Questionnements sur la Schizophrénie

Réalisée par Emma · 28 août 2023 Aide psychologique

Bonjour,
Je me permets de vous écrire car je suis en état de stress intense. J’ai peur d’être ou de développer une schizophrénie.
J’ai 25 ans, bientôt 26 ans. Ma mère est schizophrène et est traitée sous haldol tous les mois. Je ne l’ai jamais vue en état de crise (en tout cas pas à ma connaissance) et j’ai appris donc seulement tout récemment qu’elle avait cette maladie. Mon demi-frère issu de ma mère, était également schizophrène. Il s’est suicidé il y a une dizaine d’années.
Je suis très très inquiète car j’ai regardé sur internet et j’ai vu que cela décuplait mes risques dans la mesure où j’ai deux proches qui ont été atteints de cette maladie. En plus, j’ai subi plusieurs événements traumatiques dans mon enfance : abus sexuels à l’ecole (qui aujourd’hui ne me font pas souffrir), environnement familial conflictuel avant que mes parents ne se séparent, suicide de mon frère et burn out quand j’ai passé un concours fin 2020. J’ai toujours vécu avec ma mère qui m’a élevé seule.
J’ai toujours été très anxieuse dans mon enfance mais j’ai développé au fur et à mesure du temps un trouble anxieux généralisé qui a pris comme support l’anxiété sur la santé fin 2020, à la suite de mon burn out. Je fais une fixation en particulier sur les cancers. Cette fixation est obsessionnelle je suis persuadée que chaque symptôme cache cette maladie et je ne parviens pas à être rassurée durablement par les médecins car j’ai toujours des doutes.
J’ai vu sur internet que les troubles anxieux pouvaient favoriser le déclenchement d’une schizophrénie chez les personnes qui ont déjà plusieurs facteurs de risque.
Étant donné que je les cumule tous je me sens complètement affolée car j’ai l’impression que ce n’est plus qu’une question de temps avant que je ne le développe moi-même (j’ai vu que ça pouvait se déclencher jusqu’à 35 ans, ce qui m’inquiète encore plus…)
En plus je me questionne car j’ai l’impression de vivre des signes avant-coureur tels que notamment un attrait pour le paranormal (ça a toujours été un sujet qui me passionne), l’anxiété, j’ai toujours eu du mal à m’intégrer et me faire des amis, j’ai une sorte d’anxiété sociale, et j’ai vu que le fait d’avoir des obsessions et d’être assiégée de doutes comme c’est le cas pour moi pour ma santé, pouvaient être des symptômes également…
Je suis complètement paniquée à cette idée d’autant que je vais bientôt être notaire.
Je me demande aussi est ce que les schizophrènes peuvent vivre et travailler normalement ? J’ai très peur que ma vie change si je développe ce trouble…
J’ai l’intention de voir un psychiatre pour lui parler de tout cela mais les rdv sont affreusement longs, je panique tellement que j’ai besoin de réponses…
Je vous remercie beaucoup…

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 AOÛT 2023

Bonjour Emma,

Etant donné votre degré de conscience et de lucidité, ainsi que votre âge, il serait vraiment très étonnant que vous développiez cette pathologie.
Par contre les symptômes que vous décrivez sont effectivement ceux d'une forte angoisse de type névrotique et non psychotique. Or on ne peut pas passer d'une structuration névrotique à une structuration psychotique.
Votre forte angoisse s'explique essentiellement par le fait que vous avez été élevée par une maman schizophrène + d'autres facteurs d'angoisse liés à votre vie passée. Il est nécessaire que vous vous perceviez comme une personne angoissée mais non pas malade. Ce sont deux choses bien différentes. Je vous conseille vivement de vous faire accompagner pour qu'on vous aide à gérer ces angoisses, faites de beaucoup d'anticipations négatives.
Vous êtes intelligente et vous pouvez le faire.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3833 réponses

19142 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 SEPT. 2023

Bonjour Emma,

Le faite d'avoir eu une maman schizophrene ne se transmet pas automatiquement. Vous être plutot lucide quand à vos fonctionnements. L'anxiété n'est pas non plus forcément source de schizophrénie. Votre anxiété sociale, l'attrait pour le paranormal... ne sont pas forcément des signes non plus. Rassurez vous et ne paniquez pas car votre névrose en sera que plus touchée et vous ammènera vers du stress, puis de l'anxiété voire vers de la somatisation. Voyez plutôt un thérapeute hors psychiatre, je reste à votre disponibilité. Si besoin plus médical, ce qui me parait prématuré voire pas utile du tout, je vous dirigerais .
Je reste à votre disposition

Afonso Stéphanie
Psychanalyste

Stéphanie Afonso Psy sur Evry

163 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour,

Je ne peut pas vous répondre de manière satisfaisante par message mais j'espère que je peux vous apaiser un petit peut avec ma réponse. Rassurez vous, on peut être schizophrène et bien suivre son traitement et travailler sans problème.

Je pense que vous êtes très angoissée, et cela est compréhensible, vu votre situation. Mais qu'il y a des thérapies qui peuvent vous aider à ne pas l'être et qui pourrait éviter une décompensation.

Vous avez malheureusement subi énormément de traumatismes dans votre enfance et je peux vous garantir qu'il existe des thérapies très efficaces qui peuvent vous soulager très rapidement.

Le but serait de vous ré- sécuriser, d'apaiser votre système et de vous donner plus de ressources pour faire face à tout cela et que vous ne soyez plus victime de votre passé mais que les experiences du passé soit l'origine de votre résilience.

