous aider à naviguer à travers ces défis.

Il est important de reconnaître et d'accepter vos propres sentiments et besoins dans cette situation. Il est normal de ressentir de l'angoisse et de la peur lorsqu'on envisage d'avoir une discussion délicate avec un partenaire. Cependant, la communication ouverte et honnête est souvent essentielle pour maintenir des relations saines et épanouissantes.

Je vous encourage à envisager de prendre rendez-vous en ligne à mon cabinet pour explorer ces questions de manière plus approfondie et obtenir un soutien professionnel. Ensemble, nous pouvons travailler sur vos inquiétudes concernant la communication avec votre partenaire, la gestion de vos émotions et la prise de décisions éclairées pour vous-même.

Je vous aiderai également à développer des outils de communication efficaces pour aborder les questions sensibles de la manière la moins blessante possible. Nous pouvons explorer comment vous pouvez exprimer vos sentiments et vos besoins de manière claire et respectueuse envers votre partenaire, tout en reconnaissant et en validant également ses propres sentiments et expériences.

N'oubliez pas que vous avez le droit de prendre soin de vous et de vous écouter dans cette situation. La thérapie peut vous offrir un espace sûr pour explorer vos sentiments et vous aider à prendre des décisions éclairées pour vous-même. Je suis là pour vous soutenir tout au long de ce processus. Merci de me contacter pour prendre rendez-vous en ligne à mon cabinet.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AVRIL 2023

Bonjour Hélène,
Si je comprends bien, vous vous sentez aujourd'hui prisonnière d'une relation dans laquelle vous vous êtes embarquée trop sérieusement, trop vite. Presque à votre corps défendant. D'un côté, vous avez beaucoup d'empathie, d'amour pour elle et vous ne voudriez pas la blesser. D'un autre côté, votre libido est en berne depuis le début de cette relation, malgré toutes vos tentatives mutuelles pour résoudre cette difficulté. Or, du côté de votre libido, vous avez récemment fait l'expérience d'une énorme attirance pour un homme, ce qui vous a fait réaliser que vous n'aviez pas de problème de ce côté-là.

Aujourd'hui vous êtes à la recherche d'outils pour mettre fin à cette relation de la façon la moins blessante possible. Ce point est particulièrement délicat car dans une relation on ne peut absolument pas contrôler, ni même vraiment prévoir la réaction de l'autre. Quelles que soient les précautions que nous puissions prendre.

Une autre manière de poser le problème serait de se dire : combien de temps vais-je encore pouvoir supporter ce poids et cette culpabilité de lui mentir ? Puis-je me projeter dans un futur en couple avec elle ? Qu'est-ce qui serait finalement le pire pour elle ?

Christophe Chapot Psy sur Paris

1 réponse

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AVRIL 2023

Bonjour Madame,

Vous êtes aux prises avec la difficulté de mettre fin à une relation certainement insatisfaisante pour toutes les deux, mais avec une partenaire qui semble fragile et que vous avez peur de blesser.

Quoi que vous fassiez pour la « protéger » de la séparation ne lui épargnera pas sa souffrance, ni la votre d’ailleurs.

Soyez honnête et sincère, mettez en avant l’attachement que vous avez pour elle, et une réelle forme d’amour, mais qui ne vous satisfait pas, ni vous ni elle.
Proposez lui de garder une relation amicale si cela vous est possible.

Vous concernant il sera bien que vous posiez un peu plus de questions afin de mieux vous connaître et savoir ce que vous voulez : le désir est un indicateur fiable du début d’une relation qui peut devenir durable, et son absence aussi…
Certes, ce n’est pas la seule condition d’une bonne entente globale, et peut être que vous avez justement tenté d’écouter plus votre raison cette fois ci ?!
Il y a des raisons qui expliquent la situation dans laquelle vous vous trouvez : il serait bon pour vous de les comprendre avant de passer à autre chose.

Je vous souhaite de trouver en vous les ressources pour dire votre besoin à votre compagne, en dépassant la culpabilité inhérente à votre position actuelle.
sp



Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4356 réponses

11952 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AVRIL 2023

Bonjour Hélène,

Je vous invite à proposer à votre amie de prendre RV à deux pour parler de votre relation.
Préparez l’espace, une bougie, un face à face, réservez-vous un temps suffisamment large une à 2 heures.
Cette petite réunion, je préconise de la faire au tout début d’une relation, puis régulièrement tous les 15 jours ou tous les mois pour se dire clairement comment la relation se vit.
Vous écouter tour à tour sans vous interrompre, parler de vos désirs, vos envies, vos valeurs, vos projets, vos limites. Et écoutez-la aussi.
Faire le point. Est-ce que j’ai toujours envie de partager avec toi ? En as-tu envie aussi ? Et attendez-vous régulièrement à ce que la réponse soit aussi bien oui que non.
Remerciez-la pour tout ce que vous avez partagé ensemble, remerciez-la pour son amour, sa patience, et en parlant avec votre coeur, dites que vous faites le constat que le désir ne vient pas, que vous y avez cru, qu’aujourd’hui vous êtes juste dans le constat que cela ne fonctionne pas.
Parlez à la première personne, dites votre malaise, votre trouble, dites que cela vous appartient et que vous êtes responsable de vos sentiments, rassurez-la sur le fait qu’elle a fait son maximum pour vous et que vous atteignez un stade de fin de relation.

