L'approche thérapeutique par le mouvement

L'établissement d'un dialogue corporel par le mouvement, l'écoute des ressentis, des besoins, la connaissance de ses limites et possibilités, vise à faciliter l'expression et l'unité de soi.

19 OCT. 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

L'approche thérapeutique par le mouvement

Rétablir l'élan naturel par le mouvement

« Il n'est pas juste de dire que l'homme pense avec son cerveau, ce n'est pas avec son cerveau qu'il pense, c'est avec son corps tout entier, il pense avec ses doigts, avec ses pieds, avec son ventre, comme il pense avec son cerveau ; il pense avec l'ensemble ». Paul Janet (Philosophe / 1823-1899)

La mobilité corporelle et les états psychiques, affectifs et relationnels sont en lien et ont des effets les uns sur les autres.

Le mouvement est donc l'expression corporelle de notre vie psychique, affective, intellectuelle et relationnelle.

Rétablissement de la nature profonde

L'établissement d'un dialogue corporel par le mouvement, l'écoute des ressentis, des besoins, la connaissance de ses limites et possibilités, vise à faciliter l'expression et l'unité de soi. La mise en mouvement permet de rétablir et d'enrichir la relation à soi-même, avec autrui et l'environnement. Le choix de la médiation corporelle (posture, déplacement dans l'espace, respirations) se fait en fonction de la personne, de ses affinités et de ses difficultés.

La reconnaissance d'émotions, de situations vécues comme douloureuses permet d'en comprendre la portée. Les exercices corporels permettent d'en libérer la mémoire.

Le développement des aptitudes affectives, cognitives, sociales, motrice et émotionnelles est interdépendant et en constante interaction. C'est un processus de transformation continu qui commence avant la naissance et se poursuit durant de nombreuses années. La vie émotionnelle a commencé au cours de la gestation grâce aux émotions de la mère, transmises par les réactions corporelles de celle-ci et perçues comme des informations par les cellules du bébé en développement. Le tissage des liens entre la mère et son fœtus se constitue à partir de facteurs d'ordre psychique, sensoriel et biologique.

« Cette étroite interrelation entre ces deux domaines (psychique et corporel) réactive aux niveaux conscient, préconscient et inconscient les expériences passées qui s'intriquent avec le présent, polarisées autour du soi infantile et du soi adulte ». Massimo Ammaniti (Psychiatre / 1941-)

On porte en soi la mémoire de l'enfant que l'on a été.

Si les souvenirs se sont progressivement estompés, la mémoire corporelle, émotionnelle et psychique se manifeste à travers la mobilité et l'agilité, la capacité à se mettre en mouvement. Prendre conscience de ce qui s'est imprimé au cours de nos premières années d'existence et resurgit dans notre vie d'adulte sous forme de peurs, difficultés à avancer, relations conflictuelles, manque de confiance. Laisser émerger des émotions, parfois enfouies depuis longtemps, voire méconnues afin de transformer les difficultés en potentiels et en créativité.

Quelle est l'histoire individuelle et familiale et comment le corps en porte les traces. Quelles en sont les conséquences dans le quotidien, le choix et l'avancée des projets, les relations.

Les échanges verbaux permettent de regarder ce qui a conduit à cette situation.

Découvrir une autre façon de vivre en lien avec soi et avec les autres

Respirer, bouger, être bien dans son corps ses mouvements, son espace et dire les choses.

Vous avez la possibilité de vous (re)mettre en mouvement à tout moment, c'est à dire retrouver de la fluidité de mouvement en cas de douleurs physiques, retrouver de l'élan de vie, créer des projets, retrouver de l'énergie, l'envie d'entreprendre, parfois aussi accepter un traitement médicamenteux, un diagnostic posé par un médecin. Vous apprenez à vous écouter et à tenir compte de vos besoins.

En pratique : Exercices de mouvements et de respirations (toujours adaptés à vos possibilités), mise en action du corps. Liberté de mouvement, appréhension de l'espace, autorisation à être soi, expression intuitive du corps, mise en mot du vécu, accueil des émotions, implication de soi.

L'approche par le mouvement que je propose permet de mettre en lien les dimensions corporelles et psychiques dont les bénéfices suivants : instaurer un équilibre psychocorporel, mieux prendre conscience de son corps, en faire un allié pour s'exprimer et communiquer.

Mon travail est orientée sur le ressenti corporel, émotionnel et le vécu. La verbalisation et la compréhension des difficultés se dégagent par ces vecteurs.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Hennebelle Maïa

Voir profil

Bibliographie

  • Psychologie et interactions pendant la grossesse - Marie-José Soubieux, Michel Soulé

  • La dette de vie, Monique Bydlowski

  • Les traces de l'archaïque, Patrick Ayoun

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur confiance en soi