Suis - je trop méchante avec ma mère ? Je pense être une mauvaise enfant

Réalisée par L.j · 30 mai 2022 Thérapie familiale

Bonjour,
Depuis environ deux ans je suis pas agréable avec ma mère je frôle même la méchanceté, ma mère est une femme forte adorable qui m’aime ( je suis en train de pleurer en écrivant car je me rencontre de ce que je fais ) enfin bon ma mère est là mère dont tout les enfants rêverait mal malgré ça je suis horrible avec elle…je lui parle mal dis, je lui dit qu’elle n’est pas ma mère ( car je suis adoptée) et qu’elle devrait avoir honte d’avoir pris un enfant qui n’est pas le sien , l’autre jour j’ai renversé de l’eau par terre et qu’elle m’a dit de nettoyer et je lui ai dis " tu as cas nettoyer toi ! C’est pas ton métier de nettoyer la saleté des autres ? " Je sais que je suis méchante avec elle alors qu’elle ne le mérite absolument pas mais je sais pas pourquoi c’est plus fort que moi , je ne veux même plus l’appeler « maman » mais par son prénom , je ne sais pas ce qu’il m’arrive et j’aimerais savoir d’où vient mon comportement car enfant je n’étais pas comme ça avec elle au contraire je l’aimé énormément. Alors selon vous qu’est-ce qu’il m’arrive ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 31 MAI 2022

Bonjour

Je comprends votre sentiment mais soyez aussi indulgente avec vous-même.
Traversez vous une période particulièrement compliquée en ce moment? Y a t-il des choses qui vous préoccupent?

D'après le comportement décrit, il y a plusieurs hypothèses à soulever.
La 1ère serait potentiellement votre peur d'être de nouveau abandonné. En effet, en agissant ainsi (inconsciemment), vous venez vérifier que votre mère ne vous abandonnera pas même dans des situations difficiles. Cela renvoie à votre histoire et peut être rencontrez vous le besoin aujourd'hui d'explorer plus en profondeur votre passé.
La 2ème hypothèse est liée à votre adoption (et rejoint la 1ère hypothèse). Il arrive fréquemment que les enfants adoptés éprouvent le besoin de rechercher leurs origines. Avez vous déjà abordé cette possibilité avec votre mère adoptive? Ainsi, inconsciemment encore, vous la rejetez pour d'une certaine manière occulter la réalité qui pourrait être douloureuse pour vous. C'est une réaction défensive qui effectivement n'est en rien liée à votre mère adoptive.
La 3ème pourrait être liée à votre âge et la possible période de l'adolescence où les réactions peuvent être injustes et vives. Vous n'êtes donc pas responsable de ce que vous renvoyez. Toutefois, n'hésitez pas à communiquer avec votre mère et essayez de favoriser des activités plaisir ensemble pour lui témoigner votre amour. Dans cette période d'adolescence, il y a la notion de transition et de construction identitaire. Vous cherchez des repères et puisez dans votre histoire pour construire votre vie d'adulte. Ainsi, votre mère adoptive est la figure sécurisante que vous connaissez, c'est donc auprès d'elle que vous vous autorisez à être vous-même avec toutes les émotions qui vous accompagnent.

Si les difficultés rencontrées persistent et que cela vous inquiète, n'hésitez pas à aborder la possibilité de bénéficier d'un accompagnement thérapeutique avec votre mère.

Je reste à votre écoute si besoin. Je vous invite à consulter mon profil pour en découvrir davantage sur mon approche et échanger avec votre mère si nécessaire.

Bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1241 réponses

2738 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIN 2022

Bonjour,
Vous ne précisez pas votre âge actuel, mais je pense que cette agressivité vient de votre parcours d'adoption.
Il vous serait utile de consulter ; mon approche thérapeutique (voir mon profil) pourrait vous aider grandement pour gérer ces émotions destructrices pour vous et votre mère...

Restant à votre écoute,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5358 réponses

31243 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIN 2022

Bonjour,

Il vous arrive que vous êtes en pleine adolescence et que pour une enfant adoptée c'est souvent plus compliqué parce qu'il peut y avoir aussi une recherche de ses racines durant cette période.
L'adolescence est effectivement une période charnière de la vie où l'adolescent cherche à construire sa personnalité d'adulte.
Pour cela il a besoin de s'opposer à ses parents et à tout leur registre de valeurs. Ses nouvelles valeurs il veut les trouver lui-même et c'est souvent d'ailleurs dans son entourage hors famille qu'il les cherche.
En réalité vous reprochez à votre mère adoptive le fait d'être une enfant adoptée, et de ne pas être votre mère biologique.
Comme vous ne supportez pas cette situation d'enfant adoptée vous projetez sur elle votre souffrance comme si elle en était l'auteure. D'où votre sentiment de ne pas être juste avec elle, car simplement vous vous trompez de cible et vous le percevez inconsciemment.
Votre mère adoptive qui vous aime va probablement faire "sac de sable" pendant le temps qui vous sera nécessaire pour passer au dessus de votre colère intérieure.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4191 réponses

