Toc sévère normal ou pas ??

Réalisée par Paul76toc · 8 mars 2023 TOC

Bonjour j’ai 25 ans je suis atteint d’un trouble obsessionnel compulsif uniquement sur la pensée j’ai eu toute les peurs , et scénario angoisse ect.. sur de multiples sujets, là j’ai un soucis sur un sujets j’ai l’impression de me crée de faux souvenir c’est horrible .. j’ai peur d’avoir fait du mal dans mon passé sans m’en souvenir mais également qu’on m’en n’a fait aussi la peur d’avoir subi des choses , j’ai jamais eu de type de toc avant , je vérifie tout mon passé à la loupe , et quand j’ai du mal à me souvenir de quelque chose je m’imagine le pire mais c’est comme ci c’était réel , j’ai effectuer une tcc exposition avec prévention de la réponse pour traiter pas mal de pensée que j’avais mais là c’est reparti merci pour vos réponse

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 9 MARS 2023

Bonjour Paul

Je comprends que vous avez peur de ne pas bien vous souvenir de votre passé et peur d'avoir vécu des troubles ou d'en avoir fait vivre, sans vous en souvenir aujourd'hui. Vous avez peur que votre mémoire vous fasse défaut n'est ce pas ? je comprends que cela est extrêmement angoissant pour vous et vous faites beaucoup d'efforts pour vous souvenir de chaque évènement du passé. Cela développe chez vous des tocs que vous n'aviez pas avant et augmente votre état d'angoisse.
Voici quelques explications sur les différentes mémoires que nous avons. Il y a biensur la mémoire inscrite dans le cerveau : mémoire visuelle ou auditive de ce que nous avons vécu.
Cependant lorsque vous vivez une expérience avec votre corps, ce dernier s'en souvient également : ce sont d'autres mémoires que celles du cerveau. Plus l'expérience est lointaine plus le corps s'en souvient. C'est pour cela que certains souvenirs qui remontent à la tendre enfance sont dans notre inconscient et pas dans notre cerveau. Cela explique également que les personnes âgées qui commencent à perdre la mémoire, perdent la mémoire immédiate mais pas celle de leur enfance. Elles peuvent également perdre la mémoire immédiate mais être en capacité d'apprendre une danse ou un morceau de musique car cela passe par la mémoire corporelle.
Je vous invite à entamer un accompagnement thérapeutique afin d'avoir un lieu ressource où exprimer et clarifier vos émotions et vos pensées. En apprenant à descendre petit à petit dans votre corps et à lâcher vos pensées, vous découvrirez que vous pouvez faire confiance à tout un tas d'autres signes qui passent dans votre corps à chaque instant pour vous permettre de rester dans la confiance dans ce que vous faites.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2380 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MARS 2023

Bonjour,

Il semblerait que cette peur prenne beaucoup d'ampleur dans votre esprit et qu'elle vous submerge totalement. Vous êtes incertain de ce qu'il s'est passé et cela vous questionne beaucoup. Cependant, vous ne pouvez apporter aucune réponse à ces questions et cela vous angoisse. Très souvent, on va avoir tendance à trop être dans le mental sans tenter de s'exprimer. Cependant, plus on essaye de résoudre nos problèmes par la pensée, moins on y arrive, car cela nous pèse de plus en plus.

Il pourrait être intéressant de consulter un.e psychologue afin de pouvoir exprimer toutes ces pensées qui vous traversent l'esprit. Dans une consultation avec un.e psychologue, vous serez accueilli dans un endroit non jugeant et bienveillant. Cela vous permettra de déposer toutes ces pensées et de réfléchir avec un.e professionnel.le pour mieux en comprendre l'origine. Dans ma pratique, je conseille également assez souvent de mettre ses pensées par écrit. Parfois, rien que de déposer sur un papier ce qui nous obsède sur le moment peut nous aider à nous sentir un peu plus légers.

Je reste à votre écoute,

Gwenaël Thing-Leoh
Psychologue clinicienne interculturelle - Psychothérapeute

Gwenael Thing-Leoh Psy sur Lyon

280 réponses

1043 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Bonjour Paul,
Ca doit vraiment etre douloureux d'être assailli par ces pensées dont vous ne voulez pas et décourageant de constater que le traitement que vous avez déjà subi n'a pas éliminé votre problème. Se passe t-il des choses difficiles dans votre vie en ce moment qui pourrait expliquer que votre système fait appel à son mécanisme de protection de prédilection? Je rejoins mes collègues qui ont répondu à votre message avant moi: ce comportement compulsif est probablement une méthode qu'a trouvé votre système nerveux pour vous éviter de ressentir qqch. Vous avez certainement essayé d'identifier des circonstances déclenchantes avec votre psychologue? Ces circonstances sont peut-être liées à des traumatismes passés?
Ce que je trouve encourageant est que vous êtes conscient de ce qui vous arrive puisque vous reliez cette nouvelles tendances a avoir peur de vos souvenirs a cette habitude qu'a votre votre esprit à créer des obsessions. Je vous encourage à continuer de développer cette capacité à vous voir obseder car c'est ce qui va vous permettre de moins fusionner avec vos obsessions. Je ne sais pas si vous débarrasserai complètement de cette habitude mais au moins vous serez capable de la reconnaître et de mettre en place des strategies pour y faire face. C'est un des aspects de ACT, la thérapie de l'acceptation et de l'engagement que je pratique.

Gaelle Foulon Daffner Psy sur Aix-en-Provence

5 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Bonjour Paul,
En effet, vous avez un eu le bon réflexe de vous faire suivre avec une TCC par exposition avec prévention de la réponse. Cette méthode à pu soulager vos symptomes liés à votre TOC. Cependant, il est aussi nécessaire de faire un travail sur l'origine de ce trouble. Les distortions cognitives sont des mécanismes de défense. Le souvenir écran peut être une réalité, il fait aussi office de mécanisme. Avez vous songé à faire un thérapie de type analytique, que vous pourriez très bien associer à une TCC ?
Je reste à votre écoute, n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez creuser la piste de l'origine de vos angoisses. J'accompagne les patients en thérapie dite intégrative.
Bien à vous,

Mélodie Constant,
Thérapeute spécialisée, Sexothérapeute et Coach en guidance parentale.

Mélodie Constant Psy sur L'Isle-sur-la-Sorgue

10 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Bonjour,
Il s'agit plutôt de phobie d'impulsion que de TOC a proprement parlé. Mais quoiqu'il en soit, une TCC n'est pas la thérapie appropriée pour traiter votre problème, raison pour laquelle cela n'a rien réglé... Il est important d'aller explorer plus loin dans votre enfance avec des techniques spécifiques. Mon approche est pertinente dans ce sens (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31808 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Pour vous soulager, la création de faux souvenir nous concerne quasiment tous. Notre perception, notre engagement affectif et nos filtres forment un prisme qui donne une coloration spécifique à nos souvenirs. Si nous avions la possibilité de voir le film d'un souvenir, nous serions bien surpris par la différence entre ce dont nous nous souvenons, ce que nous avons créé, notre récit et la réalité du fait. Mais c'est la beauté de notre construction psychique aussi et notre imaginaire associé à l'empreinte de nos émotions. Mais parfois cela fait souffrir.

Vous utilisez des termes et cela vous appartient mais je ne vous rejoins pas.
Mon hypothèse et j'espère que celle-ci vous apportera un peu de plus de sérénité, est que vous semblez très angoissé. Cette angoisse associée à un besoin de contrôle pour maîtriser la/les situations vous poussent à trouver les raisons, la cause de votre mal-être donc de cette angoisse. En somme, vous cherchez l'événement responsable, coupable. Et à nouveau, nous recourrons à ce mécanisme tous autant que nous sommes selon une intensité et une fréquence différentes.

Ainsi, en lieu de chercher seul et de vous effrayer car il s'agit d'effroi auto-construit ici, soulagez vous par la parole et la tentative de résolution de l'énigme grâce à la thérapie analytique. Je pense que cela pourrait vous convenir. Déposer auprès d'un tiers votre vérité, vos souvenirs, vos peurs et comprendre ce qui se joue dans le fantasme d'avoir subit ou fait subir qui là encore dit déjà beaucoup de vous.

Bien à vous,

Dalila Nourdin

Dalila Nourdin Psy sur Lyon

246 réponses

325 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Bonjour, il semble que vous souffriez de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) centrés sur les pensées intrusives. Les TOC sont caractérisés par des obsessions, qui sont des pensées, des images ou des impulsions récurrentes et indésirables qui provoquent l'anxiété et des compulsions, qui sont des comportements répétitifs visant à réduire cet anxiété.

Les fausses souvenirs et les craintes d'avoir fait du mal dans le passé sont des obsessions communes chez les personnes atteintes de TOC centrées sur les pensées. Il est également courant pour les personnes connaissant la table des matières de vérifier leur passé à plusieurs reprises et d'imaginer le pire lorsque les souvenirs sont flous.

La thérapie comportementale et cognitive (TCC) est un traitement efficace pour les TOC. Vous avez mentionné avoir suivi une thérapie d'exposition et de prévention de la (EPR), qui est une forme de TCC utilisée pour traiter le TOC. Cependant, il est possible que vous ayez besoin d'une thérapie de suivi ou d'une adaptation de votre traitement.

