Mon ex m'a quitté il y a plus de 2 mois et je n'arrive à passer au dessus

Réalisée par AUDREY BASMAISON le 5 mai 2018 6 réponses  · Thérapie brève

Bonjour,

Nous étions en couple depuis 10 ans avec des haut et des bas.

Il m'a quitté en me disant qu'il ne m'aimait plus. Nous avons une maison en commun donc obligés de se voir ou de communiquer de temps en temps.

Mais je n'arrive pas à avancer, j'ai toujours envie qu'il revienne pour retrouver ma vie d'avant. J'ai tout le temps mal au ventre et je n'arrête pas d'y penser c'est horrible.

Je suis épuisée, je n'ai rien envie de faire : sortir, manger et bouger.

Que me conseillez-vous ?

Merci pour votre aide.

Meilleure réponse

Bonjour Audrey,
quitter une relation est souvent douloureux. nous ne sommes pas toujours prêts à faire le deuil. cela arrive car avec l'autre c’est une partie de nous qui s'en va aussi, d'où la douleur et la résistance à laisser partir.
un accompagnement vous permettrait de reconnaitre l'autre personne en vous. vous n'êtes pas que Audrey vivant dans cette relation. vous êtes aussi tout autre chose avec vos propres valeurs, fonctionnement, aspirations.. c'est cette Audrey là qu'il vous faut contacter, et du coup l'acceptation se fera plus facilement
bon courage
Josie Laure Rubinstein
Thérapies brèves et estime de soi

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Audrey,
Oui vous sentez bien, jusque dans votre ventre, que vous n’arrivez pas à avancer et que vous n’avez envie de rien... sauf peut-être d’y faire quelque chose ? Votre message me laisse entendre que vous souhaitez en sortir ? Vous vous rendez compte que vous recherchez cette relation passée, que vous ne retrouvez pas. Je comprends oui, 10 ans laisse le temps d’installer des habitudes, comme une zone de confort, de réconfort.. comment faire autrement ? Je vous suggère d’explorer cela en thérapie. Cela vous permettra d’y voir plus clair et de retrouver ce qui vous fait envie, à vous.
Bien cordialement,
Sébastien,
Accompagnant centré sur la personne et la relation.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2018

Logo Sébastien Irola Sébastien Irola

144 réponses

219 J'aime

Bonjour Audrey,

Je rejoins mes collègues sur cet état dépressif que vous traversez et qui est inhérent au travail de deuil lié à cette séparation. Dix ans d'une vie, c'est long, et subir une séparation, c'est vous retrouver, malgré vous, confrontée à la perte et au manque. La perte de la personne aimée, et le manque de cet amour (ou de ce que l'on pense tel qu'il était). Mais il vous faut désormais faire avec, et repartir. Si la tâche vous semble impossible ou vraiment difficile, et bien n'hésitez pas à vous faire aider, à parler de cette souffrance avec un professionnel.
Bon courage à vous.

Virginie Morin Riccio - Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2018

Logo Virginie Morin Riccio Virginie Morin Riccio

48 réponses

73 J'aime

Bonjour Audrey,
Ce que vous ressentez est naturel et humain.
Il existe cependant des instants où votre cerveau est probablement concentré sur quelque chose (tâche compliquée, film, tâche précise,...) et l'espace d'un instant vous êtes libérée de toute cette tristesse.
La clef se situe donc ici.
Même sans la volonté ni l'envie, il est nécessaire que vous entrepreniez quelque chose qui vous demande une certaine implication mentale.
Ainsi le sport, des jeux de logique, une lecture, une discussion avec des amis (sur un sujet précis), une activité manuelle, écrire,... sont des activités qui, même pratiquées sans envie, vous feront avancer.
En effet, ce n'est pas la séparation en elle-même qui vous plonge dans cet état de détresse (sinon personne ne s'en remettrait jamais et le temps ne ferait pas son oeuvre) mais la perception que vous en avez et votre réaction face à ça.
Donc même si vous n'avez envie de rien, faites des choses de manière mécanique et la défocalisation fera son oeuvre.
L'envie reviendra peu à peu ainsi que le plaisir.
Occupez-vous, sortez, sollicitez votre entourage et accordez-vous aussi de petits laps de temps où vous pouvez pleurer, vous réfugier dans vote lit, etc mais de manière ponctuelle et limitée dans le temps.
Si cela est vraiment trop difficile à initier vous-même vous pouvez consulter quelqu'un pour vous permettre de rebondir et trouver un second souffle. Bien à vous, bon courage, vous allez y arriver.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2018

Logo Morgane carbou Morgane carbou

9 réponses

8 J'aime

Bonjour Audrey,

Vous vivez les tout premiers moments du deuil et de la séparation. En partant, en vous quittant, votre compagnon est parti en emportant aussi une petite partie de vous et vous éprouvez ce sentiment de perte et de manque.

Manque de votre vie d'avant, mais sans doute manque aussi de cette partie de vous inscrite dans votre vie commune. Il s'agit à présent de vous retrouver, de vous reconstituer si je puis dire, de renouer aussi avec ce qui en vous échappe ou échappait à cette vie et que vous avez peut-être négligé ou mis de côté.

Ce serait bien que vous trouviez un peu d'aide, avez-vous pensé à consulter? Ce site vous offre bien des ressources, n'hésitez donc pas à en faire usage!

Bonne chance à vous,
Bien cordialement
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2018

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3663 J'aime

Bonjour Audrey,

Cette transition personnelle n'est pas simple et génère pour l'instant beaucoup de souffrance et peut être de l'incompréhension et de la colère.
A la suite de ce message j' ai envie de vous poser 2 questions.

Voulez-vous qu'il revienne pour retrouver vos habitudes et votre quotidien ?
ou Vous avez encore des sentiments pour lui.

Vous écrivez que votre conjoint vous a dit ne plus avoir de sentiment d'amour pour vous. Vous voulez qu'il revienne. Êtes vous prête à ce qu'il revienne même si vous savez qu'il ne vous aime pas.

Il est vrai que ce moment que vous n'avez pas choisi vous envahi, vous obsède et prend beaucoup d'énergie. Certaine personne se culpabilise , se pose des questions sur leur part de responsabilité ou veule consciemment trouver des solutions.

Si j'ai un conseil à vous donner c'est de consulter un praticien qui saura vous aider à traverser ce moment difficile et y voir plus claire.

J'espère avoir pu vous apporter une aide

Ph Nappey

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2018

Logo Cabinet Philippe NAPPEY Cabinet Philippe NAPPEY

67 réponses

154 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Je n'arrive plus à gérer la relation avec mon ex

2 réponses, dernière réponse le 13 Juin 2019

Il m'a quitté pour ne plus me rendre malheureuse

5 réponses, dernière réponse le 27 Juillet 2016

Psy en vacances un peu plus de 2 mois

16 réponses, dernière réponse le 29 Juin 2015

je n'arrive plus à aimer

7 réponses, dernière réponse le 15 Mai 2018

Comment passer au dessus d'une haine contre sa mère ?

7 réponses, dernière réponse le 04 Octobre 2016