Comment quitter un conjoint défunt ?

Réalisée par Lili · 16 avril 2021 Aide psychologique

Ma question doit être saugrenue (ou tabou?) car j’ai eu beau chercher sur internet, impossible de trouver quoi que ce soit traitant de ce problème.
J’ai 42 ans. Mon conjoint est décédé il y a 6 ans. Nous n’étions pas mariés mais fiancés (et pacsés), nous avons vécu plusieurs années ensemble (dans la maison où je suis toujours) et avons eu une fille qui a aujourd’hui bientôt 10 ans.
Aujourd’hui je ressens le besoin vital et irrépressible de le quitter. En effet lorsqu’on est séparé par la mort, il n’y a pas de « rupture » amoureuse, bien que le pacs soit dissolu automatiquement. Mon deuil a été long, compliqué et plein de « rebondissements » si j’ose dire. J’ai alterné des périodes de déni, de dépression, de colère, de culpabilité etc... Je me suis aussi plongée dans la spiritualité, voir parfois la religion.
Une chose est restée constante pourtant, ce sentiment d’être toujours fiancée à cet homme. Aujourd’hui j’ai rencontré le grand amour, quelqu’un d’extrêmement bienveillant et une relation saine et heureuse comme je n’en avais jamais eu dans ma vie. Pourtant je continue d’être hantée de mauvais rêves où je suis infidèle, je me vois en couple et tout d’un coup je me rappelle qu’il y a déjà quelqu’un dans ma vie, quelqu’un que j’ai oublié ou pas vu depuis longtemps et je suis prise d’angoisse et de culpabilité. Je me rend bien compte que ces cauchemars me renvoient au sentiment de « tromper » mon conjoint défunt. Je ne comprends pas de continuer d’être perturbée par cela alors que j’ai vraiment l’impression d’avoir fait mon deuil. Je devine que les choses iront mieux quand j’aurais pu quitter la maison dans laquelle je suis toujours pour des raisons financières, et jusqu’à il y a peu pour des raisons sentimentales mais je ne supporte plus d’être ici (c’est aussi la maison dans laquelle il est mort).
Malgré tout j’ai peur d’amener mon fantôme où que j’aille avec moi. Je voudrais le quitter ! Pas seulement parce que j’ai rencontré quelqu’un d’autre et que j’ai fait mon deuil, mais aussi parce que je ne l’aime plus. Je ne renierai jamais l’amour que je lui ai porté mais après son décès je n’ai eu de cesse de découvrir qui il était vraiment, l’étendu de ses mensonges et de réaliser que je n’ai pas été épanouie dans cette relation. En fait je réalise que s’il était vivant, en sachant tout ce que je sais de lui mais aussi en ayant évolué moi-même, nous serions au stade où je l’aurais quitté.
Cela peut paraître irrationnel puisqu’il n’est plus de ce monde, pourtant je souffre de cette situation. Le rejet soudain de ceux que je considérais comme ma belle-famille amplifie et précipite ce sentiment, mais au fond de moi je crois que quel que soit le chemin je devais en arriver là aujourd’hui.
Je me dis qu’il me faudrait une thérapie brève, un acte symbolique. J’ai pensé à lui écrire une lettre de rupture et la brûler par exemple.. mais je crois peu à l’efficacité d’un tel acte.
Je sais que j’ai besoin de faire quelque chose mais je n’ai aucune idée de quoi.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 16 AVRIL 2021

Bonjour Lili,
Vous résumez parfaitement votre état d'esprit et cette difficulté à lâcher cette culpabilité...
En effet une thérapie brève pourrait vous aider si vous choisissez le bon praticien utilisant des techniques comme dans mon approche (voir mon profil).

