dispersion des cendres 20 ans après la mort de mon père, deuil pathologique

Réalisée par Lili51 le 16 mars 2019 Deuil

Bonjour,
mes parents se sont séparés quand j'avais 2 ans, ensuite j'ai pu voir mon père régulièrement pendant quelques années, ces moments étaient des moments de pur bonheur.
Vers mes 10 ans, ma mère s'est remarié et nous sommes partis vivre à trois heures de là, à partir de là je ne voyais plus mon père à part quelques coups de fils et quelques cadeaux, je ne comprenais pas cette absence que j'ai vécu comme un abandon et qui à provoqué chez moi une peur de l'abandon et des fantasmes incestueux que je découvre douloureusement en thérapie analytique.
Mon père est décédé quand j'avais 15 ans, ma mère a refusé que j'aille à la crémation "pour me protéger", elle ne m'a pas dis les causes de sa mort et j'ai vécu dans les non dits (injustifiés) pendant des années.
Dans quelques jours, je vais aller chez mon oncle pour récupérer les cendres de mon père.
Je compte les disperser, ce sera le premier “contact” avec mon père depuis 20 ans.

Ma question est: dans cette configuration, est ce que cela me permettra de faire mon deuil ou est ce trop tard pour réaliser, est ce que ce ne serait pas un abandon de plus?

Que puis je faire pour enfin passer à autre chose, ne plus vivre dans l'attente d'un père idéal qui reviendrait un jour?
Mon psy part en retraite dans trois mois, je le vis mal, même si je fais bien le lien avec les blessures du passé, comme si le coeur n’écoutait pas la tête.
Je suis perdue et ma question n’est pas claire, j’ai besoin d’une lumière.

Merci beaucoup pour votre réponse.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,

Quelque en soit le moment, le contexte, les circonstances, disperser des cendres est un acte émotivement très impliquant.
Et s′agissant des circonstances : qu′est ce qui fait que vous récupérez ces (ses) cendres prochainement ? Y a t′il une raison pour les disperser plutôt que les déposer dans un lieu dédié ? Etes vous seule dans cette démarche ou êtes vous accompagnée d′autres personnes. ?
Aurez vous la possibilité auprès de votre oncle d′en savoir plus sur les non-dits et les raisons de ces non-dits ?
Voilà déjà des aspects qui pourraient être précisés afin de clarifier votre cheminement pour mieux en maîtriser l′aspect émotionnel.
A la rencontre avec ces (ses) cendres vous reprendrez la main, fût-ce de manière symbolique, sur les chaînons manquants de votre histoire de vie, même si des inconnues subsistent.
Même si vous n′aurez pas prise sur le passé, au moins vous reprendrez une place ici et maintenant auprès de votre père pour faire ce deuil que vous évoquez.
S′agissant de fantasmes incestueux, faute d′en savoir plus, vous pourrez continuer à aborder cette thématique avec un autre thérapeute si vous le souhaitez. D′ici son départ en retraite vous pourrez re-penser avec lui la question de cette seconde séparation d′avec votre père, autrement dit d′un deuil et pas d′un abandon... de même la séparation d′avec votre psy afin que cela ne se construise pas là aussi sous la forme d′un abandon.
Enfin, votre mère dit vous avoir épargné la crémation pour vous protéger (?); sachez qu'il s'agit d'une cérémonie particulièrement douloureuse à vivre et qu'il valait peut-être mieux qu'il en fût ainsi.
Courage....avec mes cordiales salutations.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1912 réponses

5626 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Deuil

Voir plus de psychologues spécialisés en Deuil

Autres questions sur Deuil

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10100

psychologues

questions 5300

questions

réponses 27950

réponses