Les troubles obsessionnels compulsifs

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Troubles psychiques irrépressibles, les TOC surviennent sous la forme de pensées intrusives et obsessionnelles obligeant la personne à des comportements ou conduites ritualisés.

30 sept. 2014 · Lecture : min.
Les troubles obsessionnels compulsifs

Les Troubles Obsessionnels Compulsifs sont des troubles psychiques dans lesquels la personne est assaillie par des pensées intrusives qui la forcent à réaliser des rituels afin neutraliser l'anxiété.

Proches de la névrose obsessionnelle, les TOC se manifestent sous la forme de pensées intrusives répétées, les obsessions, qui sont sources de malaise, de dégoût ou de peur. Pour s'en débarasser ou de les réprimer, la personne se sent obligée d'accomplir un certain nombre de comportements et / ou de rituels sous la forme de gestes répétitifs, les compulsions, qui auront comme action d’apaiser  l’anxiété.  

Selon la Fondation des Maladies Mentales du Québec : 

Les rituels compulsifs peuvent occuper plusieurs heures par jour. Malheureusement, les compulsions n'apportent qu'un soulagement temporaire et le cycle obsession-compulsion reprend de plus belle. 

Les TOC sont l’expression d'une profonde détresse, qui sont parfois très invalidants, car également chronographes. Si les personnes sujettent aux TOC savent que ces  pensées envahissantes ne sont pas rationnelles, en revanche elles ne peuvent lutter contre ces pensées intrusives , les conduites ritualisées dites contra phobiques . Si Irrépressibles et tellement envahissantes, ces pensées ne sont toutefois pas délirantes. 

On estime qu'entre 2 à 4% de la population serait atteinte de TOC, un trouble plus souvent développé dans l'enfance, mais qui peut aussi bien survenir à l'âge adulte. Ils sont généralement associés avec une phobie, des troubles anxieux ou des troubles de la personnalité.

Les symptômes des TOC 

Un professionnel de la santé doit évaluer si des comportements répétitifs ou ritualisés sont bien des TOC, qui peuvent être confondus  avec d’autres troubles.

Il existe toutefois une liste typique d'obsessions conduisant à certaines compulsions, telles que : 

obsessionscompulsions-fondationdesmaladi

 Obessions et compulsions typiques, Fondation des Maladies Mentales du Québec.

Les personnes ritualisent leur quotidien en organisant leur journée , afin d'annihilier l'anxiété causée par les pensées obsessionnelles. Les témoignages des personnes sujettes aux TOC soulignent bien l'impossibilité de passer outre les obsessions, mais aussi le mal-être qui en résulte si elle ne cèdent pas aux rituels .

J'ai des gestes récurrents qui se produisent tous les soirs : (...) je vérifie si ma porte d'entrée est bien fermée à clef, puis si mon chauffage est bien baissé. Puis si mon gaz est bien éteint, et là je peux passer pas mal de temps à regarder les boutons pour voir si le trait est bien sur le 0. Ensuite je monte et je fais le tour des chambres pour voir si aucune prise n'est branchée. Cela peut se reproduire plusieurs fois par soirée. Et si je ne le fais pas des idées noires font leur apparition.

À noter que les pensées intrusives peuvent aussi se manifester sous la forme de questionnements, portant tant sur les sentiments que les ressentis : 

J'ai (...) des pensées assez obsédantes, du genre est-ce que j'aime mon conjoint, (...) peur d’être pédophile... Mais la plus récurrente, et qui me fait franchement angoisser, c'est la question sur mon couple... J'ai peur de ne plus aimer mon conjoint, et à chaque fois que cette pensée revient, je finis par m'en persuader et à ne vraiment plus ressentir mes sentiments.

Les TOC peuvent se développer à la suite d’événements difficiles, voire traumatiques qui ont pu être vécus pendant l'enfance. Certains TOC , comme dans l'exemple suivant, finissent par rendre la vie familiale parfois insoutenable.

(Mon fils de 8 ans) a des tics sonores (bruits de bouches, raclements de gorge, toux sans raison) et gestuels, comme de toucher la table régulièrement ou la personne à coté de lui quand il regarde la télévision (ce sont des tics ou tocs ?). Cela arrive essentiellement pendant les périodes de repos (devant la télé, dans son lit...) et amène de la tension dans la famille.

Si les troubles peuvent amener la personne à s'sioler socialement, ils rendent aussi le quotidien difficile pour l'entourage (famille, conjoint). C'est pourquoi une thérapie familiale ou de groupe peut être bénéfique, permettant ainsi à tous les membres de la famille de faire entendre leur voix et dire l’insoutenable mal être qu’ils ressentent face à un des leurs en proie aux TOC .

rob.jpg

Déceler et soigner les TOC

Les Troubles Obsessionnels Compulsifs peuvent être évalués par un professionnel de la santé, comme un médecin ou un psychologue, qui utiliseront notamment l'échelle Yale-Brown, qui évalue le niveau de détresse et le degré de sévérité des obsessions et des compulsions.

Il est important que le patient exprime en détails ses pensées obsédantes autant que les actes réalisés pour les neutraliser, afin que le professionnel puisse aussi évaluer l'impact des TOC sur la vie quotidienne (vie de famille, vie professionnelle, vie de couple, etc.).

La personne n'est pas toujours victime uniquement de TOC, mais peut aussi être sujette aux troubles paniques, à une phobie sociale, ou encore à des troubles dépressifs. Dans tous les cas, la première pathologie à être traitée sera celle qui est invalidante au quotidien. 

La thérapie cognitivo-comportementale permettra à la personne d'apprendre à reconnaître et à contrôler les compulsions, tout en aidant à départager les TOC du reste de la personnalité. Cette thérapie pourra être associée à une prise médicamenteuse.

Pour aller plus loin :

Photo : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 2
  • martins victor

    Depuis 4 ans je me lave plusieurs fois les mains par jours pour diverses raisons, je ne peux pas mettre de crème car j'ai peur que ça me fasse du mal. Jai la phobie du verre, merci pour votre aide.

  • Launay

    Très intéressant ça donne envie d'approfondir le sujet.