21611 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour L.
Votre témoignage est touchant : " je l'aime mais quelque chose fait que je suis méchante avec elle ". Ce que vous appelez votre " méchanceté " cache une souffrance qui n'arrive pas à se dire autrement. Ne vous jugez pas, ne vous mettez pas en guerre contre vous- même. Pour que l'adoption soit pleinement heureuse, il faut qu'elle soit à double sens : vos parents vous ont adoptée, (ils ne vous ont pas prise, ni volée !) parce que vous aviez besoin d'un foyer, et eux avaient le désir d'un enfant. Avez- vous adopté votre mère , avec ses défauts et ses qualités ? L'enfant ne se pose pas la question, mais arrivée à l'adolescence, elle s'impose. Une part de vous, inconsciente, est révoltée et en colère. Contre qui est réellement dirigée cette colère ? Ne serait- elle pas dirigée vers votre mère biologique ? Que savez vous d'elle, de son histoire ?
Quelques séances avec un thérapeute seraient peut- être bienvenues pour dénouer tout cela. Votre première démarche par écrit témoigne de votre ouverture et de votre désir de retrouver des relations plus harmieuses. Et ça c'est un excellent point de départ.
Avec vous.
Pascale

Pascale Haddad Psy sur Rougon

209 réponses

185 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour,

Tout d'abord, quel âge avez-vous ?
À quel âge avez-vous été adopté ?

Inconsciemment vous avez peut-être rejeté le fait d'avoir été adopté, d'avoir été laissé par vos parents biologiques et ce sentiment refoulé, vous l'extériorisez sur votre mère,
Elle vous aime terriblement et vous, vous l'aimez tout autant !

Malgré la difficulté, ayez un échange avec elle, prenez un peu de recul, dites lui ce que vous ressentez pour elle, à quel point vous l'aimez etc..
Vous allez vous libérer de ce poids qui vous pèse tant.

Je vous laisse y réfléchir et revenir vers moi si vous le souhaitez.

Bien à vous,
Aurélien Hermitte

Anonyme-400942 Psy sur Cannes

176 réponses

410 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour mademoiselle
Hélas, il est tristement normal d'observer des jeunes filles, adoptées ou pas, exprimer une injuste agressivité envers leur mère. Injuste pour leur maman qui subit, injuste pour la relation qui pourrait mieux etre nourrie.
Pour vous cette agressivité est nécessaire peut etre. A l'adolescence, on vit des troubles difficiles à comprendre tant on vit de changements inquiétant sur le plan social, physique, émotionnel. Le corps change, le regard des autres sur vous aussi. Les enjeux scolaires sont forts : quelle situation sociale, quelles compétences, quel droit à agir et quel rôle aurez vous dans votre future vie d'adulte : Votre sentiment d'autoefficacité est inquiet. Votre confiance en vous est en chantier.
Quand les besoins ne sont pas assouvis, c'est la colère qui exprime le manque. il faut savoir l'écouter sinon elle s'enfouit et c'est terrible (anxiété, tocs, phobies) ou elle se déverse et c'est la crise relationnelle (trouble de la confiance en soi, atteinte du lien social et dépression)...
Cette colère a peut etre besoin que vous retrouviez le calme pour identifier vos besoins non assouvis et puis que vous trouviez une oreille experte pour l'entendre et vous accompagner. Ce pourrait etre une maman, une thérapeute, une adulte référente qui serait en relation de confiance avec vous .
Pour retrouver le calme, je vous invite à utiliser une ronde EFT :
https://www.youtube.com/watch?v=g5nvtzRMVjE
en disant ces paroles "meme si je suis triste et en colère, je m'aime et je m'accepte comme je suis" .
Après quelques jours de cette ronde, vous pourrez vous sentir moins triste et moins en colère et sentir quel besoin il y a derrière cette colère.
Bon courage, n'hésitez pas à me contacter en privé si vous avez besoin d'aide.
Que diriez vous de proposer à votre maman une thérapie familiale pour que vous puissiez mieux ajuster vos comportements l'une et l'autre car la honte semble etre un motif inquiétant dans votre discours. Est e qu'elle a honte ou eu honte d'elle même (honte de ne pas pouvoir avoir d'enfant naturellement?, honte de ne pas savoir éduquer sa fille à la douceur et à la disponibilité aux autres ) et vous avez intégré sa honte ou formulé votre propre honte aussi (honte d'avoir été abandonnée, honte de de mal parler à votre mère adoptive, honte de ne pas assez etre reconnaissante à l'univers de vous avoir donné 2 mères complémentaires, honte de ne pas savoir traduire votre amour en actes? )
La honte est un poison dont il faut vite se débarrasser. tout comportement a sa raison et on peut s'orienter vers les comportements qui nous rendent justice en comprenant mieux ce qui se passe dans votre cœur.
Bon courage, consultez moi si besoin
Cordialement
Sandrine