Je suis spécialisée dans le trauma, la dissociation et la prise en charge thérapeutique du trauma et je serais ravie de commencer une thérapie avec vous afin de vous accompagner dans ce processus.

Ne perdez pas espoir, il existe des solutions!
Courage !

Bethany Blythin Psy sur Marseille

7 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour Emma,

La schizophrénie se déclenche à l’adolescence, pas après : elle peut être juste diagnostiquée plus tard.

Vous n’avez pas à vous inquiéter pour vous même, pas pour ça.

Votre personnalité, vos angoisses et vos modes d’entrer en relation avec les autres ont certainement été influencés par votre enfance et la vie avec votre mère, qui vous a transmis (consciemment ou inconsciemment) certaines de ses croyances sur le monde et la vie : vous avez évolué en vous identifiant à elle.

Rencontrer un-e psychiatre pourrait vous rassurer…, du moins temporairement.

Par ailleurs…, sachez que les schizophrènes qui sont bien soignés peuvent mener une vie comme les autres, travailler et fonder une famille.

Mais vous concernant il serait bien de vous rendre compte que vous pouvez vous débarrasser de vos angoisses en faisant une bonne thérapie et que cela peut vous changer considérablement la vie (en mieux, bien entendu

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4099 réponses

11198 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Emma,
Votre discours me semble bien arrimé à la réalité, ce qui n'est pas le cas d'un personne schizophrène. De plus, vous avez atteint l'âge autour duquel la structuration psychique se termine. Si vous n'êtes pas schizophrène aujourd'hui, vous ne pourrez pas l'être à 35 ans. Désolé, "n'est pas fou qui veut", comme disait Lacan...!
Par contre, aller consulter un psychiatre pour vous rassurer et recueillir des infos me semble une bonne chose, d'autant plus qu'il pourra éventuellement vous prescrire une médication contre l'anxiété qui est très forte chez vous.
En attendant, vous avez la possibilité de consulter un praticien, hors champs de la médecine, pour abaisser votre seuil d'anxiété. L'hypnose est intéressante pour ça.
Je reste disponible pour des questionnements.
Bien à vous
David KLEIN

David Klein Psy sur Montpellier

3 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Emma,
Je comprends votre angoisse. Votre démarche de consulter un psychiatre est la bonne, même si il faut être patient pour obtenir un rendez-vous. Cependant, les symptômes que vous décrivez (attrait pour le paranormal, difficulté à s'intégrer et avoir des amis, anxiété sociale, doutes, hypocondrie, etc..) ne sont pas spécifiques à la schizophrénie. Votre passé avec des événements traumatiques (abus sexuels, famille conflictuelle, suicide de votre frère) sont suffisants pour expliquer vos ressentis actuels. En complément de votre visite chez le psychiatre, je pense qu'une psychothérapie pourrait vous aider à surmonter votre anxiété sociale et vos obsessions sur votre état de santé.
En vous souhaitant le meilleur pour la suite.
Bien à vous!
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes, Groupes, Couples
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

185 réponses

47 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Emma,

Je suis ici pour vous soutenir et vous fournir des informations générales, mais il est important de noter que je ne peux pas poser de diagnostics médicaux ni prévoir les problèmes de santé individuels. Il est toujours préférable de consulter un professionnel de la santé qualifié comme un Psychiatre (médecin)pour obtenir une évaluation précise de votre situation.

La schizophrénie est une maladie complexe qui peut être influencée par différents facteurs, tels que des prédispositions génétiques et des facteurs environnementaux. Il est vrai que les antécédents familiaux de schizophrénie peuvent augmenter légèrement le risque de développer la maladie, mais il n'y a pas de garantie absolue que cela se produira. Chaque personne est unique et les facteurs de risque ne signifient pas nécessairement que la maladie se manifestera.

Il est encourageant de savoir que vous n'avez jamais connu de crises de schizophrénie chez votre mère et que vous n'avez pas personnellement observé de symptômes chez vous-même. Les recherches montrent que la schizophrénie a souvent des symptômes qui se développent progressivement sur une période de temps, et il est important de ne pas tirer de conclusions hâtives basées sur des signes vagues ou des inquiétudes.

Votre intention de consulter un psychiatre est une bonne décision. Les professionnels de la santé mentale sont formés pour évaluer les symptômes, poser des diagnostics appropriés et recommander des traitements adaptés. Ils pourront vous aider à explorer vos préoccupations, à mieux comprendre vos antécédents familiaux et à vous fournir des conseils et un soutien personnalisés.

En ce qui concerne le traitement et la vie quotidienne des personnes atteintes de schizophrénie, il est important de noter que chaque individu est différent. Avec un traitement approprié, qui peut inclure des médicaments, une thérapie et un soutien social, de nombreuses personnes atteintes de schizophrénie peuvent vivre des vies satisfaisantes et fonctionnelles. Le soutien de la famille, des amis et des professionnels de la santé mentale tél psychopraticien joue un rôle crucial dans la gestion de la maladie.

En attendant votre rendez-vous avec le psychiatre, vous pouvez essayer de mettre en place des stratégies d'auto-soins pour gérer votre anxiété. Cela peut inclure des techniques de relaxation, des exercices physiques réguliers, des activités qui vous plaisent et vous détendent, ainsi que le maintien de liens sociaux et du soutien émotionnel.

Rappelez-vous, je suis ici pour vous soutenir, mais il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir une évaluation et des conseils personnalisés.
Excellente Journée !

Thalia Inna
Psychopraticienne et hypnotherapeute
EMDR
En teleconsultation et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

911 réponses

992 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15600

psychologues

questions 11700

questions

réponses 131500

réponses