Communication couple

Réalisée par Caroline · 18 déc. 2023 Aide psychologique

Bonjour, je suis avec mon conjoint depuis 5 ans, j'ai 32 ans lui 46 ans.
Il à 2 enfants de 20 et 23 ans.
J'ai une ado de 14 ans.
Nous avons vécus ensemble mais la relation beau père - belle fille était catastrophique !
J'ai élevé ma fille seule pendant 9 ans avec un papa ''copain'' qui l'a prend très peu pour passer quelques heures.
Nous avions elle et moi une relation fusionnelle, quand mon conjoint est arrivé dans la vie, j'ai fait de la place pour être disponible pour les 2.
Il y à toujours eu de la jalousie, lui quand je passais des bons moments avec elle, quand je la conduisais au sport, à l'école, la montais au lit.
Il n'a jamais fort apprécié me voir rire et jouer avec, les moments agréables entre eux étaient très très fugaces.
La relation avec ses enfants à été fort conflictuelle entre lui et eux, va beaucoup mieux maintenant qu'ils sont adultes.
Ma fille grandissant s'est beaucoup opposée à lui, devenant adolescente, se rebellant toujours insolente ! Elle, devant entendre des remarques toujours toujours négative sur sa personne, peste, emmerdeuse, comme son père, bête à bouffer du foin, pauvre karma pour moi d'avoir un enfant pareil,pas envie de l'avoir au nouvel an, interdiction d'aller au sport.... Ma fille s'est scarifiée les avants bras, je l'ai découvert 4 mois après, il m'a dit qu'elle jouait la comédie... j'ai même eu des doutes mais j'en ai eu marre, parce qu'etant ''fragile'' avec peu d'estime de moi, je sentais qu'il était dans le faux mais je me disait qu'il avait peut être raison, lui insistant sur ce fait.
J'ai quitté le foyer pour revivre seule avec ma fille, elle rit de nouveau, s'épanouit, me parle, à toujours son côté un peu égoïste d'enfant unique et ado de 14 ans mais je recadre beaucoup ce qu'avec lui je ne savais plus faire (j'avais l'impression d'avoir perdu mon rôle de mère vu qu'il était constamment sur son dos même pour un volet baissé parce qu'elle avait le soleil dans les yeux) elle est devenue empathique ( ce qu'elle avait perdu quand on vivait là), travaille bien à l'école, va au sport.
Nous vivons donc chacun chez nous, je répète que certes j'impose ma décision mais je ne lui impose pas de ''rester'' ce qu'il me reproche sans arrêt.
Nous avons toujours eu des conflits avec mon compagnon concernant ma fille et ma manière de l'éduquer, des conflits quotidiens, il m'a déjà fait péter des plomb, je l'ai déjà giflé ! Je suis une mauvaise mère, mauvaise femme, mauvaise professionnelle, mauvaise personne, l'escalade des méchancetés ne s'arrêtent plus ! Il y va de bons coeurs, moi qui n'est pas de tendance méchantes me défend en piquant également et si je me renferme pour ne pas envenimer il pique encore plus où il boit... Il m'a fait une crise d'alcool et m'a dit qu'en se sacrifiant, ma fille aurait dû ne pas se rater ( sous entendu se suicider) il à été terriblement odieux en paroles ! Je l'ai quitté 10 jours, il est revenu tout gentil, compréhensif, à vu son médecin, à pris des cachets pour ne plus boire, ce soir, nous partons à un marché de Noël et c'est reparti, il re focalise sur ma fille, re deviens méchant en paroles, me dit même qu'à cause de tout ça, il ne peux plus boire parce qu'à cause de moi il est mal dans sa tête et devient méchant de ma faute ! J'ai pleuré Encore ! J'en ai vraiment marre, je suis épuisée pour le moment, une fatigue qui colle à la peau du matin au soir, en plus, j'ai un conflit avec une collègue ! Et il est méchant aussi la dessus ( je serai gênée à ta place de ne pas te faire respecter par cette sale p''')
Je n'en peux plus, je suis à bout de course ! Je suis triste parce qu'il à des qualités magnifiques ( généreux, travailleur, fidèle) mais cette communication m'empoisonne ! Je me suis demandé pourquoi je reste et en fait, je n'ai pas l'impression que je trouverai quelqu'un de mieux, il me l'a tellement répété, et je me sens tellement trop ''gentille'' limite simplette que je ne vois pas qui voudrait de moi....

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 136950

réponses