Sandrine de Monsabert Psy sur Toulon

123 réponses

255 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour L.J
J'ai vu de nombreuses adolescentes agir comme vous le faites. Adoptées ou pas.
Malheureusement pour les mères, elles sont souvent le roc et la forteresse de confiance et de sécurité de leurs enfants qui, lorsqu'ils ont des troubles affectifs, des troubles de la confiance en eux, des inquiétudes vis à vis de leur efficience à assumer bientôt une vie totalement indépendante, expriment leurs besoins fondamentaux non assouvis sous la forme d'une colère, d'une agressivité qui s'exprime sans risque sur la maman disponible, bienveillante et toujours prête à pardonner.
Vous ne méritez pas de vous voir ainsi, ingrate et agressive.
Quand vous vous sentez en colère, il est important de trouver la paix d'abord, la lucidité vis à vis de vos besoins et de vos manques puis de trouver une oreille pour les confier et un cœur pour les partager, et un guide pour vous aider à trouver des solutions: ce pourrait etre votre mère ou un enseignant, ou une personne en CIDJ ou un thérapeute, ou votre prof de yoga.... (évitez les meilleures amies qui, en étant aussi jeune qui vous n'ont pas plus d'expérience que vous)
en disant
"meme si je suis triste et en colère, je m'aime et je m'accepte comme je suis". Quand vous ne vous sentirez plus triste et en colère, vous pourrez changer le texte pour l'ada

Sandrine de Monsabert Psy sur Toulon

123 réponses

255 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour,

Je ne sais pas quel âge vous avez mais votre comportement ressemble à celui d'une adolescente ou d'une jeune adulte qui cherche son identité. Et vous vous en prenez à votre mère adoptive car vous vous sentez coupable d'avoir été abandonné par votre mère biologique. Vous vous cherchez et vous cherchez à comprendre vos origines. C'est plutôt normal mais vous êtes débordé par l'agressivité que cette situation crée en vous.

Je pense qu'il serait important pour vous et votre mère de faire une thérapie familiale qui vous aiderait l'une et l'autre à parler de cette adoption et de vos ressentis par rapport à cela.

Je reste à votre écoute,

Edith Entringer

Edith Entringer Psy sur Épinal

436 réponses

177 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour,
Cette colère que vous manifestez contre votre mère adoptive est en réalité destinée à votre mère biologique.
Il serait intéressant pour vous de vous reconnecter à votre enfant intérieur pour que cette petite fille que vous étiez puisse dire ce qu'elle a à dire à qui de droit (on peut le faire sous hypnose par exemple).
Votre mère adoptive souffre certainement de vos réactions mais son amour pour vous fait qu'elle ne vous rejette pas pour autant. Si votre fierté fait qu'il est difficile de vous excuser en face à face, vous pourriez lui écrire une lettre dans laquelle vous expliquerez votre souffrance et lui exprimerez vos regrets de la faire souffrir.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4488 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour

En effet vous êtes en souffrance.
Ce n'est pas de votre faute.

Malgré ce que vous faites subir à votre maman, vous ressentez de la culpabilité et vous aimez votre mère.

Rassurez vous cette période difficile que vous traversez cessera.

Pour cela je peux vous y aider. J'ai l'habitude d accompagner des jeunes qui ont la même souffrance que la vôtre et en quelques séances ils retrouvent enfin la sérénité avec leurs familles.

N'hésitez pas à me contacter

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr Keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

657 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour L;j
Une nouvelle page semble s'écrire pour vous: le rejet de votre mère adoptive.
Eprouvez-vous le besoin de connaître votre mère biologique?
Cela dure depuis 2 ans: quel évènement vous a bouleversé il y a 2 ans?
Votre colère n'est pas sans raison.
Si vous avez besoin de parler, je suis là pour vous accompagner dans votre cheminement.
En cabinet ou en visio
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6331 réponses

3428 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour à vous,

Deux choses me viennent immédiatement à l'esprit en vous lisant : - j'aimerais connaitre votre âge, car cela me semble assez typique de la crise d'adolescence (auquel cas, il est logique de mettre à distance un parent auquel on est trés attaché, c'est même une étape nécessaire de cette période de vie, même si on peut le faire de manière moins dure)
- Vous êtes adoptée, donc la colère légitime envers votre mère biologique ressort, et faute de pouvoir trouver son juste destinataire, vous l'évacuez sur la figure maternelle que vous avez sous la main.

La solution est de venir régler ces questions essentielles en psychothérapie, afin de préserver votre gentille maman qui ne mérite pas et de pouvoir avancer sereinement dans l'existence.

Je reste à votre écoute en toute bienveillance si vous souhaitez approfondir ces questions.

Anne-Claire Plantey
Psychanalyse active / coaching positif

Anne-Claire Plantey Psy sur Saint-Martin-de-Hinx

106 réponses

39 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour,

Vous n'êtes ni bonne ni mauvaise,  votre comportement est révélateur d'une souffrance.

Il y a une part de vous qui est reconnaissante de l'accueil que votre mère adoptive vous a fait.
Il y a une autre part de vous qui se trouve happée par une loyauté familiale biologique.

Connaissez-vous les circonstances de votre adoption ? Connaissez-vous l'histoire de votre famille biologique ?
Quelque soit le temps que vous avez passé avec votre mère biologique, il vous en reste des traces. Vous avez à tout le moins été portée dans son ventre, vous avez vécu avec elle pendant au moins 9 mois, vous avez donc reçu d'elle un certain nombre d'émotions, de ressentis, peut-être de stress, d'angoisse ou d'incertitude.
Votre mère biologique n'a pas pu s'occuper de vous pour des raisons qu'il lui appartiennent ou peut-être parce qu'elle est décédée. Dans tous les cas vous avez vécu un abandon et/ou un rejet, cela a donc créé une profonde blessure en vous qui ressort aujourd'hui.
La plupart du temps dans la vie courante ce que nous abandonnons, ce que nous rejetons, c'est ce dont nous n'avons pas besoin. Ce sont les déchets, les poubelles. Ce que nous mettons à la poubelle c'est ce dont nous n'avons pas ou plus besoin. Votre inconscient sait cela et c'est probablement ce qui vous a inspiré dans cette phrase : "C’est pas ton métier de nettoyer la saleté des autres ? "
Votre mère biologique vous a rejetée comme une saleté et c'est  votre mère adoptive qui est venue ramasser cette saleté et s'en occuper.

Voici ma lecture de ce qui pourrait donner une explication à votre comportement spontané alors que votre mental est reconnaissant envers cette mère adoptive.

La bonne nouvelle c'est que toutes les blessures ce soignent ! Un accompagnement psychothérapeutique pourra vous permettre de retrouver une pleine estime de vous, de vous aimer pleinement telle que vous êtes, de pardonner à cette mère biologique qui n'a pas pu s'occuper de vous et de vous sentir suffisamment précieuse pour recevoir l'amour de votre mère adoptive. Alors à partir de ce moment-là vous pourrez également lui offrir votre amour.

Je vous invite à parler avec votre mère adoptive ou à lui écrire une lettre si c'est difficile pour vous de lui parler et de lui dire ce que vous ressentez. De nommer votre souffrance et de lui dire que vous avez besoin d'être accompagnée par un-e thérapeute pour soigner vos blessures et pouvoir retrouver l'amour et la confiance de votre enfance.

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas, Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2129 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour,

Je pense que vous êtes face à deux étapes importantes de votre vie, d’une part l’adolescence où on est tous plus ou moins cruels avec nos parents, rassurez vous ce n’est qu’un passage, ne culpabilisez pas trop, tout est réparable et se pardonne, puis d’autre part, votre histoire d’enfant adopté qui vous travaille, vous pourrez accéder peut être prochainement aux données qui concernent votre histoire et cela vous perturbe grandement.

Pardonnez vous et de temps en temps, pensez à lui dire que vous l’aimez quand même et que vous êtes désolée de la situation actuelle

Bon courage à vous
Cordialement
Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10852 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2022

Bonjour à vous,

Vous avez énormément de colères, causées par des frustrations.
Des expériences de vie, une éducation, des non dits, une grande blessure, ou autres non pas été exprimé, compris, légitimé.
Votre maman est certainement la seul à être à vos cotés, Elle vous sert inconsciemment de miroir, qui reflète toutes ces colères. Afin de les voir, les comprendre, les accepter.
Je sollicite votre curiosité, pour aller chercher dans votre histoire, familiale, personnelle, les réponses qui vous donneront la possibilité d'exprimer les blessures de votre cœur. Avec bienveillance et douceur.
"La connaissance de soi" - "L'expansion de conscience" sont des outils formidables, efficaces qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage de trois jours qui changera votre vie. Je reste à votre écoute. Cordialement. Christine LORIJON;.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1936 réponses

993 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses