Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Les personnes toxiques n'existent pas, mais les comportements toxiques si

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Manifester des comportements toxiques est humain, mais cela ne signifie pas que la personne en elle-même est obligatoirement toxique.

7 févr. 2018 · Lecture : min.
Les personnes toxiques n'existent pas, mais les comportements toxiques si

On entend de plus en plus parler de "personnes toxiques". D'ailleurs, l'adjectif "toxique" s'applique aujourd'hui très facilement à toute personne ayant des difficultés relationnelles. D'une manière ou d'une autre, l'utilisation de ce terme sert à exacerber l'intolérance. Il est temps d'éclaircir le fait qu'il y a plus de comportements toxiques que de personnes toxiques.

Aucun être humain ne peut se réduire à une classification aussi générale que "bon" ou "mauvais". Et pas non plus à un qualificatif aussi négatif que "toxique". Les personnes, comme la vie elle-même, sont changeantes. Il y a des moments pendant lesquels ils ont des comportements erronés ou destructeurs. Ces comportements peuvent devenir une façon d’être car c’est souvent un comportement qui a été développé à un moment donné dans une situation donnée par ces personnes et qui ont pu assimiler ce comportement comme étant le bon. Mais cela ne signifie pas, pour autant pas que ces personnes soient toxiques en elles-mêmes. Personne ne l'est, et le mot "toxique" ne devrait pas être utilisé pour décrire l'essence même de quelqu'un.

Toute personne peut avoir un comportement toxique, mais cela ne signifie pas qu'elle va le manifester toute sa vie. Dans tous les cas, il ne s'agit pas d'une personne "pestiférée" dont il faut absolument s'éloigner, mais c'est un indicateur que la personne a des soucis et n'est pas consciente des dégâts qu'elle inflige aux autres et à elle-même.   

Que sont les comportements toxiques ?

Les comportements toxiques masquent une vulnérabilité et une faible estime de soi. En même temps, ils présentent des caractéristiques narcissiques qui compensent la manque d'amour-propre. De plus, ils ont tendance à être accompagnés de croyances erronées, qui donnent une fausse existence, de fausses excuses à cette manière d'agir.

Les principales caractéristiques des comportements toxiques sont les suivantes :

  • Manifester un désir de contrôle : il y a un fort besoin de contrôler les personnes aimées. Tout savoir d'elles : où elles sont, avec qui, ce qu'elles font. Cela se manifeste aussi comme un besoin intéressé et permanent de s'immiscer et de contrôler leur manière d'être et d'agir.

shutterstock-368526569.jpg

  • Utiliser la manipulation émotionnelle : il est fréquent que le chantage soit employé dans les comportements toxiques comme moyen pour que l'autre fasse ce que la personne veut.
  • Déprécier et faire culpabiliser : les conduites verbales toxiques signalent avec emphase les erreurs et vides des autres. De plus, elles cherchent à diminuer la responsabilité individuelle et à faire peser la responsabilité sur les autres.
  • Masquer l'envie et la jalousie : les comportements toxiques empêchent de célébrer les triomphes de l'autre. L'indépendance et les succès des autres sont vus comme une menace.

Que faire face aux comportements toxiques ?

Les comportements toxiques ne peuvent pas être pris comme quelque chose de général, applicable à toute personne qui présente une ou plusieurs des caractéristiques signalées. Il y a toujours des niveaux, degrés et contextes à prendre en compte. Dans certains cas, les comportements toxiques sont déjà fortement ancrés. Dans ces conditions, il n'y a pas d'autre alternative que de prendre de la distance. Mais cela ne signifie pas qu'il faille se séparer totalement de l'autre. Il est important de lui faire comprendre que c'est son attitude destructrice qui cause votre éloignement.

shutterstock-235923826.jpg

Nous sommes sans arrêt face à des contradictions dans les relations que nous avons avec les autres. On peut atteindre un équilibre, mais il est vrai que celui-ci s'atteint souvent difficilement naturellement. En général, il ne s'atteint qu'après un certain nombre de hauts et de bas. Nous pouvons tous avoir des relations creuses, brisées et inconsistantes. Cela peut s'avérer difficile de toutes les mettre de côté, mais il faut apprendre à les gérer et à les équilibrer.

Le dialogue sera toujours la voie à privilégier pour construire un terrain d'entente. Pour cela il est conseillé de se faire aider pour établir une stratégie de dialogue. Comme le disait Sun Tzu "Il faut feindre la faiblesse, afin que l'ennemi se perde dans l'arrogance." Lorsqu'un individu n'a pas de comportements toxiques, il a la capacité d'aider les autres à voir les leurs. Il peut aussi aider à mettre des limites dans les besoins de contrôles et les conduites invasives. Si elles sont permises, promues, tolérées ou passées sous silence, cela signifie qu'elles entrent dans la même logique, une logique destructrice.

La meilleure façon d'aider une personne qui a des comportements toxiques est de ne pas les permettre. Toute relation est basée sur une règle du jeu, en partie explicite et en partie implicite. Il ne peut être permis que l'une ou l'autre des parties tolère la manipulation, la dépréciation ou toute autre conduite qui dégrade ou instrumentalise l'autre. Ce que nous devons éradiquer, ce sont les comportements toxiques, pas les personnes qui les manifestent.

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 2
  • Annie

    Bonjour, Votre article est très intéressant et vrai, je travaille sur ce même sujet. Par contre lorsque le sujet rejette tout aide il est préférable de couper les liens du au vampirisme qu’il peut provoquer sur vous .ne pas oublier également que l’in Attire pas les gens par hasard.

  • Papillonbleu

    j'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre article que je trouve très intéressant, compatissant et plein de sagesse de plus, il décrit très bien les personnes qui ont un comportement toxique. Il est vrai que comme vous le dites le terme personnes "toxique" n'est peut-être pas le plus adapté pour définir ces personnes, car comme vous le dites très bien aucun être humain n'est toxique. C'est le comportement de certaines personnes qui est toxique et qui fait beaucoup de mal. Nous n en sort pas indemne ! La seule solution pour ne plus avoir à subir ce genre de comportement et de prendre des distances et ne plus permettre et tolérer des conduites qui dégradent et instrumentalise l'autre.