Angoisse d'être homosexuel

Réalisée par Paul · 5 juin 2023 TOC

Bonjour, alors voila, j'aurais un problème.
Depuis plus d'un mois, et ce du matin au soir, je pense au fait d'être homosexuel alors que jamais je n'ai été attiré par les hommes, j'ai toujours été attiré par les femmes. Dés que je me lève jusqu'au soir quand je me couche je pense toujours au fait d'être homosexuel, parfois même, je me réveille en plein milieu de la nuit et je me demande si je suis gay... (je précis que je n'ai rien du tout contre eux), c'est juste que je n'ai pas envie d'y être. Parfois, j'ai comme une grosse crise et je perd le contrôle de moi même, j'ai toujours des doutes, des questions alors que je connais la réponse, je me demande toujours si je suis homosexuel alors que je sais que les hommes ne m'attirent pas. Parfois j'ai même l'impression d'y être, d'avoir une petite voix qui me contrôle et qui me dit que je suis gay alors que je n'ai pas envie. Si vous pouviez m'aider j'en serais très reconnaissant, auriez vous une piste a me donner sur ce qui m'arrive ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 JUIN 2023

Bonjour Paul,
Merci de soulever ici cette problématique qui est la vôtre aujourd’hui et qui, rassurez-vous, concerne un grand nombre de personnes.
Il s’agit là de pensées intrusives liées directement à un trouble obsessionnel compulsif.
Les TOCQ d’une manière générale sont directement associés à quelque chose que l’on craint, qui nous fait peur.
Or ces pensées intrusives ne sont qu’imaginées, et ne correspondent donc pas à la réalité.
Mais le problème des personnes qui en souffrent est justement de croire que ces peurs sont vraies et fondées et que leurs pensées reflètent la réalité.
Le contenu des pensées intrusives est considéré par la personne qui en souffre comme inacceptable, répréhensible, et que le fait d’avoir ces pensées est anormal et/ou éventuellement « dangereux» .
Cela génère chez vous aujourd’hui une anxiété élevée et donne un crédit démesuré à vos pensées et croyances. Tout ceci est donc l’aspect obsessionnel du TOC.
L’aspect compulsif est le fait de rejeter en bloc toutes ces pensées comme pour vous libérer de cette croyance. Et à force d’être répétées, ces actions de rejet deviennent des compulsions et augmentent à chaque fois votre niveau d’anxiété.
Or c’est exactement ce processus qui renforcent et nourrissent vos pensées intrusives les transformant en cercle vicieux.
Il vous sera nécessaire, pour vous en débarrasser, de vous tourner vers un thérapeute spécialisé en thérapie cognitive et comportementale qui aura les outils nécessaires pour vous défaire se ces pensées intrusives et de ce schéma compulsif.
Je reste naturellement à votre disposition si nécessaire.
Bien cordialement,
Elisabeth Lasbroas

Elisabeth Lasbroas Psy sur Saint-Jean-de-Védas

20 réponses

59 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2023

Merci d'avoir pris contact avec nous et de nous avoir fait part de vos préoccupations. Il faut du courage pour s'ouvrir à des expériences aussi personnelles. D'après votre description, il semble que vous ayez des pensées intrusives et des doutes concernant votre orientation sexuelle. Ces pensées peuvent être pénibles et provoquer une anxiété importante.

Il est important de se rappeler que je suis là pour vous apporter soutien et conseils, mais qu'un diagnostic formel ou un plan de traitement nécessiterait une évaluation complète avec un professionnel qualifié de la santé mentale. Cela dit, le schéma de vos pensées suggère la possibilité d'un trouble obsessionnel-compulsif (TOC).

Les TOC se caractérisent par des pensées intrusives qui sont souvent irrationnelles et qui causent de la détresse. Dans votre cas, les pensées intrusives tournent autour de la remise en question de votre orientation sexuelle, malgré votre attirance de longue date pour les femmes. Il est essentiel de comprendre que le fait d'avoir ces pensées ne définit pas votre orientation sexuelle réelle.

Je vous encourage à demander l'aide d'un thérapeute. Il pourra vous aider à explorer les causes sous-jacentes de ces pensées et à développer des stratégies pour gérer et réduire leur impact sur votre vie quotidienne.

N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul dans cette situation et que la recherche d'un soutien est une étape positive vers la compréhension et la résolution de vos problèmes.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

816 réponses

2790 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2023

Bonjour Paul
Quel serait pour vous le pire si vous êtiez homosexuel ? Ce serait de ....
Cette réponse pourrait vous surprendre mais en tout cas certainement vous aider à trouver l'émotion qui se cache derrière cette pensée récurrente qui n'a peut-être aucun rapport avec votre orientation sexuelle...
Je m'interroge plus par rapport à "je perds le contrôle de moi-même" comme si quoi ??? c'est-à-dire ?
Autant de questions que je vous poserai pour que nous puissions ensemble enquêter sur vos ressentis et votre angoisse.
Les émotions sont issues des blessures produites par des événements traumatisants qui tant qu'elles ne sont pas soignées, saignent au présent encore et encore, s' amplifiant et guident nos choix, orientent nos comportements du présent en tant qu'adulte.
Une émotion a un message à transmettre qui s'il n'est pas entendu va taper à la porte, grossir, envahir l'esprit et le corps (par des maladies) jusqu'à ce que la porte s'ouvre enfin c'est-à-dire jusqu'à ce que la personne soit prête à entendre le message en faisant un travail sur ses émotions qui la submergent.
Se libérer des émotions c'est d'abord accepter les faits douloureux et suivre tout un protocole qui permet de les enlever définitivement puisque la blessure initiale est aseptisée, nettoyée alors la cicatrisation reprend son cours normal comme pour les autres événements non douloureux et la blessure ne fera plus jamais mal !
Bien à vous
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
Psychologue clinicienne
Thérapeute en libération des émotions (tristesse, peur, phobie, addictions, colère, honte, dégpût...)
(consultation présentiel et visio)

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

282 réponses

547 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2023

Bonjour Paul,

Est-ce un délire personnel, un déni de réalité ou tout simplement l’envie de vous questionner sur la réalité de l’attirance et de la sexualité ?
Quoi qu’il en soit, que vous soyez ou non homosexuel n’a en réalité que peu d’importance. Je vous invite à simplement suivre vos envies comme elles se présentent sans nécessairement intellectualiser cela.
Rappelez-vous une chose, le but de votre existence est de vivre une vie plaisante et la plus sereine possible. Ce n’est donc pas en vous battant contre vous-même que vous y parviendrez.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3455 réponses

3469 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2023

Bonjour Paul,

Vous êtes quelqu'un d'angoissé et cette angoisse ressort de multiples façons. Ce que vous éprouvez est un TOC. C'est une pensée obsessionnelle qui vous fait tourner en rond. Ces pensées sont toujours à l'opposé de ce que nous sommes vraiment. Vous vous mettez imaginativement dans une situation extrême pour vous afin d'éprouver votre propre contrôle sur vous même. L'angoissé a besoin d'anticiper le pire. En fait il ne se fait pas confiance à lui-même. C'est exactement ce que vous voulez dire quand vous dites qu'en réalité vous connaissez très bien la réponse.
Le travail à faire sur vous consiste à ne pas écouter cette voix extérieure qui vous traverse (il faut la laisser passer comme du non être) mais surtout à cultiver votre relation avec vous même, en vous écoutant, en écoutant ce que vous pensez vraiment.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4195 réponses

21614 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2023

Bonjour Paul

Je comprends que c'est très dur pour vous de concevoir que vous "pourriez" être homosexuel. Vous êtes sûr de ne pas l'être, vous ne "voulez" pas l'être et cependant vous y pensez tout le temps.
Je vous invite à regarder comment on parlait de l'homosexualité dans votre famille. Que disait votre père (ou qu'est ce qui ne se disait pas mais était sous entendu) ? que disait votre mère ? y avait il des homosexuels dans votre entourage ? si non pourquoi selon vous ?
Nous grandissons tous avec des croyances qui nous viennent de notre environnement social et familial. La peur de décevoir notre entourage peut parfois être très forte.
Je me tiens disponible pour vous accompagner à aller regarder cela afin de vous libérer de ces pensées qui, je l'imagine, vous rongent et vous limitent dans ce que vous vivez.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1251 réponses

