Vivre avec un pervers narcissique : le quitter ou rester ?

Réalisée par Lilirose · 1 mars 2016 Psychothérapie

Bonjour,


Je me demande si mon compagnon est un pervers narcissique.

En 11 ans, il n'a cessé de me reprocher : de ne pas prendre assez soin de moi et lorsque je fais des efforts, me soupçonner de les faire pour quelqu'un d'autre ; critiques mes amis jusqu'à les perdre mais me reprocher de ne pas en avoir ; me rabaisser systématiquement lorsque l'on me fait un compliment ; me demander toujours et encore des efforts pour accomplir des pratiques sexuelles dont je n'ai pas envie.

Depuis le début de notre relation, il est infidèle et me rend responsable de cette infidélité. mais pour autant, il est jaloux et soupçonneux, fouille dans mon portable et me demande des comptes constamment. Il est égoïste et ne pense qu'à son bien-être.

Aujourd'hui il fréquente des sites libertins, assume clairement ce statut et me met devant le fait accompli : soit je participe, soit je le laisse faire et je me tais, et si cela ne me plais pas, je n'ai qu'à m'en aller.

Nous avons une fille de 9 ans, je résiste pour elle, et malgré tout j'ai des sentiments pour lui (syndrome du bourreau ?).

J'ai peur de lui faire face, peur de sa colère qui parfois est extrêmement violente verbalement, blessante et ça me renferme sur moi-même.

Je ne suis plus la jeune femme indépendante de enjouée de notre rencontre. J'ai peur de m'oublier...

Je ne sais plus quoi faire.

Merci pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 1 MARS 2016

Bonjour Lilirose,
Je pense que votre compagnon a en effet tous les comportements de ce trouble pervers.

Je me pose la question, pourquoi restez vous avec lui ? qu'est ce qui vous apporte ? ...
de la souffrance ? de l'humiliation ? de la culpabilité ?...
Vous vous êtes certainement construite sur ses schémas dans votre enfance, et vous avez rencontré l'homme qui allait les maintenir.

La peur que vous décrivez face à ses violentes colères sont certainement les mêmes que vous avez connu dans l'enfance... c'est une répétition d'un scénario de vie inconscient, c'est souvent le cas dans l'attirance d'un pervers narcissique.

Vous dites : "Nous avons une fille de 9 ans, je résiste pour elle, et malgré tout j'ai des sentiments pour lui (syndrome du bourreau ?)".

Oui effectivement, vous aimez votre bourreau, comme l'enfant aime son parent qui le maltraite...

Il va être difficile toute seule de vous défaire de ces liens toxiques et vampirisants.

Je vous conseille vivement de vous faire accompagner par un thérapeute pour retrouver votre estime de vous même en travaillant sur votre conditionnement du passé.

Bon courage dans cette démarche.

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3424 réponses

13491 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2016

Bonjour,
Jusqu'où allez-vous accepter ce qui (vous) semble totalement inacceptable.
Faire porter à l'autre toutes ses insuffisances est une stratégie en effet perverse et destructrice. La seule façon de s'en sortir est que la personne qui en est victime mette et pose clairement et fermement ses limites.
Parfois, souvent, il faut se faire aider pour y arriver. Pour oser dire à l'autre: "Non, ça je n'accepte pas". Cette capacité de dire NON à l'autre qui nous utilise, nous instrumentalise, ne nous respecte pas, est une capacité que l'on transmet à nos enfants et un bon exemple pour les aider, eux aussi, à se positionner. Sinon on leur transmet l'inverse, et l'enfant alors, une fois devenu adulte, répétera ce schéma qui mène à l'inverse de l'épanouissement.
A l'inverse, une aide thérapeutique peut soutenir la capacité à se positionner fermement et à sortir de schémas de dépendances destructrices et aliénants.

Vincent Prouvé Psy sur Toulouse

4 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2016

Madame,

Si votre compagnon est un vrai pervers narcissique, et si un psychologue clinicien spécialisé dans ce domaine assez rare, vous donne la certitude de cette pathologie, vous avez aucune chance de résoudre votre problème, je travaille depuis 20 ans sur cette maladie de personnalité, il faut alors avoir le courage et la force de quitter avec l'aide d'un avocat spécialisé lui aussi dans ce problème très complexe . Bien à vous.

Théodore-Yves Nassé

Théodore Nassé Psy sur Paris

1 réponse

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2016

Bonjour Lilirose,

J'entend toute la souffrance et l 'incompréhension que vous traversé face de tels agissements. Vous cherchez à comprendre là où malheureusement cela dépasse la raison.
C'est vrai que parfois on peut se trouver toutes les excuses du monde pour rester dans une situation que l'on connait plutôt que de partir à l'aventure vers l'inconnu. parfois cet inconnu fait encore beaucoup plus peur que les souffrances psychologiques que l'on endure au quotidien.

Le fait est, qu'on a qu'une seule vie... Alors on a le choix de la rendre la plus heureuse possible ou de jeter l'éponge.

Entre les lignes j'entend que vous subissez tout cela de peur de faire vivre à votre fille cette situation que beaucoup d'autres enfants et familles vivent, séparation du foyer familiale autour de " garde partagée", ou classique, d'un weekend sur deux chez l'un ou chez l'autre avec son balluchon sur le dos. Mais qu'en serait il d'imaginer que votre fille retrouve une maman avec toute sa joie de vivre, joyeuse, spontanée, libre et libérée... Après avoir lu, ce qui suit, vous fermerez les yeux et recommencerez à imaginer tout ce qui suit....Fermez les yeux et Imaginez vous dans un endroit que vous connaissez ou que vous imaginez... Un endroit que vous appréciez, ou vous vous sentez bien... un endroit de calme, de sérénité, d'amour et de bonheur...Regardez, tout ce qu'il y a a regarder. En commençant par regarder le sourire qui se dégage de votre visage lumineux et illuminé, de cette joie qui transperce les pores de votre peau... Vous vous sentez belle... heureuse, joyeuse...Regardez bien autour de vous... Vous pouvez même sentir cette odeur si douce et agréable de quelque chose que vous affectionnez tout particulièrement... le parfum d'une fleur peut-être... ou autre chose... je ne sais pas mais l'odeur vous réconforte... Vous vous sentez juste bien... Vous pouvez entendre tout ce qu'il y a a entendre … Vous entrez dans un monde de douceur, ou les sons et sonorités vous berce et vous sentez votre corps se balancer à rythme régulier. Tout comme le rythme de votre respiration qui s’est ralentit … tout est calme… et serein… Vous vous sentez si vivante, que rien ne vous semble impossible… voire même tout vous semble possible…
Il y a un magnifique rayon de soleil qui vient jusqu’à vous et vient vous réchauffer… vous vous sentez bien et pus rien ne peut vous atteindre, vous est dans une bulle de bonheur, de joie, de calme et de sérénité… Vous vivez… vous respirez… vous vous sentez dynamique et pleine d’entrain… Vous sentez le force qui installe en vous… la force de vous respecter, de vous aimer.
Alors vous prenez un très joli papier… de ces papiers avec des fleurs dessus… Et vous prenez une plume d’oie … Vous choisissez une encre bien spéciale, de la couleur de votre choix… et vous allez écrire le mot AMOUR… Alors vous trempez la plume dans l’encre de la couleur que vous avez choisi.. Vous pouvez même sentir son odeur, peut-être de l’odeur d’un parfum que vous affectionnez tout particulièrement… et vous commencez à écrire la première lettre sur le papier… et vous sentez votre plume glissez, glissez… vous entendez peut-être même le son que celle-ci fait en se déposant sur le papier… Et le A, est inscrit puis les autres lettres… Vous pouvez même vous amusez avec le pleins et les déliés… et mettez un point. Regardez le mot et en dessous écrivez «  JE M’AIME ET JE ME RESPECTE »… Vous avez écris de votre plus belle écriture;.. vous êtes même surprise du résultat… Alors vous regardez ces inscriptions magnifiques qui font parti de cet endroit que vous avez imaginé il y a quelques instants seulement… Au dessous de cette inscription, il y a une porte et vous êtes attirée par celle-ci??? alors vous vous avancez vers le porte et passez dessous. Une étrange lumière blanche, très lumineuse, argentée vous illumine et vous sentez toute la bienveillance de cette chaleur réchauffer tout votre corps instantanément… et vous profitez… profitez… vous êtes en vie… alors foncez, traversez cette porte vers la liberté de VIVRE tout simplement… Vous avez toute la force en vous pour vous respecter vous-même et vous aimer... Plus besoin d'aller le chercher à l'extérieur... laissez grandir cette force qui va s'installer en vous petit à petit... et vous allez voir un sourire commencer à pointer sur le coin de vos lèvres pour ne plus jamais vous quitter... Je vous souhaite plein de belles choses pour l'avenir... vous avez tant de belles choses à découvrir ensemble, vous et votre fille... :) Regardez le soleil brille dans votre coeur.

Sabine Mathe - Centre Hypnose Paris Psy sur Paris

4 réponses

14 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2016

Bonjour Lilirose,
Vous exprimez l'ambivalence de vos sentiments. Pour vous aider à dénouer tous les faux-semblants que vous avez tissé au cours de votre vie conjugal afin de maintenir à tous prix cette vie familiale, il faudra effectivement consulter. Car actuellement, vous êtes à la fois dans la souffrance et l'incapacité de vous en défaire. Un psychologue pourra vous aider à retrouver le fil de vos désirs profonds sans vous abîmer.
Je reste à votre écoute.
Bien cordialement,
Florence Le Brozec

Florence Le Brozec Psy sur Bordeaux

43 réponses

44 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2016

Bonjour Madame
que craignez vous de perdre? que craignez vous de trouver?.. en envisageant un Si ce mode de vie ne vous convient pas/ plus, comment se fait il que vous le conserviez? Pour vous permettre d'en saisir quelque chose, pourquoi ne pas consulter ?

Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2558 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MARS 2016

Bonjour il est important que vous compreniez quels sont les bénéfices secondaires que cette relation vous apporte car cette relation si pénible soit elle vous procure quelque chose qui comble quelque chose d autre. Inconsciemment bien sûr. Vous êtes en situation de masochisme moral et objet de votre bourreau. Consulter vous permettra de mettre des mots sur vos souffrances et de les expliquer . Une analyse vous permettra de choisir de rester ou de partir et ainsi par le choix quel qu il soit de ne plus subir, et surtout de ne plus répéter ultérieurement ce type de relation toxique. Ne vous isolez pas et penser à votre fille de 9 ans qui va se construire sur des représentations parentales, quelle sera son image de la femme, de l homme...? Bien à vous . Cordialement. Corinne Alexandre

Corinne Vera Alexandre Psy sur Avignon

93 réponses

308 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2016

Bonjour,

Votre description ressemble à celle d'un pervers narcissique.
Sans éprouver aucune émotion, le pervers narcissique pourra vous pousser à bout: panique, angoisse , désespoir...
Il peut être utile de vous faire accompagner.

LE MOULLEC Sylvie Psy sur Quimper

158 réponses

408 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2016

Bonjour,
Ne restez surtout pas isolé. Je vous conseil de rencontrer une ou un psychologue qui pourra vous aider. Ne tardez pas dans cette démarche.
Bon courage à vous.
Cordialement,
Jean-Yves Flament

Jean-Yves Flament Psy sur Toulouse

146 réponses

622 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2016

Bonjour,

En effet vous avez toutes les raisons de penser que vous avez à faire à un pervers narcissiques.
La question à vous poser c'est pourquoi acceptez vous tant d'humiliation? ces personnes prennent toute leur jouissance dans ce processus là, en restant avec lui vous continuez à entretenir sa pathologie, l'acceptez c'est oui en effet vous oublier et oublier votre fille. Avec lui vous vous étioler et plus vous perdurez dans cette relation, plus vous reculez l'échéance d'une reconstruction vitale pour vous. Même si vous semblez sous son emprise il est nécessaire de réagir, je vous conseille de vous faire aider.
Bon courage,
Valérie FARGUES

FARGUES Valérie, Psychanalyste adultes, couples, ados, enfants Psy sur Biarritz

1 réponse

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2016

Bonjour Lilirose
Bravo pour votre démarche : vous avez posé un acte courageux en témoignant ainsi.
Le comportement de votre compagnon, tel que vous le décrivez, est bien celui d'un pervers narcissique. Ce type de personnalité ne vit que pour la recherche du plaisir de toute part et ne connait ni le remord, ni la culpabilité. Il n'a aucune empathie et ne connait pas le conflit intérieur. Il ne doute jamais et est dans la certitude. Il se nourrit des émotions des autres car en lui, c'est le vide. Confronter un pervers narcissique est impossible : il est dans le déni absolu et utilise le mensonge avec talent. La parole est son arme de prédilection.
Il va vous être nécessaire de comprendre que plus vous serez sincère avec lui, plus vous lui exprimerez vos émotions, plus sa perversion sera nourrie et renforcée. Faire souffrir l'autre lui procure ce plaisir dont il a tant besoin. Restez neutre, répondez par des phrases courtes et cachez-lui vos émotions.

Votre identité même est en danger et il apparaît comme urgent de vous faire aider pour vous protéger et protéger votre fille.
Vous avez eu l'élan de demander de l'aide avec ce message : ne vous arrêtez pas en chemin et faites-vous accompagner. Allez restaurer l'estime de vous, la confiance en vous et offrez à votre fille l'image d'une maman solide et protectrice. Il n'est jamais trop tard !

Il existe de nombreux conseils et blogs autour du sujet, ils vous aideront très certainement à prendre conscience de ce qui se joue dans cette relation pour ensuite vous diriger vers un professionnel qui vous aidera à retrouver votre élan vital, créatif et libre.

Avec tout mon soutien et mes encouragements.
Cécile*







Cécile Artic Psy sur Rennes

15 réponses

148 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2016

Par ce que vous décrivez, votre compagnon a des signes de pervers narcissique. La situation est d'autant plus compliquée parce que vous avez un enfant ensemble.

Cela ne veut pas dire, par contre, que c'est insurmontable! Vous avez fait le premier pas en reconnaissant ses comportements comme malsains et en demandant des avis professionnels. L'important maintenant est de trouver un soutien psychologique qui vous aidera à mieux comprendre votre situation et à trouver vos ressources personnelles afin d'en sortir.

Les personnes toxiques savent tisser les liens comme des toiles d'araignée autour de nous (et même à l'intérieur de nous) et un soutien est nécessaire pour pouvoir couper petit à petit ces liens.

Une fois sortie de la situation, vous pouvez continuer avec un travail personnel pour mieux comprendre les mécanismes qui ont fait que vous vous êtes trouvée dans une telle relation.

Gretchen JAKUB Psy sur Lille

10 réponses

64 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MARS 2016

Bonjour Lilirose,

Vous êtes, bravo, très clairvoyante sur les rôles de chacun des membres de votre couple. C'est sur ce regard lucide que vous pouvez appuyer vos prochains pas.

Un professionnel peut vous aider à trouver en vous les ressources qui vous manquent (elles y sont, une fois connues et surmontées vos peurs inconscientes). Notamment concernant votre petite fille : que pensez et sentez vous qui soit préférable pour elle ?
Les enfants (res)sentent fort ce qui se passent entre leurs parents et c'est ce sur quoi ils se construisent. Maman humiliée ou maman en chemin pour retrouver la joie ?

Il existe dans toutes les villes des associations d'aide aux femmes, entre autres juridiques mais aussi de parole, de partage. Allez échanger avec elles, qui ont fait du chemin.

Bon courage, Lilirose, le soleil est toujours là, derrière les vieux nuages...

de Silvestri Monique Psy sur Vandoeuvre-lès-Nancy

218 réponses

431 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MARS 2016

Bonjour,
vous avez fait un premier pas, essentiel, celui de prendre conscience que vous jouez le rôle qu'il entend vous faire jouer et que vous cautionnez à votre insu.
Est ce la peur de l'abandon, ancrée quelque part en vous, qui amène à être mal accompagnée plutôt que seule dans la vie ? Possible.
Faites vous plutôt accompagner maintenant par des professionnels, par une association, qui vous aideront à aborder toutes les facettes (psychologique, juridique),d'une possible séparation.
Courage

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2143 réponses

6148 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MARS 2016

Bonjour,

là où il vous est possible d'avancer c'est sur vous-même: sur votre compréhension de là où vous en êtes, sur votre désir, sur ce que vous tenez à faire ou à ne pas faire, à vivre ou à ne pas vivre...

Pour cela, il est peut-être opportun pour vous, au vue de ce que vous décrivez ici de votre situation, de vous engager dans un travail sur vous-même et de le mener avec l'aide d'un professionnel qui puisse vous écouter et vous permettre de dénouer et renouer autrement certains noeuds de votre parcours.

Bien à vous

Valat Emmanuel Psy sur Paris

35 réponses

115 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12050

psychologues

questions 9300

questions

réponses 53300

réponses