Le fait de vivre dans cette maison continue de garder ce "fantôme" comme vous dites, prendre trop d'espace...
Il est temps de passer à autre chose, et vous autoriser ce que vous méritez, vivre en paix.
L'idée de lui écrire une lettre et de la brûler est une bonne idée mais je pense qu'il serait plus appropriée de vous accompagner 2/3 séances.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31830 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 AVRIL 2021

Bonjour je peux vous proposer un protocole de libération sous forme de méditation je le fais habituellement pour les victimes de relations toxiques et c'est efficace. Vous pouvez me contacter par téléphone pour échanger Sandrine Nede

Sandrine Nede Psy sur Bordeaux

415 réponses

214 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 AVRIL 2021

Bonjour,
Bravo Madame, vous êtes déjà allé très loin dans votre propre analyse.
Oui je confirme une thérapie brève serait judicieux pour savoir d'où émane votre culpabilité relationnel.
Trouvez le thérapeute de votre choix.

cdlt
Les Maux à dire

LES MAUX A DIRE Psy sur Mougins

30 réponses

18 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AVRIL 2021

Bonjour Lili,
Votre question est tout sauf saugrenue: j'émets l'hypothèse que vous avez été sous sa coupe mais que vous en avez pris conscience depuis qu'il est décédé. D'où la difficulté à ce que cette relation s'arrête. Une suggestion: il semble que vous devez faire cette démarche de rompre avec lui, et que cela vienne de vous. Comment rompreriez-vous s'il était encore vivant? Que feriez-vous? Que lui diriez-vous, comment, avec quelle attitude?
Si vous n'y arrivez pas seule, je vous encourage à vous faire aider par l'un d'entre nous, pour préparer votre rupture, et la concrétiser. Je vous accompagne dans cette démarche si vous le sentez bien.
Cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3475 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AVRIL 2021

Bonjour Lili,
Il y a plusieurs choses qui me viennent :
- vous n'avez pas encore tout à fait fait le deuil de cette relation
- l'endroit où votre ex est décédé est encore empreint de ses énergies : tout vous rappelle ce que vous avez vécu avec lui.
- cet homme avait peut-être une certaine emprise sur vous : vous avez découvert ses mensonges et malgré cela vous éprouvez une culpabilité, comme si vous aviez le sentiment de l'abandonner, de le trahir, ce qui est par ailleurs entretenu par votre ex belle famille. Il vous travailler sur votre propre blessure d'abandon pour évacuer cette peur d'abandonner.
Je pourrais vous aider à tourner la page, à le laisser partir, parce que c'est vous qui quelque part le retenez...
Le protocole que vous pensez mettre en place ne saurait avoir d'efficacité que si vous y mettez une intention, or, pour le moment, vous n'y croyez pas...
Mon approche holistique pourrait vous convenir, la dimension spirituelle y est en effet présente. C'est un peu compliqué à évoquer ici, aussi, je vous propose, si vous le souhaitez, bien sûr, un premier échange téléphonique, gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques
-

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4575 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AVRIL 2021

Bonjour Lili,
Oui il faut laisser partir votre conjoint défunt, il est nécessaire que vous lui pardonniez de vous avoir laissé seule vous et votre enfant . Vous êtes la victime de ce décès, une victime qui se débat depuis plusieurs années avec la colère , la culpabilité, le désespoir... Vous n’avez commis aucune faute ..,vous ne méritiez pas une telle souffrance.
Le pardon n’est ni la réconciliation, ni l’oubli.. il redonne à celui qui pardonne une position de sujet, d’acteur de sa propre vie. Votre conjoint défunt quelque soit la cause de son décès a rompu votre lien de manière unilatérale . Oui vous avez fait en partie votre deuil car vous avez redonné de l’humanité à votre conjoint défunt en vous apercevant qu’il n’était pas que parfait .
Ne vous inquiétez pas pour votre belle famille , il est important pour elle de garder le lien avec leur petite fille et donc d’être en bonne intelligence avec vous. Votre peine a soutenu la leur , il est temps qu’eux mêmes fassent leur deuil sans que vous soyez celle qui doit témoigner de la vie de leur fils .
Oui il faut laisser partir les morts, leur accorder le pardon pour qu’il ne vous hante pas et qu’on ne les oublie pas .
Faites vous accompagner par un thérapeute, exprimer, parler, trouver avec son aide le geste qui aura le plus de sens pour que vous vous autorisiez à trouver enfin le bonheur que vous méritez et qui vous attend
Bien à vous
Psy-Veronique-Eyraud-les Angles-Gard

Véronique Eyraud Psy sur Les Angles

322 réponses

328 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AVRIL 2021

Bonjour Lili,
Vous êtes en bonne voie et je pense qu'une bonne part de votre travail de deuil est déjà réalisée. Mais il manque encore une étape pour vous permettre de tourner la page et d'entamer votre nouvelle relation dans les meilleures conditions, c'est à dire sans que le fantôme du défunt s'y invite. Le fait de changer de cadre de vie vous y aidera sûrement, l'acte symbolique de brûler une lettre destinée au défunt aussi, mais il me semble que vous avez des choses à exprimer avant, à mettre en lumière, sur le rôle qui a été le votre dans cette relation, auprès de votre belle-famille aussi, par rapport à votre fille qui a perdu son père.... Terminer cette histoire sainement, qui représente tout un pan de votre vie, serait salutaire pour vous et garant de la réussite de la suite. Je vous encourage à consulter un thérapeute pour évacuer librement ce qui vous pèse aujourd'hui.
Chaleureusement
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

401 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AVRIL 2021

Bonjour Lili,
La mort en effet a valeur de séparation, une séparation subie, imposée, non par l'un ou les deux partenaires mais un élément extérieur contre lequel nous n'avons bien sûr aucun pouvoir.
Vous pensez avoir fait votre travail de deuil, ce qui est en grande partie vrai. Vous avez en effet accepté de l'avoir perdu, qu'il ne fasse plus partie de ce monde. Cependant si vous avez besoin d'une séparation symbolique du couple que vous étiez, une part du deuil ne peut se faire. Vous avez raison de chercher un moyen symbolique de clore la relation. Car vous êtes séparé par la mort mais la rupture amoureuse n'a pas eu lieu. Et au vu de tout ce que vous avez réalisé autour de qu'il était et de ce qu'était votre relation, il est important pour vous que cette rupture puisse avoir lieu. Vous avez besoin de rompre avec lui. Ne pouvant vous expliquer avec lui puisqu'il n'est plus, la lettre me semble une bonne idée. L'écriture peut avoir des vertus thérapeutiques. Il faut à ce moment là la bruler en en faisant un moment symbolique en choisissant le moment et le lieu et en vous concentrant sur votre pensée vis à vis de lui, en lui disant Adieu.

Olivia QUETIER Psy sur Paris

113 réponses

196 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AVRIL 2021

Lili bonjour,

Je comprends votre besoin d'un acte symbolique libérateur. Vous avez fait le deuil de cette relation et pourtant il semble qu'i y a toujours une part de vous qui est lié à cet homme d'une certaine manière. L'acte symbolique me parle bien, en thérapie IFS il y a ce processus de libération des fardeaux, mais pour être efficace il ne peut-être fait que par la part qui porte les fardeaux.
Si vous souhaitez en savoir plus au sujet du modèle psychothérapeutique l'IFS, n'hésitez pas à me contacter je serais heureuse de vous renseigner.
Bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

882 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AVRIL 2021

Bonjour,
Pour ce qui est d’un acte symbolique, votre témoignage ici est déjà un acte en soi.
Vous dites au début de votre message qu’il n’y a pas eu de rupture…. et c’est à la fin de votre message que vous énoncez tout le ressentiment que vous avez contre votre ex- compagnon. Sauf que si vous avez pu lui témoigner de l’amour lorsqu’il était en vie, vous ne pouvez plus lui dire ses 4 vérités maintenant qu’il n’est plus là. Et paradoxalement vous vous culpabilisez en rêvant que vous le trompez.
Votre compagnon a probablement eu beaucoup d’emprise sur vous, emprise encore présente.
Avez vous alimenté cette emprise à votre insu ? Est-elle encore présente, ? C’est possible.
Il serait bon d’aborder cette hypothèse avant de passer par un ou des actes symboliques qui n’en seraient que la touche finale.
Recevez mes salutations.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6802 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses