Pensees suicide

Réalisée par Alexa · 5 mai 2024 Aide psychologique

psychologues

Svp répondez moi

Bonjour

je suis une femme de 25 ans et depuis 2 ans j'ai très peur d'être pédophile.

cela a commence car j'ai décidé d'aller voir une psychologue car j'ai toujours été hypocondriaque. j'ai toujours eu peur de la mort, j'ai eu une enfance assez difficile avec ma mère bipolaire.

je me suis souvent sentie seule et isolée et je n'ai jamais été dans des relations intimes, pour faire claire je suis vierge.

donc j'ai commencé à voir une psy, nous avons abordé ces questions et un jour elle m'a demande pourquoi je ne voulais pas d'enfants car je lui avait précisé que je n'en voulais pas.

j'ai été un peu énervée par la question car je ne voulais pas d'enfants, je ne suis toujours dit que les enfants etaient enervants, mechants, betes et aussi pe que je ne voulais pas etre comme ma mere puis le fait detre enceinte me degoute

mais apres cette seance j'ai eu la pensée de peur d'etre pedophile et que ce soit pour cela que je n'ai jamais voulu d'enfants

a savoir que quand j'étais jeune fille, il y a avait deja des affaires de pedocriminalite à la tv et que j'avais peur de pouvoir etre comme cela je me posais la question de comment pouvait-on devenir comme cela etc mais sans forcement y faire attention
je me suis p-e egalement dit que si je restais eloignee des enfants je ne pouvais pas le devenir.

en soi j'ai essaye de faire avec en en parlant à ma psy et elle m'a parlé de ma sexualité inexistante et que c'était pour cela.
je faisais beaucoup de vérification mentale et j'en passe, jai été détruite et j'ai perdue la joie.

mais si ce n'était que cela, ca irait. entre temps, j'ai cherché dans mon passé si je n'avais pas eu des attirances enfouies.

quand j'étais jeune et encore maintenant j'ai tendance a me creer des scenarios romantiques dans ma tete ou autre, quand je regarde un film ou serie je m'invente un personnage comme si j'étais dans la série par xemple et lors de mes 18 -19 ans je regardais une serie connue sombre avec justement des enfants 11-12 ans au debut et je me souviens avoir rêvée que je protégeais les enfants et avoir trouvé un des enfants mignons car plus fragiles et j'ai commencé par avoir très peur d'avoir rêvée plus que cela alors que ce n'est pas le cas.

ce quil faut egalement savoir c'est que j'ai deja eu des sortes de tocs de faux souvenirs ou je me creeais un scenarios dans la tete completement invente et qui me faisait peur mais sur une thematique differente, peur de faire des erreurs dans mon travail qui puisse etre grave. je suis dans le secrétariat.

ensuite j'ai pensé à une connaissance de ma famille qui nous cotoyait beaucoup à cette époque et elle avait un fils et je pense qu'il avait 14 ans et j'ai eu des genres de pensees ou envies, comme si je voulais lui plaire alors que je n'aurais pas vraiment voulu etre en relation avec lui, cela me degoute mais j'y pense comme si c'était une pensee intrusive avec jailli de mon esprit.

puis pendant l'année du covid, j'avais presque 21 ans j'étais completemet devastée car j'avais tres peur du virus et je me souviens avoir vu une serie avec un ado qui jouaient un homme coince dans le corps d'un prepubere, c'est le terme utilisé dans la serie. sauf que l'acteur dans la 1er saison avait 14 ans donc pubere selon ma psy. et j'avais regardé la saison 2 ou il avait 15 ans. et l'annee ou j'ai regardé les deux saisons il en avait 17. j'allais voir des photos de lui en mode groupie sur internet donc avec un mix de photos de tous les ages et je me souviens avoir eu un scénario ou j'étais en couple avec lui alors que meme si je le trouvais beau je ne trouvais pas son corps attirant car je me souviens m'avoir dit si on est en couplé, on n'aime pas toujours les corps et j'ai très peur detre deviant. j'ai peur detre dans le deni alors que ma psy n'a pas trouvé cela etrange. j'ai eu peur que dans mon scenario je l'ai imaginé quand il en avait 14 ans ou je trouve son visage plus enfantin comparé à ses 15 ans et quand je le vois maintenant donc majeur, il est beau mais je trouve son physique petit et fin, et si je le voyais en vrai je ne le trouverai pas attirant.

j'ai pensé au fait que je m'étais peur etre cree cela pour me sentir désirée et désirable surtout dans une période compliquee et je preferais cela que le fait d'être pedophile ou ephebophile.
peut etre que j'ai idealisé cela et je ne me souviens pas l'avoir vraiment imaginé en voyant son corps mais j'ai peur de me trouver des excuses et d'etre malade psychologiquement

je me sens degoutante et si j'écris ici c'est que je suis completement detruite. j'ai deja trouvé des enfants beaux de visage mais sans rien de plus, et je ne sais pas pourquoi j'avais ete voir sur internet mais pas de facon louche.

en autre il y avait aussi d'autres acteurs jeunes genre 15 17 ans que j'ai trouvé beau mais peur d'avoir confondu attirance et beauté ou me cacher que je puisse etre deviante alors que je n'ai jamais ressenti cela auparavant et que lorsque je me teste je ressent du degout, envie de vomir, tristesse, et detresse, lors d'une pensee je grimace beaucoup et il m'arrive de me faire du mal en me pincant par exemple.

quand je voyais des enfants, je n'ai jamais pensé à cela. j'ai toujours évitait la vue des enfants.

je n'ai pas tout dit mais j'ai dit le principal, si je suis ici, c'est vraiment car malgré le fait que j'ai deja parle de tout cela a ma psy, je me sens malheureuse comme si j'étais derangée alors que je ne ferai jamais cela a un enfant, ca me degoute.

j'ai tres peur d'être dans le déni malgré tout. je me sens usée.
au dela de cela, j'ai toujours été attirée très jeune par des acteurs plus vieux que moi même avec une grande différence d'âge.

ma psy et moi faisons un travail la dessus et elle ne me croit pas dangeureuse, ce qui est le cas, ni comme une mauvaise personne, mais j'ai l'impression de l'être et je ne veux pas ressentir d'attirance pour des enfants, ca me repulse, j'aimerais revenir à l'époque ou j'étais encore petite et heureuse ou presque heureuse.

merci pour votre aide et votre non jugement.
désolé pour les fautes de frappes

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 MAI 2024

Bonjour à vous,

Vos penséés obcessionnelles sur les enfants, sont certainement liées à votre propre enfance....
Il est difficile de parler de cela par email, car vous avez besoin d'être soutenue avec beaucoup de douceur.
Il y a en vous une grande souffrance qui demande à être légitimée, seule une grande douceur, peut vous enmener à une résilience.
Sachez que c'est possible. Mettez votre mental en mode "PAUSE" et restee confiante.
Je vous envoie, de la lumière pour retrouver la foi dans la vie.
Prenez soin de vous, mettez votre mental dans le silence, et écoutez les bruissements de votre coeur, il vibre !
Je vous remercie de votre confiance.
Cordialement. Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1936 réponses

993 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MAI 2024

Bonjour,

Votre description regroupe plusieurs éléments faisant penser à une phobie d'impulsion. Il s'agit d'un trouble psychiatrique de la famille des TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs) qui se traduit par la peur de commettre des actes graves et répréhensibles : faire du mal à soi-même ou aux autres (comme c'est le cas dans votre peur d'être pédophile). Ces craintes ne sont pas annonciatrices d’un passage à l’acte mais sont signe d’une peur obsessionnelle et incontrôlable.

Je vous invite donc à pouvoir le suivi avec votre psychologue qui va notamment creuser dans votre enfance et le rapport avec vos parents pour trouver la cause profonde de votre mal-être. Cela vous permettra de conscientiser ces éléments et surtout de faire en sorte qu'ils ne viennent plus autant impacter votre quotidien et votre image de vous-même. Vous êtes sur la bonne voie !

Si cela vous rassure, vous pouvez également consulter un psychiatre afin qu'il pose un diagnostic médical sur votre état.

Je reste évidemment à votre écoute, vous pouvez me contacter directement via mon profil si vous en ressentez le besoin.

Anaïs | Psychopraticienne | Consultations en visioconférence et tarif libre (à partir de 20€/ séance, le patient décide)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

239 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MAI 2024

Bonsoir, votre psy a certainement bien compris votre névrose obsessionnelle qui vous emmène à anticiper ces scénarios. Je vous conseille de continuer ce suivi thérapeutique. Bonne continuation. Catherine Cadou - Psychanalyste

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

248 réponses

997 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2024

Bonjour Alexa,

Votre peur obsessionnelle de devenir pédophile trouve son explication dans votre état d’angoisses : c’est ce qui est appelé une phobie d’impulsion, ce qui signifie que vous êtes loin d’avoir une attirance sexuelle envers les enfants.

Tout ce que vous décrivez dans votre message sont des fantasmes et des rêveries naturelles à tout âge, et encore plus à l’adolescence, avec évidemment des personnages qui faisaient partie de votre génération.

Avoir eu une mère bipolaire vous a probablement rendue très anxieuse, voire angoissée : continuez à travailler avec votre psychologue, elle vous aidera à aller mieux petit à petit.

Vous n’êtes pas dans le déni…, vous êtes encore dans la souffrance de vos angoisses qui sont démesurées.

Un traitement médicamenteux contre l’anxiété peut vous aider à avancer un peu plus vite en thérapie : parlez en à votre médecin traitant, qui pourrait éventuellement vous adresser pour cela à un psychiatre.

Je vous souhaite la diminution de votre anxiété, la disparition de ces craintes, et une belle rencontre amoureuse.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4359 réponses

11961 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonsoir Alexa,

Sans doute existe t il des choses à règler de l'enfance : interrogations d'enfant ou d'ado sans avoir eu d'explications par exemple ou autre vécu, même insignifiant mais laissant une empreinte
Il est vrai que lorsque nous sommes petits (pour certains) la vie est insouciante et c'est bien, mais en grandissant on se crée des angoisses, interrogations, problèmes
Les scénarios que vous imaginez ne sont pas pervers ni pédophile, à 17 ans beaucoup de jeunes ont une sexualité déjà accomplie, puis se sont des personnages de la vie de l'autre coté de l'écran , un peu comme s'ils n'étaient pas vraiment de la vraie vie.

Nombre de personnes ne veulent pas d'enfant, ce n'est pas un problème, rien n'oblige à en avoir , j'ai beaucoup de clients qui n'en veulent ou n'en ont pas voulu et c'est normal.

C'est bien que vous puissiez avoir le soutien de votre psy, n'hésitez pas à lui poser des questions, toutes vous interrogations afin de trouver plus de sereinité - J'espère que vous rencontrerez une personne qui vous fera vous épanouir et vous faire oublier vos angoisses.

N'hésitez pas à revenir pour d'autres questions
Cordialement

RIVERAIN Marie-Claude Psy sur Audenge

11 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour
Je réponds peu souvent aux questions par crainte d'être trop caricatural.
Seul le travail thérapeutique peut selon moi expliciter le symptôme par cette connaissance enrichie du patient qu'apporte l'alliance thérapeutique.
Pourtant votre prolixité m'a convaincu ! vous décrivez une situation pleine d'anxiété, de peurs, de pensées qui flirtent avec une phobie d'impulsion.
Cependant, entre penser et agir, il y a tout un monde invisible : ces schémas et ces modes de pensées actuels que vous détaillez sont embourbés dans un passé certainement traumatisant et qu'il est difficile de se projeter dans la vie, dans la sexualité, de s'y engager lorsque la structure est instable ! Il s'agirait d'explorer plus en avant vos perceptions, vos souvenirs d'enfance, ce qui fait absence ou présence, dans le relationnel avec votre mère que vous évoquez brièvement, et votre père (absent de votre lettre).
Je vous envoie tout mon soutien dans ce cheminement car le voyage est souvent long, fait d'impasses et d'embûches. Mais il en vaut la peine ! Car au bout, il y a la vie, le monde, les autres !
Bien à vous
Frédéric LEMONNIER

Frédéric LEMONNIER Psy sur Compiègne

6 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Alexa,

Vous n’êtes pas du tout dans le déni puisque vous écrivez que ces pensées vous dégoutent. Ce n’est donc pas de l’attirance malsaine que l’on nomme pédophilie qui est de l’attirance pour des enfants (des personnes dont la puberté n’est pas achevée). C'est très loin de ce que vous décrivez dans votre récit.
Je crois que c’est votre côté hypocondriaque qui vous incite à vous tourmenter sans cesse. C’est de ce trouble sur lequel il vous faut travailler, car votre peur de la pédophilie n’en est qu’une conséquence.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3451 réponses

3469 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Alexa,

Vous vivez dans un monde de peurs.
Ces peurs sont causées par un tempérament fortement angoissé.
C'est cette angoisse qui s'exprime dans vos phobies. Votre peur de pédophilie n'est qu'une peur de la pensée, un TOC d'impulsion. C'est une pensée et non un acte. C'est une pensée qui vous traverse mais ce n'est pas vous. Il s'agit d'une tentative maladroit d'exorciser votre angoisse profonde.
Continuez de travailler avec votre psy qui essaie de comprendre l'origine de votre angoisse, dont une partie au moins semble liée à la relation avec votre mère.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4191 réponses

21614 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,
Si n'est pas fou qui veut, et bien n'est pas pervers qui veut non plus.... Se croire pédophile est souvent la meilleure façon de ne pas l'être. Il y a tout un monde entre ce qui passe dans la tête et la réalité des faits. Ces peurs / obsessions que vous décrivez sont à rapprocher des phobies d'impulsions, elles ne sont que le chiffon rouge de votre monde mentale, qui s'agite et détourne votre attention Chacun à ses épouvantails et lorsqu'on croise le sien on est toujours tenté de faire demi-tour. Les questions à se poser sont souvent autres, seule la poursuite de votre travail thérapeutique pourra vous aider à y voir plus clair. Bon courage à vous, je reste à votre écoute.
Bien cordialement,
M. Vaillant

Julien Vaillant Psy sur Montgeron

30 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 135950

réponses