Une relation a toujours un début et une fin. Tout comme la fleur qui s’ouvre et se fane, pour laisser la place à une nouvelle fleur, tout comme les saisons qui s’enchaînent, le printemps plein de vie, l’automne ou tout meurt et redescent.
Si chacun-e avait cela bien en tête au début de chaque relation, la fin serait bien plus aisée à envisager.

Quand à la question que vous sentez une attirance pour un homme, vous êtes libre ! Cela n’a pas forcément de lien avec votre relation actuelle, c’en est une autre, voilà tout ! Vivez, soyez libre, vous aurez un deuil à faire l’une et l’autre, libérez-vous de l’obligation de protéger votre partenaire de sa peur que vous retourniez avec des hommes. C’est sa peur, et c’est votre choix, votre vie.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2128 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AVRIL 2023

Bonjour Helene,
Je comprends que cette situation est difficile pour vous, et il est important que vous parliez honnêtement avec votre partenaire afin de trouver une solution qui fonctionne pour vous deux. Il est normal de ressentir de l'anxiété à l'idée d'avoir cette conversation, mais il est important de se rappeler que la communication honnête est la clé pour résoudre les problèmes dans une relation.

Il semble indispensable que vous abordiez le sujet avec votre partenaire de manière claire et respectueuse. Vous pouvez commencer par lui dire que vous l'aimez et que vous appréciez tout ce qu'elle a fait pour vous et pour votre relation, mais que vous avez réalisé que votre désir sexuel pour elle n'est pas présent. Vous pouvez expliquer que vous avez essayé de travailler sur vos blocages, mais que vous vous êtes rendu compte que votre désir sexuel est orienté vers les hommes.

Il est primordial que vous écoutiez également son point de vue et que vous soyez ouvert à ses sentiments et à ses réactions. Elle peut se sentir blessée ou trahie, il est donc important de lui donner le temps et l'espace nécessaires pour qu'elle puisse exprimer ses émotions.

Il serait utile de discuter de ce que cela signifie pour votre relation. Vous pouvez discuter de la possibilité d'explorer l'idée d'une relation ouverte, ou d'un arrangement qui convient à vous deux. Ou, si vous réalisez que vous ne pouvez pas trouver une solution qui fonctionne pour vous deux, vous pouvez aborder la question de la rupture de manière respectueuse et honnête.

En fin de compte, il est de mise se rappeler que vous avez le droit de suivre votre propre chemin et de trouver la relation qui convient le mieux à vos besoins et à vos désirs. Il est important de trouver une solution qui fonctionne pour vous deux, ou de se séparer de manière respectueuse si cela n'est pas possible.
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
PNL, EMDR
En visio et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

938 réponses

1109 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2023

Bonjour

Merci Hélène pour votre message, on y trouve beaucoup de bienveillance, et d'attention à votre compagne et c'est très touchant
Vous bien analyser la situation et l'exposez d'une façon parfaitement claire.
Une relation amoureuse doit être épanouissante pour les deux personnes concernées, il faut donc que vous puissiez échanger sur vos envies, désirs, peurs, crantes, besoins etc.... avec votre compagne. c'est là la clé d'une relation aboutie.
J'entends bien combien cela est difficile pour vous.
Vous pouvez vous faire aider en ce sens, n'hésitez pas à consulter ensembles (vous et votre compagne) un thérapeute de couple, un systémicien. C'est vraiment l'objet de son approche.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange. N'hésitez as à me contacter.

Bonne journée

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif, psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

416 réponses

199 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2023

Bonjour,
Dans votre relation il semble que si vous n'êtes pas épanouie , il ne peut qu'en être de mémé de votre amie .
Une relation amoureuse est un épanouissement à deux .
Pourquoi la protéger ? ne pas oser lui parler , ne pas oser exprimer vos désirs ? Bien sur vous ne voulez pas lui faire de mal. Vous ne voulez pas la faire souffrir ...Mais ses blessures sont antérieures a votre rencontre et vous n'en êtes pas responsable . Vous savez cz que vous devez faire et vous cherchez le courage pour évoquer cela avec elle. Oui elle a aussi des qualités que vous appréciez elle vous a fait comprendre certaines choses ...
il semble que vous devez être cohérente avec vous même et réussir à lui parler en la respectant et penser a vos propres désirs.

Bonne continuation avec mon écoute .

Odette ROUX Psychologue

Odette Roux Psy sur Valence

155 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2023

Bonjour Hélène,

C'est une situation très délicate, en effet. La question n'est plus de savoir si vous devez quitter cette relation, car je pense que vous avez votre réponse, et plutôt de comment le faire sans blesser l'autre. Vous avez parfaitement raison de prendre cette question très au sérieux, en revanche, si vous vous laisser complètement envahir par la peur et la culpabilité, vous serez incapable d'agir de façon juste et efficace, parce que paralysée. Je pense qu'il n'y a pas de recette magique, mais plutôt des principes à respecter.
Le premier principe, même s'il est douloureux, c'est d'être honnête, et transparente. Cela permet de vous respecter et de respecter l'autre. En ce sens, il serait utile de lui parler de votre sentiment intérieur qu'il manque quelque chose de fondamental dans la relation et que vous n'y arrivez pas. Qu'il ne s'agit pas d'elle mais de vous.
Le deuxième principe est la compassion. Vous pourriez par exemple lui dire tout ce que vous avez aimez d'elle, toute la tendresse et les belles choses dont vous êtes absolument reconnaissante... en veillant à très honnête.
Le troisième principe, serait celui de la responsabilité. Vous pourriez lui expliquer que vous n'avez pas d'autres choix, que de mettre un terme à cette relation sentimentale sous peine d'être malheureuse. La relation en souffrirait, vous en souffririez toutes les deux, et cela serait destructeur. C'est aussi le moment où vous pouvez reconnaître ce que vous n'avez pas réussi à dire, à faire, à comprendre, etc.
Quatrième et dernier principe, la cohérence ou la congruence. Une fois que vous avez exprimé de façon tout à fait authentique, réel, avec compassion et lucidité votre position, il faut poser votre décision de façon extrêmement claire, à la fois sur le plan des mots, mais aussi sur le plan émotionnel. Il est important que votre partenaire comprenne que c'est réellement terminé, il n'y aura pas de retour en arrière. Sans cette fermeté et cette cohérence, votre conjoint pourrait continuer à espérer, ne pas commencer à faire son deuil, et donc souffrir inutilement pendant longtemps.
Vous devez aussi assumer le fait que vous ne pouvez pas, en aucun cas, en dépit de votre souhait, la préserver de toute forme de souffrance ! Que vous restiez en couple que vous la quittiez, ce sera une mort, lente ou rapide, et donc la possibilité de passer à autre chose, une forme de renaissance. Même si vous le regretter, vous n'êtes pas responsable, et vous ne pourrez jamais assumer sa blessure en lien avec le genre, tout ce que vous pouvez faire, c'est la respecter, et lui souhaiter sincèrement de trouver son bonheur.

Je reste à votre écoute chaix, avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt–thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

514 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2023

Chère Hélène

Merci d'avoir pris contact avec nous et de nous avoir fait part de votre situation. Il semble que vous vous sentiez piégée dans une relation qui ne vous satisfait pas et que vous vous efforciez de trouver un moyen d'en faire part à votre partenaire sans le blesser.

Il n'est pas rare que des personnes se sentent en conflit avec leurs désirs et leur identité sexuels. Il est possible que vos anciennes relations toxiques aient influencé votre capacité à vous sentir à l'aise dans l'intimité, et que votre relation actuelle déclenche les mêmes problèmes.

Il est important de reconnaître que le désir sexuel est une expérience complexe et multiforme. Il n'est pas nécessairement le reflet de la désirabilité ou de l'attrait de votre partenaire, mais plutôt d'une interaction complexe de facteurs psychologiques, émotionnels et physiques. Il est possible que votre attirance pour l'homme que vous avez mentionné s'appuie sur certains de ces facteurs psychologiques et émotionnels qui ne sont pas présents dans votre relation actuelle.

Il est également important de reconnaître que le désir sexuel peut varier au fil du temps et qu'il n'est pas rare que les couples connaissent des fluctuations dans leur alchimie sexuelle. Toutefois, si vous avez l'impression qu'il s'agit d'un problème persistant qui ne s'améliore pas malgré vos efforts, il est peut-être temps de réévaluer si cette relation répond vraiment à vos besoins.

En ce qui concerne la communication de vos sentiments à votre partenaire, il est compréhensible que vous soyez anxieux à l'idée de lui faire de la peine. Cependant, il est important de se rappeler que l'honnêteté et la communication sont des éléments essentiels de toute relation saine. Il est préférable d'avoir une discussion ouverte et honnête maintenant, plutôt que de continuer à éviter le problème et de le laisser s'envenimer, ce qui pourrait causer encore plus de douleur à l'avenir.

Lorsque vous entamez cette discussion, il peut être utile de l'orienter vers vos propres sentiments et expériences, plutôt que de vous concentrer uniquement sur les défauts de votre partenaire. Par exemple, vous pourriez dire quelque chose comme : "J'ai ressenti beaucoup de conflits internes au sujet de notre relation, et j'ai réalisé que je ne ressentais pas le niveau de désir et d'épanouissement dont j'avais besoin pour être heureux. Il ne s'agit pas d'un reflet de votre valeur ou de votre attrait en tant que partenaire, mais plutôt d'une interaction complexe de facteurs que je m'efforce de comprendre et de résoudre".

Il est également important de se préparer à l'éventualité que votre partenaire ne prenne pas bien la nouvelle. Il est compréhensible qu'il se sente blessé et rejeté, surtout s'il a investi beaucoup de temps et d'énergie dans la relation. Cependant, il est important de se rappeler que vous méritez d'être dans une relation qui vous épanouit et vous satisfait, et qu'il n'est pas juste pour l'un ou l'autre de poursuivre une relation qui ne répond pas à ses besoins.

Dans l'ensemble, je vous encourage à aborder cette situation avec compassion et compréhension, tant pour vous que pour votre partenaire. Ce n'est pas une situation facile, mais avec une communication honnête et la volonté de donner la priorité à vos propres besoins et désirs, je pense que vous pouvez trouver une voie qui vous semblera authentique et épanouissante.

Lorena Salthu Psy sur Paris

816 réponses

2788 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2023

Bonjour Hélène,
Merci pour votre message.
Dans cette relation ni vous ni votre compagne n'est épanouie et heureuse et ce n'est pas le but d'une relation amoureuse.
Le couple est censé être une relation harmonieuse où chacun trouve son équilibre par la réalisation et l'écoute de soi.
Ne pas exprimer vos besoins pour protéger l'autre ne fera que vous éloigner de vous même et n'aidera pas l'autre à travailler sur ses souffrances.
Fuir une discussion nécessaire ne fera qu'envenimer la situation. Aller chercher votre force et courage intérieur afin d'exprimer vos besoins et ressentis avec douceur et bienveillance.
Avec tout mon soutien.

Fanny BOURDIEL
Psychopraticienne, Art-thérapeute

Fanny BOURDIEL Psy sur Les Sables-d'Olonne

28 réponses

62 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2023

Bonjour,

Il est important d'être en accord avec vous-même. Je pense qu'elle a dû sentir que vous étiez hétérosexuelle.
Par égard et honnêteté pour elle je vous encourage à lui expliquer la situation. Dans un premier temps vous lui direz ce que vous relatez, le bien que vous pensez d'elle : sa qualité d'écoute, sa patience, sa gentillesse.
La rupture fera mal de part et d'autre mais au moins chacune trouvera son équilibre.
Je suis sûre qu'elle saura vous écouter.

Cordialement,
Fouzia FOUFA

Fouzia FOUFA Psy sur Marseille

100 réponses

216 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2023

Bonjour Hélène,

Il est tout à fait normal de se préoccuper de la souffrance que l’on peut créer chez les personnes pour qui l’on a de l’attachement. C’est ce qui va se passer si évidemment vous lui annoncez que vous ne pouvez pas continuer cette relation qui finalement n’est pas faite pour vous.
Cependant, si vous persistez dans celle-ci, votre souffrance va petit à petit détériorer davantage cette relation et faire également souffrir votre partenaire. Certes, la souffrance sera plus diffuse, mais elle s’ajoutera à celle qui viendra par la suite lorsque vous constaterez après de longs mois que la situation n’est plus vivable pour aucune de vous deux.
Dans un couple, il est toujours préférable de communiquer avec clarté et honnêteté. C’est ce que je vous invite à faire.
Si vous pensez avoir besoin d’aide pour cela et/ou pour vous apporter une aide par rapport à vos relations traumatiques précédentes, je vous invite à me contacter.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3451 réponses

3454 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2023

Bonjour

Je vous remercie pour votre témoignage.
Je pense que votre partenaire est bien consciente que cette relation ne fonctionne pas puisque intimement parlant il ne se passe rien.
Elle comprend quil n'y a pas de désir et de libido.
Maintenant je vous propose juste de lui dire que vous n'êtes pas heureuse dans cette relation et que vous souhaitiez y mettre un terme.
Nous sommes des êtres humains et on a le droit de se tromper , le droit également de se rendre compte que la relation n'est pas bonne pour nous.
Poursuivre une relation dans ces conditions nest juste pour personne
Belle journée à vous
Clarisse Collet
Gestalt therapeute

Clarisse Collet Psy sur Herblay

85 réponses

24 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Identité et orientation sexuelle

Voir plus de psy spécialisés en Identité et orientation sexuelle

Autres questions sur Identité et orientation sexuelle

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses