Je m'entends tres mal avec mon frère.

Réalisée par Yasmina · 22 nov. 2022 Thérapie familiale

Bonjour,
Je m'appelle Yasmina, j'ai 19 ans et je suis actuellement étudiante à distance. J'ai un frère de 15 ans, avec qui je m'entends très, très mal. Ma mère a du mal avec le français, elle ne parle pas bien et me fait confiance pour tous les documents et l'administration. Comme j'ai des problèmes de santé, elle fait très attention à moi et ne veut parfois ne pas me laisser sortir seule dehors (vu que je tombe dans les pommes, je suis épileptique). Elle m'appelle dès qu'elle a besoin d'aide et je suis très contente de savoir qu'elle a besoin de moi.
J'ai peut-être une petite idée du "pourquoi je m'entends aussi mal avec mon frère ?" mais j'en suis pas sûre; je voulais quand même vous poser la question.

Comme ma mère n'est pas très réactive vis-à-vis de la scolarité de mon frère, je fais en sorte de le réveiller.
Par exemple, si mon frère ne veut pas faire ses devoirs, j'essaie de le faire travailler. Malheureusement, depuis certaines années, il a de très mauvaises fréquentations : ces amis font énormément de bêtises dehors.
Bref, quand je veux qu'il travaille car il a beaucoup de difficultés en français, il préfère jouer et quand j'insiste, il commence à s'énerver en prétendant qu'il est fatigué et épuisé de sa journée, je lui laisse le temps nécessaire pour se reposer et quand je reviens, il est déjà en train de jouer sur sa console. Je comprends, c'est normal mais maintenant, il doit comprendre qu'il y a des moments pour jouer et des moments pour travailler.
Quand j'essaie de lui faire comprendre ça, il crie en disant quelques mots assez indésirables et très misogynes. Il prétend être le seul à la maison à faire des choses et que lui, il est le seul à essayer de gagner de l'argent; il balance certaines fautes sur moi et quand il a de mauvaises notes, il prétend que j'en suis la cause parce que je ne l'aide pas. Mais quand j'essaie d'expliquer le problème à ma mère, il vient en pleurant pour dire que c'est moi qui ne l'aide jamais alors que je fais juste tout mon possible pour qu'il soit meilleur dans les matières où ça ne va pas. Parfois, il arrive même qu'il veuille me frapper et ne comprend juste pas ce que je veux lui dire. Ça commence à m'énerver parce que je suis la seule à l'aider, alors que je dois déjà travailler dur pour mes études. Et en plus, il se prend pour une victime devant ma mère, pour qu'elle s'énerve ensuite contre moi.

Quand je ne veux pas l'aider, il s'énerve en prétendant que c'est ma faute s'il a de mauvaises notes et que je l'aide jamais, alors que ce qu'il veut, c'est juste que je fasse tout à sa place.

De plus, quand je suis tranquillement en train de travailler, il trouve toujours une façon de me déconcentrer alors qu'il sait que mes études sont très importantes pour moi. Quand j'essaie de me plaindre, ça ne fonctionne pas, alors je me sens obligée de partir de chez moi pour travailler, vous voyez.

Évidemment, j'ai déjà essayé de lui en parler mais le soucis, c'est qu'il n'essaie pas de comprendre ce que je veux dire. Il a énormement changé depuis qu'il a ses fréquentations; ma mère en a bien conscience mais elle ne peut rien y faire car leur mère est aussi une très bonne amie.

J'ai vraiment besoin d'aide parce que je ne sais plus où regarder, j'aimerais régler ce soucis avec mon frère parce que ma mère me force à m'entendre bien, elle me dit que les frères et sœurs "normaux" s'entendent toujours parfaitement bien et qu'on devrait être comme eux. Mais ça commence à devenir préoccupant, vu que je n'ai pas envie de laisser une relation familiale se tâcher autant.

Merci pour votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 23 NOV. 2022

Bonjour Yasmina,

Je suis tout a fait d'accord avec Marjorie et j'ajouterai qu'il semble que la place du père est manquante.
Il est pour moi essentiel de rappeler que vous et votre frère êtes les enfants. Le role de votre mère et de votre père est de subvenir à vos besoins.
Votre frere semble vouloir prendre la place du père. Si votre pere est absent pour une raison ou pour une autre, Il serait bon que votre mere parle à votre frere pour lui rappeler que son role n'est pas de subvenir aux besoins de la famille, et qu'elle soit claire sur ses attentes (ex: qu'il soit heureux, reussisse dans la vie selon quelle valeur, qu'il voyage...). Mais biensure ses choix d'aujourd'hui vont determiner sa vie de demain, comment se projette t-il alors? Tout comme les choix de votre mere determine aussi sa vie actuelle. Et elle seule doit en porter la responsabilité vis à vis de vous. Si elle ne veut rien faire concernant les frequentations, son comportement de votre frère, c'est son choix...

Quant à vous, la meilleur chose que vous pouvez faire est de lacher prise. Biensure cela ne veut pas dire que vous devez cesser totalement d' aider votre mère, je dirai que c'est la façon de l'aider qui doit changer.
Concernant votre frere, peut etre, rappeler lui que vous etes sa soeur mais pas sa mere et que si il a besoin d'aide il peut venir vous demander sans promettre que vous serez toujours disponible, mais que dorenavant c'est à lui de venir vers vous mais pas l'inverse. Faite le point aussi avec votre mère sur ce sujet.
Aussi, Il serait bon que vous appreniez à poser vos limites en toute conscience des roles et responsabilité dans la famille. Ainsi une nouvelle dynamique se mettra en place.
Pour finir, non, les freres et soeurs ne s'entendent pas toujours, même chez les gens ''normaux'' . Vous etes differents et c'est tres bien comme ca. Sinon la vie serait bien monotone.

Je vous souhaite de trouver le chemin.

Ps: si le pere est décédé (parti), adresser le deuil pour toute la famille serait il envisageable? Car il pourrait y avoir beaucoup de colere à mettre sur la table pour chacun de vous.

Karima Reisinger Psy sur Saint-Louis

5 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 NOV. 2022

Bonjour Yasmina,
Il est nécessaire dans un premier temps de redéfinir les rôles de chacun dans votre famille car ils ne sont pas clairement acceptés, assumés et cela est à l'origine de beaucoup de vos conflits. Vous avez besoin d'outils de communication pour vous aider dans cette démarches pour entendre les souffrances et les besoins de chacun et retrouver une bonne communication.
Si vous avez besoin de mon aide pour cela je serais ravie de vous accompagner dans cette démarche.
Frédérique Fisch

Frederique Fisch Psy sur Aix-les-Bains

53 réponses

21 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2022

Bonjour Yasmina,
Il faut que vous arrêtiez de vouloir changer votre frère : laissez le assumer les conséquences de ses actes. Vous voulez jouer un rôle qui n'est pas le vôtre (vous n'êtes pas chargée de son éducation, ce n'est pas votre fils) et comme il arrive à susciter en vous de la culpabilité, il en joue et retourne ses propres failles contre vous. De plus, c'est rarement productif de forcer les autres s'ils ne sont pas prêts à changer : l'être humain apprend mieux en se cassant la figure, les "leçons" des autres sont souvent improductives. Je pense que derrière cela, se cache la blessure de rejet : vous cherchez à jouer un rôle, vous voulez montrer à votre mère que vous existez, que vous êtes "utile".
Il faudrait que vous fassiez un travail sur vous pour apprendre à vous aimer telle que vous êtes, vous n'avez pas besoin d'en faire des tonnes pour être acceptée.
Enfin, comme on dit "on choisit ses amis, on ne choisit pas sa famille". Si pour le moment la relation est compliquée avec votre frère, il faut lâcher prise et c'est peut-être lui qui le premier reviendra vers vous.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4443 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2022

Bonjour Yasmina,

Vous avez le souci de votre famille, votre maman qui a besoin de votre aide et votre frère que vous voudriez pouvoir aider. Il est effectivement à un âge pas facile et il est également possible, vue le statut de la femme dans votre culture d'origine, qu'il puisse se considérer comme supérieur et capable du coup d'une certaine violence.
De votre côté vous avez vos études et votre avenir entre vos mains. Tout est question de priorité. Votre priorité c'est vos études, votre avenir et votre maman. Cela ne semble pas poser de souci d'ailleurs.
Par rapport à votre frère vous avez le droit de vous en soucier à condition qu'il joue le jeu, qu'il ne vous maltraite pas., et que cela ne rejaillisse pas sur votre propre travail.
Vous n'êtes pas sa mère ni son père et il doit se prendre en charge (ce que l'on peut faire à 15 ans). Je pense que vous devriez lui proposer d'être à sa disposition, par exemple deux fois pas semaine, de telle heure à telle heure. S'il a besoin de votre aide, c'est à lui de vous le demander sur ces créneaux. Cela évitera qu'il vous accuse de ne pas l'aider et l'obligera à s'investir s'il le souhaite. De votre côté cela devrait vous permettre de prendre de la distance et de vous occuper de vous.
Concernant ses fréquentations votre maman a tort de ne pas en parler à son amie. Mais vous n'y pouvez rien et ce n'est pas votre rôle d'intervenir.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le Baut

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4098 réponses

21134 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2022

Bonjour Yasmina,

La première chose flagrante dans votre message est l'absence de figure paternelle.
La deuxième chose est la place à la fois de mère - qui prend soin - et de père symbolique - qui pose des limites - qui vous est assignée auprès de votre frère.
La troisième chose est la notion d'aide : avec toutes les meilleures intentions du monde, on n'aide malheureusement personne en demandant à l'autre d'avoir les mêmes souhaits que ceux que l'on projette pour lui. Vous voulez pour lui, là où il ne veut pas : ça ne peut pas fonctionner. Il ne vous entend pas car quelque chose chez lui n'est pas entendu non plus : votre frère a également eu à se positionner dans le noyau familial que vous constituez. Qu'est-ce qui le pousse par exemple à penser qu'il doive gagner de l'argent pour subvenir aux besoins de la famille ?
Vous avez une aspiration forte à aider ceux qui vous entourent. Si votre mère sait vous demander de l'aide précisément, il faut aider votre frère à savoir quelle est au fond l'aide dont il aurait, s'il en est, besoin. Faire un pas de côté sur ce que vous voudriez pour lui et laisser une place à l'écoute du désir fondamental de l'autre, démêler la position à laquelle chacun.e est assignée pourrait grandement apaiser vos relations.

Vous avez le désir de faire des études, je vous souhaite d'aller le plus loin possible !
Bien à vous,

Karin Walter Psy sur Tours

111 réponses

348 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2022

Bonjour à vous,
Oui bien sur vous avez le rôle de la mère vis à vis de votre frère. Un rôle qui ne doit pas être car vous en vivez les conséquences. ( Douceur et bienveillance).
Vous êtes sur le bon chemin dans votre analyse, je vous suggère de réfléchir plus loin encore :
Vous savez que ce rôle n’est pas un rôle pour vous alors qu'elle est la peur, la culpabilité qui vous fait accepter ce rôle ? ( douceur et bienveillance). Reconnaissance, peur d’exister, de ne plus être aimé, d’être juger, condamnée.... ( Douceur et bienveillance).
Je vous propose de prendre un rendez-vous en ligne afin de développer votre demande et trouver des réponses, des conseils, du soutien, adaptés à celle-ci. Je vous remercie de votre confiance.
" La connaissance de soi " " L’expansion de conscience "sont des outils formidables et efficaces qui répondent à votre recherche. Je vous invite à vous renseigner.A participer à un stage qui changera votre vie. Je suis disponible pour tout renseignement complémentaire.
Cordialement. Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1869 réponses

976 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2022

Bonjour Yasmina

Vous semblez être seuls, votre frère et vous, avec votre mère. C'est une situation difficile, surtout si votre maman parle mal le français. Vous portez, pour votre âge, beaucoup de responsabilités qui, normalement, sont du ressort des parents.
Y a t'il d'autres adultes autour de vous en qui vous pouvez avoir confiance et qui peuvent vous soutenir?
L'éducation de votre frère ne doit pas être de votre ressort. Vous n'avez pas l'âge, et comme vous dites, vous devez gérer vos propres études. Il existe des strucutures vers lesquelles vous pouvez vous tourner pour vous aider : la psychologue du collège de votre frère, les foyers des jeunes, maisons familiales, ou autres.
Ce qui est important pour vous c'est de vous entourer des bonnes personnes et de vous décharger des responsabilités qui ne sont pas les vôtres.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner davantage si besoin et vous souhaite sincèrement de trouver réponses à vos questions.
Bien à vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1238 réponses

2358 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2022

Bonjour
Avez vous conscience que vous avez la place de mère auprès de votre frère ?
Qu'est ce qui fait que votre famille se soit configurée ainsi ?
Chacun a besoin de reprendre sa place
Je vous y aide avec plaisir en présentiel ou visio
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3400 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2022

Bonjour Yasmina,

Je comprends bien vos questionnements et je trouve votre description de la situation très précise.

À mon sens, on vous donne une place qui n’est pas la vôtre, même si vous êtes désormais une adulte, vous n’êtes pas la mère de votre frère et ce n’est pas à vous de lui donner des directives tout en sachant que quoi que vous fassiez, vous serez accusée. Je vous conseillerai le lâcher prise, afin que votre mère reprenne sa place et que vous puissiez vous concentrer sur vos propres études. Et vous comment avez vous géré les études au même âge? Qui vous a aidé? Je pense que vous avez uniquement compté sur vous même, je vous laisse y réfléchir.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie
Bien à vous
Marjorie Lugari Psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10837 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses