Je n'arrive pas a accepter de m'engager

Réalisée par Molandine · 27 déc. 2023 Aide psychologique

Je me suis déjà mariée dans le passé, est dans notre religion on se doit de se marier que de fréquenter, j'ai rencontrer un homme, que je fréquente depuis deux ans maintenant je lui ai fait part de mon ressenti concernant l'engagement que c'était obligatoire ect... au début il n'en voulait pas mais depuis une année maintenant c'est une chose à laquelle il y pense et depuis cette fin d'année il me dit quil na plus de doute et qu'il veut se marier maintenant le problème cest que jai limpression que cest a cause de moi qu'il envisage une union mais moi j'en ai parler parce que nous en sommes obliger mais en réalité je n'ai aucune envie de me marier religieusement je le veux sans le vouloir plus parce que cest une obligation mais qui engage tellement de chose, et en ces deux ans ils s'en est passé des choses des belles et des pas mûr, je suis très attachée à lui mais j'ai l'impression que si j'accepte je me force alors que c'est moi qui lui est mit l'idée en-tête et je me sent mal parce que je vois que maintenant il le veut réellement mais je sais pas si c'est la fierté ou autre mais de me dire que c'est à cause de moi sa me repulse pour accepter, je fais quoi ? Je sais plus comment reflechir jai limpression d'être hypocrite. Je veux pas du tout le quitter mais pas non plus me marier mais jai limpression que ce refus nous pose problème parce que en vrai par principe je voulais quil en parle en premier mais jai du prendre les devants parce que cela faisait un moment que l'on était en ménage mais je regrette un peu de pas avoir tenu ma langue parce que maintenant c'est un sujet sérieux et j'assume pas vraiment

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 1 JANV. 2024

Bonjour Molandine,

Vous ne semblez plus très décidée du choix de partenaire que vous aviez fait par le passé. Or, le mariage n’est qu’un acte administratif et religieux en réalité. Il n’a aucune incidence positive sur le couple, c’est même souvent le contraire (relâchement de l’attention à l’autre, sentiments faux de sécurité, etc.).
Aujourd’hui, vous doutez de ce besoin d’engagement, cependant, il faut que vous compreniez d’où provient ce doute pour trouver la bonne voie sans vous tromper une nouvelle fois. En général, lorsqu’on a des doutes, il est préférable de passer son chemin, c’est que quelque chose ne correspond pas tout à fait à ce que l’on recherche. C’est donc ce qu’il vous faut déterminer.
Si vous pensez avoir besoin d’aide pour mieux comprendre votre situation et vous aider à déterminer la meilleure des voies à suivre, je vous invite à me contacter.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3253 réponses

3184 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JANV. 2024

Bonjour Madame,

Vous avez émis ce voeu du mariage auprès de votre compagnon, l'idée a fait son chemin dans sa psyché et aujourd'hui, il se dit prêt à franchir ce cap. Mais est ce par amour ou pour obéir aux préceptes religieux lui aussi ?
Je ne peux que vous recommander d'avoir un échange profond avec lui, vous évoquez vos sentiments pour lui et vous ne voulez pas le perdre,.preuve de votre sincérité envers lui, alors allez jusqu'au bout en mettant tranquillement à plat tous les éléments, le positif de votre lien comme le négatif.
La communication est la base de toute relation solide, il s'y adjoint bien entendu l'amour et la confiance partagée, le respect mutuel et la synchronicité.

Pour assumer de votre côté sur ce sujet sérieux, seul une clarification de vos sentiments et de vos projets de vie déjà en étant guidée par un thérapeute vous conduira à avoir la force mais aussi un argumentaire précis et vous pourrez prendre votre décision en toute conscience et avec sincérité pour ne pas ultérieurement cultiver le regret.

Je reste à votre écoute en téléconsultation si vous le souhaitez, en toute confiance et avec humanité.

Bien cordialement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en psychothérapie
Thérapeute de couple et de la Famille, aide à la parentalité.
Thérapeute TCC spécialités grande anxiété et stress post-traumatique.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

881 réponses

8054 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JANV. 2024

Bonjour,

Votre message montre immédiatement le doute vous assaillant sur cet engagement avec votre compagnon.
Vous avez pourtant été à la base indicatrice de ce mariage et de cette officialisation de votre relation.
Vous expliquez très bien que votre religion impose cette union religieuse, ce n'est pas anodin car le lien se solidifie et il devient délicat de faire marche arrière....
Vous dites tenir à cet homme mais il vous faut comprendre pourquoi vous avez ces doutes et ne plus vous torturer.
Pour ne pas jouer la carte de l'hypocrisie comme vous le dites, faites le point sur votre situation en étant accompagnée, en vous epanchant et en cessant de porter ce poids dans la tête.

Je reste à votre disposition si vous le souhaitez, en téléconsultation, avec bienveillance et humanité.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en psychothérapie
Thérapeute de couple et de la famille.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

881 réponses

8054 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JANV. 2024

Bonjour,

La première chose à faire est de clarifier pour vous le sens des préceptes religieux concernant le mariage et d'ajuster votre positionnement, notamment avec l'appui d'un travail thérapeutique. Ensuite, vous pourrez parler ouvertement avec votre partenaire. Se marier dans le doute serait une erreur. Peut-être devriez-vous expliquer à votre partenaire que vous avez parlé de mariage par conscience, par sens du devoir par rapport à la religion, mais qu'il est nécessaire de prendre en compte les conditions réelles de votre relation. Le mariage a plus de sens comme consolidation d’une relation mature que comme moyen d’accomplir un devoir.

Je reste entièrement à disposition si besoin, bien à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne et Thérapie Brève.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

444 réponses

3301 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 JANV. 2024

Bonjour Madame,

Il serait bon pour vous d'analyser plus profondément ce qui vous déplait dans l'idée de vous marier... : est ce vraiment l'engagement sur le long terme, ou les changements que le mariage peut entrainer ?!

Est ce votre ancienne expérience négative... ? ou le fait de vous sentir liée "à vie" ... (ce qui au fond n'est par réel, puisque vous avez pu bien vous séparer de votre mari d'avant) ?

Peut être vous êtes embêtée par le fait qu'il n'a pas eu cette initiative de lui même... et que la proposition de mariage est venue de vous ? Lui en voulez vous pour cela ?

Ou alors... ne serait ce que la remise en question de vos croyances religieuses, que vous n'osez pas encore affirmer ?

L'essentiel serait de bien réfléchir à ce qui vous fait douter, et à quel type d'engagement vous voulez, en parler à votre conjoint, et vous mettre d'accord sur la façon de vivre ensemble.

Je vous souhaite de comprendre vos doutes et les vraies raisons de votre évitement afin de faire ce qui est vraiment bon pour vous, tous points de vue.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4151 réponses

11440 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JANV. 2024

Bonjour Molandine,
De ce que je comprends, vous n'êtes plus aussi sûre que ça de vouloir vous engager avec cet homme. Car c'est bien de la question de l'engagement dont il s'agit. Vous avez le droit d'avoir changer d'avis et de ne plus vous sentir prête à vous engager. Je vous suggère de faire un travail sur vous (psychothérapie) pour comprendre ce qui se joue pour vous entre l'engagement avec une autre personne et les croyances religieuses.
Je vous souhaite bon courage!
Frédéric Duquerois
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en individuel et en Groupe
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

231 réponses

67 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JANV. 2024

Bonjour,

Beaucoup de questions et de doutes se bousculent dans votre tête. À cause de cela, voter esprit est embrouillé et il est difficile de démêler tout cela.

À force de garder toutes ces pensées à l'intérieur, elles ne font que s'empiler. Dans un premier temps, il serait important de les faire sortir, que ce soit par écrit, par le dessin ou même en vous adressant vous-même un message vocal. Ces créations, vous n'avez pas à les relire / réécouter. Voyer cela comme une poubelle de l'esprit pour vous permettre de vous vider.

Une fois que cela est fait, il pourrait être intéressant d'en parler avec voter compagnon. Il est normal d'avoir des doutes. Par contre, il est important de partager cela avec l'autre pour réussir à dépasser ce moment difficile. Rappelez-vous que votre compagnon est là pour vous aider et qu'il peut très bien comprendre votre point de vue. Peut-être aura-t-il des solutions à vous proposer ?

Je reste à votre écoute,

Gwenaël THING-LÉOH
Psychologue-Psychothérapeute

Gwenael Thing-Leoh Psy sur Lyon

264 réponses

1017 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JANV. 2024

Bonjour Molandine,

Vous semblez ne pas parvenir à faire la part de votre désir, des obligations et diktats religieux auxquels vous semblez attacher de l'importance (cela dit vous dites vous être déjà mariée, donc vous seriez à ce jour divorcée? qu'en dit la religion?), et de votre culpabilité.

Vous êtes attachée à lui, mais alors qu'est-ce qui vous effraie dans cette question du mariage?
Vous semblez douter beaucoup de vous, de vos choix, et potentiellement de ce qui motive le sien. Il semble que vous ayez un mode d'attachement insécure qui ne vous permet pas de vous sentir sereine dans votre relation.

La psychothérapie peut vous aider à y voir plus clair, à comprendre ce qui est à l'origine de ce fonctionnement. Avec l'aide d'un ou d'une thérapeute vous pourriez faire un vrai travail d'introspection qui vous permettrait de déconstruire vos schémas, vos mécanismes de défense, de voir ce qu'il en est de la confiance que vous avez dans votre propre jugement, et de faire naitre en vous une sécurité affective qui amènerait à vous sentir plus confiante, et plus sereine, tant pour vous que pour cette relation.

Restant à votre écoute.

Agnès FAVARD
Psychopraticienne

Consultations en ligne et en cabinet

Agnes Favard Psy sur Marseille

179 réponses

469 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JANV. 2024

Bonjour Molandine,

Tout d'abord merci de la confiance dont vous témoignez en vous livrant ici.

À l'heure actuelle, vous vous sentez peut-être tiraillée entre les obligations qu'impose votre religion et ce que désirez vraiment.
Votre précédente union a peut-être aussi eu un impact sur l'idée que vous vous faisiez du mariage, ce qui peut engendrer aujourd'hui une plus grande peur de l'engagement.

Je pense qu'il est essentiel pour vous de mettre le doigt sur les raisons de cette difficulté à vous engager officiellement dans cette relation : est-ce parce que vous vous sentez obligée vis à vis de votre religion et donc que vous ne vous sentez pas tout à fait libre dans ce choix ? parce que vous avez dû faire le premier pas en parlant de cet engagement alors que selon vous, cela aurait dû être l'inverse ? ou parce que vous ne parvenez pas à vous projeter dans votre relation actuelle bien qu'il y ait un attachement certain ?

Dans un premier temps, essayez de communiquer avec votre partenaire sur les raisons pour lesquelles vous avez du mal à vous engager. Quoi qu'il en soit, sachez que votre réflexion peut prendre du temps et le principal est que vous vous sentiez en accord parfait avec votre choix avant tout.

Bien à vous,

Joséphine

Joséphine Coquelle Psy sur Marseille

17 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JANV. 2024

Bonjour Molandine,

A lire votre message vous semblez perdue et totalement déchirée dans dans conflits intérieurs : "je dois, c'est obligatoire / je n'ai pas envie", "d'un coté je veux, d'un autre je ne veux pas..."
Ces conflits intérieurs vous vident de votre énergie et vous ne parvenez pas à vous projeter dans l'avenir avec confiance.
Je vous invite à rencontrer un ou une psycho-praticien(ne) qui vous aidera à y voir plus clair en vous, à trouver une posture qui vous apaise et réponde à vos besoins .
Ne faites pas l'économie de cette démarche. Nous traversons toutes et tous des périodes difficiles au cours desquelles nous avons besoin d'aide pour reprendre contact avec nos ressources intérieures et mieux ressentir notre propre volonté.
Je reste à votre écoute,
Bien à vous,
Philippe MATHIAS

Philippe Mathias Psy sur Toulouse

183 réponses

98 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 JANV. 2024

bonjour Molandine.
Il est compréhensible que vous vous trouviez dans une situation délicate et confuse. La première étape importante consiste à reconnaître et à accepter vos propres sentiments. Prenez le temps de bien comprendre ce que vous ressentez réellement par rapport au mariage, en explorant vos motivations et vos préoccupations. Il est essentiel d'avoir une compréhension claire de vos besoins et désirs personnels.
Engagez une conversation ouverte et honnête avec votre partenaire concernant vos préoccupations et doutes. La communication transparente est cruciale dans une relation. Exprimez votre point de vue et prenez le temps de comprendre le sien.
Rappelez-vous que chaque relation est unique, et il est crucial de trouver des solutions qui conviennent à vous deux. La communication ouverte et la compréhension mutuelle sont essentielles pour surmonter ces défis.
Je comprends également que mettre en pratique tout ce que je viens de dire n'est pas simple. N'hésitez pas à envisager la consultation d'un professionnel pour une thérapie individuelle ou de couple. Cela peut ouvrir un dialogue neutre et vous fournir des outils pour aborder ces questions de manière constructive.

David Delavelle Psy sur Mamers

1 réponse

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 JANV. 2024

Bonjour Molandine, merci de votre partage.
On peut penser que cette condition du mariage a bien freiné vos élans,
comme si vous deviez porter une robe trop ajustée qui vous met mal à l'aise.
Vous pouvez lui proposer de faire la paix avec ce contrat de mariage
et célébrer votre union autrement, par un projet de voyage,
une fête entre amis,
un diner exceptionnel tous les deux.
un échange de présents symboliques, comme des bijoux,
mais sans sceller cette union dans les formalités et obligations.
Bien à vous.
Véronique Le Bideau.

Véronique Le Bideau Psy sur Paris

133 réponses

176 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 JANV. 2024

Bonjour Madame,
Plusieurs points s'entremêlent dans votre situation, il serait donc intéressant de les lister soigneusement, afin de vous permettre de mieux les distinguer pour mieux en parler avec votre compagnon. Cela vous permettra, de mieux cerner votre sentiment de culpabilité et de doute.
Tout d'abord, vous parlez de principe religieux, il serait peut-être bon de rappeler à votre compagnon, pourquoi il vous a paru autrefois important d'évoquer la question du mariage, car celle-ci regroupe un bon nombre de valeurs, fondements et de mœurs religieuses et familiales. Quels sont ces valeurs, fondements, mœurs ? Définissez-les clairement ! Ces derniers vous parle-t-ils à vous, personnellement, sans le prisme du regard familial ?
Toutefois, à ce jour, si vous vous sentez quelque peu perdue, posez-vous donc la question si vos doutes, ne viennent tout simplement du fait que plusieurs paramètres de votre couple ne réponde pas encore à ce jour à la valeur que vous mettez derrière la notion du mariage ? D'ailleurs, quelle vision personnelle avez-vous du mariage ? Qu'en est-il de celle de votre compagnon ?
Discutez en afin que chacun puisse en parler librement, en exposant sa propre vision, celà vous permettra tout deux de voir si vous êtes sur la même longueur d'onde. Je vous souhaite une très bonne année.

Marie Christelle Benard Psy sur Saint-Denis (La Réunion)

27 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 JANV. 2024

Bonjour Molandine,
Il semble que vous avez des parts en vous qui veulent des choses différentes, parfois même opposées et que vous ne vous retrouvez plus au milieu de tout ce dialogue intérieur.
Commençons par poser les choses:
- Il est sur que vous tenez à cette homme et n'avez aucune envie de le perdre. Il n'y a aucun conflit interne par rapport à cela et c'est déjà une très bonne nouvelle.
- Maintenant, là ou ça se complique pour vous c'est quelle type d'union vous pouvez envisager avec cet homme. Vous avez déjà vécu un mariage et vous projeter cet échec sur cette nouvelle relation. Les questions à creuser sur ce sujet c'est quelle image avez-vous aujourd'hui du mariage et pourquoi cela vous rebute à ce point? Avez-vous développé une espèce de dégout ou de phobie face à cette question.
- Ceci dit, vous pouvez juste vivre en union libre avec votre homme et là vous vous heurtez à 2 problèmes: Il est très enthousiaste à l'idée du mariage qui était la votre au départ, et vous culpabiliser. et vous n'envisagez pas un engagement en dehors du mariage à cause de la religion. Encore là il y a bcp de choses à mettre en lumière: cette culpabilité qui vous démange autant juste parce qu'un moment vous avez exprimé votre envie du moment et que vous avez le droit de changer d'avis. La culpabilité vous empêche de voir la situation avec clarté. et fige vos capacités à réfléchir autrement ce qui vous donne l'impression d'être dans une impasse et de ne pas pouvoir vous en sortir. Il faut faire un pas en arrière, apaiser la culpabilité pour que vous puissiez envisager les choses avec plus de recul. et finalement la religion. Quel est votre rapport à cette dernière? comment vivre en harmonie et en paix dans votre relation sans que cela ne réveille encore une fois la culpabilité face à la religion.
Il y a du travail à faire pour décortiquer tout cela. Mais ne vous inquiétez pas, ce n'est pas une impasse, il faut juste vous aider à démêler les fils.
Je suis à votre disposition pour un échange pour explorer tout cela ensemble.
Le premier échange est gratuit et dure 1h, pour aller plus en détails sur ce que vous traversez et vous offrir un espace safe pour vous exprimer afin de savoir comment on peut travailler ensemble.
Sara TIJ
Voice Dialogue Therapy

Sara Tij Psy sur Paris

47 réponses

48 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 JANV. 2024

Votre lutte contre l'engagement et le mariage semble être enracinée dans des valeurs conflictuelles : désirs personnels contre obligations culturelles ou religieuses. Ce conflit interne peut être à l'origine de troubles émotionnels importants, en particulier lorsqu'il a des répercussions sur des relations significatives.

Dans votre cas, la peur de vous conformer à une obligation, plutôt que de satisfaire un véritable désir personnel, semble être à l'origine de votre détresse. C'est compréhensible. Le fait de se sentir obligé de se marier peut saper l'authenticité de votre choix, entraînant des sentiments d'hypocrisie ou de compromission. Il est essentiel de faire la différence entre ce que vous voulez vraiment et ce que vous pensez devoir faire en raison de pressions extérieures.

Il est également important de communiquer ouvertement avec votre partenaire au sujet de vos sentiments. Le mariage, en particulier lorsqu'il est influencé par des facteurs culturels ou religieux, devrait idéalement être une décision prise en pleine connaissance et compréhension mutuelle des sentiments et valeurs authentiques de l'autre.

Réfléchir à ces points peut vous aider à y voir plus clair. Toutefois, si vous vous sentez bloqué ou dépassé, il peut être utile de demander l'aide d'un professionnel. J'offre un espace sûr pour explorer ces émotions et pensées complexes. La première consultation est gratuite, ce qui nous permet de discuter de vos préoccupations sans pression ni obligation.

N'oubliez pas que le chemin vers la compréhension et la résolution de conflits internes aussi profonds peut être difficile, mais qu'il est en fin de compte gratifiant, car il mène à une vie plus authentique et plus épanouissante.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

761 réponses

2540 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JANV. 2024

Bonjour Molandine,

Merci de partager ces préoccupations délicates. Il est normal de se sentir partagée dans une situation où l'engagement est envisagé. Il semble y avoir un mélange d'obligation religieuse et de pression personnelle dans votre réflexion.

Il pourrait être utile de discuter ouvertement avec votre partenaire de vos sentiments actuels. Exprimez-lui vos préoccupations, vos doutes et l'origine de votre propre malaise par rapport à cette décision. La communication ouverte peut aider à clarifier les attentes mutuelles et à comprendre les motivations de chacun.

Si nécessaire, envisagez également d'explorer ces sentiments avec un professionnel de la santé mentale, individuellement ou en couple. Un thérapeute peut vous aider à naviguer dans ces questions délicates et à trouver des solutions qui respectent vos convictions et les besoins de votre relation.

Prenez le temps nécessaire pour réfléchir à vos propres sentiments et ne vous sentez pas obligée de prendre une décision hâtive. L'authenticité dans vos discussions et la compréhension mutuelle seront cruciales pour prendre une décision qui convient à vous deux.

N'hésitez pas si vous avez besoin de plus de conseils ou de soutien.

Bien à vous,

Kévin Monteiro
Psychanalyse / Thérapie analytique

Kévin Monteiro Psy sur Pérols

35 réponses

57 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JANV. 2024

Bonjour à vous

Je comprends que vous avez déjà été mariée et qu'aujourd'hui vous êtes en couple avec un homme à qui vous avez parlé du mariage, car cela se fait dans votre religion. Aujourd'hui vous regrettez car il a accepté et cela vous fait peur. Vous semblez comme "prise au piège", comme si vous n'aviez aucun choix dans cette décision.
Comment s'est passé votre premier mariage ? pourquoi et dans quelle condition cela s'est-il fini ?
Comment imaginez-vous qu'un mariage pourrait bien se passer ? Est ce possible pour vous d'imaginer vous engager et être heureuse ? Je vous invite à écrire quelle serait la situation idéale pour vous et votre compagnon.
Vous avez la sensation d'être hypocrite. Comment vous sentez-vous dans la communication avec votre compagnon ? est ce facile pour vous de vous exprimer devant lui, de lui parler de vous, de ce que vous ressentez ?
Vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel qui vous guidera pour clarifier vos pensées et vos émotions et vous aider à poser les actes justes qui vous permettront d'améliorer votre situation.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1210 réponses

2347 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JANV. 2024

Bonjour Molandine,
merci pour votre témoignage qui m'a touché. Si le mariage est qq chose que vous rejetez il faut que vous l'exprimiez à votre partenaire. Si vous ne le faites pas cela ressortira à un moment donné dans votre relation. Vous pouvez lui exprimer vos peurs, vos besoins et ce que vous ressentez. Vous pouvez aussi lui exprimer vos besoins.
Le poids de la la société vous a fait abordé ce sujet avec lui ? ou est-ce que vous aviez besoin de vous rassurer ? avez-vous l'impression désormais de fuir d'éviter ?
Qu'est ce que vous ressentez lorsque je vous pose ces questions ?
Vous parlez également d'un premier mariage ? comment avez-vous vécu ce premier mariage, vous avez peut-être des peurs dues à cette expérience.
Je vous pose ces questions pour vous permettre d'aller un peu plus loin dans vos ressentis et peut-être mettre de la lumière sur des sujets que vous n'aviez pas vus.
Je pense qu'il vous serrait utile d'être accompagnée dans ce travail pour y mettre de la clarté.
Bien à vous
Anne-Sophie

Anne-Sophie Lohio Psy sur Saint-Maur-des-Fossés

73 réponses

26 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JANV. 2024

Bonjour, tout d'abord merci pour témoignage ; vous êtes prise dans une situation contradictoire, d'un côté vous voulez satisfaire aux obligations de votre culture d'origine et de l'autre, vous avez besoin de vous émanciper par rapport à toutes ces obligations et vivre votre vie comme vous l'entendez, je comprends que ce ne soit pas facile pour vous.
Il serait bon pour vous d'être accompagnée pour comprendre dans la profondeur à quoi correspondent ces deux désirs antagonistes en vous, je vous propose donc mon écoute en cabinet à Nice, sachant que le première séance est gratuite et sans engagement.
Cordialement,
Laurent Stevenoot
Psycho analyste clinicien.

Laurent Stevenoot Psy sur Nice

176 réponses

90 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JANV. 2024

Bonjour Molandine,

Vous êtes visiblement écartelée entre des obligations traditionnelles-familiales et votre désir propre, celui d'une jeune femme actuelle vivant dans une société ou les choix relèvent de considérations intimes. La question que vous devez avoir en tête est de savoir si cette question de mariage est d'une manière ou d'une autre essentielle à vos yeux. Car si tel n'est pas le cas, pourquoi vous contraindre ? Vous avez le droit de changer d'avis surtout pour un engagement aussi important. Si vous êtes suffisamment proche de votre partenaire, n'ayez crainte de lui faire connaître votre position personnelle. Dans tous les cas, ça ne peut être que positif, car visiblement, il tient à vous. Possiblement, soit ça le soulagera lui-même car, peut-être, s'est-il engagé pour vous plaire. Peut-être sera-t-il déçu, mais s'il vous aime, croyez moi, il sera se satisfaire de cette situation. Dans tous les cas, apprenez à tirer une leçon de cette expérience de vie. Il est important que vous appreniez à reconnaître les choix et les décisions que vous prenez en vous interrogeant est-ce mon désir ou celui des autres ? N'ayez pas peur de faire des choix qui vous conviennent quitte à déplaire. Surtout rappelez-vous que personne, à part vous, ne vivra votre vie.
David HELFT
Psychopraticien
Logothérapeute

David Helft Psy sur Paris

124 réponses

175 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 DÉC. 2023

Bonjour Molandine.
Je vois dans vos difficultés trois conflits intérieurs distincts, qui s'entremêlent et je n'ai aucun mal à croire que la situation soit compliquée pour vous!
Le premier conflit intérieur, c'est l'aspect obligatoire du mariage pour vous, qui si je l'ai bien compris ne l'est pas, du moins pas autant que pour vous, du point de vue de votre conjoint. C'est cet aspect obligatoire qui vous pousse à faire la demande, mais vous n'êtes pas sûre d'en avoir véritablement envie.
Le second conflit intérieur, c'est le questionnement sur le désir de votre conjoint. Il a changé d'avis par rapport à votre demande, et l'idée que c'est peut-être uniquement pour se plier à votre demande vous insupporte. Sur ce point là, est-ce qu'il y a quelque chose qu'il pourrait vous dire, ou faire, pour vous rassurer?
Le troisième conflit intérieur, ce sont vos doutes par rapport à la relation elle-même. Vous dites en avoir vécu des belles et des pas mûres dans vos deux ans de relation, et j'imagine que ça peut compliquer vos ressentis par rapport à un engagement, ça et peut-être l'expérience du mariage précédent (mais peut-être pas, chaque situation est bien sûr différente).
Ces questionnements sont complexes et, surtout, extrêmement personnels. Je pense qu'aucune réponse trop directe venue de l'extérieur ne pourrait vraiment vous apaiser. S'ils vous pèsent trop, si vous avez la sensation d'être dans une impasse, je vous recommande un suivi thérapeutique, avec un ou une thérapeute avec lequel ou laquelle vous vous sentirez en confiance pour partager vos hésitations.
Je vous souhaite le meilleur pour la suite, et espère que vous trouverez des réponses à vos questions qui vous conviennent profondément.
Grégoire Taconet
Psychopraticien en Approche Centrée sur la Personne

Grégoire Taconet Psy sur Lyon

44 réponses

17 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 DÉC. 2023

Bonjour Madame,

Il semble qu'il y ait en vous beaucoup de culpabilités : culpabilité par rapport à la religion, culpabilité d'avoir pu influencer votre conjoint, et sans doute beaucoup d'autres culpabilités.
Il y a en vous aussi un manque de confiance qui vous fait hésiter. Manque de confiance en vous, manque de confiance en l'autre.
Sur ce dernier point au moins ce serait bien de pouvoir échanger avec vous pour comprendre les raisons de votre manque de confiance en lui. D'un côté vous voulez franchir le pas et de l'autre quelque chose vous fait hésiter.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3886 réponses

20296 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 DÉC. 2023

Bonsoir

Si en deux ans vous n'avez pas ressenti l'envie de vous unir à lui, il faut être sincère avec lui.
Après, le mariage ne se décide pas seulement en ayant connaissance de tous les bons et mauvais côtés d'une personne. Suivez votre coeur et ne comparez pas avec votre précédente union. Se marier c'est aussi former une équipe, être là pour l'autre et affronter les épreuves ensemble. Si cela vous rebute, n'y allez pas.
La fierté et l'orgueil sont souvent de mauvais conseillers dans la vie
Je suis à votre écoute si besoin en téléconsultation
Bien à vous
Charlotte Drahy
Psychologue

Charlotte Blacque-Belair Psy sur Boulogne-Billancourt

521 réponses

244 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132600

réponses