Culpabilité et regrets

Réalisée par Cam8389 · 12 mai 2021 Aide psychologique

Bonjour, j’étais en couple depuis quatre ans avec un homme, il y avait des problèmes de communication et un manque d’attention de sa part on vers moi. J’ai été attirée par une autre personne car je me sentais « abandonnée sentimentalement ».
Il m’a quitté car un soir il a voulu prendre mon téléphone pour savoir à qui j’écrivais et je n’ai pas voulu lui donner. Il restait ses affaires chez moi, il est venu les récupérer trois semaines après que l’on soit plus ensemble. Entre-temps j’ai dû garder les affaires d’un ami chez moi Et quand mon ex s’est aperçu qu’il y avait d’autres affaires d’un autre garçon chez moi il m’a dit je suis choqué comment tu m’as déjà remplacé or je ne l’ai pas remplacé c’était juste pour dépanner mon ami.
Il m’a dit que je l’ai blessé et maintenant je culpabilise énormément car je me dis que je n’aurais peut-être pas dû garder les affaires de cet ami. Il ne veut rien entendre, la communication est encore bloqué je m’en veux beaucoup et je regrette énormément. Comment puis-je arrêter de culpabiliser ?
Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 13 MAI 2021

Bonjour Cam,

Il me semble que vous vous sentez coupable pour un ensemble de choses..., en commençant par le fait que vous avez été attirée par un autre homme avec qui vous aviez eu des échanges (et peut être même plus ?) "sous le nez" de votre (ex)compagnon.

Il est souvent difficile de savoir ce qui est mieux pour soi..., et comment faire pour s'en sortir quand une relation n'est pas / plus satisfaisante.

Dans la situation que vous décrivez, il aurait été plus "sain" de discuter ouvertement avec votre compagnon, lui dire que vous souffrez à cause de son comportement, et que vous sentez avoir besoin de plus d'attention et de communication pour vous sentir bien avec lui.
A partir de là... vous aurez pu voir si cet homme voulait ou pas faire des efforts pour votre bien être commun et décider ensemble de continuer ou pas la relation.

Or, en évitant la discussion franche avec lui..., vous aviez (plus ou moins consciemment...) provoqué la rupture ; et vous l'aviez laissé partir, sans le retenir.
Ensuite, l'histoire des affaires d'un autre (que vous aviez laissé "à vue"... aussi... : pourquoi ?!) à rajouté à la détresse et la blessure de votre (ex?)compagnon : c'est naturel qu'il ait été choqué et déçu, en pensant que vous vivez déjà avec un autre homme.

Je crois qu'il serait bon pour vous d'éclaircir ce qui au fond de vous vous rend "coupable" (de quoi vous sentez vous coupable au juste ?) et ensuite qu'est ce que vous regrettez : avoir blessé votre (ex)compagnon, ou avoir mis fin de cette façon à la relation avec lui ?
A partir des réponses que vous apporterez à ces questions vous allez pouvoir agir pour... demander "pardon" de mal que vous avez quand même fait à cet homme.
La culpabilité sert à ça : à "réparer".
Demander "pardon" pour les blessures infligées peut vous libérer des émotions de culpabilité et des regrets que vous ressentez aujourd'hui à juste titre.

Je vous souhaite d'arriver à éclaircir un peu la situation que vous avez créée, à tirer des conclusions utiles pour l'avenir et à vous sentir en paix avec vous même.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

2280 réponses

6467 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MAI 2021

Cam bonjour,

Il faudrait comprendre pourquoi vous culpabilisez, pourquoi vous vous reprochez d'avoir garder les affaires de votre ami. De quels besoins cela vous éloigne t'il ? Est ce que cela vous éloigne encore plus de votre besoin de lien, de communication, d'attention, d'amour ? Est ce que la part de vous qui culpabilise pense que si vous n'aviez pas garder les affaires de votre ami, il y aurait encore une chance que la relation avec votre compagnon se rétablisse et maintenant cet espoir s'éloigne ? Est ce comme vous infliger un nouvel abandon ?
Peut-être qu'il serait utile pour vous de visiter cette problématique en thérapie, écouter plus en profondeur votre part coupable pour qu'elle puisse se détendre.
Si besoin je suis à votre écoute, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

738 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 MAI 2021

Bonjour Cam,

En toute bienveillance, vous avez vécu un quiproquo et votre ex attendait en quelque sorte un objet pour vous culpabiliser, c'est alors que ces affaires là, ont bien été le sujet de son accusation. Sachez que tout cela est uniquement son point de vue et le vôtre est tout autre, pourquoi donc s'y attacher?
Changez votre perception des faits et laissez la culpabilité derrière vous, pourquoi pas avec l'aide d'un thérapeute...

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie Lugari - Psychanalyste - Sexothérapeute - Praticienne en psychothérapie

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

2506 réponses

3905 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 MAI 2021

Bonjour,
Cet homme s'est senti trahi et il va lui falloir du temps pour digérer. De votre côté, vous ressentez de l'injustice car vous êtes accusée de quelque chose dont vous n'êtes pas coupable. Il vous faut accepter sa réaction et essayer de revenir un peu plus tard vers lui (peut-être par écrit plutôt que par les réseaux sociaux) pour lui expliquer les choses. S'il ne vous croit pas, vous n'en serez pas responsable : c'est un problème avec lui-même qui fait remonter des blessures anciennes et sur lesquelles il aurait sûrement besoin de travailler.
Peut-être auriez vous vous aussi besoin de comprendre pourquoi cet épisode vous affecte autant et aussi de vous intéresser davantage à la cause profonde de votre rupture : votre besoin d'affection non comblé, lié à votre enfance.
N'hésitez pas à vous faire aider.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

2728 réponses

1577 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 MAI 2021

Bonjour Cam,

La culpabilité est un jugement que vous portez sur la version plus jeune de vous-même. Ce jugement est injuste car d'une part vous avez fait ce que vous estimiez juste pour votre ami et vous aviez le droit de la faire, et d'autre part, il vous fait endosser la responsabilité du manque de communication de votre compagnon.

Vous ne pouvez pas tout. Dans une relation, on est deux et vous ne pouvez pas vous reprocher de ne pas être comprise par quelqu'un qui ne fait pas l'effort de communiquer en adulte.

Il a fait le choix de partir parce que vous refusiez de vous soumettre à ses injonctions. Et vous avez bien fait de refuser. Dire que vous l'avez blessé, c'est un bon moyen de rejeter l'échec de la relation sur vous et de ne pas prendre sa part de responsabilité.

Vous pouvez arrêter de vous juger car vous n'avez rien fait de mal. Un accompagnement pourrait vous aider à comprendre ce qui s'est joué dans la relation avec cet homme pour éviter de reproduire un schéma (sentiment d'abandon, difficulté à reconnaitre et affirmer ses besoins…)

Je reste à votre écoute si vous le souhaitez. Sentez-vous libre de m'écrire ou de m'appeler pour continuer à échanger.

Courage à vous

Boris AMIOT Psy sur Serris

367 réponses

294 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 MAI 2021

Bonjour Cam,

C'est courageux de vous livrer ainsi, bravo.
Qu'avez-vous trouvé chez cette autre personne ?

Si vous vous êtes sentie abandonnée, cela vient prendre sa source bien plus tôt dans votre vie, probablement dans votre petite enfance. La blessure d'abandon, réveillée chez l'adulte, n''est que la réminiscence de ce qui s'est passé plus tôt dans votre vie.
C'est important d'aller creuser et comprendre ce qui s'est passé pour vous, notamment avec votre mère, figure maternelle et d'attachement premier.

De plus, essayer de regarder de force dans votre téléphone et ne pas échanger avec vous au préalable est un manque de respect. La punition qui s'ensuit marque un rapport de force très fort qui vous pose instantanément en position d'infériorité.

Il en est de même pour cette culpabilité qui tient sa source à la sécurité ou non suffisante que vous avez reçu étant petit enfant.
Vous portez dans cette histoire la responsabilité que l'on vous fait porter. Mais, elle n'est pas représentative de la réalité.
Vous ne pouvez pas lui communiquer la vérité puisqu'il refuse de vous écouter. Là où cela est important, c'est de justement travailler sur ce dont il vous accuse pour que ce ne soit plus agissant à l'intérieur de vous.

Nous culpabilisons souvent parce que l'on nous a fait culpabiliser. Notamment, lors de notre enfance. Tout cela est très inconscient, et c'est ce que nous travaillons en séance.

Il me semble que vous souffrez fortement du rôle que l'on vous fait porter, de celle qui a tous les torts.
Ce qui n'est pas votre vérité ! Mais elle n'est pas entendu, donc une forme d'impuissance est née.

Il est important de travailler sur ce qui vous blesse profondément et aller creuser dans votre passé pour enquêter sur la source de ces problématiques "d'accusation" et d'impuissance face à l'autre.

Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements et partir à la découverte de vous-même.
Julia, thérapeute en relation d’aide & coach spécialisée en image de soi
(hypersensibilité, contrôle, culpabilité, agressivité, gestion des émotions, somatisation)
Approche individuelle, systémique & transgfénérationnelle

Julia Bouchinet Psy sur Bidart

926 réponses

459 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 MAI 2021

Bonjour Cam,

LA première chose à faire est d'accueillir la culpabilité , accepter de la ressentir et l'accueillir dans le corps ( la rejeter ne fera que l'aggraver) entendez sa voix et dialoguer avec amour bienveillance et non jugement avec elle

Deuxièmement prenez un temps pour vous, chouchoutez vous regardez un film, un poème délicat, un boisson chaude, oubliez le problème un instant et lâcher prise.

Enfin revenez vers lui en exprimant du fond de votre cœur tout ce que vous ressentez honnêtement sans détour et voyez sa réaction observez, si son amour est pure et sincère il vous accueillera et vous pardonnera mais pour cela vous devez vous pardonner vous même. Vous n'avez rien fait de grave et vous n'avez eu aucune mauvaises intentions c'est un mal entendu que la communication et un peu de temps peuvent résoudre,

Je vous souhaite le meilleur pour la suite,
Sincèrement,
Mathilde
ps : n'hésitez pas a faire la méditation gratuite présente dans le descriptif de mon profil section vidéo, cela vous apaisera grandement et vous donnera de l'espace pour faire face à cette culpabilité.

Mathilde billet Psy sur Bordeaux

18 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70400

réponses