Il est important que vous consultiez un professionnel de la santé mentale formé pour traiter le TOC, tel qu'un psychothérapeute ou un psychiatre. Ils peuvent vous aider à mieux comprendre vos pensées et comportements, à identifier les déclencheurs de vos obsessions et à élaborer des stratégies pour faire face à vos pensées intrusives.

En outre, la médication peut également être une option de traitement pour le COT. Un psychiatre peut évaluer si les médicaments peuvent être utiles pour réduire vos symptômes.

Je vous encourage à rechercher l'aide professionnelle pour votre TOC. Avec un traitement approprié, il est possible de réduire les symptômes et d'améliorer la qualité de vie.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

94 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

bonjour,
Vous avez bien fait de venir poser votre question ici. En effet ces pensées provoquent beaucoup d'angoisses pour vous et vous avez grandement besoin d'aide et de soutien pour dépasser cette période difficile.
Si la TCC a été efficace une première fois et que vous avez confiance dans votre thérapeute, n'hésitez pas à prendre à nouveau contact avec lui/elle.
En parallèle, vous pouvez entreprendre un travail de fond. En effet, éliminer les symptômes grâce à la TCC est nécessaire pour vous permettre de reprendre une vie normale mais pas suffisant pour éviter que ça ne revienne. Les symptômes, c'est un peu comme la partie émergée de l'iceberg : on les voit bien, on a envie de les supprimer mais ils ne sont pas à la racine du problème. Une thérapie de fond vous permettra d'aller à la rencontre de la partie immergée de l'iceberg, de découvrir et comprendre mieux votre fonctionnement.
Je reste à votre disposition pour des consultations en visio. N'hésitez pas à aller voir les commentaires des personnes que j'ai déjà accompagner pour vous faire une idée de la manière dont je travaille.
bien cordialement,
Ségolène Hartz

Ségolène Hartz Psy sur Sarrazac

106 réponses

236 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Bonjour Tom
Votre trouble reprend de la vigueur et est le signe que vous avez peut-être interrompu votre thérapie trop tôt. Les TCC vous proposent des stratégies d’exposition qui dans certains cas se révèlent insuffisantes face à la sévérité du TOC.
Je vous suggère de reprendre une psychothérapie peut-être analytique cette fois afin de quitter la surface et d’explorer les noeuds inconscients qui sont à l’œuvre dans l’expression de vos symptômes.
Je reste pour cela à votre écoute,
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2365 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Bonjour,

Si la TCC ne fonctionne pas trop il faudrait envisager une thérapie plus profonde permettant de s'attaquer à la racine de vos angoisses.
Aujourd'hui c'est comme si vous n'aviez pas le contrôle de vous même, comme si vous n'étiez pas le maître chez vous. Cela témoigne d'un manque de confiance en vous et d'un besoin inscrit depuis longtemps en vous de réassurance.
Dans le cadre d'une psychothérapie on pourrait creuser d'où peut provenir cette angoisse, voire comment vous vous êtes construit, voire les stratégies que vous avez mis en place pour gérer ce problème et surtout reconstruire votre confiance en vous.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22112 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Bonjour, votre cervelle vous joue des tours et je peux vous aider à ce que ça ne soit plus le cas grâce à l’hypnose et là pnl.

Plusieurs questions me viennent depuis quand avez vous ces troubles .

Qu’est-ce que vous vivez en ce moment dans votre vie que se soit au travail ou personnel.

Il manque des éléments pour pouvoir vous répondre .

Sachez que la bonne nouvelle ça peut changer pour vous grâce à une thérapie comportementale.

Je me tiens à votre disposition pour clarifier et vous aider à répondre à vos questions.

Cordialement David

David Sellier Psy sur Yutz

191 réponses

117 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2023

Bonjour Paul,

Peut être avez vous stoppé trop tôt votre suivi thérapeutique ou peut être qu’en ce moment vous êtes particulièrement anxieux?

Bien que la TCC contribue généralement au soulagement des symptômes du TOC, le rétablissement est un processus qui se fait petit à petit, cela exige des efforts soutenus. La poursuite de la thérapie, même si les symptômes diminuent, permet de consolider les progrès accomplis et de prévenir une éventuelle rechute. La psychothérapie individuelle peut aussi être bénéfique aux personnes en rémission. Ainsi je vous encourage à consulter de nouveau.

Je reste à votre écoute
Bien à vous
Marjorie Lugari
————————
*** psychanalyste *** praticien en psychanalyse
Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10889 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en TOC

Voir plus de psy spécialisés en TOC

Autres questions sur TOC

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses