Pour mon fils de 3 ans

Réalisée par Nina · 1 juin 2023 Psychologie enfant

Bonjour ,
Mon fils de 3ans va a l’école depuis septembre
Mais cela se passe mal , en classe il refuse de travailler , il est souvent puni , il tape aussi parfois c’est camarade , en début d’année il se fessais pipi dessus tout le temps il ne parlais pas à personnes et restais dans son coin tout seul ( se qui va d’après la maîtresse un peu mieux de se côté la )
La maîtresse veux le faire voir par la psychologue des écoles ( mais elle est très surchargée ) elle dis qu’il a un problème psychologique
Depuis octobre elle me dis ca
En février en allant voir un orl pour ses végétation l’oral c’est rendu compte qu’il était mal entendant il a en avril eu une opération pour lui maitre des yoyo ( plus retire amygdales et vegetation car tout le temps malade ) a la maison je suis seul avec lui il n’y a pas de papa il me tape aussi et a du mal à m’écouter il obéit pas me tiens tête , je dois aussi l’habiller lui mettre ses chaussures ect sinon il fais des grosse crise et ne les mets pas ( a l’école il fais tout ça tout seul ) j’ai l’impression qu’il est en permanence en défi envers moi par exemple ce lundi on a était au sable de mers il y avais un manège qu’il ne pouvais pas faire avec moi je l’ai fais sans lui ma tante m’a dis qu’il a pleurer à la seconde où il m’a vu rigoler avec mes cousines et dans la voiture du retour il a pas arrêter de me dire que j’étais pas gentille car j’avais pas fais le manège avec lui comme si de toute la journée il a retenu que de moment là et qu’il veux me faire culpabiliser , il fais très souvent des crises de colère , et très énergiques aussi dors très peu il veux jamais allez se coucher c’est une bataille et aussi il fais des choses comme se secouer la tête d’un coup dans tout les sens pour rien fais des choses un peu bizarre une maman la semaine dernière quand on attendais pour les récupérer à même dis de mon fils ( sans savoir que j’étais là maman ) qu’il était pas normal c’est enfant car il fessais des choses un peu comme si il avais un comportement de maladie mentale je ne sais pas comment l’expliquer
Je me demande vraiment si je dois lui faire voir un pédopsychiatre

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 2 JUIN 2023

Bonjour Nina,

Tout d'abord, merci de votre témoignage et confiance.
La description que vous nous faites de votre fils, est celle d’un petit garçon sensible qui a encore des difficultés à gérer ses émotions et pour son jeune âge, c’est tout à fait normal.
Les crises de colères et d’oppositions sont fréquentes à cet âge, même si elles sont très dures à vivre, pour nous en tant que parent.

Dans un premier temps, vous pouvez essayer l’écoute empathique quand votre enfant semble en colère ou triste.
Celle-ci se base sur les axes suivants :
- Être pleinement disponible pour votre enfant et centrer toute votre attention sur lui,
- Ecouter sans l’interrompre
- Reformuler si besoin
- Laisser des silences pour favoriser la réflexion
- Comprendre et valider les sentiments ressentis « tu sembles triste que je n’ai pas fait le manège avec toi ? »
- Tenter de définir le besoin derrière son émotion
Cette écoute va permettre à votre fils de l’aider à clarifier ce qui se passe en lui, ce dont il a besoin et cela va vous permettre vous connecter à son besoin et à lui. L’émotion passera plus facilement si votre enfant se sent compris par vous. Ce sera plus
Notez si cela change son comportement.

Ce sont des premiers éléments de réponse, mais n'hésitez pas à me contacter pour un accompagnement plus approfondi.
Bien à vous,
Céline Uriet
Coach Parentale

Céline Uriet Psy sur Genas

17 réponses

494 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2023

Bonsoir,
Dans votre récit, nous pouvons relever différentes choses.
C'est la première année d'école pour votre petit garçon et peut-être la première séparation. Vous vous êtes rendu compte qu'il n'entendait pas bien; cela a du l'handicaper dans son apprentissage scolaire et n'a pas facilité son adaptation à l'école. Vous semblez être seule avec lui en dehors des sorties familiales que vous avez décrites.
Il me semble que vous avez besoin d'aide pour construire une relation agréable avec votre enfant.
En dehors de l'aide psychologique qui pourrait être apportée à votre petit garçon par le biais de la psychologue scolaire ou par le CMP ou le CMPP de votre secteur; vous pourriez également demander une aide éducative auprès de l'assistante sociale de l'école ou de votre quartier.
Vous faire aider par des professionnels psycho-sociaux vous permettra de prendre du recul à l'écoute des réflexions pas toujours très judicieuses. Il est difficile de dire que votre fils "a un comportement de maladie mentale" comme a dit une maman à la sortie de l'école mais il serait souhaitable qu'il soit pris en charge et que vous soyez aidée afin que votre enfant grandisse avec de bons atouts.
Je vous souhaite le meilleur pour la suite.
Bien à vous,
Christine Guérin-Monsimet.

Christine Guerin Monsimet Psy sur Rennes

4 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 JUIN 2023

Bonjour,

Peut-être devriez-vous de faire consulter un pédopsychiatre pour avoir un diagnostic mais au-delà de tout ça il me semble que votre enfant exprime un mal-être.
Vous dites dans votre récit que le papa n'est pas là, je ne connais pas les circonstances mais peut-être y a-t-il quelque chose à travailler là-dessus.
Votre enfant vous fait-il en quelque sorte peut-être payer quelque chose, peut-être a-t-il vécu la rentrée scolaire comme un abandon de votre part.
Il faut savoir que les enfants ne savent pas exprimer leurs émotions la seule façon de le faire et physique, par les cris, frapper faire des crises.
Ces façons de s'exprimer sont la façon des enfants de montrer que quelque chose ne va pas mais eux-mêmes ne savent pas dire ce qui ne va pas et pourquoi.
Je vous conseillerai l'art-thérapie qui fonctionne très bien chez les enfants et les tout-petits.
L'art-thérapie va permettre d'exprimer les émotions sans les mots ce que les enfants ne savent pas faire.

Je reste à votre entière disposition mais surtout n'hésitez pas selon votre secteur à consulter une thérapeute qui travaille avec l'art-thérapie.

Cynthia Dauchel
Psychopraticienne et Art-thérapeute

Cynthia Dauchel Psy sur Lucéram

41 réponses

31 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 JUIN 2023

Bonjour,

Si votre quotidien est compliqué avec lui, peut être vous faudrait il un peu d'aide.

Au delà d'un supposé maladie mentale, (la maitresse n'es sait rien - elle aussi a du mal à gérer votre fils). C'est facile de dire parler de maladie mentale.

Quelques séances avec un(e) psychologue pourrait vous aider à améliorer les rapport avec votre enfant.
Il a peut être des choses à vous dire, et vous aussi.

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

381 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour,
N'attendez plus pour consulter ! ce petit garçon est en souffrance et on ne peut pas le rendre responsable de ses réactions ! il n'a que 3 ans et ne sait pas comment faire autrement pour exprimer ce qu'il ressent.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Saint-Brieuc

6558 réponses

4261 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour Nina
Ce comportement de votre fils que vous décrivez a une explication. Un enfant n'agit pas ainsi sans raison ! C'est en retrouvant la cause que vous pourrez agir. Vous avez écrit qu'il ne vous écoute pas ni ne vous respecte...
Et vous-même, êtiez-vous écouté, respecté quand vous êtiez petite par vos proches ?
Tant que vos propres blessures ne seront pas soignées, il vous sera difficile de trouver les mots justes pour vous faire écouter et respecter.
Parfois une ou deux séances avec le parent suffisent pour faire retrouver à celui-ci la confiance et l'autorité qu'il a en lui naturellement pour se faire écouter et respecter par son enfant. C'est un travail très spécifique sur les blessures encore douloureuses causées par le non-respect et la non-écoute vécus pendant l'enfance et pour lesquelles le parent n'est absolument pas coupable de comment il a été traité enfant! C'est son environnement qui ne l'a pas respecté ni écouté dans ses émotions! Lui n'y est pour rien ! Ne se pensant pas légitime dans ses demandes, il ne peut pas se faire obéir... et l'enfant le sait !
Bien à vous
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
Psychologue clinicienne
Thérapeute en libération des émotions (tristesse, peur, phobie, addictions, colère, honte, dégpût...)
(consultation présentiel et visio)

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

274 réponses

517 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour Madame,

Votre fils est encore très jeune, et à un âge où les crises de colère sont le lot de tous les enfants et parents…

Son comportement à l’école a pu bien s’expliquer par ses problèmes d’audition, qui lui ont créé un sentiment d’incompréhension, d’incompétence et l’ont poussé à l’isolement, et aux autres comportements critiqués par la maîtresse.

Quand au pipi…, il se peut que ça ait été aussi en réaction à son mal-être.

En même temps il est possible que le fait que vous êtes seule à l’élever joue sur son comportement général : les pères ont un rôle important dans l’éducation d’un enfant, dans la transmission des règles de vie en société et dans la « séparation » = la prise d’une bonne distance affective avec la mère.

Il me semble que votre idée de vous faire aider par un pédopsychiatre (et un homme de préférence) est très bonne. Votre fils n’est pas « malade mental »…, mais lui est en souffrance et vous démunie et seule avec lui.

Je vous souhaite d’apprendre comment aider votre fils à aller mieux et comment faire au mieux toute seule avec lui.
sp



Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4099 réponses

11196 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour,

Il faut tout d'abord voir si son problème auditif est réglé et s'il entend bien car cela peut le pousser à s'isoler. Il faut donc être sûr que ce problème est réglé.
Concernant son comportement plus ou moins agressif il manifeste un besoin d'attention. Cela peut très bien être lié à un événement perturbateur comme par exemple l'éloignement de son père qu'il vous reprocherait ou autre chose, mais cela peut aussi être couplé à une perturbation du caractère. L'idée de le faire voir par un pédopsychiatre est donc une très bonne idée afin de sérier les problèmes.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3827 réponses

19062 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour,
à 3 ans il est en pleine reconnaissance de ses besoins et de ses repères.

Je vous conseille vivement de l'amener vers un pédopsychiatre.
Je reste disponible pour vous en visio ou SMS.
Ou de visu en Bretagne Nord.

Cabinet Thérapias
Florence Anezo
Psychanalyste Psychothérapie
Thérapie de couple-Enfants-Adolescents- Adultes.
Thérapie Brèves EMDR

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

658 réponses

347 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour Nina,
Bien malin est celui ou celle qui s'aventurai à poser "un diagnostique" ou "une analyse" sur la base de votre récit.
Les difficultés rencontrées peuvent être dues à son problème d'audition ou à bien d'autres choses.
A vous lire il y a peu de place pour le doute, il est important de consulter un psychologue pour enfant ou un pédopsychiatre : Sa maitresse le veux et vous même vous interrogez sur la nécessité de consulter.
Vous pouvez aussi en premier lieu en parler à votre pédiatre ou médecin généraliste qui saura vous orienter vers la personne compétente.
Enfin pour apprendre une position, un langage, une attitude "plus cadrant" avec votre fils en vue d'établir des relations plus faciles entre vous, vous pouvez aussi envisager d'entamer vous même un travail avec un thérapeute.

Courage,

F LEJEUNE




Anonyme-410114 Psy sur Tarnos

21 réponses

74 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour,

Oui. Vraiment . J'ai lu très attentivement votre message, et je pense que vous devriez consulter un pédopsychiatre.
Vous pouvez aller dans un CMPP par exemple, les consultations y sont gratuites et non seulement le pédopsychiatre vous dira si votre fils a besoin de voir une psychologue , mais il vous aidera aussi à comprendre ce qui se passe .

Bien à vous.

Nadine Baracat Cras
Psychologue clinicienne.
Paris.

Nadine Baracat-Cras Psy sur Paris

92 réponses

126 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour Nina,

Votre petit garçon a des colères mais à 3 ans, son système émotionnel est bien loin d'être parvenu à maturité, il est en pleine construction, c'est ce que nous nommons "la plaque tournante des émotions".
A priori, son comportement envers vous et les autres transcrit sa manière d'exprimer son mal-être, son mécontentement; la colère est toujours le signe de souffrance psychique, il faut juste savoir en comprendre le message.
Vous vivez en famille monoparentale par ailleurs, il vous tient tête et il tente de repousser les limites, les cadres éducatifs qui sont pourtant importants dans sa construction indentitaire et sa sociabilisation également.
Pour preuve, son comportement en Maternlle et aussi avec ses copains de jeux.
Son sommeil est très perturbé, autre signe de son mode d'hypervigilance car il ne veut pas "perdre le contrôle" et lâcher prise dans une phase où dormir est importante physiologiquement et psychiquement.
Je retiens beaucoup de critères que vous énoncez très intéressants, son problème auditif détecté tardivement aussi qui peut avoir été source d'isolement et donc de frustration.

Je suis spécialisée entre autre sur l'aide à la parentalité et c'est un cas courant, je vous propose de vous aider pour mettre en place des stratégies et vraiment comprendre ce petit garçon qui a bien entendu l'envie tout à fait normale de jouer.
Nous pourrons également traiter le cas de la propreté, question de base en parentalité.
Avant de parler de pédopsy, il y a un temps et d'autres solutions il me semble..... Soyez rassurée. Il n'a que 3 ans.

Je suis à votre écoute en téléconsultation en toute empathie et avec bienveillance si vous le souhaitez.
Vous pouvons consulter mon profil.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Thérapeute d'aide à la parentalité
Praticienne en Psychothérapie
Psychanalyste

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

813 réponses

4666 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2023

Bonjour Nina,

Il semblerait que votre enfant soit rentré trop tôt à l'école, il n'était tout simplement pas prêt il aurait eu besoin de plus de temps pour s'adapter.
À 3 ans on ne travaille pas, on joue.
Le rôle de l'enseignant est de transmettre des connaissances certes, mais aussi et surtout d'accompagner les enfants à s'autonomiser, à grandir.
À 3 ans, les colères sont fréquentes, elles correspondent à une transition entre la petite enfance, période fusionnelle et l'enfance, période de séparation. Votre enfant exprime très probablement de la frustration. A t-il des contacts avec son père ? Si oui comment cela se passe t'il avec lui ? Sinon est-ce que vous parlez de son père à votre enfant ? Il a besoin de connaître son histoire.

Comment vous y prenez-vous pour l'habilller lorsqu'il refuse ? Est-ce que vous êtes obligée d'utiliser la force ? Si oui, vigilance parce qu'à 3 ans c'est possible, plus il va grandir plus cela deviendra difficile.
Votre enfant à besoin d'être reconnu dans ses émotions. Il est trop jeune pour mettre des mots lui-même, aussi je vous invite à l'écouter, à reformuler. "Tu es triste ? Tu es en colère ?" Et trouver avec lui ce qu'il vit à l'intérieur de lui "tu aimerais jouer encore, tu préférerais rester à la maison ? Tu aurais aimé aller dans le manège avec moi ?" Expliquez lui que vous l'aimez très fort, qu'il pourra aller dans le manège quand il aura l'âge. Qu'il pourra jouer à la maison ce soir, etc. Accueillez ses émotions avec bienveillance. Les mots sont parfois suffisants pour rassurer.

Et en parallèle, oui je vous invite à consulter un-e thérapeute et/ou un pédopsychiatre.

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1821 réponses

1982 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychologie enfant

Voir plus de psy spécialisés en Psychologie enfant

Autres questions sur Psychologie enfant

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15550

psychologues

questions 11650

questions

réponses 131450

réponses