2369 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2023

Bonjour Paul,

Merci pour votre message.
Absolument tout ce que vous décrivez dans votre post évoque le toc homo, ou trouble obsessionnel compulsif axé sur l'orientation sexuelle (HOCD en anglais).
Il se traduit par des pensées récurrentes et intrusives sur l'homosexualité, alors même que la personne qui en est victime est hétérosexuelle. Rien à voir donc avec une homosexualité refoulée. C'est surtout l'expression d'une anxiété intense.

Pour se sortir de cette spirale, je vous conseille vivement de consulter un thérapeute en thérapie comportementale et cognitive (TCC), seule thérapie a être réellement efficace contre les toc.

Je reste à votre écoute pour toute question sur les toc.

Anne Le Fol
Thérapeute TCC
Visio et présentiel

Anne Le Fol Psy sur Orsay

123 réponses

96 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2023

Bonjour Paul,

L'homosexualité n'est pas un choix, ni une idée mais quelque chose qui s'impose aux personne. Si vos désirs sexuels portent sur les femmes vous êtes a-priori hétérosexuel. Cela dit, les choses peuvent être plus compliqués et il se peut que vous ayez des fantasmes et des attirances également pour les hommes, et que vous ressentiez une bisexualité... Si c'est le cas, soyez rassuré, ce n'est pas une maladie ! Il ne sert à rien de lutter contre ses véritables désirs, mais plutôt essayer de les assumer en les vivant de la façon la plus respectueuse possible pour vous-même et les autres. Il se peut aussi, que ces pensées un peu obsédantes n'aient rien à voir avec l'homosexualité, mais viens de vous parler de tout autre chose. Dans ce cas, je vous recommanderais vivement un accompagnement psychologique, pour essayer de comprendre et de prendre du recul sur ce qui est en train de se jouer en vous actuellement de façon sereine et sécure.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance

Xavier Dubouch
Psychopraticien, Gestalt-Thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

515 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2023

Bonjour Paul,

Il est tout à fait compréhensible que vous soyez préoccupé par ces pensées constantes concernant votre orientation sexuelle. Il est important de savoir que même si vous avez des pensées qui semblent étranges et contraires à vos désirs personnels, cela ne signifie pas nécessairement que vous êtes homosexuel. Les pensées intrusives sont fréquentes chez les personnes souffrant d'anxiété. Dans votre cas, il semble que ces pensées intrusives concernent votre orientation sexuelle.

L'anxiété peut se manifester de différentes manières, y compris en créant des préoccupations constantes et inquiétantes. Cela peut conduire à des pensées obsessionnelles qui peuvent sembler hors de votre contrôle. Les pensées obsessionnelles peuvent être très perturbantes et peuvent même conduire à des comportements compulsifs visant à soulager l'anxiété. Toutefois, si vous êtes sûr de votre orientation sexuelle, il est important de vous rappeler que ces pensées ne reflètent pas nécessairement vos désirs ou vos préférences sexuelles.

Je vous recommande de parler de vos pensées avec un professionnel de la santé mentale, comme un psychologue . Ils peuvent vous aider à comprendre vos pensées et à travailler avec vous pour trouver des moyens de les gérer. La thérapie peut vous aider à identifier les déclencheurs de vos pensées obsessionnelles et à vous apprendre des techniques pour vous aider à les surmonter.

Il est également important de prendre soin de vous-même en prenant le temps de faire des activités que vous appréciez et en pratiquant des techniques de relaxation pour réduire votre anxiété.

Rappelez-vous que vous n'êtes pas seul dans cette situation et qu'il y a de l'aide disponible pour vous. Ne laissez pas vos pensées obsessionnelles vous faire croire que vous êtes seul ou que vous êtes différent des autres.
Très bonne journée !

Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
PNL,EMDR
En visio et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

939 réponses

1112 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en TOC

Voir plus de psy spécialisés en TOC

Autres questions sur TOC

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136000

réponses