Doute dans une relation et besoin de retrouver confiance en moi

Réalisée par nana80 · 22 févr. 2024 Aide psychologique

Bonjour, ça fait 5 ans que je suis en couple avec un garçon et j'ai 24 ans.
Ça fait 3 ans, que nous vivons à distance et ce temps est bientôt révolu.
Inconsciemment, j'ai l'impression que ça me stresse beaucoup, je suis plus froide avec lui et j'ai une envie d'attirer d'autres garçons (ce qui m'était jamais arrivé auparavant).

Parallèlement, J'ai rencontré un garçon récemment qui m'a fait beaucoup d'effet (comme je l'ai dis j'en ai pas l'habitude et pourtant je me fait assez régulièrement draguée), ce garçon m'a proposé un date que j'ai décliné, mais au fond de moi j'ai tellement envie d'accepter. L’intérêt qu'il m'a porté m'a donné énormément confiance en moi dernièrement. J'ai très envie d'aller à ce date qui ne se passera que une fois (étant donné que je déménage pour rejoindre mon copain) et où il ne se passera rien, c'est juste pour me redonner confiance et me prouver que je peux plaire.
J'ai l'impression d'être une mauvaise personne pour penser à ça, je me sens bête et horrible envers mon copain

Que faire ? comment comprendre ce comportement ? je suis perdu :(

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 28 FÉVR. 2024

Bonjour,

Vous découvrez qu'on ne contrôle pas le désir pas plus que l'amour. On peut juste décider de le vivre ou pas. La seule ligne rouge peut être est de ne pas en faire souffrir les autres et de ne pas descendre en dessous de soi même.
Souvent la morale est un obstacle à ses propres désirs. Education, valeurs parentale "normes sociétales" conditionnent nos choix...peut être un peu trop. Quelle est la part actuelle de votre héritage dans cette sorte de culpabilité qui vous empêche d'avancer. C'est notre éthique personnelle qui nous aide à nous situer par rapport à ce dictat sociétal et collectif. Faites vous juste confiance.
La sexualité est une sphère intime par définition et en principe elle est conforme à structuration et notre identité psychique. Il est difficile de se mentir sur ce plan la et dangereux de ne pas l'écouter non plus. Les "jugements extérieurs" sont particulièrement discutables dans ce domaine. Seul compte votre jugement intérieur et la conquête/découverte de ce vous êtes et aimez être.
Je vous invite à aller à ce date ne serait-ce peut être que pour aller à la rencontre de votre propre vérité tout simplement. Cette porte ne s'est peut être pas ouverte par hasard et si votre couple répondait à toute vos attentes il n'y aurait peut être jamais eu d'espace pour ces élans. Pour le reste vous en ferez ce que vous voulez...soyez juste fidèle à vous même avant toute chose.
Votre histoire est surement importante mais 24 ans c'est bien jeune et vous avez toute votre vie pour découvrir toute les nuances de votre féminité. Il est d'ailleurs préférable de les découvrir avant un éventuel cap de la parentalité futur.
De mon modeste point de vu, vous n'avez pas besoin de notre aide ni de notre "validation".
Soyez juste honnête envers vous, les autres, restez authentique et vivez tout simplement.
Je vous souhaite le meilleur.

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3931 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MARS 2024

Bonjour nana80, les pulsions sexuelles et le désir font partie intégrante de l'être humain. C'est votre morale qui vous fait culpabiliser par rapport à votre envie. Chaque être humain est animé par un devoir de loyauté et de fidélité vis-à-vis de ces engagements émotionnelles. Certains y accordent plus ou moins de l'importance. Cela va dépendre de nombreux facteurs. Cela peut être éducatif (la morale), ainsi que de l'histoire individuelle, familiale de l'individu sur le plan émotionnel (ses mémoires émotionnelles conscientes et inconscientes). Sinon, il n'y a rien de figé. Toutefois, je note que vous avez un besoin de plaire et d'être au centre de l'attention d'une autre personne. Avez-vous une carence affective depuis votre enfance ? Quelle image avez-vous de vous ? Ressentez-vous un vide émotionnel, de la solitude, d'un manque de confiance, de sérénité dans votre existence ? Je pense que vous vous connaissez peu et que vous rencontrez des difficultés à vous fixer. Vous avez peut-être cette peur de l'engagement et de l'intimité, qui est relié avec une blessure de l'abandon. Une blessure vécut avec votre père. Les êtres humains recherchent inconsciemment un partenaire qui ressemble aux fantômes émotionnelles de leurs parents, voire de leurs grands-parents ou de celui ou celle qui s'est occupée de lui dans sa tendre enfance. Contrairement aux idées reçues, le choix d'un partenaire se réalise de manière inconsciente. L'individu projette sur la personne son idée du couple, d'une famille et de sa relation à deux, de ce qu'il voudra ressentir durant cette relation. Ce fantôme émotionnel qu'il aura pris de manière inconsciente auprès de ses parents ou de ceux qui se sont occupés de lui.
Je reste à votre disposition. Bien à vous, Jonathan.

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

753 réponses

548 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2024

Bonjour,

J'ai lu avec attention votre message et comprends votre sentiment de confusion face à vos envies et vos doutes. Il est tout à fait normal, à votre âge et après cinq années de relation, de se questionner sur votre avenir et vos aspirations.

En effet, à 24 ans, vous êtes encore jeune et cette relation est peut-être votre première "longue" relation.

Il est donc naturel de ressentir des doutes face à l'engagement que représente un déménagement pour rejoindre votre copain. Cette nouvelle étape implique un changement important dans votre vie, et il est normal d'avoir peur de l'inconnu, de perdre vos repères ou de ne pas être à la hauteur des attentes de votre partenaire. Se pourrait-il que la perspective d'une histoire durable puisse vous effrayer ?

La relation que vous décrivez, qui jusqu'à là était distante, a pu être le support de projections et de fantasmes qui aujourd'hui se concrétisent du fait de votre rapprochement. Cela implique des responsabilités différentes entre vous et envers vous-même.

De plus, le fait d'avoir besoin de vous sentir séduisante auprès d'autres garçons n'a rien d'anormal et ne fait pas de vous une mauvaise personne. Cela signifie simplement que vous avez besoin d'être désirable et sûre de votre pouvoir de séduction. Il est important de se rappeler que l'attirance et le désir sont des sentiments naturels qui ne signifient pas nécessairement que vous n'aimez plus votre copain. En revanche, il serait judicieux de regarder en quoi vous pourriez douter de votre sensualité dans la relation avec votre copain.

Cependant, il est important de prendre conscience que chaque choix a ses conséquences.
Si vous décidez de vous lancer dans une aventure avec un autre garçon, vous risquez de blesser votre copain et de fragiliser vos sentiments envers lui. Il est donc important de réfléchir à votre relation et à vos priorités avant de prendre une telle décision.

La sincérité est essentielle dans une relation amoureuse.
Il est important de parler ouvertement à votre copain de vos sentiments et de vos doutes. Il est possible qu'il ressente lui aussi des inquiétudes face à ce changement de vie. En partageant vos ressentis, vous pourrez mieux comprendre les besoins et les attentes de l'autre et trouver une solution qui vous convienne à tous les deux. Si la peur de le perdre vous empêche de communiquer de manière authentique avec lui, je vous suggère d'en parler en thérapie.

Choisir une personne implique de renoncer aux autres.
Si vous n'êtes pas prête à faire ce choix, il est important de vous questionner sur les raisons de vos doutes.

- Avez-vous peur de vous engager ?
- Avez-vous peur de perdre votre liberté ?
- Avez-vous encore des sentiments pour votre copain ?

Il est important de prendre le temps de réfléchir à ces questions afin de mieux comprendre vos aspirations et vos besoins.

En ma qualité de Praticien en Gestalt Thérapie, je peux vous accompagner dans cette démarche introspective.
Ensemble, nous explorerons vos ressentis et émotions face à cette situation complexe. Je suis là pour vous soutenir et vous aider à clarifier vos sentiments afin de vous permettre de prendre des décisions en accord avec vos valeurs et vos aspirations.

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez approfondir votre réflexion et cheminer vers votre bien-être personnel et relationnel.

Bien à vous.

Laurent FARRET - Gestalt Thérapie Intégrative.

Laurent Farret Psy sur Nantes

208 réponses

2216 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2024

Bonjour nana80,

Les relations à distance offrent des conditions de liberté et d'absence de surveillance. Pendant 3 ans, vous n'avez subi aucune pression ni eu à rendre de comptes à personne, ce qui signifie que vous n'avez pas eu à faire les compromis inhérents à la cohabitation. Cela peut être effrayant, mais vous pouvez tout à fait préserver cette liberté au sein de votre couple, pourvu qu'elle soit évoquée et qu'un terrain d'entente soit trouvé entre vous.

Il est important de prendre en compte l'âge auquel vous vous êtes mis en couple, car vous êtes encore en plein apprentissage de ce que vous désirez ou non. Cependant, ce qui vous effraie semble être la concrétisation de cet engagement. Il est essentiel de faire la distinction entre le fait de plaire, de flirter du regard, et de passer à l'acte d'un rendez-vous. Si dans votre couple, vous aviez convenu de libertés consenties des deux côtés, la question ne se poserait pas. Il est peut-être temps de discuter avec votre petit ami pour redéfinir vos limites. Un couple n'est pas figé dans ses acquis, il évolue en même temps que vos expériences.

Méfiez-vous de la nouveauté, car il est plus facile de succomber à la tentation de la nouveauté que d'entretenir un quotidien.

Lisa Lepra
Sexologue Clinicienne
Paris ou Visio

Lisa Lepra Psy sur Paris

14 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2024

Bonjour,

Tout d'abord, merci pour votre message et pour votre confiance.
Quand on ne se connait pas encore très bien -parce qu'apprendre à se connaître c'est un vrai travail - plusieurs choses peuvent se produire :

- Nos émotions sont plus ou moins mises à distance. On filtre le monde à travers notre raison, notre capacité d'analyse et de compréhension mais nous ne savons pas accueillir nos émotions fines, celles qui ne font pas encore trop de bruit. Nous sommes beaucoup dans notre tête, dans nos ruminations et nos anticipations, et tourné vers les besoins des autres : on a tendance à les faire passer avant les nôtres.

- Du coup, nos besoins ne sont pas conscientisés, d'ailleurs nous n'avons pas forcément les mots pour les décrire et encore moins pour les exprimer dans nos relations. La relation devient un lieu de non-dits.

- Ces besoins pèsent donc sur nos relations et l'Autre devient une stratégie inconsciente pour nourrir ces besoins. Tant que l'Autre répond à nos attentes, tout va bien. Dès lors que ça ne fonctionne plus très bien, plutôt que de remettre en cause notre système de pensée et nos attentes, notre façon de communiquer, notre perception de ce que devrait être l'Amour, on remet en cause l'Autre et la relation. Tout ceci à un niveau inconscient bien sûr.

- Lorsqu'on a une faible estime de soi, c'est à dire lorsqu'on a du mal à s'accorder une haute valeur personnelle, on cherche notre valeur à l'extérieur de nous-même, dans deux choses : dans le résultat de nos actions et dans le regard des autres. Si on réussit ce qu'on entreprend, on est quelqu'un de bien, si on échoue, gare à la chute. SI on nous renvoie du positif, on a de la valeur, si on nous renvoie de la critique, du reproche ou rien, alors on doute de soi.

Il est possible que votre relation ait évoluée sans que vous vous en rendiez compte, que des habitudes se soient installées et que le changement que représente votre rapprochement suscite en vous un certain nombre de peurs. Peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne plus l'aimer assez, peur de l'échec de la relation et de l'abandon, peur de souffrir, d'une façon ou d'une autre.

Ces peurs, quelles qu'elles soient, sont légitimes. Elles sont liées à qui vous êtes, à votre histoire personnelle, à vos blessures. Il est important de pouvoir les regarder en face et de les affronter. Ce que vous vivez ressemble fort à une stratégie d'évitement.

Vous avez besoin d'apprendre à vous connaître, à vous aimer, à renforcer votre estime de vous-même, à faire la paix avec vos émotions en apprenant à les écouter pour mieux vous positionner dans vos relations.

Je serais heureux de vous guider sur ce chemin si vous le souhaitez aussi.

Vous pouvez m'adresser un petit message si vous voulez bénéficier d'une séance bilan offerte.

Belle journée à vous et au plaisir de vous lire.

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

1000 réponses

1202 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2024

Bonjour Nana,

Avoir osé poser la question est déjà me semble t'il un premier pas dans la tentative de résolution du problème que vous soulevez.
S'interroger, se questionner sur les paradoxes qui nous habitent est un système pertinent ... par contre, douter de manière importante, perdre la confiance en soi nécessite de s'autoriser à demander de l'aide, ce que vous avez fait au travers de votre message.

La diversité des approches qui vous sont proposées sur ce site vous donnant un choix large sur la manière dont vous souhaitez aller vers la résolution de votre problème.
La thérapie brève systémique travaille quant à elle sur le comment le problème se vit dans le présent pour aller vers sa résolution et ouvrir plus largement les portes de son avenir. Les témoignages sur mon profil vous en donneront quelques illustrations.

A votre disposition ,

Pleins de belles choses à venir pour vous,

Christophe Bertin
ABC-Thérapie

Christophe Bertin Psy sur Mantes-la-Ville

50 réponses

58 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MARS 2024

Bonjour Nana,
Peut-être n'êtes vous pas prête à vous engager, ce qui est normal à 24 ans. Pour comprendre ce qui se passe pour vous, je vous suggère d'aller en thérapie pour éclairer votre décision de vous mettre en couple ou pas avec ce garçon. Enfin, si je puis me permettre, vous n'êtes ni une mauvaise personne, ni bête, ni horrible. Il n'y a rien d'anormal à aimer attirer des garçons.
Bon courage à vous!
Frédéric Duquerois
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en Individuel et en Groupe

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

378 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MARS 2024

Bonjour Nana80
Pour commencer par vous rassure, je dirais que vous n'êtes pas une mauvaise personne parce que des pensées traversent votre esprit. Il est surtout important de contrôler ses actes.
Néanmoins, ces pensées peuvent avoir leur importance si elles indiquent que tout n'est pas au beau fixe avec votre relation.
Vous dites que vous êtes en couple avec lui depuis que vous avez 19 ans, que vous avez vécu éloignés l'un de l'autre pendant 3 ans et que vous sentez que vous avez besoin de plaire.
Objectivement, en tant que jeune adulte, on change beaucoup entre 19 et 24 ans. On devient plus sûre de soi, de ses gouts et de ce que l'on veut ou pas. Les relations à distance ne sont pas simples parce qu'on peut avoir tendance à idéaliser l'autre ou la relation ou au contraire, se rendre compte que les liens se distendent. Et quand on a pris une décision sur l'avenir à 20 ans, ce n'est pas toujours facile de savoir si cette décision est toujours pertinente 4 ans plus tard.
Je comprends que vous soyez perdue.
Si c'est important pour vous d'aller à ce rdv, réfléchissez à pourquoi? Qu'est-ce qui vous manque dans la relation actuelle? Avez-vous des craintes face à l'avenir ? Vous posez-vous des questions sur le bienfondé de déménager?
Je pense qu'il faut que vous trouviez une personne de confiance ou un professionnel pour poser un peu tout ça sur la table et éclaircir ce dont vous avez besoin, si cette envie est juste un hasard de la vie (on peut toujours avoir des idées qui traversent la tête même si on est en couple) ou au contraire une alerte sur l'orientation de votre vie future.
Prenez soin de vous
Faites ce qui est bon pour vous
Bonne journée
Nathalie Goursolas Bogren
Maitresse en psychologie du développement et de l'éducation
analyste transactionnelle

Nathalie Goursolas Bogren Psy sur Sallanches

68 réponses

71 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MARS 2024

Bonjour,

Depuis 5 ans vous viviez à distance, dans une relation qui implique peu de compromis et vous laissait beaucoup de liberté (y compris celle d'aller voir ailleurs) puisque vous ne vivez pas ensemble. Par ailleurs, la distance et le manque entretenaient le Désir... et vous obligeait tous deux à prendre soin de votre relation, en maintenant un certain niveau de séduction.
Il se peur que la perspective d'une vive commune déclenche chez vous des peurs (de vous engager et de perdre votre liberté ? d'abimer la relation ? d'entre dans une routine ? Autre ?). Dans ce cas l'abandon de cette relation pour une autre conquête vous permettrait peut-être de retourner dans votre situation précédente, faite de liberté, de non engagement, et de séduction...
Il serait judicieux d'aller explorer cela pour comprendre vos motivations et vos peurs.

Bien cordialement,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel
(Visio-consultations et consultations en présentiel, sur rendez-vous)

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1864 réponses

2669 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MARS 2024

Bonjour ,

Il n'y a rien d'anormal à ressentir du désirs dans votre situation. La seule question que l'on peux ce poser est celle du passage à l'acte, et des conséquences . Je ne parle pas forcément de celle pour votre couple, mais pour votre bien être psychique. Ce genre de décision prise risque telle de vous faire culpabiliser et ruminer ? Ou bien le fait de laisser passer cette occasion vous apportera elle une sérénité futur de ne pas avoir cédé ?

Il y a aussi la conjoncture de votre situation dans le couple à prendre en compte aussi évidement.

Bien à vous,
Bielli Lucas
Psychanalyste

Lucas Bielli Psy sur Grabels

19 réponses

11 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MARS 2024

Bonjour Nana,
En premier lieu je vous encourage à réduire le jugement envers vous-même et plutôt d'aller regarder quel manque est présent pour vous en ce moment et par conséquent quel besoin se fait entendre...
Cela pourrait vous aider d'en discuter avec un professionnel afin d'y voir plus clair et de vous sentir mieux.
Je reste à votre écoute pour un premier échange si vous le souhaitez.
Bien cordialement
Charlotte Soyez.

Charlotte Soyez Psy sur Paris

257 réponses

82 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MARS 2024

Bonjour,

Je réponds d'abord à votre dernière question : "comment comprendre ce comportement ?", vous êtes humaine et à l'inverse d'une machine ou d'un robot, vous ressentez des émotions. Tout ne peut pas être programmé à l'avance et même si vos valeurs sont a priori l'exclusivité, vous avez juste le désir, probablement inconscient, de vérifier si vous êtes toujours attirante. Vous allez bientôt quitter la région et vous engager pleinement avec votre compagnon, c'est un peu comme si c'était maintenant la dernière chance d'explorer autre chose.

Je vous invite à vous documenter sur les amours multiples, vous pouvez lire les ouvrages de Françoise Simpère "Le guide des amours plurielles", Paule Salomon "Bienheureuse infidélité", Hypatia "La compersion". Vous découvrirez là une autre façon de percevoir l'amour, des pistes pour pouvoir en parler avec votre compagnon, il est essentiel qu'il soit informé de ce qui vous traverse émotionnellement.
Je vous invite à prendre le temps de vous connecter tous les deux, réservez-vous une ou deux heures pour parler à cœur ouvert de vos valeurs, vos désirs, vos envies, vos projets, vos limites et vos peurs. Si vous parvenez à avoir cette discussion avec lui en parlant à la première personne sans remettre en cause l'amour que vous lui portez, alors c'est gagnant-gagnant pour la suite de votre histoire. Si cela provoque un tsunami, s'il n'est pas prêt à entendre cela ou s'il le prend personnellement, alors il est grand temps de réfléchir si c'est vraiment la personne qui vous convient pour la suite de votre vie.
En effet souhaitez-vous un compagnon qui soit dans l'ouverture, dans l'accueil de votre authenticité ou bien vous préférez rester dans une expérience cachée qui risque fortement d'en appeler d'autres plus tard ?

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2161 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 FÉVR. 2024

Bonjour Nana80,

Il est tout à fait normal de ressentir un tourbillon d'émotions dans une situation comme la vôtre. Les relations à distance, surtout sur une longue période, peuvent vraiment mettre à l'épreuve les sentiments et la dynamique entre deux personnes. Il est important de reconnaître que ce que vous vivez est une réaction humaine à une situation complexe. Les émotions, comme le stress ou le désir d'attirer l'attention d'autres personnes, ne font pas de vous une mauvaise personne. Elles sont le reflet de besoins et de désirs intérieurs qui cherchent à s'exprimer.

Le fait que vous soyez consciente de vos sentiments et de l'impact de vos actions montre une profonde capacité de réflexion et une sensibilité envers les personnes qui vous sont chères. Il est également compréhensible que l'attention et l'intérêt d'une nouvelle personne puissent vous donner confiance en vous. Cela ne diminue en rien l'amour ou le respect que vous avez pour votre partenaire. C'est un rappel que vous êtes désirable et appréciée, des sentiments qui peuvent parfois s'estomper dans le cadre routinier d'une relation longue distance.

La transition vers une vie commune après une période de distance est un grand changement qui peut susciter de l'anxiété et de l'incertitude. Ces sentiments peuvent parfois se manifester de manière surprenante, comme par un comportement plus distant ou le désir de nouvelles expériences. C'est une période de réajustement où l'on se redécouvre soi-même et son partenaire sous un nouveau jour.

Il est important de s'accorder de la douceur et de l'espace pour explorer ces sentiments sans autocritique excessive. Vos émotions sont valides et méritent d'être entendues, même si vous choisissez de ne pas agir sur chacune d'elles. Trouver un équilibre entre vos besoins personnels et le respect de votre relation est essentiel.

Sachez que vous n'êtes pas seule à traverser ce genre de situation. Beaucoup de personnes ont été confrontées à des sentiments similaires et ont trouvé des moyens de naviguer à travers ces eaux troubles en restant fidèles à elles-mêmes et à leurs partenaires. Prenez le temps de vous écouter et de réfléchir à ce qui est le plus important pour vous et votre relation.

Prenez soin de vous, Nana80.

Frédérique Korzine Psy sur Versailles

49 réponses

87 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour Nana!
C'est avoir une attention particulière que j'ai pris connaissance de votre vécu.

Vous n'êtes pas sans savoir qu'une relation de couple n'est pas une chose simple parce que cela implique de s'adapter à la personnalité de l'autre, ses humeurs et en général sa différence. A fortiori, une relation à distance implique des paramètres plus complexes: Le manque physique de l'autre, la souffrance émotionnelle due à la distance, l'incertitude , la peur d'être trompé…

La question se pose de savoir ce qui ancre votre stress et votre froideur vis à vis de votre copain. Il faut savoir que la distance dans un couple a pour effet soit de renforcer considérablement le lien amoureux, soit de réaliser que le lien existant n'est pas assez solide.

En conséquence, êtes-vous réellement amoureuse ou vous doutez finalement de vos sentiments ?

Le fait de vouloir plaire à d'autres garçons n'est-il pas un indice révélateur de vos réels sentiments pour votre copain?
Je vous invite à vous poser les bonnes questions afin de prendre vos responsabilités.

Enfin, je note que vous souffrez de la situation en ce sens que vous pensez être une mauvaise personne. Cela se comprend en ce sens que d'un point de vue empathique, vous n'aimeriez pas que votre copain se comporte de la sorte avec vous.
Je vous invite donc à prendre du temps pour réfléchir et prendre de bonnes résolutions.

N'hésitez pas à expliciter tout cela via l'aide d'un professionnel.
Je reste disponible si vous souhaitez approfondir.
Bien à vous!
Christian AMOUSSOU YEYE
Psychologue du travail
Psychothérapeute humaniste.

Christian Amoussou-Yéyé Psy sur Lyon

10 réponses

15 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour nana80
Ce comportement que vous décrivez est le comportement que des blessures d'enfance obligent à avoir. Ce n'est pas de la faute de la personne si elle a ce comportement ! Ce comportement résulte d'une suite d'événements qui a créé un ressenti de manque d'amour. Etre acceptée telle que l'on est redonne confiance c'est donc qu'il y a manque un manque de confiance ... dû à l'environnement familial (ou autre) ! Celui-ci s'est comporté d'une telle façon non valorisante envers l'enfant qu'il ne peut qu'en déduire des croyances négatives sur lui- même: je ne vaux rien, je suis bon à rien, je suis nul...
Pour retrouver la confiance en soi, il faut enlever ces croyances négatives en retrouvant les événements qui les ont mises dans le coeur de la personne et la confiance en soi originelle, que l'on a bébé, revient naturellement et pour toujours, une fois la blessure de manque d'amour soignée et cicatrisée !
Les émotions ont un fonctionnement logique !!!
La confiance en vous est là mais cachée sous des croyances négatives créées par un vécu de manque d'amour inconditionnel. En soignant cette blessure première, la confiance ressurgit.
Je vous invite à me contacter si vous souhaitez de plus amples informations sur cette technique de thérapie spécifique qui soigne et guérit définitivement les blessures du passé qui guident nos comportements du présent, orientant nos choix de vie. et nous obligeant à nous adapter à nos blessures.
Tout se soigne et se guérit!!! si on est prêt à faire le chemin...
Bien à vous
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
psychologue clinicienne diplômée d'Etat
thérapeute en libération des émotions et des comportements adaptatifs problématiques
consultation en ligne et présentiel

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

282 réponses

548 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour à vous

Je comprends que cela fait 3 ans que vous vivez une relation à distance avec votre compagnon. Je ne sais pas de quelle distance il s'agit mais j'imagine que cette distance a malgré tout un côté confortable dans le sens où cela vous laisse une certaine liberté d'agir et d'être. Vous allez bientôt déménager pour vous rapprocher de lui : c'est donc vous qui faites le pas vers lui. Il y a donc là comme un geste d'engagement de votre part qui pourrait être en effet une source de stress.
Comment vous sentez-vous avec cette idée de vous "engager" dans une relation ? comment se sont passés vos engagements précédents ? quelle est votre expérience avec l'engagement ?
Vous dites ressentir de la confiance lorsque vous êtes au contact de ce garçon rencontré récemment et qui vous a porté de l'intérêt. Là en effet, l'enjeu n'est pas le même qu'avec votre compagnon. Vous voulez vous prouver que vous pouvez plaire. Est ce que le fait de vous engager avec un homme vous couperait de votre capacité à plaire à d'autres hommes ? Sentez vous que vous "plaisez" à votre partenaire actuel ?
Et lui même vous plaît-il réellement ?
Enfin, je pourrai ressentir une certaine critique et culpabilité envers vous d'avoir des pensées de répondre à une invitation d'un autre homme. Quelle est votre intention en répondant à ce rendez-vous ? que souhaitez-vous réellement pour vous ? quel est votre besoin ici et maintenant ?
En clarifiant tous ces points, vous serez plus à même de vous rassurer sur ce que vous voulez vivre et sur les choix que vous faites pour vous. La confiance en soi peut être travaillée également à travers un accompagnement individualisé.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner davantage dans cette démarche.


Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2380 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour,

Vous êtes sur le point de vivre un changement important dans votre vie. il est normal que cela crée des doutes, des interrogations. Vivant cette relation à distance vous avez peut-être passé beaucoup de moments dans un contexte de détente, de vacances, des moments privilégiées, de qualité, et peu dans le contexte du quotidien qui, on le sait, met à l'épreuve la relation de couple.
Il est possible que ce soit ce qui vous inquiète, que ça vous fasse peur, et que vous ayez le désir inconscient de fuir cette nouvelle étape, notamment en fantasmant sur d'autres relations, y compris avec ce garçon.

Posez vous la question de ce qui vous perturbe dans ce nouveau chapitre de votre existence, quelles sont vos craintes concernant votre ami, vous concernant vous même. Ne serait-ce pas la peur de la confrontation quotidienne à l'autre? la peur de ne pas parvenir à créer un vivre ensemble où les besoins et les limites de chacun seront respectés? avez-vous peur que votre pouvoir de séduction disparaisse à "trop" vivre ensemble, ce qui vous amène à désirer vous assurer que vous pouvez "toujours" plaire? à moins que ce ne sois une inquiétude quand au fait de perdre tout ou partie de votre liberté, de devoir rendre compte de vos faits et gestes, d'être d'une manière ou d'une autre sous le contrôle de l'autre?

Autant de questions auxquelles la psychothérapie peut répondre. Votre messages révèle un sentiment d'insécurité affective qu'un ou une thérapeute peut vous aider à travailler dans un cadre d'écoute sécure et bienveillante. Je vous encourage à mettre en œuvre une démarche d'accompagnement si vous sentez que cette situation perdure et vous laisse en insécurité.

Restant à votre écoute.

Agnès FAVARD
Psychopraticienne

Consultations en ligne et en cabinet

Agnes Favard Psy sur Gardanne

179 réponses

480 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour

Rassurez-vous, vouloir avoir confiance en soi et plaire ne fait pas de vous une mauvaise personne.

De votre message je retiens deux choses fortes. La première concerne votre copain avec qui vous vous dites plus froide. Qu'est ce qui provoque cette froideur en vous? Qu'est ce qui provoque ce stress? Est-ce la difficulté de vivre une relation à distance où est-ce la perspective de vivre en couple? En quoi cette perspective est-elle stressante pour vous? Vous ne semblez pas si sûre de vous sur ce sujet.

Le second point qui me frappe c'est votre manque de confiance en vous qui vous pousse à envisager d'aller à ce date. Les deux sont liés bien sûr. Vous avez besoin de vous prouver que vous pouvez plaire. Est ce que ce sentiment est absent de votre relation de couple?
Manifestement vous avez pris la décision d'aller à ce date et vous dire que cela ne sera qu'une seule fois et qu'il ne se passera rien permet de vous rassurez voire de vous déculpabiliser.

Vous voyez, les questions sont nombreuses et il vous faudra y apporter des réponses pour pouvoir avancer sereinement. Il n'est pas facile de s'engager dans une vie de couple cela suppose beaucoup de partages et d'échanges.

Peut-être devriez-vous questionner votre couple et échanger avec votre copain, sur la façon dont l'un et l'autre vous envisagez votre vie de couple et votre avenir. Il est notable que votre besoin de plaire pour vous rassurer émerge justement au moment où vous allez emménager avec votre copain.

Vous pouvez vous faire accompagner dans ce travail de questionnement, ce sera plus facile pour vous cela vous permettra de comprendre où vous en êtes et quels sont vos besoins et aspirations. C'est cette connaissance là qui fera que vous ne vous sentiez plus perdue.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

437 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour nana80
C'est la boussole de nos émotions, la petite voix intérieure qui guide nos choix et lorsque cette boussole n'indique plus la direction à prendre, c'est qu'elle est perturbée par des émotions qui refont surface et que l'on pensait canalisées, éteintes...
Votre blessure de manque d'amour est active au fond de vous et tant que celle-ci ne sera pas soignée et cicatrisée elle guidera vos choix de vie comme ressentir une très grande attirance vis à vis des garçons qui vous témoignent leur intérêt venant ainsi combler un peu le vide d'amour que vous ressentez... et bien sûr la confiance en vous revient mais elle est si dépendante du regard des autres sur vous...
Une confiance en soi se retrouve naturellement et définitivement dès que la blessure qui l'a crée et mise au fond de votre coeur est soignée et refermée... alors la confiance en soi ne dépend plus du regard des autres... elle est définitivement à l'intérieur indépendamment du jugement et regard des autres. Et elle dicte alors les choix et la décision bonne pour soi, s'impose d'elle-même.
Et non ! non ! non ! vous n'êtes en aucun cas une mauvaise personne: ce sont vos blessures d'enfant qui créent ce comportement et guident votre vie.
Bien cordialement
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
psychologue clinicienne diplômée d'état
thérapeute en libération des émotions
thérapies en ligne et présentiel

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

282 réponses

548 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour Nana80,
Vous semblez traverser une période d'incertitude quant à votre bien-être dans votre couple.
Vous venez de passer 3 ans en couple mais à distance avec votre ami et vous avez l'impression de perdre votre confiance, avec le sentiment de vous sentir moins attrayante, moins désirée.
Vous vivez une situation de conflit intérieur entre une partie de vous qui a envie de plaire, de regoutter au jeu de la séduction et une autre partie de vous qui ne se sent pas en accord avec ses propres valeur en faisant cela.
Si vous allez à ce date, l'autre partie culpabilisera et vous en souffrirai peut-être. Si vous n'y allez pas, une partie de vous restera frustrée.
L'autre alternative est de patienter un peu et de prendre le temps de faire un point sur votre relation avec votre ami. Ce peut-être l'occasion de lui exprimer ce dont vous avez besoin : vous sentir désirée, retrouver la confiance en vous. Ainsi la partie qui ne se sent pas assez désirée sera ainsi entendue et s'exprimera. l'autre partie se sentira en accord avec elle même, sans avoir l'impression d'avoir trahi ses propres valeurs.
je reste à votre écoute,
Bien à vous,
Philippe MATHIAS

Philippe Mathias Psy sur Toulouse

197 réponses

104 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 FÉVR. 2024

Bonjour Nana, il est tout à fait naturel de vouloir plaire, sentir que les autres peuvent nous désirer est bien une sensation et un sentiment très agréable.
Maintenant li ressort d'après ce que vous dites un manque de confiance en vous et votre pouvoir de séduction, c'est donc le rapport à vous-même qu'il s'agit de conscientiser, l'image que vous avez de vous en tant que femme qu'il est peut-être nécessaire de redéfinir ou renforcer.
Le fait de déménager pour habiter avec votre copain vous engage envers lui, et cela implique une relation exclusive, avez-vous peur de vous engager ? De perdre votre séduction ? Les désirs ou sentiments de votre copain semblent ne pas vous suffire, il semble donc y avoir une quête de séduction pour palier un manque de confiance en vous...
je reste à votre écoute en cabinet à Nice ou en visio,
cordialement,
Laurent Stevenoot
Psycho analyste clinicien.

Laurent Stevenoot Psy sur Nice

193 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 FÉVR. 2024

Bonjour,
Comme certains de mes collègues l'ont souligné, il arrive que les relations à distance crée une sorte d'idéalisation de la relation. Le fait que vous soyez en passe de déménager et de vous rapprocher de votre compagnon peut en effet rendre les choses plus concrètes, et donc vous faire un peu paniquer : la réalité est rarement à la hauteur des fantasmes qu'on a pu se faire. Peut-être que vous craignez de ne plus être amoureuse de votre compagnon lorsque vous le reverrez ?

Il peut être intéressant de vous interroger sur ce qui vous attire chez votre compagnon actuellement, mais également sur ce qui fait que cet autre homme vous fait autant d'effet : est-ce par nouveauté, par envie de découvrir une autre facette de vous et des relations amoureuses ? Par fuite, par "auto-sabotage" de la relation qui se concrétise de plus en plus ? Par les différences qu'il peut présenter avec votre compagnon actuel ? De plus, vous parlez d'un seul date, mais il me paraît aussi important de vous demander ce que cela pourrait vous faire vivre de positif comme de négatif, autant dans le moment présent que dans l'après-RDV.

Vous expliquez également que vous êtes en relation à distance depuis trois ans, mais que vous êtes en couple depuis 5 : comment ça se passait entre vous lorsque vous pouviez régulièrement vous voir ?

Si cette situation de déménager plus près de votre compagnon vous angoisse, vous pouvez peut-être en parler avec lui : le fait de communiquer vos inquiétudes lui permettra de comprendre votre comportement du moment, voire d'évoquer lui-même les inquiétudes qu'il peut avoir à ce sujet. De votre côté, cela éclaircira peut-être vos pensées, vous permettant ainsi de choisir quelle voie vous choisirez d'emprunter.

Paule Duvignaud Psy sur Villefontaine

41 réponses

35 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2024

Bonjour,

Je comprends très bien votre dilemme qui est un conflit entre le désir et le devoir et cette discorde est récurrente dans la vie psychique.

Il est important que vous compreniez qu'il n'y a pas une bonne ou une mauvaise attitude et tout repose sur le fait de prendre la décision qui vous convient en ce moment.

Je note que vous êtes éloignée de ce garçon depuis 3 ans et même si vous êtes proches plusieurs fois par jour via la visio ou autres, il n'en reste pas moins qu'une part de votre relation reste virtuelle et donc pas totalement empreinte dans la réalité, ce qui laisse de la place pour l'idéalisation.
D'une manière générale, notre expérience se construit en face à face avec l'autre et, dans ce cas d'éloignement, l'apprentissage devient plus complexe.

Afin de traiter au mieux vos envies et de gagner en estime de vous-même, il serait intéressant de commencer une thérapie.

je vous invite à aller visiter mon site internet "un psychanalyste en ligne" et si cela vous intéresse, n'hésitez pas à m'ap.

Cordialement
Catherine Cadou-Psychanalyste

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

254 réponses

1019 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2024

Bonjour,

Ce que vous décrivez semble refléter un problème de confiance, mais aussi d’usure à laquelle sont soumises toutes les relations. Le fait que vous entreteniez une relation à distance depuis 3 ans donne une configuration particulière à la situation, le changement à venir nécessitant une adaptation. Dans tous les cas, il est important que vous ne restreigniez pas trop vos envies. Il existe des situations qui font office de test et permettent de mieux se connaître et de mieux se positionner pour l'avenir. N'hésitez pas à parler ouvertement avec votre partenaire et à demander de l'aide si nécessaire.

Cordialement,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

563 réponses

5253 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2024

Bonjour,

Tout d'abord merci de vous confier ici.

Je commencerai par vous dire de ne pas vous blâmer, il y a des sentiments qu'on ne peut refouler et les attirances ne se contrôlent pas. Essayez de vous poser les bonnes questions afin de mieux comprendre votre comportement :
Peut-être que vous réalisez l'engagement qu'engendre le fait de vous installer avec votre copain, et que vous ne vous sentez pas tout à fait prête pour franchir ce cap ? Ou alors peut-être que votre relation actuelle ne comble pas vos besoins de vous sentir désirée, et que vous ne vous sentez pas assez valorisée, ce qui expliquerait que vous ayez besoin de la reconnaissance d'autres garçons.

Si votre copain est ouvert à la discussion, vous pouvez éventuellement lui parler de vos doutes afin que des efforts puissent être mis en place.

N'oubliez pas que le principal est que vous soyez en accord avec vos décisions et que vous preniez soin de vous.

Belle journée,
Joséphine

Joséphine Coquelle Psy sur Marseille

20 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 136950

réponses