Ma psy peut elle arrêter la thérapie car on se croise hors du cadre du cabinet ?

Réalisée par Lily · 28 sept. 2023 Aide psychologique

Bonjour,
J'ai croisé ma psy régulièrement cette semaine, au supermarché et à la salle de sport.
C'est une petite ville, on s'est déjà croisé avant et quand j'ai abordé le sujet en thérapie elle l'a clos. Je n'ai donc pas insisté.
Je suis embêtée car j'ai du mal à faire confiance et avec cette psychologue ça se passe bien.
J'aurais ma réponse bientôt, mais je suis quand même inquiète. Je suis devenu assez dépendante de ce suivie qui me permet de réguler mon trouble du stress post-traumatique. Ce n'est pas le top et j'ai débuté cette thérapie il y a 4 mois avec un suivi une fois par semaine. J'ai tenté d'espacer les séances mais c'est difficile.
Bref je suis un peu embêtée par le fait de la croiser et j'ai le sentiment, dû à mes problèmes d'attachement que celà va conduire à l'arrêt brusque de la thérapie.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 4 OCT. 2023

Bonjour Lily,
Merci pour votre question, vous abordez un vrai sujet, très important à la fois pour le patient et pour le psy.
Je serais curieuse de savoir ce que ça vous a fait de croiser votre thérapeute ? Et qu'est-ce qui vous fait penser que cela pourrait conduire à la fin de la thérapie ? Comment votre psy a t-elle clos le sujet, quelle réponse vous a t-elle faite ?
Il me parait essentiel que le psy fixe un cadre, dans le respect de sa charte déontologique, et que les choses soient nommées entre lui et son patient. Que fait-on si on se croise ? En tant que thérapeute, est ce que je m'autorise à aller à la salle de sport de ma ville si c'est petit et que je suis susceptible d'y croiser des patients ?
Cette inquiétude me semble être un sujet très intéressant à creuser en séance, que se passe t-il pour vous ? Qu'est-ce qui vous inquiète ? Quels mécanismes mettez vous en place à cette occasion ?
Je vous souhaite de traverser cela en trouvant des réponses à ces questions.
Je pense à vous Lily.
Estelle

Estelle Teillaud
Gestalt Thérapie et coaching
En visio et en cabinet

Estelle Teillaud Psy sur Rueil-Malmaison

59 réponses

385 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 OCT. 2023

Bonjour Lily,
Il est normal que votre psychologue ne souhaite pas discuter de ce qui se passe en dehors du lieu thérapeutique. Elle doit maintenir la bonne distance avec vous pour pouvoir vous accompagner. Cela n'a donc rien à voir avec une supposé volonté de mettre fin à votre accompagnement. Faites confiance à votre psychologue et faites vous confiance!
Bien à vous.
Frédéric Duquerois
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, En individuel et en Groupe.
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

378 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 OCT. 2023

Bonjour Lily,
Vous faites actuellement un travail sur vous avec une psy et ce travail se fait dans le cadre de séances en cabinet.
Déontologiquement, la relation que vous avez avec votre psy est purement professionnelle et restera dans ce cadre là.
Et meme si vous la croisez en ville, cela ne changera pas. votre psy est tenue à la discrétion et à la confidentialité. et il n'y aura pas d'autre relationnel avec vous (en dehors du cadre du cabinet).
Donc soyez rassurée, croiser votre psy dans la ville ne va pas causer l'arrêt de votre thérapie.

Bien à vous,
Clarisse Fiorio
Psychopraticienne en thérapies brèves
Thérapie de couple
Sexothérapie

Clarisse FIORIO Psy sur Bourg-lès-Valence

57 réponses

230 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 OCT. 2023

Bonjour Lily vous semblez avoir trouvé une psychologue grâce à qui la confiance s'installe. Vous commencez à ressentir les bienfaits de vos séances .Vous pouvez sentir que votre rendez vous une fois par semaine est précieux même actuellement essentiel.
Le cabinet du thérapeute est un sanctuaire, c 'est votre moment à vous et tout ce qui se passe reste entre vous. Votre thérapeute de son côté n' arrêtera pas brusquement votre accompagnement, elle est là pour vous . La question à regarder c' est : qu' est ce qui déclenche la pensée que tout peut s' arrêter d'un coup.
Et oui votre psy est aussi une femme comme une autre qui fait ses courses et prend soins d' elle en salle de sport .
sandrine

Sandrine Perriere Psy sur Pont-Saint-Vincent

19 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 OCT. 2023

Bonjour Lily,
Merci de nous avoir partagé vos doutes et d avoir souligné dans votre message, beaucoup de points importants à votre cheminement thérapeutique.

Je vais d abord aborder la question de l attachement en thérapie. Que vous soyez attachée à votre thérapeute, qu il puisse y avoir un éventuel transfert est une très bonne chose et n’en ayez pas peur. Votre thérapeute a réussi à instaurer en quelques mois un véritable lien thérapeutique résilient avec vous et c est merveilleux. Vous pourriez peut être simplement lui exprimer ce que vous nous avez exprimé ici.
L importance de votre travail ensemble et votre attachement. Elle saura l accueillir sans aucun doute. Et votre relation en sera encore plus puissante.
Vous craignez qu elle mette fin à la thérapie à cause du fait que vous vous croisiez souvent. C est en effet une possibilité, mais pas une certitude. Il serait important d éclaircir cela avec elle. Certains thérapeutes ont des protocoles très strictes quant au cloisonnement cabinet/vie extérieure. Pour d autres c est plus souple.
Ce qui est important c’est que vous soyez toutes les deux d accord sur ces modalités.
Est ce que cela vous met dans l embarra de la croiser ? Et comment elle le vit elle? . Des règles peuvent être établies entre vous à ce sujet. Se saluer ou non? Se parler ou non? Tout est possible si c est ok pour les deux parties.
Évidemment des limites existent et il ne serait pas adapté que vous soyez par exemple dans un même cours de dessin chaque semaine ou que vous vous retrouviez dans des conditions trop implicantes.
Parlez lui! Mettez les choses à plat afin d éviter de vivre dans des projections et des craintes.

Vous avez conscience de ce que vous ressentez, profitez en pour travailler ça en séance, c est une chance de plus pour avancer et vous libérer.

Belle continuation à vous Lily.
Je reste à votre écoute si vous le souhaitez.

Sabrina Lagadic

Sabrina Lagadic Psy sur Chelles

6 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 OCT. 2023

Bonjour Lily,

Ce que vous indiquez n'est pas une raison pour interrompre une psychothérapie. Votre psychologue sait gérer ce genre d'événements et elle est tenue au secret professionnel et à la discrétion.
Dans la mesure où il n'y a aucun lien familial entre vous, cela ne pose aucun problème.
D'ailleurs il est probable que vous ne soyez pas la seule dans cette situation vis à vis d'elle. L'important est de ne pas y faire d'allusion au cours des séances car vous êtes là non parce que vous la connaissez mais parce que vous faites un travail sur vous.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4281 réponses

22136 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 OCT. 2023

Bonjour lily,

Vous craignez que votre thérapeute arrête votre accompagnement puisque vous l'avez croisée à plusieurs reprises en dehors de son cabinet. Vous avez abordé le sujet avec elle et elle l'a clos - ceci signifie donc que cela ne lui pose aucun problème. Il ne devrait donc pas y avoir lieu de vous en inquiéter davantage.

Or, cet inconfort perdure et votre inquiétude est persistante ; il serait intéressant d'aller creuser cette peur, qui doit certainement rejaillir également dans vos relations quotidiennes, afin de la regarder bien en face et de la transformer pour qu'elle ne vous gâche plus la vie. Aucune raison donc de changer le rythme de votre thérapie puisqu'il vous convient pour l'instant.
Par contre, je vous invite à aborder ce sujet avec votre thérapeute parce qu'il résonne avec vos "problèmes d'attachement" : vous êtes au bon endroit et cela semble être le bon moment.

Je demeure à votre disposition, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement,

Roxane BERNARD
Thérapie de la relation : individuelle, familiale, de couple
Psychopédagogie
En présentiel ou à distance par visio

Roxane Bernard Psy sur Bourges

49 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 OCT. 2023

Bonjour Lily
Vous exprimez des craintes qui prouvent que votre blessure d'attachement (ou de manque d'amour) est toujours à vif et oriente vos pensées et vos choix de vie. Tant qu'une blessure n'est pas soignée, elle est active et lorsque cette blessure de manque d'amour sera cicatrisée, vous pourrez décider d'arrêter votre thérapie (à condition que vous ayez consulté avec cette demande d'aide par rapport à votre blessure d'attachement), vous pourrez croiser votre psy sans aucun problème ni pour l'une ni pour l'autre... puisqu'il n'y aura plus ce ressenti de manque d'amour.
Pour soigner cette blessure, il faut retrouver le fait(ou l'accumulation de faits) concret qui a mis cette blessure dans votre coeur de petite fille, enlever les culpabilités et croyances générées par ce fait puis accueillir les émotions (tristesse, colère) ... C'est tout un protocole à suivre une fois bien sûr que vous avez formulé une demande d'aide très précise.
C'est un travail qui n'est pas facile mais qui est ô combien libérateur de notre propre être... enfin libérer de ces peaux que les autres nous ont obligées à construire, à porter nous pouvons enfin nous exprimer tel que nous sommes. Heureux ! Confiant ! sans peur de l'autre ! rempli d'amour !
Bien à vous
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
Psychologue clinicienne
Thérapeute en libération des émotions (tristesse, peur, dépression, angoisse, phobie, addictions, colère, honte, dégoût...)
(consultation présentiel et visio)

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

283 réponses

549 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 OCT. 2023

Bonjour Lily, je comprends votre crainte qui doit probablement faire résonance avec votre vécu.
Ceci dit, à priori, il n'y a pas de raison pour que votre thérapeute arrête la thérapie, vous lui en avez parlé en séance, elle n'a pas développé outre mesure, li se peut donc qu'il n'y ait pas de problème de son côté.
Parler de vos craintes à votre thérapeute est aussi une bonne chose, ça aide aussi à faire avancer la thérapie, normalement donc, vous pouvez continuer votre thérapie en conservant le même rythme et tout se passe bien.
Cordialement,
Laurent Stevenoot
Psycho analyste clinicien.

Laurent Stevenoot Psy sur Nice

195 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 OCT. 2023

Bonjour Madame,

Comme vous l'aviez bien compris..., ce sont vos propres problèmes et angoisses qui font naître en vous la peur que votre psy va vous "abandonner"... en mettant fin à votre thérapie.

Or, elle vous ne vous a pas confirmé vos craintes, quand vous lui avez parlé de ça.
Donc... n'ayez pas peur, et continuez votre thérapie au rythme actuel : étant donné votre souffrance, il ne faut pas espacer les séances.
Vous pouvez reparler à votre psy de votre peur et votre malaise à l'idée qu'elle pourrait arrêter vos séances, qui vous sont précieuses : l'échange sur ce sujet peut vous aider à avancer votre travail psychique.

Je vous souhaite de bien continuer votre thérapie et d'aller de plus en plus vers l'apaisement de vos souffrances.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4439 réponses

12216 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 OCT. 2023

Bonjour Lily,
J'ai lu votre message avec intérêt ...
Votre crainte est légitime qui est sans doute en résonance avec votre histoire personnelle.
Cependant, votre psy garde une distance lorsqu'elle vous croise en ville. C'est une attitude tout a fait normale et juste. Comme vous, cette personne a une vie et vous la consultez pour un suivi thérapeutique. Elle saura être sans aucun doute la bonne personne pour vous accompagner. D'autant que vous craignez à un arrêt brusque de la thérapie. Mais votre psy ne mettra pas un terme à votre suivi, elle sait parfaitement ce que vous traversez et pourra vous aider à traverser cette période.
Expliquez-lui votre crainte de l’arrêt de la thérapie et l'attachement que vous pouvez avoir. Cette situation rejoue un événement très certainement connu en vous de longue date et en gardant confiance, vous allez enfin vous libérer...
Confiance, vous êtes sur la bonne voie
T. Le Rohellec

Thierry - René - Jean Le Rohellec dit Tifen Psy sur Pessac

18 réponses

14 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16350

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137150

réponses