Mieux comprendre et mieux accepter son hypersensibilité

Pour de nombreuses personnes, l'hypersensibilité est une souffrance qu’elles doivent chaque jour traîner et endurer comme on traîne un boulet...

17 FÉVR. 2020 · Lecture : min.
Mieux comprendre et mieux accepter son hypersensibilité

Les personnes hypersensibles sont parmi les personnes les plus compatissantes et passionnées au monde. Souvent créatives, elles ont des talents d'artistes, d'écrivains et de musiciens. Elles sont attentives à la beauté du monde et luttebt généralement contre la haine, la dépression, l'anxiété et d'horribles sentiments d'aliénation. Ces difficultés ne sont probablement pas dues à leur hypersensibilité. En effet, une grande partie de leur souffrance peut provenir du doute de soi et d'une expérience angoissante d'être brisé. Cela vient probablement de ce qu'on leur a dit et deleur expérience d'enfant.

Si d'autres avaient accepté leur sensibilité émotionnelle lorsqu'ils étaient enfant, imaginez à quel point leur vie pourrait être différente aujourd'hui. Peut-être qu'elles seraient les personnes les plus fabuleuses qui soient. Peut-être pouvons-nous rendre cette expérience différente pour les enfants hypersensibles qui grandissent aujourd'hui.

Le manque d'acceptation des autres...

Il peut y avoir tellement de douleur à se sentir différent de ceux qui vous entourent. Les autres ne considèrent généralement pas la sensibilité émotionnelle comme un cadeau, quelque chose de spécial en vous. Être sensible aux émotions n'est même généralement pas considéré comme une caractéristique de la personnalité, comme avoir des cheveux roux ou être un coureur rapide. Lorsque vous êtes un enfant qui est émotionnellement sensible, vous êtes perçu comme différent d'une manière étrange, différent d'une manière que les autres ne comprennent pas et n'acceptent pas. Vous êtes taquiné et on vous demande souvent de ne pas pleurer pour rien. On vous dit que vous n'allez pas y arriver dans la vie ou vous n'en finissez pas de vous sentir désolé pour vous-même ou d'autres vous appellent "la pleureuse", etc. Peut-être que le manque d'acceptation des autres est davantage la cause de tant de souffrances, pas seulement d'être une personne hypersensible.

De nombreuses personnes hypersensibles passent une grande partie de leur vie à se considérer comme différentes des autres et à avoir peur de ces différences. Le doute de soi commence tôt et se poursuit au fil des années. Essayer de cacher qui vous êtes à cause de la honte de votre sensibilité conduit à plus de haine et de rejet de soi. Quand on vous dit dès votre jeune âge que vous réagissez de manière excessive, que vous faites beaucoup de bruit pour pas grand chose, que vous êtes manipulateur/rice ou que vous vous faites régulièrement remettre en question votre vision du monde et de vous-même. Il y a t-il vraiment un problème à ce que votre expérience soit si différente et si hors piste ?

Un manque de confiance en soi renforcé au fil des ans

Vous analysez et réfléchissez sur des informations que les autres tiennent pour acquises, telles que «elle me met tellement en colère quand elle prend mes vêtements sans demander». Êtes-vous vraiment contrarié ? Avez-vous le droit d'être contrarié ? Êtes-vous trop contrarié par la situation ? Ce manque de confiance dans votre expérience interne, vos pensées, vos sentiments, vos sensations et vos envies, signifie que vous avez du mal avec des situations auxquelles les autres ne réfléchissent pas à deux fois. Le doute de soi commence tôt et se poursuit au fil des ans.

Il est naturel que les gens aient peur des différences qu’ils ne comprennent pas. Il est peut-être temps de mieux comprendre. Partager des livres, des vidéos et vos propres expériences sur votre hypersensibilité pourrait être un début. L'hypersensibilité et la validation pourraient peut-être faire partie de l'éducation des enseignants. Mais surtout, l'acceptation de soi peut faire une différence pour vous, ceux qui vous aiment et d'autres personnes hypersensibles. Vous pouvez faire la différence à partir d'aujourd'hui.

8 manières de faire de votre hypersensibilité une force

  • La reconnaître et l'accepter ;
  • Ne rien attendre et vivre l'instant préent ;
  • Soyez ce que vous êtes, ne vous reniez pas, et affirmez vos convictions et valeurs de vie ;
  • Écouter son intuition, et apprendre à l'écouter, c'est savoir faire le tri entre ce que dit le mental et le coeur ;
  • Apprendre à avoir confiance en vous : accomplir chaque jour des petites actions qui seront des victoires pour avancer sur la bonne voie ;
  • Apprendre à être empathique dans la juste mesure : votre mental saura vous dire quand il est judicieux de s'arrêter pour ne pas prendre sur vous ou respecter vos besoins afin de ne pas vous affaiblir ;
  • Faire des pauses et se ressourcer suffisamment : la musique, le calme, un beau paysage vont vous permettre de vous ressourcer ;
  • S'accorder le droit d'être imparfait : tout le monde a le droit de faire des erreurs, et cela ne doit pas être une source de souffrance, on apprend de ses erreurs, donc il est important d'apprendre à être moins exigeant.e envers soi.

Et vous, avez-vous d'autres astuces pour faire de votre hypersensibilité une force ?

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
1 Commentaires
  • Amira

    Merci pour cet article qui est vraiment très enrichissant, j'ai déjà lu sur l'hypersensibilité ce qui m'a permis de passer la première étape, celle de s'accepter comme on est, j'essaierai de suivre les autres.

derniers articles sur développement personnel